Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 14:58

*Plouf*

Ah ah ! Celle-ci ils l'ont pas vu venir ! En même temps, fallait avouer qu'escalader le bateau pour ensuite passer par la figure de proue, c'était pas très habituel ! Bon, maintenant, faut que je décampe, j'ai ce que je veux mais je me fais courser maintenant, l'ondin qui devait faire accoster le bateau est sur mes talons... Que je n'ai pas. Ah ah ! Je filais donc à toute allure, sortant du port, toujours suivi.


- Ça ne s'arrêtera pas là, je connais des gens de haut rang !

Je me tournais vers lui avec un grand sourire.

- Ce serait mieux qu'ils soient de Satanael !

Oh non mais je me ferais mourir de rire moi-même des fois. De Satanael... Pfiou ! Freinant brusquement pour me planquer dans un massif d'algues, je guettais l'arrivée de l'ondin... Qui n'arriva en fait jamais. Super ! Enfin seul... Les algues c'est super pratique ! Un peu gluant, mais pratique ! Je me remis à nager pour atteindre la plage grise que je voyais non loin, avant de m'y poser, encore à moitié dans l'eau. Ouvrant la petite bourse en cuir que j'avais dans les mains, je regardais les pièces d'or qui s'y trouvais. C'est Maman qui va être contente quand je la lui ramènerais... Mais pas tout de suite. J'entendais des pas qui s'approchaient, aussi je refermais la bourse et la planquais sous ma main pour regarder en l'air, sifflotant alors que mes cheveux blancs et mouillés dégoulinaient dans mon dos. Je ne partagerais pas mon trésor, hors de question !




Spoiler:
 


Dernière édition par Ilmaes le Mar 3 Juil - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 16:43

Assise sur une plaque de granit paumée sur la plage, le regard dans le vague, je faisais glisser d'une main à l'autre une poignée de sable blanc et fin tout en fixant l'horizon - loin, par là-bas quelque part, une autre terre m'attend... ce serait si simple de plonger, maintenant, de traverser la mer, de prendre pied de l'autre côté et de partir. Mais je ne pouvais abandonner Féline... ils avaient bien joué en la clouant au sol - c'était le plus sûr moyen de garantir ma captivité. Soupirant doucement, je me penchais en avant, faisant cliqueter une rivière de perle enroulée autour de mon cou - j'en portais également une rangée à la taille, et quelques autres plus grosses étaient serties dans les attaches métalliques agrafant ma robe. Taillée dans un tissu d'un blanc-argenté miroitant, presque transparent, elle couvrait mon corps d'un long drapé fluide, dissimulant la plupart de mes tatouages, masquant tout juste ma nudité aux limites de la décence. Mes longs cheveux, d'un bleu turquoise de plus en plus clair à mesure que je me déshydratais, ruisselaient sur mes épaules et suivaient le drapé de ma robe pour s'étaler en une rivière scintillante autour de moi - bientôt, prisonnière de ma condition amphibienne, je devrais retourner dans l'eau... mais je n'étais pas peu fière - depuis que j'étais coincée ici, je m'étais entrainé dur pour gagner en endurance.

Bon. Laissant retomber ma poignée de sable, je me frottais distraitement les mains avant de sauter au sol - rester planter là ne me menait à rien... autant aller semer un peu de grabuge quelque part, histoire de faire payer à quelqu'un ma captivité. Mais alors que j'allais faire volte-face et retourner vers le port... j'entendis quelqu'un sortir de l'eau. Quelqu'un qui visiblement avait trouvé quelque chose de très intéressant. Curieuse malgré moi, je fis quelques pas vers lui, avant de m'immobiliser, un peu méfiante malgré tout - j'le connais pas lui, et les criminels existent aussi sur Satanael, j'suis désespérée, pas stupide.





Dernière édition par Arabyss Hale'Lake le Mar 3 Juil - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 17:06

Vu mon attitude, je suis sûr qu'il va passer son chemin... J'ai l'air super naturel !... Pourquoi j'entends pas de bruit ? Il est parti, ça y est ? Je me retournais vivement. Ah ! Quelqu'un ! Sursaute pas !... Euuh mais j'ai même pas sursauté, j'suis super fier ! Au moins je donne pas l'impression qu'on m'a pris au dépourvu... Pas que ce soit le cas, hein, mais on sait jamais... Je détaillais la Sirène devant moi -Beh oui, c'est une Sirène, ça se voit...- : Sa robe, sa robe transparente nom de... Regarde le visage tout de suite.

Détailler son visage m'aida énormément à ne pas me fixer sur ses courbes à peine cachées par le tissu argenté. Elle avait bien la beauté d'une sirène, avec des yeux qui attiraient beaucoup l'attention. Pas moche du tout, mais très spécial, juste ce cercle fin comme ça... Bref. Il était pas facile à soutenir son regard quand même. Ses cheveux turquoise étaient sacrément longs, dissimulant quelques-unes de ses perles qui se perdaient dans le tissu de sa robe. La farandole de perles qu'elle avait là !... Le collier, mais regardez-moi ce collier ! Si je le lui volait, je suis sûr qu'on pourrait manger comme des rois pendant au moins un mois ! Elle était bien au dessus de moi, à tous les coups !... Quoi que, c'est pas des tatouages que je vois ?... Mais si ! C'est bien ça ! Mais elle est quoi alors ?... Normalement les riches ne se font pas de tatouages !... C'est pour ça que j'en ai pas moi, comme ça, pendant un de mes vols je peux me cacher, prendre un air un peu constipé et faire : "Il est parti par là, rattrapez-le !" Faudra que je le fasse un jour, je suis sûr que ça passera !

Bon, c'est pas tout, mais je l'aborde comment la demoiselle moi ?... Parce que je sais pas ce qu'elle est... Ah mais si ! C'est une voleuse et elle a volé ses perles ! Mais elle me volera pas mon or, à ça non... Lui adressant un sourire mi-charmeur, mi-précieux, histoire de me donner un petit air important en attendant de voir comment le vent tourne, je fixai le regard de la bleutée (Beh ouais, comme ses cheveux ils sont bleutés, c'est une bleutée ! Ah ah !).


- Besoin d'un renseignement peut-être ?

Beh quoi, je vais pas lui donner mon nom, prénom, âge et mensurations quand même !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 17:43

Euh ?... Il me fait quoi là ?... Visiblement, le type qui barbotait en planquant quelque chose dans ses mains essayait de faire comme s'il ne m'avait pas entendue - ok, j'avais rien de l'éléphant, mais quand même, je n'avais pas cherché à être plus discrète que ça... alors il m'avait forcément entendue. Il avait quelque chose à se reprocher peut-être ?... Il espérais que je partirais ?... râpé. Ma curiosité piquée au vif, j'avançais encore d'un pas - dans le contre-jour du soleil couchant, je ne pouvais distinguer son visage - sans compter bien sûr le fait qu'il me tournait le dos mais bon... Il se retourna alors vivement, et je sursautais en reculant d'un pas - il est malade ??...

De plus en plus méfiante, mais trop curieuse pour avoir la bonne idée de le planter là, je lui rendis son regard - pourquoi il fait cette tête d'abord ?... Muette, je le dévisageais de la même manière qu'il le faisait pour moi : sans me gêner. Son visage était fin, sa peau aussi claire que la mienne et encore humide accrochait les rayon du soleil, les fragmentant en un millier de joyaux scintillants - ses iris, d'un argent métallique, étaient à peine plus sombres et tout aussi lumineux que les miens, et ses cheveux trempés étaient aussi blanc que la neige - j'avais eu la chance d'en voir lors d'un de mes voyages, vu qu'elle ne tombait jamais ici où les températures étaient toujours clémentes. Il avait l'air plutôt grand, mais dans les moyennes de notre peuple - somme toute, il était tout simplement magnifique, comme à peu près tous les Ondins et Sirènes. A tant côtoyer la beauté, on aurait pu croire qu'elle nous était devenue banale... mais personnellement, j'appréciais toujours notre beauté à sa juste valeur, et il fallait bien lui rendre ce qui était à lui.

C'est quoi ce sourire à la mord-moi l'noeud ?... s'il espère m'avoir à l’esbroufe c'est raté, on apprend pas aux vieux singes à faire la grimace. Pas de tatouages, mais pas de perles non plus... des écailles d'un or-bronze miroitant... il m'intriguait un peu quand même - d'où sortait-il, lui qui n'avait l'air d'appartenir à aucune classe ?...

- ... Mmmh ?... Oh non rien, je me demandais juste ce qu'un Ondin pouvait faire là tout seul avec un air aussi coupable, répondis-je, croisant les bras, impassible.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 18:04

Ah ! Elle a eu peur, elle ! Comment elle a sursauté ! Moi j'ai pas aussi peur des gens !... Quoi que, c'est peut-être moi qui fait peur à voir ! Pourtant je suis pas décharné ! Ok, je suis un peu maigre, mes côtes saillent un peu trop parfois, mais mes muscles contre-balancent ça, non ? Ou alors peut-être que j'ai un truc sur le visage. Ou j'ai une algue accrochée dans les cheveux ! Je me passai la main dans les cheveux pour vérifier, tout en gardant l'air naturel. Mais si, je suis naturel, j'ai pas de soucis à me faire à-dessus. Bon, pas d'algue dans les cheveux, je sais pas pourquoi elle a sursauté. Elle est juste peureuse !

Par contre, je me redressais un peu en l'entendant, ma queue frappant la surface de l'eau pour me donner un peu d'élan. Je serrais la bourse dans mes mains, fronçant les sourcils.


- QUOI ?! Non mais j'ai rien volé moi !

... Non mais là, mais là ! Quel... Et puis non, j'ai pas volé ces pièces, j'ai juste allégé le poids du bateau ! C'est vrai, ils en avait des coffres entiers de pièces d'or, c'est pas une petite bourse qui allait les tuer... Et puis quoi, c'est pas pour mon intérêt personnel que je fais ça.

- Et puis, venant de quelqu'un qu'a des tatouages ET des perles, je dirais rien ! Et pourquoi tu me questionne ? T'es de la garde royale ?

Rapport entre ses perles, ses tatouages et mon vol ? Ça y est, j'étais en pleine panique là. Mais en même temps pourquoi elle est si impassible ? Elle m'aide pas, mais alors pas du tout !... Et puis en plus elle m'a même pas questionné, je me vends tout seul. Mais j'ai pas l'habitude d'être abordé après un vol !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 18:25

J'avais dit qu'il était fin ?... Après réflexion, je pouvais même affirmer qu'il était même un peu maigre. Déjà qu'on n'était pas naturellement très épais par chez nous, alors lui... Bizarrement, je me sentis un peu... ridicule, plantée devant lui, drapée dans mes perles et ma dignité alors que visiblement il devait en chier pour joindre les deux bouts. Ce n'était clairement pas mon cas... et puis d'abord, je m'en moque, c'est pas mon problème. Par contre, il était clairement sur la défensive - haussant un sourcil alors qu'il passait nerveusement une main dans ses cheveux immaculés... je le regardais avec de grands yeux alors qu'il se dénonçait visiblement tout seul. Il y eut un instant de flottement, où lui même sembla douter de ce qu'il venait de dire... puis j'éclatais tout simplement de rire. Pliée en deux, je ris de plus belle alors qu'il se renfrognait, avant de me redresser, luttant contre le fou-rire tout en lui jetant un regard narquois.

- Et venant de quelqu'un qui n'a ni l'un ni l'autre, je suis en droit de me poser des questions, répondis-je, ironique à souhait. Je questionne personne - je me posais une question, personne t'avais demandé de répondre, continuais-je sur ma lancée. Et... qui sait ?... me moquais-je en réponse à sa dernière question.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 19:23

Mais... C'est qu'elle se moque de moi là ? Je rêve pas ?! De quel droit elle rigole ? Je viens de me vendre tout seul, je risque de partir en prison et elle... Elle est pliée en deux. Mais je vais la... La... Bon, pas tout de suite, parce que si je sors de l'eau je suis à poil et pas que je sois pudique mais presque. Beh oui, y a des parties qu'il faut cacher, au moins pour garder la surprise !... Mais qu'est-ce que je raconte encore... Je la fixais alors qu'elle me répondait, les mots franchissant ses lèvres suintant un peu trop l'ironie pour moi. J'aimais pas trop ça, même si parfois j'en faisais usage je préférais ne pas m'y frotter. Quand elle laissa planer le doute quant à son appartenance à la garde royale, je m'éloignai aussi vite que mes jambes liées sous mes écailles mordorées me le permettaient, c'est à dire assez lentement et maladroitement. Je redevins aussi sérieux que possible, toussotant un peu.

- Ok, ok. Désolé. Dis, tu pourrais pas... Fermer les yeux pour que je file vite ? On fera comme si t'avais rien vu et moi je ferais plus de vagues. Ça te va ?

Elle allait peut-être se foutre de moi mais qui ne tente rien n'a rien. Ce n'était pas le moment que je me fasse arrêter, mes parents avaient besoin de ce qu'il y avait dans cette bourse. Dans notre situation, je ne pouvais pas me permettre de me laisser prendre comme ça. Je n'étais même pas sûr de sa réponse, mais je ne pouvais pas prendre le risque. J'étais encore inconnu des gardes, je devais le rester.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 20:06

Ah, on aime pas l'ironie ?... Dommage, c'est ma meilleure amie. Après tout, je suis coincée ici, mais rien sur le contrat ne stipulait que je devais en plus être gentille. Essayant de retrouver un peu de sérieux, je conservais une lueur rieuse dans mon regard, et malgré tous mes efforts je ne parvenais pas à recouvrir un air impassible - il m'avait... totalement prise au dépourvu, à se vendre comme ça avec tant de naturel que j'en doutais presque - si ça se trouve, il me fait juste marcher, et il est excellent acteur. Ce serait mon tour de me sentir conne tient... j'aurais plus qu'à aller bouder ailleurs. Lorsqu'il s'écarta aussi maladroitement, l'air quand même sincèrement sur ses gardes... pour ma part, je n'eus pas le cœur à maintenir le masque plus longtemps - après tout, j'étais venue ici pour déprimer... même s'il m'avait curieusement pas mal remonté le moral, remarquais-je en y pensant.

- Ça va, stresse pas, j'suis pas de la garde, et j'me fiche bien de ce que t'as réussis à piquer à cette bande de con, soupirais-je en avançant vers l'eau sans plus le regarder.


Avançant rapidement dans l'eau tiède, mes jambes finirent par se couvrir d'écailles d'un bleu nuit profond et se soudèrent, se parant de nageoires d'un bleu marine plus clair tirant sur le turquoise. Ma peau se couvrit d'un film transparent et brillant, mes cheveux au contact de l'eau foncèrent jusqu'à atteindre le même bleu indigo que mes nageoires, mes mains se palmèrent et des écailles et d'autres nageoires parsemèrent mon corps sous le tissus flottant de ma robe... Je m'immergeais totalement en quelques secondes, puis remontais à la surface et regagnais la rive - je n'avais pas envie de me baigner... je devais juste me rafraichir un peu si je tenais à la vie. Et le petit voleur, il est toujours là ?...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 20:20

Je poussai un grand soupir de soulagement quand elle me répondit enfin. La traîtresse quand même ! La félonne ! La femme fatale !... Non ! Si en fait, mais ça n'avait strictement rien à faire là. Je la suivis du regard alors qu'elle s'immergeait, fixant sa queue nouvellement formée, ses écailles bleu nuit étincelant au soleil. Y a pas à dire, elle était vraiment pas mal. Quoi que, pas mal était un peu trop commun. Certes notre peuple était le plus envoûtant de tous les peuples, mais on faisait un peu la distinction entre nous. Et puis... Je n'avais pas trop l'occasion de pouvoir observer les Sirènes en fait. Je devais rester le plus discret possible, donc baisser la tête et nager vite faisait partie de mon comportement habituel... Même si je m'accordais parfois quelques entorses à mon règlement.

Quand elle remonta à la surface, j'étais allongé, mes cheveux flottant autour de moi, suivant le rythme des vagues qui venaient mourir sur le sable. Alors qu'elle se rapprochait, je lui balançais une algue qui était à côté de moi. Ah ah ! En plein sur le haut de la tête. Je la pointais ensuite du doigt, mécontent.


- Ça, c'est pour m'avoir fait marcher.

En fait j'étais plus soulagé que mécontent. J'espère quand même qu'elle le prendra pas mal... Quoi quoi, je suis presque persuadé que je vais devoir lui nager après pour m'excuser. Ah non, je la laisserais pas filer comme ça si je l'ai vexé, pour peu qu'elle soit d'humeur changeante j'aurais tout gagné. Et je veux pas m’attirer ses foudres, ce serait dommage ! Je lui souris pour l'aider à ne pas hurler.

- T'as pas l'air de bien aimer les gardes... T'as fait quoi toi ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 20:47

Ah beh ouais, il est toujours là, et il a l'air plus détendu quand même - cette histoire de garde royale à dû le faire stresser encore plus que je ne le croyais. Et au final en plus, je savais toujours pas ce qu'il avait réussit à piquer... Il barbotais tranquillement sur la rive, les yeux clos, l'air... apaisé, et je nageais vers lui alors que j'aurais mieux fait de partir - mais mine de rien, la solitude, c'était vraiment pas mon truc... et pourtant, j'étais si seule, sur terre ou sous la mer, noyée dans le peuple ou le vaste fade de ma vie de noble. Quoi que lui rêvait peut-être d'être à ma place ?... Voilà, c'était pour ça que je supportais pas plus les nobles que les gens du peuple - ils me faisaient me sentir coupable, et j'avais horreur de ça.

...
...
...

... LE SALAUD !!!!! Figée dans mon élan, choquée tout d'abord, je levais une main encore palmée et retirais du bout du pouce et de l'index l'algue verte et gluante sur mon crâne. Le... le... le... LE !!!!!!!!!! Outrée, je le fusillais du regard - j'aurais mieux fait de partir !! On ne me balance pas d'algues sur la tête !!!! Et je me fiche que ce soit légitime !!!

- T'regarde pas !!
râlais-je en sortant de l'eau, un peu empêtrée dans ma robe qui collait à ma peau - je vais aller foutre le bordel dans le port tient, ça me fera les nerfs !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 21:13

Oh non ne rigole pas surtout. Oh mais la tête ! Sérieusement ! Elle est à mourir de rire pour le coup ! Elle s'y attendait pas à celle-là je crois bien ! Bon, elle est vachement vexée mais ça je l'avais prévu, même si j'espérais qu'elle allait pas trop le prendre mal. Là, pour le coup c'était râpé, elle s’emmêlait avec sa robe pour tenter de partir je ne sais où. Elle était rigolote quand elle s’énervait quand même, elle devait pas avoir l'habitude qu'on lui souffle dans les écailles comme ça à mon avis... Bon, va falloir que je rattrape les dégâts je crois. Je me sortis de l'eau, me mettant sur mes jambes dès que je pus pour faire quelques pas vers elle, mes cheveux prenant leur teinte argentée -Je connaissais même pas son nom, ça promettait d'être pratique !-

- Eh, att...

Raaaah, mais pourquoi cette queue fait pas pantalon intégré ?! Je refilai aussi sec (Ou pas.) dans l'eau, retrouvant ma queue mordorée.

- Je peux pas te courir après alors que je suis à poil quand même ! Ça va, c'est un algue, elle t'a pas tué ni empoisonné ? Si, t'étais allergique aux algues ? Désolé alors !

Je me mis à flotter sur le dos, attendant une réponse. Et puis si elle répond pas, tant pis, je rentrerais chez moi !... J'ai faim en plus.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 21:43

... ... ... ET IL EST A DEUX DOIGTS DE SE MARRER EN PLUS !!!!!!! Fulminante, je commençais à m'éloigner d'un pas rageur, l'entendant m'emboiter le pas - reste où tu es tient, et noie toi dans la mer !! Et il ose m'appeler en plus !!! Qu'il aille se faire voir !! Il mériterait que je le dénonce !!! Même si je ferais jamais un truc pareil... ne serait-ce que parce que je me refusais à daigner adresser la parole à ces fichus gardes qui avaient tous ordre de m'interdire de filer. Bande de mollusques... Le regard voilé par la colère, je l'entendis pourtant retourner précipitamment à l'eau - hein ?... Encore une fois, il me prenait au dépourvu - je m'attendais à devoir me le traîner dans toute la ville... et là... Surprise, je me retournais, le regardais avec de grands yeux. Beh oui, il serait nu, et alors ?... Oh... Attend... me dites pas qu'il serait... non... quand même pas... c'est quoi le mot déjà ?...

Pudique. Ouais c'est ça. Je viens de dégoter le seul Ondin de tout Satanael qui soit pudique. De plus en plus fort...

- ... T'as un problème avec la nudité, peut-être ?... demandais-je en haussant un sourcil amusé - oui je sais, je passe du coq à l’âne en un quart de seconde montre en main.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 21:57

Ah, elle s'est arrêté ! je vais peut-être pouvoir... Pourquoi elle me regarde comme ça ? Je comprenais pas exactement ce qui la rendait autant surprise tout d'un coup, j'avais rien dit de bien surprenant pourtant... Si ? Son sourcil amusé m'intriguais, mais je compris tout très vite à sa question. Aaah mais elle va pas me mettre mal à l'aise la mécréante ! Mais si, ça y est, je le sens que je commence à rougir... Mais pourquoi ! Je me redressai un peu, tentant la fierté comme arme.

- Pas du tout, c'est juste que je suis fier de ma queue !... D'Ondin, de ma queue d'Ondin !

Voilà qu'elle me fait dire des choses perverses... Je voulais pas dire ça en plus. Croisant les bras, je détournais le regard, vexé. Et alors, je le savais que j'étais pudique, pas la peine qu'on me le rappelle ! Déjà qu'on me prenait pour un type bizarre parce que je préférais avoir un pantalon mouillé à me mettre plutôt que rien du tout... Faut pas en faire une maladie non plus quoi.

- Beh nan, j'aime pas trop me balader complètement nu, et alors ? C'est pas une affaire d'Etat non plus...

Ça n'a jamais tué personne, c'est pas avec moi que ça va commencer !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 22:17

Figée dans le sable à quelques mètres de lui, ruisselante d'eau salée, un sourire étira lentement les lèvres - amusé, ironique, narquois et malicieux, il représentait tout ça à la fois, et mon regard pétilla alors qu'il... rougissait. Oui, c'est bien ça. Trooooooop fort !!!!!!! Excitée comme une gamine qui découvre un nouveau coquillage, je pouffais alors qu'il tentais de se draper dans sa fierté - c'est raté là encore, il s'est encore grillé tout seul. Éclatant de rire pour la seconde fois en quelques minutes, j'essayais de me contenir avant de prendre un air malicieux et de revenir vers lui. Ma robe définitivement transparente moulait mon corps sans plus rien dissimuler de mes courbes, mes cheveux trempés collaient à ma peau, elle même humide et scintillante, offerte à tous les regards... enfin, en l’occurrence, le sien, et pour la première fois de ma vie j'étais face à quelqu'un qui n'appréciait peut-être pas ce qu'il voyait. Une grande première...

- Ooooh que si, répondis-je en m'accroupissant souplement à côté de lui, les pieds dans l'eau, me penchant un peu pour essayer de croiser son regard. Non... t'es vraiment sérieux ?... demandais-je, peu sûre - depuis le début j'avais l'impression qu'il me menait en bateau.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 22:28

Je soupirais pour reprendre le contrôle de moi-même pendant le temps de latence qui avait suivi ma phrase. Je sentais mes joues chauffer un peu moins, signe que mon visage reprenait peu à peu sa pâleur scintillante habituelle. Encore heureux, j'aurais eu l'air fin sinon. Punaise, je me sens complètement émasculé pour le coup, c'est horrible. Et encore pire, je suis vexé et gêné. Je la fixais quand elle se mit à rire, un peu content au fond de moi de la voir rire plutôt que faire la tronche. Quand elle s'approchait, je ne pus m'empêcher de la détailler alors que sa robe transparente ne cachait plus rien, sublimant presque ses courbes plus qu'attirantes. Faut pas trop m'en demander non plus, je suis un mec, j'ai des réactions normales, mais être confronté comme ça à froid... C'est pas ce que je préfère vraiment. Je soupirai une nouvelle fois, constatant qu'elle me tenait -Et vu son caractère, elle allait pas me lâcher de sitôt...-

- Beh ouais je suis sérieux... J'vois pas pourquoi je te mentirais rien que pour le plaisir de me mettre dans cet état...

Non mais je suis pas du style : "Regardez-moi j'aime pas la nudité, bouuuuuh !" Je préfère rester discret là-dessus et vu mon peuple, franchement ça se comprend !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 22:49

Il semblait soudain... beaucoup plus sérieux que plus tôt, et plus mature par la même occasion - je commençais alors pour la première fois depuis que je l'avais vu... à m'intéresser un peu à lui. Je me demandais quel age il pouvait bien avoir... ce qui pouvait le gêner dans la nudité. Plus tôt, je l'aurais dit plus jeune que moi, et inexpérimenté avec ça... mais maintenant... je doutais de la justesse de mon jugement. Il semblait... mal à l'aise et un peu déconfit - envolée son espèce d'air gamin enjoué - il venait de prendre dix ans d'un coup en abandonnant son masque pour laisser ses joues prendre cette teinte rosée que l'on voyait si peu souvent chez nous. Rougir, c'était quand on était gêné ou qu'on avait honte... et ici où la nudité n'étais pas taboue et tout le monde sans gêne, il ne nous arrivait que très rarement, voir jamais, de rougir. Je n'avais pas personnellement souvenir que ça ai pu m'arriver... comme quoi... Et pourtant, il s'était quand même pas gêné pour se rincer l’œil. Pas comme si ça me gênait justement, mais c'était assez paradoxal comme truc... perplexe, je l'observais en silence quelques secondes - et voilà, maintenant je me sens coupable. J'avais bien dit que je détestais les gens du peuple !!...

- ... J'aime pas les gardes, parce qu'ils ont pour mission parmi d'autres de me surveiller pour m'empêcher de quitter l'île, répondis-je sans le regarder, m'asseyant dans le sable à côté de lui.

J'allais pas m'excuser non plus, fallait pas trop m'en demander hein... mais répondre à sa question de tout à l'heure, c'était pas plus mal non ?...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 23:08

Son silence était intrigant. Elle avait plus rien à dire ou quoi ? Ou peut-être qu'elle se retenait de pas exploser de rire en ouvrant la bouche. J'en savais rien en fait, la raison de ce silence m'intriguait trop pour que je puisse le supporter plus longtemps en tout cas. Je tournais mon regard vers elle méfiant, pour rencontrer le sien. Elle paraissait... Intriguée. Je laissais en fait le silence planer, attendant de voir ce qu'elle voulait. Elle paraissait bien plus sérieuse d'un coup, plus... Intéressée. Son voile de méfiance était tombé tout d'un coup pour laisser la place à la curiosité pure. Elle me faisait beaucoup moins penser à une fille de bourge tout d'un coup.

Je haussai un sourcil étonné quand elle me parlait de la raison pour laquelle elle en voulait aux gardes. Ah ouais, pas d'excuses ? Boaf, je m'en contenterais pour cette fois. Je souris en coin, décroisant les bras pour regarder les légers nuages qui traînaient paresseusement dans le ciel.


- T'es si terrible pour qu'on t'empêche de partir de l'île ? T'as fait quoi ?

Je voyais pas d'autres raisons, à part peut-être qu'elle était de la famille royale et que ses parents voulaient pas la voir explorer le monde... Je savais toujours pas comment elle s'appelait d'ailleurs !... Mais après tout, ça n'était pas si important.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 23:16

Il gardais la tête détournée, comme si ça pouvait suffire à masquer sa gêne - et puis franchement, je suis si vilaine à regarder ?... C'est qu'à cause de son comportement étrange et peu habituel, je me poserais presque sérieusement la question ! Comme si son avis pouvait compter en quoi que ce soit... En tout cas, c'était maintenant son tour d'être sur ses gardes - j'avais touché une corde sensible ?... Dommage. Assise dans le sable, j'écartais un pan de ma robe pour commencer à jouer du bout des doigts avec le sable trempé - je faisais une petite montagne, qui se désagrégeait à chaque mini vague qui l'effleurait. Je vis du coin de l’œil qu'il semblait se détendre un peu, et je relevais un regard lourd de sous entendus lorsqu'il me posa sa question.

- Tu veux même pas savoir, rétorquais-je, malicieuse.

Et entre autres... j'étais pas spécialement fière de moi non plus. Mais j'estimais quand même la punition injuste - la prison à perpétuité, c'était quand même un peu fort... ou alors j'avais juste aucun scrupules ?... Peut-être un peu des deux. Mais je n'avais pas envie d'en parler quand même.

- C'est quoi ton nom ?... demandais-je de but en blanc, songeant qu'il était quand même temps qu'on se présente un peu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mar 3 Juil - 23:38

Je regardais distraitement le petit tas de sable qu'elle reformait à chaque fois qu'une vague s'amusait à le faire disparaître, avant de fixer son regard lourd de sens. Je lui souris, pas rassuré pour un brin. Nan, en effet je veux pas savoir ! A tous les coups c'est une criminelle super dangereuse, ce serait bien ma veine tiens... Ou pas en fait. Sans savoir pourquoi, j'avais plus l'impression qu'elle ne voulait pas s'épancher dessus. Elle n'avait pas l'air heureuse d'être sur Sanael, je me demandais bien pourquoi... Mais ne lui posai pas la question, conscient qu'elle ne me répondrait surement pas. Pourtant, je ne voyais pas ce qu'elle reprochait à cette île. D'accord, elle était UN PEU dangereuse. Mais quand on la connaissait, c'était simple de s'éviter des problèmes ! Même moi, qui pourtant n'était pas gâté par ma vie ici, j'étais pas près de vouloir partir.

Souriant quand elle me demanda mon nom, je lui fis une petite courbette -Assis c'était pas la joie, mais faut sauver les apparences-.


- Ilmaes, pour te servir... Et toi ?

Reportant mon regard sur l'horizon, je souris en coin.

- Je crois que si je pouvais partir de cette île, j'irais dans les Marais Maudits...

Tape mon air sinistre à la noix quoi ! J'abandonnai aussitôt ma grimace de circonstance pour la regarder, voir si je l'avais fait un peu sourire.

- Et toi, t'irais où ?...

Vu qu'elle était cloîtrée ici c'était peut-être pas la bonne question à poser, mais je savais que ça pouvait alléger un peu ses peines de rêver de ce qu'on pourrait faire une fois libérés de nos chaines. Ça, pour le savoir...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 9:32

Le silence n'était plus meublé que par le chant des vagues, et je continuais à jouer distraitement avec le sable tout en relevant à nouveau les yeux vers l'horizon - par là bas, il y avait tout un continent à découvrir, mille merveilles à croiser, d'autres peuples à connaitre... et moi, j'étais coincée ici, Féline clouée au sol ne pouvant m'aider à franchir la mer par les airs, et toute la garde royale sur mon dos prête à me tomber dessus au moindre faux pas. Une vague lécha ma jambe, qui aussitôt se couvrit d'écailles sombres, et je relevais les yeux juste à temps pour voir son sourire crispé - il a... peur de moi ?... Trop cool. Euh ?... C'est quoi cette courbette ridicule ?... Amusée, un léger sourire étira mes lèvres, et je tournais à nouveau mon regard vers l'horizon.

- Arabyss, répondis-je simplement sans donner mon nom de famille.

Après tout, lui ne m'avait pas donné le sien. Puis, surprise, je me tournais à nouveau vers lui, un brin méfiante toujours - mais... c'est qui ce type ??...

- Dans les Marais ?!... Pourquoi ?... demandais-je, trop curieuse pour me contenir. Et moi... partout. Je voudrais voir les Hommes, les Elfes, les Nains, et passer un tiers de ma vie avec chacun d'entre eux, dis-je avec conviction - c'est mal barré je sais, mais il est hors de question que je croupisse sur cette île jusqu'à ma mort.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 11:34

Mes idioties avaient l'air de la faire sourire apparemment. Bon point pour moi ! Je trouvais quand même qu'elle avait bien plus de charme quand elle souriait... Ou quand elle râlait aussi. Cette façon qu'elle avait de se rebiffer dès qu'on lui disait quelque chose qui ne lui allait pas était à la fois trop drôle et presque mignonne. Je me demandais qu'elle âge elle avait. Son caractère lunatique lui donnait des airs de gamine capricieuse mais la mélancolie qui habitait son regard lui donnait tout d'un coup des années de plus quand on la remarquait. Je suivis son regard vers l'horizon une fois qu'elle m'eut donné son nom. Arabyss ?... Ça sonnait bien. Son prénom rappelait à la fois les abysses de la mer et celles qui subsistaient au fond de ses yeux.

Je souris en coin à sa question. C'est marrant comme elle est curieuse ! Je peux dire toutes les inepties de la terre, au lieu de se marrer et m'ignorer, elle va être piquée dans sa curiosité je suis sûr !


- Parce que, leur nom leur donne un air terrifiant. J'aimerais vérifier par moi-même si ils sont aussi maudits qu'on le prétend.

Sa conviction me fis sourire. Je ne savais pas ce qu'elle avait fait pour avoir les gardes sur le dos, je ne savais pas non plus depuis combien de temps mais son envie de s'enfuir paraissait intacte. C'était déjà ça. Attends... Elle a dit quoi ?

- Tu veux passer le tiers de ta vie avec des Nains ? Sérieusement ?...

Pas que je déteste les Nains, hein, ils font de très jolis trucs -Et très chers surtout-, mais... Je sais pas, je pense que pour ma part je les supporterais une année entière, alors une partie de ma vie...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 12:17

Il avait l'air... plutôt content de lui, ce qui attisa un peu ma méfiance - ce type était trop honnête pour que ce soit naturel, c'était pas possible... Il me balance qu'il vole, il est pudique et maintenant il veut aller dans le seul endroit de tout Quisaraedis où personne n'a envie de mettre les pieds, moi incluse. Il joue la comédie, c'est pas possible autrement... Suspicieuse, je plissais un peu les yeux, sondais son regard - ou c'est le meilleur acteur de Sanael... ou il dit vrai, et dans ce cas il est encore plus perché que je l'imaginais. Sa réponse... continua à me surprendre - ça fait des décennies que je n'ai croisé personne capable de piquer ainsi ma curiosité au vif. Et pourtant, depuis le temps que j'étais coincée ici, j'en avais croisé du monde, sur terre et sous la mer !! Mais, en même temps, je n'avais jamais vraiment pris la peine de me lier à qui que ce soit - la seule chose qui m'intéressait, c'était partir, alors inutile de créer des liens avec des gens que je ne reverrais pas de si tôt... Et pourtant, j'étais là, en train de papoter avec un parfait inconnu que j'avais sûrement déjà croisé sans le voir - l'île était petite... et il n'était certainement pas un habitant des profondeurs. Quoi que... avec lui, j'avais pas fini d'être surprise à mon avis.

- Je vois, répondis-je, un peu perplexe tout de même.

Même moi je n'avais pas encore eue l'idée de faire un truc aussi tordu... pour un peu, je lui en voudrais presque d'y avoir pensé avant moi. Ah, enfin c'est mon tour de le surprendre un peu ! Un peu plus et il me piquait la vedette !!

- Bien sûr, répondis-je avec un grand sourire. Je veux tout savoir sur tous les peuples, et y'a pas meilleur moyen pour ça que vivre avec eux.

Bon ok, les nains sont trop faciles à offenser et faut vraiment faire ultra gaffe quand je leur parle, mais je devrais arriver à m'en sortir quand même et à rendre mon séjour supportable...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 12:36

Je soutenais son regard avec un air ingénu. Beh quoi, ça la surprenait tant que ça ? J'avais plus que l'impression qu'elle me faisait pas confiance. Pourtant j'étais pas du genre à mentir et bien qu'elle ne pouvait pas le savoir, elle devait s'en douter un peu. Quand ça n'était pas sérieux je n'arrivais pas à mentir. Mais dans les cas extrêmes, j'étais sûr de pouvoir faire croire à mes ennemis que j'étais à la tête d'une armée de 8 000 hommes. Son air perplexe me fis un peu rire, et je la poussai un peu du coude, un sourire en coin sur mes lèvres.

- Quoi, tu me crois pas ? Tu voudrais y aller avec moi peut-être, pour t'assurer que je fais ce que je dis ? Ah, mais t'as peut-être peur de t'y aventurer, c'est pour ça !

Que je suis joueur ! Je sens que je vais pas l'emporter au paradis celle-là, mais tant pis, c'était trop tentant pour le coup ! Je haussais les épaules à sa remarque. Ça se tenait, même si elle allait avoir du fil à retordre, je le sentais.

- Je te souhaite bon courage alors ! T'as prévu de partir avec quelqu'un ? Un copain, quelqu'un de ta famille... Ou tu vas tenter de voyager avec ta solitude ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 13:11

Son espèce de petit air innocent ne m'aida pas à lui faire confiance - franchement, sa tête d'ange me donnait surtout envie de lui mettre une paire de claque. Et en même temps... s'il me racontait vraiment des cracs, ça ferait de lui le plus grand salaud de Sanael, et bizarrement, j'avais quand même du mal à l'imaginer comme ça... En bref, j'arrivais pas à le cerner, et ça m'agaçait. Gueule d'ange, petit air de celui qui a pas la vie facile et tout un tas de caractéristiques et d'idées bizarres - et impossible de dire s'il se fiche de moi ou si c'est la vérité, mais de toute façon dans les deux cas il m'intrigue... et ça m'énerve. Me renfrognant un peu, mes lèvres se plissèrent en une moue boudeuse, et je ramenais mes jambes contre moi pour les entourer de mes bras.

- Pas du tout, rétorquais-je en haussant les épaules, me décalant un peu en lui jetant un regard mauvais, c'est juste que c'est certainement pas l'endroit le plus sympa de Quisaraedis, alors personnellement je commencerais par aller voir ailleurs, c'est tout.

Non mais oh, il croit quand même pas que je pourrais avoir peur non ! Lui lançant un regard noir, je haussais les épaules en tournant mon regard vers le soleil couchant - il m'énerve en fait...

- Je n'ai besoin de personne, répondis-je froidement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 13:36

Oh, elle se remet à bouder... Qu'est-ce qu'elle est susceptible quand même, faut le faire ! Mais au lieu de me dissuader de lui parler, ça me donnait encore plus envie de l'embêter. Mais elle était marrante je trouvais, à réagir aussi sec ! Son regard mauvais me fit perdre un peu mon sourire.

- Eh, ça va, le prends pas mal, je te charriais...

Elle prenait tout au premier degré, c'était affolant ! Ou c'était moi qui n'était pas assez rancunier peut-être. Je laissai le silence s'installer après sa réponse peu avenante, écoutant un instant le bruit des vagues autour de nous. C'était tendu d'un coup... Mais en même temps c'était pas ma faute ! Elle était super méfiante, elle ne me croyait pas... C'était pas facile de dire quelque chose sans la froisser la minette... Mais pourtant j'avais envie d'essayer. Est-ce que c'était parce que j'aimais trop l'embêter pour la voir râler ou parce qu'elle tenait férocement à son rêve ? Toujours est-il que j'avais pas envie de la lâcher comme ça. Je soupirais un peu pour détendre l'atmosphère. En tout cas pour essayer.

- J'ai pas dit que t'avais forcément besoin de quelqu'un tu sais. Mais si tu préfère partir seule, à ta guise. Moi je m'en fiche.

Je lui souris pour paraître plus avenant, avant de m'étaler dans l'eau sans plus de cérémonie, l'arrosant un peu au passage. Elle va quand même pas râler pour un peu d'eau, si ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Revenir en haut Aller en bas

Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Le partage de la richesse aux USA
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  :: -