Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 14:03

Ah ah, monsieur commence à s'agacer ?... Tant mieux. Quand on se sera bien énervés mutuellement, je pourrais le planter là et on se parlera plus jamais. Et on pourra s'oublier tranquillement dans nos coins respectifs. D'ailleurs avec tout ça, j'ai absolument aucune idée de où ça peut être, son coin tient. Mais je m'en fiche d'abord !! De toute façon il est comme tous les autres Ondins - fade et bon qu'à nous servir !! Ne répondant rien, un silence un peu plus lourd que le précédent s'installa - il m'agaçait avec ses manières directes et ses lubies bizarres. Allez voir les Marais, pff, non mais franchement... Pensive, je l'ignorais royalement, n'entendant qu'à peine sa réponse - ouais, exactement - à MA guise. J'avais envie de le planter là pour rentrer, mais il était encore trop tôt - si je ne voulais croiser personne, je devrais attendre que le soleil soit définitivement couché, notre peuple vivant au rythme du soleil. Et puis, bizarrement, sans que je ne comprenne trop pourquoi... il avait trop piqué ma curiosité, et j'éprouvais une sorte de pincement à l'idée que si je partais maintenant, je ne le reverrais peut-être plus jamais. Fronçant les sourcils alors qu'il m'arrosait visiblement volontairement... j’attrapais une algue qui chatouillait mes pieds et la lui lançais sur la tête, un sourire narquois aux lèvres.

- Voilà, maintenant, on est quittes, Mr le gamin qui joue avec les algues, raillais-je, amusée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 14:16

Les yeux fermés, je la laissais me répondre, avant de sentir un truc gluant sur mon visage. Euh ? J'ouvris les yeux pour apercevoir les bords d'une algue qui me barrait la vision. Je soufflais un grand coup pour virer la plante de mes lèvres, souriant en réponse à son sourire narquois.

- Moi je m'en fous, les algues c'est très bon pour la peau.

Même si j'en avais pas besoin, comme tous les gens de mon peuple après tout. Notre peau était sans défaut, jamais sèche ou quoi que ce soit. Et j'avais juste entendu que c'était bon les algues, j'ai jamais essayé personnellement. Bref. Je virais rapidement l'algue de mon visage pour me redresser, jouant d'être vexé -Bon ok, je joue très mal-.

- Mmph, tu m'as vexé, je boude ! Dis-je d'une voix haut perchée pour l'imiter.

Je partis pour m'immerger complètement, ma queue battant doucement l'eau pour pouvoir lui faire encore face. Je lui fis un petit sourire pour lui montrer que mon imitation n'était pas méchante.

- Bon, t'as un couvre-feu ou tu veux qu'on aille faire le tour du port ? Je suis sûr qu'on peut trouver un truc marrant à faire là-bas !

Y avait toujours de l'animation, surtout le soir et c'était d'ailleurs le meilleur moment pour récupérer quelques trésors dans les tavernes pleines de marchants qui buvaient trop pour repartir en forme le lendemain.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 14:45

Il ne sembla pas plus agacé par mon lancé d'algue... ce qui moi, m'énerva immédiatement - pourquoi lui il arrive à me mettre en boule et pas l'inverse, hein ??... Plissant les lèvres... je lui lançais un regard blasé - non mais... n'importe quoi... et ça l'amuse en plus...

- C'est la réponse la plus stupide que j'ai jamais entendue, rétorquais-je, blasée.

Non mais franchement... comme si on était du genre à avoir le moindre problème de peau. Elle semblait douce et fine au premier regard, et si c'était vrai pour le premier, fine... elle était plutôt blindée oui, pour subir les assauts continus du sel et du soleil. Nous n'étions pas du genre à avoir la peau sensible ou autre... elle était juste naturellement parfaite, comme tout notre être. Et... il se fiche de moi là non ?... Tête haute, je détournais le menton, hautaine - je suis pas comme ça d'abord, il est nul en imitation, et puis il a qu'à pas me faire chier aussi. J'aurais aussi bien pu partir mais bon... je n'avais rien d'autre à faire de toute façon. Me laissant glisser dans l'eau, mes écailles recouvrirent mon corps et je lui passais devant en l'éclaboussant au passage.

- Le dernier arrivé est une limace de mer, lançais-je, avant de plonger et de foncer - cap sur le port.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 14:55

Je la blase, c'est le pompon ! Et puis elle est encore agacée alors que j'ai rien dit, c'était même pas à cause de mon imitation ! Elle est excellente, j'ai même pas besoin de me forcer à faire l'idiot pour la gonfler. Mon sourire s’agrandit quand elle se drapa dans sa fierté suite à mon imitation, pourtant très réussie. Sa réaction me le prouvait en fait, elle était piquée au vif. Eh eh, trop marrant. Je la suivais des yeux alors qu'elle s'immergeait, content qu'elle ne parte pas en sens inverse. Je me protégeais un peu de l'éclaboussure avant de l'entendre lancer le début d'une course. Elle prend de l'avance, elle triche ! Je plongeais à sa suite, suivant ses yeux ses écailles bleu nuit alors que je nageais le plus rapidement possible, profitant des courants.

Après quelques minutes, je passais sous elle, rasant le sol, avant de remonter brusquement, nageant sur le dos pour lui sourire.

- La prochaine fois tu attends que je sois prêt !

Je me retournais et accélérai, lui faisant une queue de poisson -Mouahahahahahaha !- pour avaler la distance qui nous séparait du port : On pouvait voir les coques immergées des bateaux, seulement agitées par la houle.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 15:20

Et ça l'amuse !! S'il continue comme ça, il va vraiment finir par m'énerver !! Plongeant après lui avoir lancé mon défi, je sentis mes branchies s'ouvrir sur le côté de mon cou en cette sensation ni agréable ni spécialement douloureuse, j'avalais une gorgée d'eau... et c'est parti. Libérée du poids de mes cheveux, puissamment propulsée par ma queue alors que mes nageoires et ma robe flottaient en un ballet aérien autour de moi, je filais vers le port, ne vérifiant même pas s'il suivait - soit il ne m'avait pas suivi et c'était pas grave, soit j'étais en train de gagner, et je ne devais donc pas perdre de temps à regarder derrière. Sauf que... un éclat mordoré accrocha mon regard, et une fine chevelure immaculée entra soudain dans mon champ de vision - aaaaah non !! Et que dalle, la seule chose intéressante dans le jeu, c'est la triche et rien d'autre !! Redoublant d'effort, il était pourtant à quelques foulées devant... et je n'arrivais pas à le rattraper. D'abord c'est pas juste, les Ondins sont naturellement plus fort, j'étais désavantagée depuis le début !! Boudeuse, je le rejoignis alors qu'il avait atteint le port - je rêve, il a gagné en plus... m'énerve tient.

- Alors, tu avais une idée précise en tête ?... demandais-je comme si ne rien n'était, choisissant d'ignorer sa victoire pour ne pas avoir à faire la tête.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 15:33

Crevant la surface de l'eau en premier, je m'approchais de l'endroit où je laissais toujours mes vêtements quand je partais sous l'eau. Planqués où ils étaient, ils ne bougeaient pas de la journée et m'attendaient bien sagement quand j'en avais besoin. Me tournant vers Arabyss, je la regardais alors qu'elle était presque indiscernable dans l'eau, ses cheveux recouvrant son dos pâle. Lorsqu'elle fit mine que rien ne s'était passé, je fus bon joueur et n'enfonçai pas le couteau dans la plaie. Je savais qu'elle savait, j'étais fier de moi mais je n'étais pas du genre à le crier partout.

- Mmmh... Tu vas dans les tavernes autour du port ? L'ambiance tourne facilement à la baston, c'est toujours très drôle ! Tu veux qu'on y aille ?

Quoi qu'il en était, je pris appui sur le petit ponton pour m’asseoir dessus, retrouvant rapidement mes longues jambes qui se débarrassaient peu à peu de leurs écailles. Je pris mon pantalon en toile sombre pour l'enfiler assez vite, tant pis si il était mouillé. Je me sentais déjà mieux, mais attendant d'être un peu plus sec pour mettre la tunique simple dont la couleur oscillait entre le bleu et le gris, regardant pour le moment la Sirène. Elle venait avec moi ou elle avait trouvé quelque chose de plus intéressant à faire ?




Spoiler:
 


Dernière édition par Ilmaes le Mer 4 Juil - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 16:11

Ouais ouais, il avait gagné, et bien correctement en plus. M'énerve... Un peu renfrognée mais faisant des efforts pour paraitre indifférente, je le suivis de loin alors qu'il semblait se diriger vers un endroit précis - certainement un endroit où il a dû planquer des vêtements. Sortant juste la tête de l'eau, je détournais le regard alors que je sentais le poids du sien vers moi - ça va, ça va, on a comprit... mais en l'entendant, je ne pu m'empêcher de tourner vers lui un regard surprit, à l'instant même où il faisait volte face pour se hisser sur la jetée. Il... n'insiste pas ?... Chiant comme il était, je m'attendais à une raillerie bien cassante mais... il avait juste changé de sujet, et maintenant il s'habillait comme si ne rien était. Et de mieux en mieux... voilà qu'en plus il a les même passe temps que moi. Comment ne pas croire à un coup monté quand on entendait des trucs pareils ??...

- ... J'aime bien oui... Tu fais souvent ça ?... demandais-je quand même, l'air de rien - il respirait la sincérité, mais il me semblait décidément trop honnête pour que ce soit possible.

Me hissant souplement à côté de lui, mes écailles laissèrent la place à la peau douce et pâle de mes jambes, et je me redressais sur mes pieds en le laissant s'habiller tranquillement, puisqu'il avait l'air d'y tenir. Et puis décidant soudain d'être gentille, je m'assurais que personne ne faisait attention à nous dans le port... avant de faire appel à mon pouvoir. Appelant à moi l'eau de ses vêtements trempés, il séchèrent en quelques secondes alors que toute l'humidité se rassemblait en une sphère d'eau claire au creux de ma main, que je laissais retomber à la mer, contente de moi. Quand je pense que j'avais d'abord maudit mes fichus pouvoirs... au final, je les aimais bien, et j'avais hâte d'en révéler éventuellement d'autres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 17:53

Ah ah ! Je l'ai surprise pour le coup ! Elle pensait sûrement que j'allais me moquer un peu, mais même pas ! J'aime pas être trop prévisible, faut que j'improvise des fois. Alors que mon dos séchait un peu, j'essorais un peu mes cheveux avant de les ébouriffer pour qu'il ressemble à quelque chose. Les cheveux plaqués sur le crâne c'était vraiment moche... Je haussai les épaules à sa question.

- Je prends pas souvent part aux bagarres, je me fais le plus discret possible et j'allège les poches des clients ! T'aime bien la bagarre toi ?

Je me rendais enfin compte que je parlais librement de ma... "Profession" à quelqu'un que je connaissais à peine. J'étais un peu -Beaucoup- imprudent, mais tant pis, le mal était fait de toute façon. Un peu plus, un peu moins, ça me changerait pas grand chose.

Alors que je m'apprêtais à remettre ma tunique, je vis l'eau de mes vêtements s'en aller, laissant mon pantalon sec. Je relevai de grands yeux vers Arabyss pour lui demander si elle avait vu ça aussi, quand je vis qu'en fait c'était elle qui avait fait ça. Elle... Elle maîtrise les éléments ? Super cool ça ! Je me relevais et mis ma tunique, lissant un peu mes vêtements. Je lui fis un clin d'oeil, souriant à la jeune sirène devant moi.


- Merci, c'est gentil !

Je fis ensuite quelques pas sur le chemin qui menait à chez moi, jouant avec la petite bourse que je n'avais pas encore perdue. Je devais la déposer avant de repartir dans une taverne.

- Tu viens ? C'est par là, mais on va faire un petit crochet avant.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 18:07

Non... il n'était vraiment pas facile à suive, imprévisible, et ça me faisait... bizarre. Les rares personnes à qui je daignais adresser la parole étaient pour moi fades et se ressemblaient toutes au final - mais lui... ça m'énervait de devoir l'admettre, mais il avait piqué ma curiosité. Il était différent. Le voyant essorer ses cheveux, je songeais qu'en faire de même ne serait pas du luxe - vu la longueur et l'épaisseur des miens, typique des nobles vivant sous la mer et n'ayant donc pas besoin de les couper, j'étais pas prête de sécher un jour si je les gardais trempés. Les rassemblant sur une épaule, je commençais à les enrouler depuis la racine en descendant vers les pointes alors même qu'ils commençaient déjà à s'éclaircir et tirer sur le turquoise, leur couleur quand ils étaient secs. Je ne pensais pas à sécher ma robe par contre - l'idée que ça puisse le gêner ne m'avait même pas effleurée l'esprit, trop habituée au sans gêne de mon peuple pour me rappeler d'un détail aussi tordu que sa pudeur, et je me contentais d'essorer pensivement mes cheveux alors qu'il finissait de s'habiller.

- Pas spécialement. J'aime les déclencher, ajoutais-je avec un sourire provocateur. Sinon, on t'as jamais dit que t'était pas discret ?... relevais-je en pouffant.

Franchement, pour le coup j'ai de plus en plus de mal à le croire - à ce niveau là, du moins. Quel voleur serait assez stupide pour le crier sur tous les toits ?... Et puis, il ne me connait pas, il pourrait risquer gros à me dire ça comme ça. Et voilà qu'il arrive encore à me surprendre... j'ai pas deux secondes de répit avec lui.

- De rien... répondis-je machinalement, trop choquée pour réagir. Ça te dérange pas ?... demandais-je en lui emboitant le pas - je m'attendais à le voir filer à toute jambe...

Au lieu de ça il me remercie. N'importe quoi...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 18:26

Je ris à sa réponse. Ça m'étonnait pas de sa part, j'étais sûre qu'elle avait la petite technique du roulement de hanches et c'était parti. En même temps je comprenais qu'on pouvait se battre pour elle... Bref. Je toussotais, un peu gêné quand elle enfonça le couteau dans la plaie. Je le savais que j'étais pas discret, mais bon, là c'était trop tard... Je lui rendis son sourire provocateur.

- Je me suis déjà fait grillé, alors ça sert à rien d'être discret avec toi... Mais si tu me vends, je te retrouve et je t'égorge !

Faux. Mais le bluff des fois ça marche. Et puis ça valait le coup que je me vende tout seul, ça la fait rire comme ça ! Je continuais à marcher avant de m'arrête, me rendant compte qu'elle ne me suivait pas. Elle paraissait choquée... Pourquoi ? Quand elle arriva à ma hauteur, je repris ma marche, avant de hausser les épaules.

- Me déranger ? Non, pas vraiment. Tant que tu l'utilise pas contre moi, ça me va tu sais !

Après tout ça faisait partie d'elle, je ne voyais pas pourquoi ça devrais me déranger ou me faire peur... Je lui souris une dernière fois avant de continuer mon chemin. Après quelques virages nous arrivâmes chez moi. Je me tournais vers Arabyss.

- Attends-moi là, j'en ai pour deux secondes.

Je poussai la porte de la bâtisse pour passer la tête dans la pénombre. Je voyais ma mère qui recousait une de ses robes près de la fenêtre et lui envoyais la bourse qu'elle rattrapait maladroitement. Je lui souris avant de lui dire de ne pas m'attendre ce soir et de refermer la porte, me tournant de nouveau vers la Sirène.

- Bon, je suis prêt ! On y va ? C'est à deux pas, faut redescendre un peu.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 18:55

Son rire en réponse me tira un léger sourire satisfait - au moins là, il n'avait aucune raison de se moquer de moi. Et puis si la garde voulait moins de boulot, ils avaient qu'à libérer Féline et me laisser partir. Amusée par sa gêne alors qu'il avait visiblement noté lui-même qu'il était pas doué, un léger sourire resta en flottement sur mes lèvres - de toute façon j'ai quand même du mal à le croire... mais ça me dérange pas de jouer le jeu. Sa réponse me tira un haussement de sourcil peu convaincu - genre, je suis pas sans défense hein... enfin, j'ignorais aussi totalement de quoi il était capable, mais déjà il n'avait pas de perle dans le bras, il n'était donc pas élémentaire. Vu comme c'était mal vu et peu courant en même temps, pour le coup ça n'avait rien d'étonnant...

- Tu essaieras, corrigeais-je, malicieuse.

Et de plus en plus fort. Il s'en fiche que je soit Élémentaire. D'habitude, les gens n'aiment pas la magie... ils la craignent. Mais quel age a t-il pour être aussi désinvolte ??... J'allais lui poser la question, le suivant bêtement alors qu'il aurait pu m’amener dans un coin sombre avec de mauvaises intentions en tête, mais je n'y pensais même pas - à ce niveau là... je croyais bêtement qu'il ne m'arriverait jamais rien, que mes perles et donc mon statut, synonymes de lourdes représailles, pouvaient me protéger suffisamment pour me permettre d'être négligente. Finalement, il me coupa en me demandant de l'attendre - perplexe, je hochais la tête... constatais que nous étions dans les quartiers des pêcheurs. Chez lui ?... certainement. Nous étions bien loin du faste de la citée Sous-Marine ou même de Satanael - la bâtisse, quoi qu'en bon état, était simple et même... rude, traduisant les difficultés de vie de ses habitant. D'Ilmaes. Un peu intimidée alors que c'était franchement stupide, je hochais la tête et lui emboitais à nouveau le pas, ma question me brulant les lèvres.

- T'as quel age ?... demandais-je finalement - j'aurais pas tenu bien longtemps.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 19:48

Je haussai les épaules. Oui, j'essayerais , quoi que c'était même pas sûr ! J'avais pas trop envie de l'éliminer, déjà que j'avais éliminer personne... Je me battais quand c'était nécessaire et c'était tout. Je n'en voyais pas l'intérêt sinon.

Une fois en marche après être passés chez moi, je remarquais qu'elle était un peu intimidée. Beh pourquoi ?... Je regardai derrière moi, la porte de ma maison déjà perdue au milieu des autres. Pourtant je saurais la reconnaître même en pleine pénombre, tellement je connaissais ce quartier. J'y avais passé toute ma vie, pour moi chaque endroit du port était différent.


- C'était ma maison en fait !

Oui, je sais, c'était une réplique idiote. Mais si ça pouvait détendre l'atmosphère... Quand elle me demanda mon age, je souris un peu. Beaucoup de gens se tromper sur l'âge que j'avais. Mon père m'a souvent dit que dans ma situation, il y avait deux manières de réagir : Devenir mature trop vite ou rester enfant. J'avais décidé de garder une part de mon enfance, évitant de me faire des cheveux blancs -Ah ah !- trop vite.

- Moi ? J'ai 132 ans ! Depuis pas très longtemps, quelques semaines. Et toi ?

Elle non plus je n'arrivais pas à savoir quel âge elle avait, même si je la pensais plus jeune que moi. Après un dernier virage, des fenêtres éclairées et des bruits de conversations nous indiquâmes que nous avions touché au but. Je réarrangeai mes cheveux argentés qui commençaient à s'assombrir, prêt à rentrer après Arabyss.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 20:21

Son haussement d'épaule me donna la bizarre conviction que je n'avais rien à craindre de lui - c'était stupide de tirer des conclusions d'un geste aussi anodin, mais... ça avait un côté rassurant, et si je restais sceptique sur tous les bobards qu'il avait pu me raconter, ma méfiance s'envolait peu à peu sans même que je n'y prenne garde. Pour la première fois depuis un bon moment... j'avais trouvé quelqu'un qui m'intriguait assez pour rester avec lui et faire l'effort de rester vivable. Un peu pensive, je commençais à tresser mes cheveux, toujours rassemblés sur mon épaule - de toute façon je resterais pas suffisamment sur terre pour qu'ils aient le temps de sécher, et après je devrais rentrer, donc pas la peine de me prendre la tête avec. Sa remarque... me tira un haussement de sourcil amusé - sans blague, comme si je m'en doutais pas. Mais je me gardais du moindre commentaire - je savais où étaient les limites... certaines, du moins.

- 120, répondis-je, un peu bougonne - zut alors, il était plus vieux que moi.

Et une décennie en plus, ça faisait pas mal d'écart, même pour un peuple ayant une longévité comme la notre... J'aurais adoré le charrier et le traiter de gamin, même si je n'avais eu qu'une unique année de plus que lui !! Et là c'est raté... ce qui me contrariait un peu. Essayant de me concentrer sur autre chose, je remarquais de quoi me distraire - ses cheveux, d'un blanc immaculé sous l'eau, prenaient une teinte argentée alors qu'ils séchaient peu à peu, tirant de plus en plus vers le gris métallique, alors qu'à l'inverse les miens ne cessaient de s'éclaircir pour virer au turquoise. Les siens foncent, les miens s'éclaircissent, c'est amusant... Il en faut peu. Ah tient, je vais pas souvent dans celle là, notais-je en poussant la porte de la taverne... où l'ambiance semblait déjà bien éméchée alors que le soleil venait de se coucher.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 20:40

Je ris un peu quand elle me répondit. 120 ans ? Alors j'avais raison, elle était plus jeune que moi ! Je suis sacrément perspicace, je m'étonnais moi-même... Bref, c'est plus le moment de tergiverser là, on allait rentrer dans la salle et apparemment l'ambiance battait son plein. M'arrêtant sur le seuil, je saluai de loin un des serveurs qui commençait à me connaître -Il m'avait choppé une fois et depuis je lui verse un petit pourcentage à chaque fois qu'il me surprenait à voler-. Je parcourus des yeux l'intérieur aux lumières enfumées, sentant les relents de boissons et de nourriture. Ça c'est de la taverne de mec ! D'ailleurs un des marchants repéra la beauté à côté de moi et émit un sifflement significatif. Je me tournais vers Arabyss, lui souriant.

- T'as l'habitude de ça j'imagine... Non ?

Je lui présentai mon bras, me reculant de quelques pas en attendant sa réaction. J'en profitais pour me cogner contre un homme plus grand que moi, pour avancer souplement et discrètement ma main vers sa bourse entrouverte. Trois pièces atterrirent dans ma poche. De quoi payer d'éventuelles boissons !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 21:28

Mrfrrr !!!!! Qu'il se taise, ou je vais m'énerver !!! Y'a pas de raison de se marrer juste parce que je suis plus jeune que lui !! Heureusement, l'ambiance de la taverne détourna rapidement son attention, et la mienne par la même occasion. Visiblement, lui était un habitué des lieux - moi, là où j'étais "habituée", on me refoulais à l'entrée en général. Les taverniers en avaient marre des dommages collatéraux et des frais pour leur pomme. Comme si c'était ma faute... bon, ok, j'la ferme. En tout cas, c'était la bonne taverne typique des bas-fonds - avec sa tripotée de marins déjà ivres, plus rustres que des trolls, les relents d'alcools plus ou moins forts, les rires gras, l'odeur de grésil des poissons frit... et je préférais tellement cet endroits aux réunions guindées et rasoir des profondeurs.

- C'est mon arme secrète, répondis-je à mi-voix, retournant un sourire éblouissant au marin qui venait de me siffler.

Encore deux comme ça, et je peux déclencher une guerre ouverte en moins de 5 minutes. Et pour entamer la soirée en beauté, j'acceptais le bras d'Ilmaes - j'en vois déjà plus d'un que ça fera bisquer, et après tout, on était là pour ça. Je ne remarquais même pas le premier vol subtil de mon compagnon - j'espérais qu'il était bon acteur... il serait un atout non négligeable s'il était partant pour mettre un peu de bordel.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 21:38

Oh le sourire ! Avec ça c'était sûr, on allait mettre un beau bazar si elle continuait comme ça. Peut-être que j'allais me lancer dans la bagarre même... On verra ! Me redressant, je jouais le fier quand elle accepta mon bras, voyant déjà les mines renfrognées des buveurs. Non mais ils y avaient cru en plus ?... Trop drôle ! Je me faufilai, me cognant "involontairement" contre Elfes, Nains ou Hommes qui étaient encore debout pour leur faire discrètement les poches. J'évitais de trop m'approcher des Elfes, beaucoup trop sur leurs gardes à mon goût. Mais même sans eux, la pêche promettait d'être bonne... Heureusement que mon bas était farci de poches ! Je nous trouvai une table en plein milieu de la salle, exposé aux regards de tous. Paaaaarfait ! Je m'assis en face d'Arabyss, souriant, impatient.

- Je sens qu'on va bien s'amuser... Tu ne crois pas ? Bon ! Ai-je le plaisir de t'offrir quelques chose à boire ?

Ça commençait à râler alentour... Je pressentais le moment où on voudrait me voler ma compagne. Mais je ne montrais rien, attendant patiemment la venue d'un serveur.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 21:49

A sa mine, je le sentis d'humeur joueuse - et avec moi, il allait être servit. Si les grands coincés des profondeurs me voyaient à cet instant, dans une taverne mal famée, au bras d'un type peut-être pas voleur mais certainement pas fréquentable aux yeux de ma famille... rien qu'imaginer leur tête me donnait envie d'éclater de rire. Amusée alors qu'il se pavanait en m'amenant à une table,je remarquais cette fois qu'il passait relativement près des gens à notre portée... mais pour ne pas attirer l'attention bêtement, je ne regardais pas ses mains - leur faisait-il les poches comme il n'avait cessé de s'en vanter ?... Peut-être, peut-être pas, et je m'en fichais complètement. Il était dans le même délire que moi - ici pour déclencher une bagarre par pur caprice, alors moi, ça m'allait. Trouver des compagnons de jeu n'étais pas si simple, alors cette fois j'allais en profiter pleinement.

- Si, répondis-je en souriant, parfaitement à l'aise alors que j'étais d'apparence en décalage total avec les autres personnes présentes dans la pièce, lui inclus. Et avec plaisir. Une idée de scénario, ou tu es du genre improvisation totale ?... repris-je un peu plus bas - franchement, trouver quelqu'un que ce jeu amusait autant que moi était presque inespéré.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 22:02

Elle semblait totalement à l'aise, prête à s'amuser dans un endroit une fille comme elle devait être en train de prier les Dieux qu'on l'épargne. Une fille tout court d'ailleurs, ce genre d'endroit était bien peu recommandable et ça se comprenait. Quand le serveur arriva, je lui demandai deux boissons quelconques -Après tout, je n'étais même pas sûr qu'on aurait à les finir-. Apparemment, et j'étais fier de le remarquer, il ne m'avait pas vu alors que je détrousser les honnêtes gens. Reportant mon attention sur Arabyss, je haussai les épaules, désinvolte.

- Je pense qu'une improvisation sera de mise ce soir, à moins que tu n'ai une idée de ton côté ?

J'endossai un sourire charmeur et presque hautain, histoire d'agacer les clients qui nous regardaient. Je voulais leur faire penser que je les prenais de haut, que j'étais du même rang que ma compagne, dont les perles scintillaient doucement aux yeux de tous. Moi je n'en avais pas, préférant les confier à ma mère, qui en ferait, j'en étais sûr, un usage bien plus utile. Je tournais la tête vers le serveur qui revenait déjà, sortant les pièces qui payaient nos consommations avec la même désinvolture que tout à l'heure. J'en faisais trop et c'était l'idée, j'attendais juste que l'orage éclate.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 22:18

Calquant mon rôle sur le sien, je pris un air aussi aguicheur que hautain, me composant un masque sexy, aussi attirant qu'agaçant, mais pas trop non plus - je devais rester accessible, c'était sur ça que tout allait se jouer. Laissant Ilmaes commander nos boissons, je ne m'en préoccupais pas plus que ça - nous n'aurions sans doute même pas le temps de les finir, mettre le feu aux poudres serait un vrai jeu d'enfant.

- Pas spécialement, répondis-je sur le même ton... tout en souriant à nouveau au marchand qui m'avait sifflé en entrant. Lui, je lui donne pas 5 minutes pour venir tenter sa chance... dis-je en le désignant discrètement à Ilmaes...

... et la partie serait lancée. Me reculant un peu alors qu'on nous portait nos consommations, je balayais distraitement la salle du regard - si les regards glissaient d'un œil intéressé sur ma silhouette encore moulée par ma robe humide, l'attitude d'Ilmaes avait déjà commencé à en chauffer plus d'un - oui... ce serait presque trop facile.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 22:27

Bon, elle n'avait pas de plan elle non plus. Donc on y aller à l'aveugle, ce qui n'était pas plus mal car très prometteur.On allait s'amuser et le pire, c'est qu'on aura pas grand chose à faire en plus. Je regardai le marchand de tout à l'heure, mon regard se teintant d'une lueur de défi, comme si je ne le croyais pas apte à nous aborder. Ce qui n'était pas le cas, mais je savais qu'il n'avait aucune chance... Je regardai de nouveau Arabyss.

- Il a quand même intérêt à s'activer ou il va devoir faire la queue...

Je voyais du coin de l'oeil la plupart des hommes vider leur verre en une rasade pour se donner plus de courage, ce qui, à mon humble avis, ne les rendait pas plus courageux mais plus idiot. Je vis enfin le marchand se lever. Il était temps ! Vacillant sur ses jambes, il s'approchait de notre table pour appuyer une main dessus, me tournant hostilement le dos. Je m'assis plus confortablement dans ma chaise, regardant Arabyss avec un sourire. Je voulais profiter un peu du spectacle avant d'entrer en scène...


- Et bien demoiselle, je ne pense pas que ce soit un lieu approprié pour une personne comme vous... Mais ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre !...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Mer 4 Juil - 22:40

Pas un pour rattraper l'autre, voilà à quoi je songeais en sirotant négligemment ma boisson - pas mauvaise en plus, dommage qu'on ait un autre programme en tête que boire un simple verre en tête à tête. Amusée par l'attitude d'Ilmaes, je jetais un nouveau coup d’œil à la dérobée au marchand - Homme, sans aucun doute, ses cheveux bruns et sales étaient retenus en un catogan négligé, sa peau était tannée par le soleil et il me semblait bien vieux pour moi... mais il avait d'étonnant yeux verts, et une carrure tout à fait respectable. Enfin, il devait à peine faire ma taille... ce qui était grand pour un Homme, et plutôt petit pour les critères masculins de mon peuple. La remarque d'Ilmaes manqua m'arracher un rire, et je luttais pour conserver mon masque - s'il s'amuse à me provoquer, il va tout faire capoter ! Enfin, le marchand, au bout d'exactement deux minutes et 14 secondes, se décida à se lever pour tenter sa chance - faisant mine de l'ignorer, je compris à sa démarche qu'il était encore plus ivre qu'il n'en avait l'air, et un léger sourire effleura mes lèvres avant que je ne recouvre un minimum de sérieux.

- Je crois au contraire que les personnes comme moi peuvent s'approprier le lieu qu'elles désirent - et si en plus je ne dérange pas ses occupants, à quoi bon m'en priver ?... répondis-je en langage Commun puisque c'était celui qu'il utilisait, croisant sensuellement les jambes en me recalant sur ma chaise.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Jeu 5 Juil - 17:14

Attrapant ma boisson, je la sirotais alors qu'Arabyss entama les hostilités, m'égarant un instant dans la contemplation de ses jambes qu'elle venait de croiser d'une façon tellement sensuelle qu'il me semblait presque étonnant que toute la taverne ne se soit pas retourner pour la regarder. Le marchand, quand à lui, était fixé sur elle, ne sachant plus exactement où poser les yeux. Ce qui était compréhensible...

- Je ne vous le fais pas dire... Mais vous ne voulez pas que je vous emmène dans un endroit... Plus approprié ?

Le nez dans mon verre, je manquai de m'étouffer mais réussis à garder mon calme. Il est sérieux là ?! Je posai mon verre avant d'éclater d'un rire cristallin -Presque mon rire habituel, avec une légère touche de mépris que je n'appréciais pas trop quand même-. L'homme se tournai vers moi, plantant son regard vert dans le mien, hostile. Je lui souris, doux à la limite de l'insolence.

- Non mais sérieusement... Vous pensez que ça va marcher ?...

Je ris encore un peu, observant les dégâts. Le marchand devint d'un rouge trop intense pour être de la honte, avant de tenter de me répliquer quelque chose... Pour enfin m'envoyer son poing dans la figure. Plus rapide, je me penchai, attrapant mon verre au passage pour me planquer sous la table. Le poing du marchand atterrit sur la tête du Nain assis juste derrière moi, ledit Nain se levant d'un bond pour répliquer en hurlant. Je finis mon verre d'une rasade avant de rejoindre Arabyss de l'autre côté de la table, tout sourire. J'avais eu le temps de chiper quelques trucs dans leurs poches, m'arrêtant pour éviter que les poches de mon pantalon soient trop lourdes. Sinon la fuite n'en serait que plus compliquée.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Jeu 5 Juil - 17:32

Tout sourire, bien calée dans mon siège, je ne manquais pas de remarquer l'éclat lubrique qui animait le fond des iris de l'Homme - masquant mon dégoût, je jouais mon rôle à la perfection, bien que l'évidence de ses intention me blase et m'exaspère au plus haut point. On pouvait au moins reconnaitre une chose aux Ondins : ils ne perdaient pas la tête et se mettaient pas à croire Surmae sait quoi à la vue du moindre bout de chair... vu que les trois quart des Sirènes ne se couvraient qu'en ville, là où les autorités tentaient de préserver un peu les étrangers du sans gêne des autochtones. Nous étions peu couverts, mais pas des bêtes non plus... les Elfes étaient généralement gênés et essayaient de ne pas regarder, mais les Hommes, surtout ivres, ne se gênaient pas pour nous contempler comme autant de filles de joie.

- Mais je suis très bien ici... rétorquais-je en coulant un regard en coin à Ilmaes.

Voyons voir si notre duo était convainquant. Et oui, je suis bien en train de jouer la comédie avec un parfait étranger. Qui jouait à merveille, je devais bien le reconnaitre... m'énerve tient... Son rire fit tourner quelques tête, mais attira surtout l'attention de l'Homme - tant mieux, je commençais à me lasser de voir ses yeux braqués sur mes seins. C'est des seins quoi, pas la peine d'en faire un tel cirque... et oh, on dirait qu'Ilmaes à fait mouche à la première réplique. L'ambiance était de plus en plus tendue, l'hostilité toute entière tournée vers lui - s'il s'en sort sans s'en prendre une quand même, il sera vraiment doué. Outré et surtout bourré, l'Homme ne chercha pas plus loin et contourna la table pour lui faire sa fête... sauf qu'Ilmaes, rapide comme l'éclair, passa sous la table... déclenchant "involontairement" un combat entre l'Homme et un Nain. Me penchant sur ma chaise, ma longue tresse turquoise effleura le sol alors que je croisais le regard de mon compagnon.

- Pas mal. Moins de dix minutes, commentais-je en l'attrapant par le bras pour l'aider à se redresser...

... avant de le pousser pour nous décaler à l'instant même où un autre Nain venu en aide au premier s'écrasait sur notre table.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Jeu 5 Juil - 17:55

Ah ah, trop drôle... Il suffisait d'une petite étincelle pour que le feu de paille démarre. Comme toujours. encore caché sous la table, je regardais Arabyss qui me complimentait sur la rapidité avec laquelle j'avais échauffé l'homme. En même temps, vu son taux d'alcool ingurgité, ça n'était pas étonnant. Il flamberait en passant à côté d'un feu, j'en étais sûr ! Je me redressai avec son aide, toujours mon verre vide à la main, avant de partir quelques pas en arrière... Pour m'éviter une rencontre violente avec un Nain. J'éclatais de rire, attrapant ma compagne par la taille pour prendre sa place, ayant un meilleur angle de lancer. De lancer pour quoi ?

Fermant un oeil, j'envoyais de toutes mes forces mon verre vide sur le casque d'un autre Nain qui me tournait le dos. Par chance, le vacarme dans la salle l'empêchait de savoir d'où venait exactement le projectile et il se jeta tête baissée dans la bataille. Je trouvais qu'il était trop calme aussi... Je fis un grand sourire à Arabyss, me penchant vers son oreille.


- Fière de nous ? Mais par contre faudrait pas qu'on oublie d'aller prendre un bain...

Mes cheveux étaient à présent un gris métallique tirant sur l’anthracite, alors que les siens s'éclaircissaient bien plus lentement que les miens fonçaient. Faudrait que je m’entraîne quand même, ce serait plus pratique !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre) Jeu 5 Juil - 18:12

L'effervescence se répandait comme une trainée de poudre - ceux qui tentaient de s'interposer entre les protagonistes entraient du même coup dans la bagarre, augmentant au passage le nombre de participants alors que le tavernier braillait et s'arrachait les cheveux, les pauvres serveurs n'osant pas vraiment s'impliquer, aucun ne tenant particulièrement à prendre un mauvais coup. Ilmaes semblait très fier de son petit effet, et un sourire amusé flottait sur mes lèvres - il était presque aussi doué que moi le bougre - et oui, presque. Les autres occupants de la pièces encore assez sobres tentaient de protéger leurs boissons en se décalant sur les tables du fond - à mourir de rire... et je ne me contins pas plus longtemps alors qu'Ilmaes éclatais de rire. Riant avec lui, je retins de justesse un petit couinement surprit alors qu'il me décalait pour prendre ma place, un bras autour de ma taille - je n'avais... pas vraiment l'habitude d'être si... proche de quelqu'un. Au contraire même, j’éloignais les gens plus qu'autre chose, entre mon caractère et mon rang, qui plaçait une barrière naturelle entre les autres et moi... et lui, ça fait pas deux heures qu'on se côtoie et il... bref. Un peu troublée... ma gêne s'envola alors que je recommençais à rire :

- Joli tir, le complimentais-je discrètement. Et je pense qu'il est temps de mettre les voiles, approuvais-je en désignant du menton l'Homme, qui tentait de se frayer un passage jusqu'à nous.

Certainement pour arriver enfin à mettre son poing dans la figure d'Ilmaes. Restant près de ce dernier, qui était mine de rien assez grand quand même, je le poussais doucement vers la sortie tout en évitant les combattant - morte de rire, cela va de soit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Revenir en haut Aller en bas

Eh eh... Euh non, je partage pas ! (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Le partage de la richesse aux USA
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  :: -