Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Réveil bien brutal. [Libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Réveil bien brutal. [Libre.] Dim 11 Nov - 18:44

PNJ : Elise.

… J'ouvrais les yeux pour la première fois depuis dix longues années. Ou j'étais ? Un terrible mal de tête me martelait le crane comme après une soirée bien trop arrosé. J'avais se goût infâme dans la bouche, celui du sang et de la chair fraiche. Je ne savais pas ou j'étais, pour une fois, je n'était pas dans un village, la Spiderqueen avais choisie un autre terrain de chasse. Il est vrais qu'elle avait un peu abusé de la nourriture ses dernière centaines d'années. Les villages les plus proches des marrais maudits n'avait pas été reconstruit. Elle avait donc choisie un autre lieu plus proche de village humain, plus proche de sa nourriture favorite. Je soupirais et me mis en marche doucement, je ne savais pas ou j'allais, la première métamorphose après une hibernation ne me laisser en générale aucun souvenir, seul la faim la guidée en général. Je finirais bien par trouver une route de toute façon.
Après plusieurs heures de marche je fini par comprendre que j'étais dans le bois de Siris. Une espèce d'araignée extrêmement venimeuse y avait élu domicile, se qui rendait ses bois encore plus dangereux qu'ils ne l'étaient à la base... La nuit allait bientôt tombé et la faim commencée déjà à se faire sentir.. Il fallait que je tisse ma toile et que je pose quelques pièges dans l'espoir de prendre un petit déjeuner pour demain matin, quelques sangliers et un ou deux cerfs ferraient bien l'affaire. Je ne voulais pas que la Spiderqueen reprenne le contrôle, surtout dans une nouvelle zone, plus je resterais dans l'ombre, mieux ça serra.
Je passais donc quelques heure à piégé la zone sur une zone d'environ un hectare, chaque piège étant relier a mon cocon de toile, au centre de la zone. En quelque sorte, des alarmes.. Je m'installais confortablement dans ma soie en compagnie de quelques araignées des environs venu rendre hommage à leur reine.
La nuit aurait pu être calme si un de mes pièges ne m'avais pas réveiller, l'animal que devait y être pris devis être sacrément coriace... Pour en déclencher trois de suite... Et surtout s'en défaire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Dim 11 Nov - 21:42

POV : Syl'adran

Ce satané Prince de pacotille...Oser me tenir tête, oser se mettre entre ma sœur et moi, oser s'accaparer Emea ! Il devait mourir...Il allait mourir et mon seul regret resterait de ne pas lui avoir arraché le cœur moi même. Le poison qui le rongeait ne lui laisserait aucune chance et j'aurais au moins la satisfaction de savoir qu'il aurait souffert avant de pousser son dernier soupir.

Et alors, plus rien ne se dresserait entre moi et ma sœur...

L'un dans l'autre, ce n'était pas plus mal qu'elle ne m'est pas encore rejoint. Visiblement, le Sorcier n'avait pas encore jugé bon d'alourdir les épaules d'Eil'liathan d'un fardeau supplémentaire. Mais cela viendrait bientôt, très bientôt. La puissance qu'elle m'avait opposé ne me laissait aucun doute. Si il voulait la sauver, il devrait lui donner le Médaillon et alors, je la récupérerais...Définitivement.

L'idée m'étais douce. Ma petite sœur, à mes côtés, comme avant. A moi, rien qu'à moi. Plus personne ne pourrait l'approcher, plus personne ne pourrait la toucher, la souiller, plus personne ne pourrait poser les yeux sur elle sans mourir la seconde suivante et tous ceux qui avait osé la sallir finirait par en payer l'idée.

Comme l'idée était agréable !!

Mais pour l'heure, je devais la laisser de côté, occupé que j'étais à chasser. Mais je ne chassais pas mes proie habituelle, celle-ci, je ne le tuerais pas...Pas si je pouvais l'éviter.
Entouré d'une troupe de Corrompus, tous Élémentaires, je progressais dans les bois sans me soucier d'être discret ou non. L'endroit n'était pas dangereux pour moi. Quisaraedis n'était pas dangereux pour moi.
Plusieurs fois, plusieurs araignée voulurent s'attaquer à notre groupe mais se ravisèrent bien vite.

Avançant calmement ayant définitivement localiser ma proie à l'aide de mes nouveaux et terriblement grisant dons, je ne me pressais pas, j'avais la nuit devant moi et une fois que j'aurais mis la main sur cette créature, je pourrais atteindre l'un de mes buts.
L'idée me fit sourire avant de soupirer, profondément agacé.

L'un de mes hommes c'était pris à l'un des piège de la créature que nous traquions et hurlait à la mort, incapable de se défaire de ses fils collant et gluant. Chacun de ses mouvements ne faisait que le piéger un peu plus.
Levant une main, je murmurais un simple mot et les fils se rompirent. Le Corrompus tomba au sol en toussant et crachant.
de plus en plus exaspéré, je m'avançais de quelques pas, dégainant ma lame dans le même mouvement, je tranchais la tête du geignard.
Le silence retomba alors...Jusqu'à ce qu'un autre se prenne à un nouveau piège.

La colère me pris alors qu'un troisième était pris au piège. Les libérant les uns après les autres, je les tuais dans la foulée et mis profondément en colère par tant d'incompétence, j'usais de mes pouvoirs pour détruire tous les pièges dans les alentours.

Restant sur place, j'ordonnais le replis et cinq Corrompus me rejoignirent. Gardant ma lame dans la main, je me campais sur mes pieds.
Elle viendrait à nous d'elle même... Elle avait faim, elle était intrigué, je pouvais le sentir.
Un sourire cruel barra mon visage , il ne restait plus qu'à attendre.

"Allez viens...vilaine petite chose..." susurrais-je.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Lun 12 Nov - 10:12

Je regardais fixement les fils qui menaient a mes pièges, tous inopérant... Il n'y avait qu'une seule explication a se phénomène... La magie.
Je me laissais glissé le long d'une toile pour mettre pied a terre sans un bruit, il me fallait être prudente. Je ne voulais pas me concentré sur le fait qu'on m'est trouvé et pourquoi il voulait me trouver... Je me concentrais juste sur le fait de rester en vie et avec un peu de chance, mangé...
Je pris donc la direction du premier piège qui s'était déclenché...
J'y trouvais un mort, avec sa tête un peu plus loin... Encore frais... Temps mieux si il me donne de quoi mangé, en revanche le gars qui a fait sa ne doit pas être seul... Je rigolais doucement et me mis a aspiré le contenu de se sac de sang mort. Une foi l'apéritif terminer je me concentrais sur le plats de résistance... Je fini par tomber sur le groupe, il semblait m'attendre... Rien de bon, non vraiment rien...
Je tendais sans un bruit et en vitesse trois filins de toile si fin et si dur qu'une personne pourrais si coupé en deux et me mis derrière eux en prenant le rire d'une petite fille le matin de noël.

-C'est tellement gentil a vous de venir me nourrir, surtout de me laisser un petit apéritif sur le chemin.

Je montré la tête du macchabée au groupe et la laissa tombé en me léchant les doigts.

-Bien sur, je préfère la nourriture vivante, le sang chaud il n'y a que ça de vrais...

Je devais la jouer fine, je ne savais pas qui été le chef, même si j'avais ma petite idée, et je ne savais pas si ils étaient puissants ou pas...
Quoi qu'il en soit, s'attaquer a moi, c'est s'attaquer à la Spiderqueen... Il n'y a qu'une issue possible dans se genre de situation : La mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Mar 13 Nov - 12:26

Elle se rapprochait, curieuse, intriguée et affamée. Mon sourire grandis encore. Sa faim était sa force, j'étais à présent certain de rencontré la créature et non pas son hôte. Elle, elle ne m'intéressait pas vraiment. Une elfe comme les autres, ni plus ni moins. Sans pouvoir, sans puissance, sans intérêt. La SpiderQueen en revanche ...
Excité à l'idée du combat qui m'attendait, je passais la langue sur mes lèvres et fit tourner ma lame dans ma main.
Il ne me restait aucune traces de mon combat avec le petit Prince Diossad, si ce n'est de l’amertume et aucun Corrompus n'avait pu me soulager, ils étaient tous bien trop faibles.

Autour de moi, les cinq soldats dégainèrent eux aussi, mais je les sentais fébrile. Ils connaissaient tous la nature de notre proie et visiblement, il craignaient de passer de chasseurs à chassés. Des couards. Soupirant vaguement, j'endiguais tant bien que mal une vague de colère, concentré sur les mouvements de la créature, elle cherchais à se protéger, peut être même avait-elle conscience du danger qu'elle courrait en nous approchant, mais la faim l'empêchait de faire machine arrière.

Je souris encore en l'entendant enfin approcher, son rire raisonna partout autour de moi et la fébrilité de mes hommes augmenta encore un peu, me tirant un soupir d'agacement.
Qui m'avait fichu de pareils incapables ?

Restant immobile, je dévisageais la créature...Magnifique. Mon sourire se fit presque lubrique et je penchais légèrement la tête sur le côté, faisant tourner ma lame dans ma main.

"Un gage de bonne foi." susurrais-je en baissant les yeux sur la tête qu'elle tendait.

"Comme je te comprend." repris-je en relevant les yeux.

Tendant une main en avant, je projetais l'un des Corrompus m'entourant vers la créature.

"J'ai une proposition à te faire..."
continuais-je alors qu'elle se ruait sur le casse-croute que je lui offrait.

"Soit tu l'écoute, soit tu meurt...lentement." insinuais-je sans broncher alors qu'elle se nourrissait.






Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Mar 13 Nov - 16:40

Je n'était pas vraiment rassuré, je n'avais jamais aimer les corrompus, pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, peu être leurs manque total de liberté... Les chiens de garde du dieu noir, quoi qu'il en soit, je n'était pas en position de force. Sa aurait été de simple soldat, je les aurais déjà tous tué, mais le chef du groupe semblait fort... Il semblais savoir qui j'étais, et surtout comment je fonctionnais. De plus ils avaient un avantage, ils étaient un groupe uni, rompu au combat au corps au corps, alors que moi, je ne l'étais pas. Les embuscades, les pièges et la peur étaient mon domaine, ma seule véritable arme, bien sur en forme araignée, je n'était pas a sous estimé en combat, j'étais rapide et meurtrière, mais pas assez pour me débarrassé de tout ses corrompus.
Je me taisais, en regardant fixement le chef du groupe puis quand il me balança un de ses hommes j'eus un sourire qui ne dura qu'une fraction de seconde, déjà métamorphosé en araignée mes crochets planté dans sa chair, j'aspirai goulument sa vie... En quelques secondes, il ne restait du corrompu qu'une momie desséché.
Je regardais un peu le groupe dans ma forme d'araignée et avança vers eux pour reprendre ma forme d'origine.
Une proposition à me faire ? C'était donc ça la raison de sa présence. Je fis un sourire quand il me menaça... L'idée d'en faire mon diné était tellement agréable, le sang des corrompus était toujours plus sucré a mon goût, en vrais délice... Cependant je décidais d'ignoré sa menace et de me concentré sur ça proposition, la curiosité avais toujours été un de mes plus grand défauts avec la gourmandise bien sur...

-Je t'écoute, que peu tu me proposé pour que tu vienne me chercher si loin dans ses bois ? Et surtout comment connais tu mon existence ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Mar 13 Nov - 20:54

Elle étais méfiante, brulait de nous attaquer mais elle avait suffisamment d'intelligence pour comprendre qu'elle n'avait aucune chance de l'emporter. Si je la laissais mes hommes se battre contre elle, elle aurait peut être une chance. De très bonne chance même à en croire la façon dont elle tua celui que je lui envoyais sans la moindre état d'âme. Mais contre moi, elle n'avait pas la moindre chance.
Les raisons de sa méfiance me tira un long éclat de rire. Je dus rire de longue minute à gorge déployée, me moquant clairement d'elle.

"Si tu savais à quel point tu as tord."
sussurais-je en relevant les yeux sur la créature.

"Tu n'a pas la moindre idée du vrai sens du mot liberté. "
continuais-je, faisant tourner ma lame dans ma main, l'air mutin, comme à mon habitude.

Je regardais la créature dépecer son casse croute sans la moindre émotion, tellement ennuyé que je poussais le vis jusqu'à contempler mes ongles avant de relever les yeux sur elle.
Elle était réellement curieuse et je souris encore.

"Rejoins moi. Tu n'aura plus à te cacher et tu pourra manger jusqu'à tripler de volume, tu n'aura plus à craindre d'être chassée, tu pourra faire ce que bon te semble à partir du moment ou tu accepte de te nourrir de mes ennemis."


Si je l'avais eu de mon côté plus tôt, ce satané prince serait déjà mort...de peur.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Mer 21 Nov - 20:33

… Être au service d'un corrompu ? Ça ne me plaisais pas du tout, son offre était alléchante, mais être a son service me gênais. Vraiment, ses gens n'étaient pas du tout ma tasse de thé. En plus il pouvait lire dans les pensées, se qui ne me plaisait pas du tout !
Je le regardais d'un air maussade et pris un air cassant.

-Je peu savoir en quoi tu crois que je crains d'être chassé ? Au contraire, j'ai toujours aimer la nourriture à domicile. De plus, si tu continu à épier mes pensées, nous ne sommes pas prêt de faire affaire.

Je soupirais et pris le temps de réfléchir. Il m'offrais des buffets à volonté... C'était tout de même pas rien... Sa m'éviterais de me cacher pendant dix ans si la population avait vent que c'était un corrompu qui tirait les ficelles...
Je m'approchais un peu plus de lui en ignorant ses gardes.

-Je veux bien mais uniquement sous quelques conditions... Je veux un bon repas au minimum chaque semaines... Soit tu le programme avec t'es ennemis soit tu me trouve une petite bourgade, celle de ton choix je m'en moque... Sinon tu ne ferra plus affaire avec moi mais avec une chose bien pire, qui ne reconnais aucune autorité... Je veux aussi savoir à l'avance qui je dois manger.. Je ne suis pas un assassin de bas quartier, je prend mon temps, parfois beaucoup de temps... Je ne veux personne qui traine dans mes pattes quand je prépare mon repas. C'est très important. Et je veux un joli endroit ou vivre et surtout digéré... Je demande pas un manoir mais une belle chambre... Si tu me donne tout ça, je veux bien mangé qui tu veux, mais pas trop d'ondins n'y de sirènes, je ne les digère pas très bien... Et ils ont un goût vraiment trop salé pour moi... Sa te va ?

Je savais que j'étais dure en affaire, mais si il avait fait tout se chemin pour moi, c'est que mes capacité l'intéressais vraiment, et vu son mépris pour la vie, je pense qu'il ne devrais pas y avoir de soucis...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Mer 21 Nov - 21:13

Ignorant la peur de mes hommes, je concentrais toute mon attention sur la créature. Elle me plaisait et pas seulement à cause de ses capacités.
La propriétaire de la Spider Queen n'étais pas désagréable à regarder, loin de là. Sa méfiance manifeste lui conférait un charme supplémentaire qui me tira un sourire sournois.
J'en aurais bien fait mon quatre heure, mais ce n'était pas vraiment le moment de me préoccuper de ça. Nous verrions ça plus tard.
Retenant un soupir, je haussais un sourcil, faisant de nouveau tourner ma lame dans ma main...Pauvre petite chose naïve.

"Tu ignore dans quel monde tu t'es réveillé. Crois moi, après avoir décimé un ou deux villages, tes chasseurs n'auront plus rien à voir avec de simples mortels...d'ailleurs, si je le voulais, je pourrais te tuer la toute de suite et crois moi, je ne te laisserais pas l'occasion de savoir quel gout j'ai..."


Relevant un sourcil, mon regard se fit très inquisiteur et mon sourire parfaitement entendu.

"Sauf si tu me le demande gentiment..."


Rengainant mon sabre, je croisais finalement les bras sur le torse, puisqu'elle voulait négocier, négocions. Ses conditions était presque risible.
Si il n'y a que ça pour lui faire plaisir... Souriant toujours, je disparu de son champ de vision pour réapparaitre dans son dos, saisir l'un de ses bras pour le remonter dans son dos et l’immobiliser.

"J'ai aussi mes conditions...Tu ne laisse aucune traces et j'épie ce que je veux quand je veux."
insinuais-je, soufflant ses quelques mots à son oreille.






Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Jeu 22 Nov - 16:15

Je serrais les dents, visiblement, il aimais être écouté... Encore un malade de l'autorité.
Je soupirais en le sentant contre moi. Mon bras me faisait mal mais je ne laissais rien paraître. Je laissais aussi ses avances pathétiques se perdre dans la nuit, j'avais du mal a m'arrêter quand je commençais se genre de jeux... Surtout que j'étais presque sur qu'il avait un goût amer.

-Je ne doute pas que tu puisse me tué... C'est d'ailleurs pour ça que tu est encore en vie je pense...

Je soupirais et fis glissé mon doigt entre ma poitrine puis tourna la tête vers lui.

-Mais je pense que tu a trop besoin de moi.

Je me dégageais de sa poigne et me tourna vers lui.

-J'accepte... Je commence quand ? J'ai terriblement faim !! Si tu ne veux pas que je mange t'es hommes, trouve moi un petit encas..

Je me tournais vers un de ses corrompus, un jeune, plutôt mignon, pleins de cicatrices... Je fis quelque pas vers lui en souriant.

-T'es mignon toi tu sais, tu me plais beaucoup, sa te dirais pas de faire un petit tour dans mon petit cocon d'amour...

J'éclatais de rire devant sa mine apeuré, décidément, je sent que je vis beaucoup m'amuser ici !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Sam 24 Nov - 15:04

Au moins, elle était lucide. A moins que ce ne soit moi qui en impose trop. Je ne pouvais pas nier que l'idée me plaisait, presque autant que mes tout nouveau pouvoir. Depuis que je les avais acquis, je m'amusais comme un fou. Même ce cher Dirpk ne pourrait pas grand chose contre moi, je n'avais plus aucune limite, aucune restriction, je pouvais bien user de tous les Sorts que je voulais, puisque le Sorcier en moi était déjà mort.
Ma nouvelle puissance valait bien toutes les souffrances endurées pour l’acquérir.

Attrapant le doigts que la créature laissa glisser sur mon torse sans la moindre douceur, je haussais un sourcil, me penchant un peu plus sur son épaule, mon ton ce fit aussi cruel que glaciale. Mon dieu était indispensable, mon maitre aussi, autant que moi je l'étais, mais les autres eux n'étaient en rien irremplaçable et je ne supportais pas l'importance qu'il pouvait se donner.

"Ne surestime pas ta valeur. Tu n'est pas le seul monstre sur ma liste...Juste le plus intelligent pour le moment. Fait en sorte que ça dure et tu vivra, dépasse les borne et te trouver un remplaçant ne sera pas difficile."


Mais comme finalement, elle accepta, je la relâchais, reculant de quelques pas, je retrouvais mon air enjoué. Les choses allaient pouvoir commencer à bouger et j'en frémissais d'impatience.

"Régale toi si ça t'amuse. Je te promet que tu pourra bientôt gouter à la chair la plus tendre et la plus pure qui existe en ce bas monde".


Mon rire fit écho au sien alors qu'elle s'attarder sur l'un des Corrompus m'accompagnant. Il était inutile de toute façon.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Sam 24 Nov - 20:04

Je n’aimais pas mon ce corrompu mais je devais m’y faire, il pouvait au moins me fournir de la nourriture… T’en que sa durerais, je me plierais à ses règles. Il m’en fallait peu pour être heureuse, de la nourriture, de la nourriture et… Encore de la nourriture.
Je laissais pour le moment le corrompu qui me servirais de repas pour tout a l’heure, j’aimais les surprise, quand il ne s’y attendra pas, je le mangerais. Je me tournais donc vers le « chef ».

-Bien, on fait quoi ? Ce n’est pas que je m’ennui mais… Je me lasse… De plus je ne connais toujours pas ton nom. Les corrompus ont un nom d’ailleurs ?

J’aimais être cynique, surtout avec ce genre de type, cependant, je me demande bien comment il avait appris mon existence… Je n’étais pas une femme facile a trouvé, de plus je n’étais pas très connu, quelques légendes surement, mais rien de plus…

-Tien d’ailleurs, je ne suis pas un monstre, je suis juste une hybride, et tu ne m’as pas répondu tout à l’heure, d’où connais tu mon existence ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Dim 25 Nov - 18:55

Je m'amusais de sa défiance, j'adorais inspirer la crainte, c'était à mon sens la seule manières d'être véritablement respecté. Personne n'oserait plus me tenir tête, de peur que je le tue, purement et simplement, sans m'encombrer de fioriture. Et si l'impertinent osant s'élever contre moi m'agaçait un peu trop, je m'amusais à en faire un exemple. Il n'y avait pas de musique plus douce à mes oreilles que les hurlements de douleur et le désespoir de mes victime.
Mais Elise était différentes, ce n'était pas la peur qui la poussais à se méfier de moi, mais un simple instinct de survie. Elle ne tarderait pas à comprendre pourquoi son instinct lui hurlait de rester sur ses gardes. Au moindre faux pas, quelque soit son pouvoir, je n'hésiterais pas une seule seconde à la tuer.

"Tu n'as pas demandé à avoir une nouvelle demeure ?"
demandais-je, détournant mon attention du Corrompus qui ne tarderait pas à finir en diner.

"Je t'amène la découvrir, ensuite, il te faudra faire tes preuve auprès du Maitre Sorcier... Prie pour lui convenir !"

Haussant un sourcil, j'esquissais un sourire plein d'ironie et m'inclinais, simplement pour me moquer.

"Très chere Elise, pardonnez mon impolitesse. Je me nomme Syl'adran Tyan'Lirulin." me présentais-je avec le même sourire.

Haussant un sourcil, je la détaillais une nouvelle fois et étouffais un rire.

"Évidement que tu l'es, sans la SpiderQueen, tu ne serais rien, mais avec elle, tu es un monstre. L'un des plus beau qu'il m'est été donné de voir, tu devrais être fière."
répondis-je en me détournant.

Il était temps de rentrer.

"Je sais beaucoup de chose, j'en vois d'autre aussi...Tu découvrira peut-être mes secrets. Peut-être pas, tout dépendra de la façon dont tu t'y prendra pour apprendre."
répondis-je, haussant de nouveau un sourcil inquisiteur.

"Bien trève de bavardage..."


Relevant les yeux sur ce qu'il restait de mes hommes, je n'eus qu'un signe de tête à esquisser pour qu'il disparaisse purement et simplement, usant d'un objet magique pour rentrer à la Forteresse Grise. Personnellement, je n'avais n'en avais pas besoin.
Reportant mon attention sur la créature, je lui tendis la main.

"Je t'amène chez toi ?" proposais-je, comme si elle avait vraiment eut le choix.






Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Sam 1 Déc - 21:14

Je laissais tombé plusieurs de ses remarques pour me concentrer sur la seule qui me semblé importante. Faire mes preuves devant le maitre sorcier… Tsss… Comme si il fallait que je montre que quoi j’étais capable. Si j’étais resté ici un jour de plus et que j’avais pu peaufiner mes pièges ils seraient déjà tous mort et digéré. Je lui répondais avec un sourire narquois.

-Il se mange ton maitre sorcier ? Enfin je ne pense pas, il doit avoir passé sa date de péremption. J’ai horreur de la nourriture périmé, en revanche, les trolls sont terriblement bon… Mais je m’écarte du sujet.

Je secouais la tête, son nom ne me disais rien, de toute façon il y’a de ça pas mal de temps que je ne m’intéressais plus au royaume, alors si il été connu, ben moi je n’en savais rien. Sa seconde remarque me vexa.

-Je te dis que je ne suis pas un monstre, j’ai juste un atout qui me rend magnifiquement inestimable. Attend de me voir véritablement à l’œuvre pour comprendre. Si tu crois me connaitre, et connaitre tous mes tours de passepasse tu te trompes.

Je regardais mon diner s’évaporé… Mais !! Je n’avais même pas eu le temps d’en gouter un morceau. Je crié de rage en m’apostrophant.

-Mon diner c’est évaporé !! Je hais la magie !! Ça me rend toujours la tâche plus ardue… J’espère que chez moi il y aura de la nourriture, voir mes proies s’échappé me creuse encore plus l’estomac !!

Je lui pris la main en soupirant, ce que je pouvais haïr la magie… Les sorciers… Et toute la clique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Dim 2 Déc - 14:08

Oh comme j'allais m'amuser avec elle. Si sûre d'elle, si arrogante... Se serait un plaisir de démolir son pieds d'estale. La chute promettait d'être douloureuse et je prendrais du plaisir à la voir trembler devant moi. Quand elle aurait compris qu'elle venait d'accepter de n'être rien d'autre que ma chose. Quand elle comprendrait qu'elle ne pourrait plus m'échapper. Quand elle se rendrait compte que je n'avais pas même lever le petit doigts pour lui faire vivre un enfer.
Oh oui, j'allais m'amuser et se serait délicieux.

Éclatant d'un rire joyeux, je la toisais de haut en bas. C'est ça ris, moque toi, assure toi, d'ici quelques heures du tremblera, ta peur sera si grande que tu désirera mourir. Tu te mettra à genoux, tu suppliera sans même qu'on te le demande et moi, je me régalerais.
Visiblement, elle ne comprenait pas qu'elle allait avoir à faire au plus puissant Sorcier de tout les temps...Au plus cruel aussi. Je n'étais qu'un petit joueur à côté de Lui et pourtant, la souffrance, la peur, la mort, je m'en nourrissais avec plaisir et ceux à tout les repas.

Une journée sans hurlements, sans agonies, sans cadavre et sans sang versé n'était qu'un mauvaise et terrible journée pour moi.

"Je te laisserais tenter ta chance..."
soupirais-je, essuyant les larmes perlant au coin des yeux.

Ça allait être drôle...Si drôle !

"Tu changeras vite d'avis" affirmais-je sans détours.

Éclatant une nouvelle fois de rire, je lui lançais un regard faussement désolé.

"Rassure toi, tu trouvera vite ton bonheur...Tu aura peut être même les yeux pus gros que le ventre."
insinuais-je en lui tendant la main.

"J'adore que l'on me déteste." soupirais-je en l'attirant contre moi pour l'enlacer, juste avant de me téléporter jusqu'à la Forteresse Grise.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 29
Date d'inscription : 27/04/2012
Localisation : Doadis

Détails indiscrets
Age : 1510
Humeur : Neutre
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Sam 8 Déc - 19:01

Non mais sans rire, une t'elle proximité avec se type me donnait la gerbe. En plus j'avais horreur qu'on me touche...
En une fraction de seconde nous nous retrouvions dans un endroit qui m'était totalement inconnu. D'un autre coté, sa ne me dérangé pas. J'avais l'habitude... Quand la Spiderqueen prenait le contrôle total de mon esprit, je ne me souvenais jamais de rien.
Je regardais autour de moi... Quelle pauvre architecture, je trouve ça vraiment nul. Les nains savaient faire de belle choses eux au moins. Les forteresses toute moisi dans se genre sa ma saoulais.

-Bon, je vais passer le moment ou je dis que la baraque me plais pas pour aller a une choses bien plus importante. Ou est le dîner ? Non parce-que sa va bientôt dérapé. Je vais plus pouvoir me contrôlé, je vais encore manger quelqu'un et va pas falloir venir pleuré si c'était une personne qui servait à quelque choses !!

Je me massais le ventre en soupirant et repris.

-Non surtout que la, si t'a deux troll sous la main, sa va pouvoir se faire... Mais sinon quatre humains devraient le faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.] Dim 9 Déc - 13:28

Le voyage ne dura que quelques secondes à peine et le dégout que je sentais chez Elise m'amusait au plus haut point. Elle détestait le contact, le mien particulièrement, et j'avais la ferme intention d'en profiter. Avant de lui faire changer d'avis, mais il n'était pas encore temps d'y penser...je vais encore me faire taper sur les doigts !
Il ne me fallu qu'une fraction de seconde pour me séparer d'elle lorsque nous fûmes à destination et j'éclatais de rire devant sa mine franchement déconfite.

Il était vrai que le décor était passablement lugubre, sombre et pas très accueillant, mais non n'étions pas là pour faire dans la dentelle.
L'immense forteresse dans laquelle nous nous trouvions comportait huit niveaux ayant tous leur propre utilité. L'organisation et la rigueur était le maitre mots ici, chaque chose était à sa place et avait son utilité. La forteresse était pensé pour soutenir un siège long de plusieurs siècles, elle était imprenable, impénétrable et pour qui ne la connaissait pas, c'était une véritable labyrinthe de pierre noire. Les fenêtres étaient rares et souvent très petite et la décoration était inexistence. Simple, épuré et pratique, c'était les maitre mot ici. Sur certain niveau l'hygiène était à revoir, mais avec des gnomes, il n'était pas facile de garder l'endroit propre et de toute façon, ce n'était pas notre priorité.

L'endroit embaumé une odeur de brulé, et du niveau souterrain nous parvenait les plaintes des prisonniers et des être destiné à grossir les rangs de notre armée. L'agitation était plus que restreinte, pourtant, les combat n'était pas rares et seule la lois du plus fort régnait. La seule règles en vigueur et respectée était l'utilité des niveau, aucun habitant de la forteresse ne se serait permis de passer les portes d'un niveau qui lui était interdit.

"Je suis certain que tu saura rendre tes appartement plus reluisant et parfaitement à ton gout."
affirmais-je en me détournant.

j'avais à faire et le Maitre était pour le moment occupé, il se pencherais sur le problème Elise plus tard. Évidement, ce serait moi qui la conduirais devant lui, mais pour l'instant, j'avais mieux à faire...

"Les seules personnes importantes ici sont immatérielles, aucun risque que tu en fasse ton repas. Et les deux seules faites de chair et d'os ayant une véritable importance...Tu ne pourrais pas les atteindre, même dans tes rêves les plus fou. tu serais morte avant d'avoir pu saliver..."


Un coup d'oeil par dessus mon épaule, un sourire entendu suffirent à lui faire comprendre que j'étais l'une de ces personnes.
Elle avait déjà pu se rendre compte du fossé qui nous séparer, pour la tuer, je n'aurais qu'à lever le petit doigts et lorsqu'elle rencontrerait le Maitre Sorcier, la peur qu'il ne manquerait pas de lui inspirer suffirait à la tenir en respect.
J'étais prêt à parier qu'elle pourrait en pleurer... L'idée me fit sourire, il me tardait tout de même d'y être.

"Promène toi donc, fait ton marché, tu verra bien si tu trouve ton bonheur." invitais-je en désignant la forteresse dans un ample mouvement du bras.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Réveil bien brutal. [Libre.]

Revenir en haut Aller en bas

Réveil bien brutal. [Libre.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -