Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Dim 23 Sep - 22:56

Elle semblait... mal à l'aise, presque craintive, et je m'en voulu un peu, car je n'étais pas stupide au point d'ignorer que j'étais responsable de sa gêne - mon rang la mettait vraiment dans une situation de laquelle elle n'arrivait pas à se dépêtrer... je lui avais déjà dit pourtant, de me considérer comme son Général et rien d'autre. Prince, je ne l'étais que lorsque la situation l'exigeait... Mon vrai rang était celui que j'avais gagné à la sueur de mon front, pas celui dont j'avais hérité par la force des choses.

- J'avais cru comprendre... heureusement que notre armée est exclusivement cavalière, répondis-je avec peut-être un peu moins de sérieux qu'à l'accoutumé, dans l'espoir de la détendre un peu.


J'avais l'impression qu'elle était si crispée qu'elle allait exploser... j'étais vraiment désolé pour elle. Puis prenant son courage à deux mains, elle entra enfin dans le vif du sujet - l'écoutant sans l’interrompre, impassible face à sa déclaration, je pris le temps d'une seconde de réflexion avant de me décider à lui répondre.

- ... Je comprends ta demande, et accepte donc ta requête, répondis-je simplement, mon regard dans le sien. Tu resteras donc aux côtés de la Princesse jusqu'à ce que ta dette sur l'honneur soit rendue, peu importe le temps que cela prendra - cela me chagrine de perdre si vite un si bon soldat... ajoutais-je avec un peu plus de douceur. Mais si tu t'estime redevable, je ne peux que m'incliner, conclus-je en ramenant mon poing sur mon coeur en guise de salut.


Et ainsi prendrait-elle peut-être un peu plus d'assurance dans la garde de la Princesse, afin de me revenir plus forte encore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Dim 23 Sep - 23:42

Mon sourire s'élargit un peu à sa réponse. Il eut le mérite de me mettre un peu plus à l'aise et je pus lui parler un peu plus librement. Je ne savais vraiment pas ce qu'il pourrait en penser, bien que ma requête lui soit compréhensible.

Après avoir formulé ma demande, je restais silencieuse, attendant sa réponse avec une pointe d'appréhension. Mais quand il acceptait ma requête, je me sentis soulagée et le saluai à mon tour, ressentant une pointe de fierté et un pincement au cœur à son commentaire. Je m'estimais bon soldat, certes, bon soldat d'élite, pas encore, mais entendre ces mots de mon Général me touchait énormément.

- Merci. Je reviendrais sitôt cette dette remboursée, si cela m'est permis.

Je l'espérais... Je ne voulais pas quitter l'armée Diossad pour le reste de ma vie. Elle était ma famille, ma raison de vivre, et jamais je ne pourrais la laisser derrière moi pour toujours.

- Je pense profiter du reste du voyage pour m'entrainer avec les autres soldats. Bonne journée Général.

Après un dernier salut, je me retournais, consciente que je prenais un tournant bien décisif. Je partais de chez les miens pour retrouver une contrée pas entièrement inconnue : La patrie de ma mère, les Elfes Daes.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Lun 24 Sep - 9:09

Bien, elle avait parut se détendre imperceptiblement, puis se rassurer de ma réponse - de toute façon, je n'avais aucune objection à émettre... si elle se sentait redevable, son honneur serait entaché si je ne la laissais pas régler sa dette. Je ne pouvais décemment pas endosser le poids d'une telle responsabilité... je n'étais pas là pour enchaîner mes hommes. ce n'était pas comme si elle désertait...

- Je l'espère bien, répondis-je doucement. Bonne journée à vous aussi, soldat, la saluais-je, avant de la suivre vaguement du regard alors qu'elle se détournait pour s'éloigner.


Elle était jeune... certainement avait-elle le même age que moi, ou pas loin, et elle se battait avec la même ferveur que celle qui m'avait conduite à mon poste de Général. Elle méritait son nouveau grade de Soldat d'Elite, qui lui permettait de plus de rejoindre les Daes comme elle le souhaitait, puisque je n'aurais pu accéder à une telle requête de la part d'un soldat d'un grade inférieur. Mais j'étais intimement persuadé que cette expérience ne lui serait que bénéfique. Elle en reviendrait plus forte, et peu importe le temps que cela prendrait.

Me détournant du pont où il régnait un début d'effervescence matinale, je me plongeais à nouveau dans la contemplation de l'horizon - il fallait qu'on arrive, maintenant... je commençais à douter d'avoir la force de pouvoir tenir ainsi jusqu'à Kalier...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 12:51

Trois jours et trois nuits de navigation, nous attaquions le quatrième jour et j'avais l'impression que nous nous étions embarqué sur ce navire depuis une éternité. Nous n'avions strictement rien à faire d'autre que lustrer nos armes et nous entrainer quand nous pouvions trouver un coin pour ne pas déranger l'équipage. Pourtant, ni moi ni aucun de mes confrères n'avions retiré nos armes. Nous étions peut être en sécurité, mais je n'étais visiblement pas le seul à ne pas vouloir en jurer et désireux de rester sur mes gardes. Prêt à dégainer n'importe quand.
Plusieurs des soldats de notre unité avaient été malades les premiers jours, Nerwen était parmi eux et malheureusement, je ne pouvais pas frai grand chose pour elle, ni pour les autres.
Je m'étais senti moi même relativement mal lorsque nous avions gagné le large, mais j'avais réussi à repousser mes nausées et à présent, je ne dérirais plus qu'une chose...Regagner la terre ferme.

Le soleil approchait de son zénith et j'avais rejoint plusieurs des notres dans la cale pour m'entrainer un peu. Combat à mains nues et au sabre...
Je priais pour ne pas perdre la main au tir, il n'y avait pas assez de place à bord pour que je puisse m'entrainer. Je me contenterais de ce que nous pouvions avoir.
Assis sur une des caisses formant une arène de fortune, j'observais les deux elfes se tourner autour, ils se battaient sans arme depuis presque une heure et semblaient à peine essouflés. Je n'étais pas certain d'être au niveau sans mes armes, mais je n'allais pas tarder à le savoir.
Du coin de l'oeil, j'aperçus Nerwen se joindre au reste des hommes, elle avait meilleur mine. Sautant au bas de mon siège de fortune, je contournais les autres pour la rejoindre.

"Tu as une meilleur tête, tu te sens mieux ?" demandais-je, penché vers son oreille pour ne pas me faire entendre des autres.

Autour de nous, le silence régnait, tout le monde était concentré sur le combat se déroulant sous nos yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 13:05

Après mon entretien avec le Général, j'étais descendue rejoindre le reste de notre unité, qui s'entrainait pour faire passer le voyage plus vite et pour ne pas perdre la main. J'aurais du faire de même, mais j'étais trop mal pour faire le moindre mouvement ces derniers jours. A présent que la nausée était passée, il me fallait m'entrainer de nouveau, pour ne pas perdre la main et pour être capable d'assurer ma nouvelle place aux côtés de la Princesse.

Une fois arrivée dans la cale, mes armes sur moi, je balayais l'assistance du regard, m'arrêtant sur le combat qui se déroulait. Je restais en retrait, regardant l'échange avant de faire quoi que ce soit d'autre. Vu la place que nous avions, je ne pourrais pas m'entrainer au lancer, il me restais donc la rapière et le combat à mains nues. C'était déjà suffisant.

Après quelques instants, je remarquais Nabilac s'approcher de moi. Tournant mon regard doré vers le sien, je lui accordais un signe de tête avant de reporter mon attention sur le combat... Vite détournée par l'elfe penché vers moi. Le regardant de nouveau, presque surprise, je hochais la tête.

- Oui, je ne suis pas vraiment amie avec la mer apparemment... Et toi, tu peux utiliser de nouveau ton épaule ? lui répondis-je sur le même ton.

Je ne boitais plus, ce repos forcé m'avait permis de guérir mes blessures. Il faudra que je l'informe de ma décision... Cette constatation ne m'emplissait pas de joie. Il faisait partie des seuls proches que j'avais, et l'idée de partir dans une contrée différente était attractive mais savoir que je me retrouverais seule ou presque ne m'amusait pas.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 13:43

Légèrement penché en avant, je gardais les yeux fié sur le combat, mais je ne voulais ni me faire entendre, ni risquer de déranger ou déconcentrer les combats. Je savais qu'ils leur en faudrait beaucoup plus, mais c"était pour moi une question de respect. Je compris sans la moindre difficulté la réponse de Nerwen.
C'était le moins que l'on puisse dire, mais j'étais mal placé pour la juger... Ou pour juger qui que se soit. Le mal de mer n'était pas quelque chose de controlable, tous ceux qui en avait été victime pouvaient s'estimer heureux et être fière d'avoir réussit à le surmonter en trois jours à peine.
Fronçant légèrement les sourcils, je ne compris pas immédiatement de quoi elle voulait parler avant de me souvenirs qu'elle aussi avait été blessée.

" Sans le moindre soucis. Je ne serais pas ici autrement." répondis-je dans un souflle.

Je garderais une cicatrice, mais je n'étais plus à ça prés depuis bien longtemps. Et puis j'étais vivant, tous mes compagnons ne pouvaient pas en dire autant.

" Et ta jambe ?" demandais-je sans quitter les deux combats des yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 13:52

Sa réponse me tira un très léger sourire. J'étais presque sûre que blessé ou non, il serait venu quand même, ne serait-ce que pour regarder les autres soldats s'entrainer et se garder un minimum en forme. Suivant sans ciller une parade faite sans bavure, je baissais les yeux sur ma jambe à sa question.

- Aucun soucis de ce côté, j'ai eu le temps de me remettre.

Trois jours et pas mal de pommades avaient accéléré le processus. Laissant un instant le silence filer, je reportais mon regard sur l'elfe à mes côtés.

- Nabilac, je vais partir rejoindre la Princesse Daes quelques temps, pour faire partie de sa garde personnelle. Elle m'a sorti d'un mauvais pas et je ne peux pas laisser la situation telle qu'elle est maintenant.

Une fois ma phrase finie, je regardais de nouveaux le combat. Je ne m'étais pas encombrée de fioritures, c'était inutile. Que rajouter de plus que ça de toute façon ? Mais je voulais qu'il le sache, pas qu'il se rende compte après quelques jours que j'étais partie sans rien dire.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 14:02

Je hochais légèrement la tête, rassuré de l'entendre affirmer que tout allait bien. Effectivement, elle m'avais semblée en forme lorsqu'elle était entré dans la cale. Elle se tenait droite, comme à son habitude et ne boitait absolument pas. Elle n'aurait plus à en souffrir et j'en étais content pour elle.

" Tant mieux." soufflais-je sincère mais sans esquisser le moindre mouvement.

Pourtant, quand je l'entendis prononcé mon prénom, je baissais les yeux, intrigué par le ton, presque soucieux, ou peut-être même triste, qu'elle employait.
Haussant légèrement un sourcil, je contins ma surprise et relevais les yeux sur les deux combattants. Si elle considérait avoir une dette envers la Princesse Daes, il était normal qu'elle tienne à la payer. J'aurais agit de la même façon...j'agissais acutellement de la même façon.
Pourtant, savoir qu'elle serait si loin me fit un pincement au coeur, elle était tout ce qu'il me restait de mon meilleur ami et même si je me sentais toujours affreusement coupable en sa présence, plus que d'habitude, elle me manquerait.

"Tu nous manquera." répondis-je, égale sans quitter les combattant du regard.

J'aurais aimé l'abreuvé de conseils de prudence, mais je savais que c"était inutile et je ne voulais surtout pas qu'elle imagine que je puisse douter de ses compétence. Ce n'était absolument pas le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mar 9 Oct - 19:07

Mon ton semblait l'avoir interpelé et je me demandais pourquoi j'avais pris cette expression si soudainement. Je n'allais pas partir indéfiniment et même si je n'aimais pas le constater, mon départ lui enlèvera le poids de la culpabilité qu'il semblait porter à longueur de temps. C'était en quelque sorte une bonne chose et je m'accrochais à cette idée. Devant son air aussi égal, je fus presque déçu sans le montrer. Il n'était pas coutume de montrer nos émotions, mais en cet instant ce détail me dérangeait presque. Je fixais le combat qui tirait à présent sur sa fin.

- Vous me manquerez aussi...

Oui, je vais avoir du mal à me défaire de ce qui a fait ma vie pendant trois siècles. Alors que les deux combattants se retiraient, je fis rouler mes épaules avant de regarder Nabilac. J'avais envie de faire un peu d'exercice, je n'étais pas descendue pour rien après tout...

- A nous ?

S'il voulait se battre, bien entendu. Sinon je trouverais un autre adversaire. Mais j'avais besoin d'un dernier entrainement avec les Diossad.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mer 10 Oct - 11:36

Imaginer Nerwen ailleurs que dans l'Armée Diossad m'était étrange. Je ne la croisais pas souvent, nous n'étions pas affectés à la même division et il fallait bien avouer qu'il m'arrivait de l'éviter. Mais je savais qu'elle était là, et je pouvais toujours garder un oeil sur elle et tenir la promesse faite à son frère, alors, penser qu'elle ne serait plus là me laissait un arrière gout étrange.
Pourtant, je préférais encore ne pas lui avouer, je n'en voyais pas franchement l'intérêt. Je me contentais de fixer les combattants, l'un des deux avait réussi à prendre le dessus.

"J'espère que tu trouvera ce que tu cherche." fut les seuls mots que je pensais assez inofensif pour oser les prononcer.

Je ne voulais pas qu'elle imagine que je puisse douter d'elle.
Sous nos yeux, le combat pris fin et je baissais les yeux sur Nerwen, esquissant un sourire un brin carnasier. Je ne l'avais jamais combattue, c'était le moment ou jamais.

"Après toi..." répondis-je en désignant le centre de l'arène improvisée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Mer 10 Oct - 19:32

Je haussais légèrement les épaules. J'espérais aussi et, même si l'aventure semblait tentante, j'espérais que ma recherche ne serait pas trop longue... Haussant un sourcil devant le sourire carnassier du soldat, je m'avançais dans l'espace à présent vide, dégainant ma rapière. J'avais également pris ma deuxième lame mais la gardais rangée pour le moment, attendant de voir si j'allais en avoir besoin. Je me doutais que oui, mais par pure convention je ne commençais qu'avec ma plus longue arme.

Faisant rouler mes articulations, je maniais rapidement ma lame pour poser de nouveau mes yeux sur Nabilac. J'étais prête, en garde, n'attendant que le début du combat. Ce serait le premier, et le dernier avant un long moment. Le moment était plutôt bien choisi, comme une sorte d'au revoir... Ne lâchant pas l'elfe des yeux, j'attendais patiemment.

- Quand tu veux.

Je me sentais à ma place au centre de cette arène, au milieu de mes pairs. J'avais déjà hâte de les retrouver.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 11 Oct - 20:00

Son haussement de sourcil me tira un nouveau sourire et je la suivis au centre de l'arène. Le silence quelque peu troublé depuis la fin du combat précédent, retomba alors que Nerwen déganait son arme. N'accordant plus la moindre attention au reste de mon entourage, je la fixais comme elle me fixais, en l'analysant.
Elle avait l'air en forme.

Tirant mon propre sabre à la lame courbe, je me mis en garde, concentré, je calais ma respiration et profitais pleinement de l'adrénaline coulant dans mon sang et augmentant mes sens. Je n'aurais plus l'occasion de croiser le fer avec Nerwen avant un certain temps, autant profiter de celui qui nous été impartit.

Avançant légèrement, je glissais ma lame le long de la sienne, cherchant une faille. Ou plutôt, je tentais d'en créer une, car sa garde était forte et sans défaut. Digne de n'importe qu'elle autre soldat. Pendant plusieurs minutes, je me contentais de lui tourner autour et elle m'imita.
Nous nous jaugions. Je voulais me rendre compte de ses mouvements avant qu'ils ne deviennent trop rapide pour être anamysé, je cherchais d'or et déjà un point faible.
Puis, sans crier gare, je m'élançais en avant, dégageant sa lame d'un grad coup, je visais son épaule...plutôt que sa gorge, le but n'était pas de la tuer !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 11 Oct - 20:13

Une fois Nabilac en garde, je l'évaluais comme il le faisait pour moi, n'attaquant pas tout de suite. Je me retrouvais face à la garde parfaite des soldats Diossad, que je maitrisais moi aussi et que je savais avec très peu de faille. Ne lâchant pas de terrain lorsque son sabre court vint rencontre ma lame, je suivis le mouvement, tournant au même rythme que lui, me demandant quel serait son premier coup. Je préférais parer et riposter plutôt que d'engager le combat directement, mais s'il ne bougeait pas, je me résoudrais à le faire...

Quand ma lame s'éleva sous son coup, je me penchais et tirais mon autre arme de son fourreau, parant son coup vers son épaule avec la garde de ma deuxième rapière. Sa lame rebondit légèrement, juste le temps pour moi de reculer de deux pas, rengainant mon arme qui ne m'était pas encore d'une grande utilité. Me redressant, je ne lui laissai pas plus de temps pour se remettre en garde et ripostais sans hésitation, ma lame filant pour frôler son flanc.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Dim 14 Oct - 11:50

Pour pouvoir l'attaquer, il me fallait une ouverture, sa garde était bien trop forte pour que je tente de la percer par la force brute. Si je voulais pouvoir l'atteindre, il fallait que j'ouvre sa garde moi même. Alors, sans jamais rompre le contact entre nos deux lame, je lui tournait autour, observait ses mouvements, noter sa façon de ses déplacer, analysais ses mouvements souple et fluide, je jaugeais sa rapidité et ses réflexes.

Quand j'eus enfin une idée précise de ses capacité, je passais à l'attaque avant qu'elle ne le fasse. Un coup sec et puissant sur la pointe de sa lame, je créais une ouverture et m'élançais pour viser son épaule. Elle n'eut évidement aucun mal à reprendre son équilibre, reculant, elle dégaina une autre lame pour parer la mienne et j'y pris appui pour donner de l'élan à mon mouvement de recul. J'eus tout juste le temps de me remettre en garde qu'elle passait à l'attaque.
Sa lame passa sous la mienne et d'un mouvement du poignets, j'enroulais mon arme autour de la sienne pour la dévier, mais elle put me toucher, frôlant mon flanc.
Sa lame déchira ma chemise, laissant sur ma peau un trainé rouge. Reculant encore, j'esquissais une grimace.

"Je l'aimais bien celle là..."
râlais-je en m'élançant de nouveau, décidant de rythmé un peu plus notre combat.

D'un mouvement souple, j'esquissais un mouvement sur la droite, tournant ma lame, comme si je voulais viser son flanc et quand elle esquissa un mouvement de défense, je changeais de pieds, pivotais légèrement pour attaquer de l'autre côté, visant de nouveau son épaule gauche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Lun 15 Oct - 22:15

Je l'avais atteint légèrement, déchirant sa chemise au passage. Je ne l'avais pas beaucoup touché mais c'était suffisant pour qu'une fine trainée de sang apparaisse sur sa peau. Souriant un peu à sa remarque, je ne pris ni la peine, ni le temps de lui répondre, attendant sa réplique, en garde.

Le voyant s'élancer, je me tenais prête, le voyant s'avancer vers mon flanc, je commençais à parer... Quand son changement de pied me déconcerta une fraction de seconde. Reprenant mes esprits, je fis remonter ma lame sous la sienne pour l'éloigner de moi, ne pouvant empêcher que son arme m'entaille légèrement l'épaule. Faisant passer sa lame rapidement au dessus de ma tête, je l'abattis avec force à ma gauche, avant de sortir mon autre rapière pour l'attaquer d'un coup direct vers sa jambe droite pendant que mon autre rapière imposer une légère pression sur son sabre pour le maintenir vers le sol.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 18 Oct - 20:04

Nous avions fini de jouer. Il ne nous avait fallu que quelques coups et à peine quelques minutes pour nous jauger.
Et j'avais été le premier à imprimer un autre rythme à notre combat. Feintant sur la gauche, je tournais rapidement sur mes pieds pour viser son épaule droite. Légèrement surprise, Nerwen réagit une fraction de seconde trop tard. Pas assez pour que ma lame ne l'atteigne vraiment, mais elle laissa une trace semblable à celle sur mon ventre.
Sa lame s'abattit sur la mienne avec force, et je ne résistais pas, me laissant entrainer par l'élan ainsi crée. J'écartais ma jambe droite, m'abaissant légèrement, je laissais sa lame errafler ma cuisse alors que je tombais en écart, visant sa cheville. Sa lame passa au-dessus de ma jambe et j'étais trop prés d'elle pour qu'elle puisse de nouveau l'utiliser.
Je me servis de ma lame qu'elle bloquait toujours avec la sienne, comme d'un appui pour donner plus de force au coup visant ses chevilles pour la faire tomber.
Et si elle lâchait ma lame, elle s'expose à son fil tranchant.

Je ne devais jamais oublier que si elle ne sortait qu'une seule lame, elle en maniait plusieurs. Elle était même beaucoup plus doué avec deux lames et le seul moyen de contrer son habilité était de rendre ses lames inutiles, aussi décidais-je qu'engager un corps à corps serait moins risqué. Je ne me servirais de ma lame que lorsque je pourrais prendre assez de recul sans m'exposer à ses lames.
Il me faudrait être rapide et arriver à la priver d'au moins une de ses rapières.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Dim 21 Oct - 15:57

Au lieu de se dégager de ma lame, Nabilac se penchait et envoyait son pied vers ma cheville. Ne bougeant pas ma lame pour éviter de lui laisser la possibilité de m'attaquer de nouveau, je sortis mon autre rapière et la plantai derrière moi. Quand son pied atteint ma cheville, je pris appui sur ma lame pour ne pas tomber et envoyai mon pied vers sont torse pour le déséquilibrer.

Le combat était en train de tourner au corps à corps, je le voyais bien. Le soldat en face de moi cherchait à m'interdire l'utilisation de mes lames, pour tenter de voir s'il pouvait prendre l'avantage. Le temps du test était terminé, nous nous attaquions maintenant en connaissance de cause.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Dim 21 Oct - 21:39

Isolé sur le pont avant, à la proue du navire, enveloppé dans ma cape, je finis par me décider à bouger - rester dans mon coin n’atténuerait pas ma douleur, et ne ferait qu'inquiéter mes hommes. De plus, j'étais complètement gelé, et un peu ankylosé d'être resté si longtemps immobile - il fallait que je m’entraîne un peu, j'étais certain que ça me ferait du bien. Cela faisait déjà trop longtemps que je n'avais supervisé l'évolution de mes soldats, et je voulais voir un peu ce que valaient nos nouvelles recrues. Un peu inquiet en voyant qu'Emea n'était nul part, je me permis un petit détour par notre cabine, et la trouvais enroulée dans les draps, profondément endormie, mais lorsque je m'assis près d'elle pour caresser sa joue, je la trouvais un peu froide. C'était pas le moment de tomber malade !! Retirant ma cape, je la posais comme une seconde couverture sur son corps, un doux sourire au lèvres, et déposais un léger baiser sur son front avant de récupérer mes armes et de descendre dans la cale.

Discret et silencieux, j'arrivais en plein combat entre Lythandas et Alaëstra - merveilleux... j'allais pouvoir assister en direct à un affrontement entre eux. Ma calant contre un mur, les soldats ayant remarqué mon entrée posèrent leur poing sur le coeur, et je les saluais en retour, avant que nous ne nous concentrions tous de nouveau sur le combat en cours. Fixant mon regard perçant sur mes deux soldats, je notais leurs atouts, les points à développer et leurs points faibles qu'il faudrait apprendre à parer, et me plonger de nouveau corps et âme dans l'art de la guerre apaisa un peu a douleur qui pulsait dans mon poignet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Lun 29 Oct - 22:49

Je n'avais plus dormi aussi bien depuis que nous avions quitté Kallier. Dans les bras de Wylian, en sécurité sur l'Océan, j'étais apaisé et aucune nausée ne vint troubler ma nuit.
Plusieurs fois, je m'étais senti tiré de mon cocon de douceur, le froid, le vide, mais jamais je ne m'étais complètement éveillé, me contentant de fermer un peu plus fort les yeux pour m'accrocher au sommeil.
Et quand finalement, je m'éveillais complètement, je me sentais parfaitement reposée. Soupirant légèrement, je m'étirais, remarquant que Wylian n'était plus là. Sa cape était roulée en boule à mes pieds et à en juger par l'état des draps, rejeté ou entortillé autour de moi, elle avait été posé là pour me tenir chaud.
Me redressant, je remarquais par le hublot que la journée était bien avancée, soupirant de nouveau, je me levais, me rafraîchi rapidement avant d'enfiler des vêtements décents et monter sur le pont.

J'errais quelques minutes à la recherche de Wylian. Je repérais rapidement Eil'liathan dans les hauts bancs. Avec son pantalon en cuir, ses bottes et sa chemise à jabot blanche, elle semblait faire partie de l'équipage et son aisance sur les mâts renforçait encore cette impressions. Nous échangeâmes un sourire, mais elle ne descendit pas pour autant et je demandais au premier matelot venu ou je pourrais trouver mon fiancé.
Dans la cale...C'est pas là que j'aurais du commencer. Je quittais l'agitation du pont pour trouver la plus part des soldats en pleine séance d'entrainement dans la cale. Ils avaient formé un cercle au centre duquel deux elfes combattait.
L'un d'eux était Nerwen et je reconnu Nabilac en face d'elle. JE grimaçais légèrement en constant leur aisance et leur rapidité. Face à eux, je n'aurais pas la moindre chance.

Je repérais rapidement Wylian, mais préférais rester en retrait et m'asseoir sur la première caisse venue pour observer le combat. Mon oeil serait certainement moins critique que celui de Wylian, mais rien ne m'empêchait d'apprécier la dextérité des deux combattants.
Et puis, j'avais si rarement eu l'occasion d'assister à l'un des entraînements de l'unité d'Elite, c'était ma chance.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Lun 29 Oct - 23:06

Encaisser et s'adapter. L'esquive n'était pas toujours la meilleure solution pour remporter un combat. Plusieurs fois, j'aurais pu éviter l'un des coups que me portait Nerwen, mais alors, je me serais exposé plus dangereusement. Encaisser me permettait de rester à distance convenable et saisir plusieurs opportunités de riposter.

Alors, quand elle envoya son pied vers mon torse, plutôt que d'esquiver par un bond sur le côté, je me décalais légèrement, avançant mon pied pour ne pas perdre l'équilibre alors que j'étais encore à l'écart.
Saisissant le pied de Nerwen alors qu'il heurtait mon torse, j'amortis au mieux le choc et, usant de ma main libre, retint ma chute.
D'une impulsion, je me redressais, entrainant le pied de Nerwen avec moi.

J'engageais définitivement un corps-à-corps qui dure plusieurs minues... Peut-être plusieurs heures.
Jusqu'à ce que finalement, elle parvienne à se dégager et ne me force à user de nouveau de mon sabre. Avec ses deux rapières, elle manqua plusieurs fois de prendre le dessus et parvint à me tenir à distance pour m'empêcher d'engager un nouveau corps-à-corps.
Elle ouvrit plusieurs plaies sur mes bras et mon torse, réduisant ma chemise à l'état de chiffon ensanglanté...même plus bonne pour faire une serpillère.
Mais je ne restais pas sans rien faire et rendis coup pour coup, jusqu'à ce que notre état soit le même et que le combat prenne fin naturellement.
Aucun des deux n'aurait le dessus sur l'autre et la violence de nos assauts allant crescendo, nous risquions de nous blesser gravement. Or, ce n'était absolument pas le but.

Face à Nerwen, torse nu et haletant, un sourire flottant sur mes lèvres, je la saluais respectueusement, ravi d'avoir pu croiser le fer avec elle avant qu'elle ne parte. Si j'avais pu avoir le moindre doute sur ses capacités, j'étais à présent certain qu'elle serait en sécurité. Je m'inquièterais peut-être un peu moins pour sa santé...

Quittant le centre du cercle, je remarquais la présence de notre Général et sa fiancé, légèrement en retrait. Je le saluais rapidement, portant mon poing à mon coeur avant de me tourner vers un tonneau remplit d'eau clair, histoire de ne plus avoir l'air d'un mort en sursit, couvert de sang que j'étais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 1 Nov - 1:50

Me laissant entraîner, je lâchais mes armes pour continuer le combat en corps à corps. Refusant de lâcher du terrain, je m'engageais dans la tournure que venait de prendre le combat sans demander mon reste. Absorbée à esquiver et rendre ses coups à Nabilac, je ne voyais pas le temps passer et ne me posais pas de questions sur la durée du combat.

Après avoir enfin réussi à me dégager, je récupérai mes rapières et repartis à l'assaut, l'attaquant sans pour autant porter de coups mortels. Il me rendait coups sur coups, laissant des marques sur ma peau à chaque attaque, sans jamais me blesser grièvement. Cet entrainement tenait plus de la danse que du combat pur, mais c'était une danse qui pouvait s'avérait mortelle.

A bout de souffle, je m'arrêtais à mon tour, l'observant. Sa chemise était ruinée et des filets de sang glissaient le long de son torse. Je ne devais pas être mieux, ma brassière de bandages pour seul haut, mais je n'en étais pas gênée en cet instant. Submergée par l'euphorie de la bataille, je le regardais, un petit sourire répondant au sien, avant de répondre à son salut... Et de laisser un instant mon regard s’attarder. Me reprenant, je me tournais vers le Général, remarquant à ce moment seulement sa présence. Le saluant comme il se devait, je saluais également Dame Dall'Assield avant de partir vers la sortie de la cale. Passant à côté de Nabilac, je me penchais vers lui.

- Merci... lui murmurai-je au passage, avant de monter les escaliers pour retourner dans la cabine que je partageais avec la Princesse pour me changer.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 1 Nov - 12:46

Calé contre le murs, les bras croisés, je suivis le combat sans que mon attention ne faiblisse une seule seconde, ravi de constater que les blessures dont mes meilleurs soldats avaient été victimes étaient bien soignées. Je me rappelais la blessure à la jambe de Lythandas, et notais d'un oeil expert une légère raideur, qui s'estompa bien vite lorsqu'elle se jeta corps et âme dans la bataille - elle avait été mal pendant plusieurs jours, mais cela avait permis à sa jambe de bien se remettre. Un mal pour un bien... Quand à Alaëstra, la blessure à son épaule ne semblait plus être qu'un mauvais souvenir, et une bouffée de fierté m'envahit. J'avais enrichie mon unité de bien plus de deux Soldats d’Élites... ils méritaient bien leurs nouveaux grades. Des Elfes robustes, rapides, possédant toutes les valeurs chères à notre peuple. Ils avaient de quoi être fier, et moi, j'étais fier d'être à leurs côtés.

Ragaillardi par ce constat, j'observais le combat, amusé de voir Alaëstra tenter de tourner le combat à son avantage en privant Lythandas de ses rapières. Mais la jeune femme n'était pas décidée à se laisser faire, et ils échangèrent durant de longues minutes une grêle de coups précis , avant que Lythandas ne réimpose assez de distance pour reprendre l'utilisation de ses lames. Elle n'était pas mauvaise au corps à corps, mais restait définitivement bien plus à l'aise avec ses lames, bien qu'Alaëstra ne soit pas en reste. Le combat pris rapidement en intensité, et je remarquais à peine l'arrivée d'Emea, concentré sur la lutte entre mes deux soldats, qui dura encore un moment... avant de prendre fin. Excellent. Rendant leurs saluts à mes soldats, je les félicitais d'un mot en passant, avant de me diriger vers Emea.

- Comment te sens-tu ?... demandais-je doucement, me retenant pour ne pas passer un bras autour de sa taille.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 1 Nov - 14:27

Assise dans un coin, je me fit le plus discrète possible, observant attentivement le combat entre Nerwen et Nabilac. Ils étaient impressionnant tous les deux. D'une rapidité à couper le souffle, aussi souple et fluide que des félins. Leur combat ressemblait plus à un balai qu'à un combat. Une danse terriblement belle et tout aussi mortelle. Nabilac fut le premier à réussir à imposer son rythme, mais Nerwen lui rendait coup pour coup, jusqu'à parvenir à récupérer ses lames. Et ce fut à son tour d'imposer le rythme du combat.
Leur assauts étaient emprunt d'une violence terrible, sans pour autant perdre de leur esthétisme. Ils étaient hypnotisant...et hypnotisé par leur combat qui finit par prendre fin naturellement. Ils n'aurait pu aller plus loin sans risquer de se blesser gravement.

Je remarquais le salut de Nerwen et lui sourit en le lui rendant avant de sursauter légèrement en sentant Wylian proche de moi. Je ne l'avais pas entendu arriver. Retenant un soupir, j'esquissais un sourire amusé et tournait des yeux rieurs vers lui.

"Très bien." répondis-je en chuchotant, désireuse de ne pas me faire trop remarquer.

"Tu ne devrais pas t'occuper de moi." repris-je en désignant ses soldats.

Deux d'entre eux avaient déjà remplacé Nerwen et Nabilac et pour une fois que j'avais l'occasion de le voir suivre un entrainement, je ne voulais pas passer à côté sous prétexte qu'il préférait e traiter comme une poupée de porcelaine.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 1 Nov - 22:25

Dès qu'elle tourna son regard vers moi, mon coeur fit un bond dans ma poitrine, et je luttais avec vigueur pour ne pas perdre le contrôle de mes émotions et me laisser aller avec elle en public. Pour la première fois depuis que nous nous étions rencontrés, je peinais à conserver ma totale impassibilité. Avant, j'en avais tellement l'habitude que je le faisais naturellement. Je ne pouvais de toute façon pas abandonner maintenant. Ce n'était que grâce à cette froideur, à cette rigueur, que j'étais à ma place malgré mon jeune age, j'en avais conscience. Je ne pouvais pas risquer de tout gâcher maintenant... mais pour la première fois depuis le début de ma carrière, j'étais franchement tenté. Mais savoir, presque entendre cette vie palpiter en elle... me faisait presque perdre la tête.

Presque.

- Essaye de manger quelque chose, murmurais-je, si bas qu'elle seule avait pu l'entendre alors qu'un nouveau combat débutait.

Puis tout en me détournant, j'effleurais imperceptiblement sa main - je me contenterais de cet infime contact pour l'instant... mais elle avait raison. Reprenant ma place contre le mur, je recommençais à surveiller mes soldats, et lorsque ce nouveau combat pris fin, ce fut mon tour de prendre place au centre de notre arène improvisée. Durant près de deux heures, j’enchaînais les combats avec différents soldats, les forçant à pallier leurs légers points faibles divers tout en entraînant leurs points forts pour les pousser toujours plus haut. L'adrénaline coulant dans mes veines anesthésiait la douleur, et j'étais de toute façon bien trop pris dans les combats pour m'en soucier. Durant ces deux heures, j'oubliais quelques peu la torture infligée par Syl'adran, mes cauchemars, mes craintes pour Emea, presque tout. J'étais une arme, j'étais un combat, mais...

Au bout de deux heures, bien que pas encore essoufflé, je commençais à me sentir... mal. Ma vue se brouillait parfois, je me sentais écrasé de fatigue. De plus, les quelques éraflures que j'avais reçue avaient bien évidemment déchiré ma chemise, et je courais le risque qu'à chaque mouvement quelqu'un ne remarque le réseau noirci de mes veines sur mon bras. Mais lorsque Alaëstra s'avança à son tour, visiblement reposé et prêt à en découdre... je ne pu me résoudre à lui refuser ce combat. je pouvais tenir... encore un peu...

- Alaëstra, le saluais-je alors qu'il se plaçait en garde en face de moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque... Jeu 1 Nov - 23:00

Nerwen était remontée sur le pont, surement pour se changer. Sa chemise avait autant souffert que la mienne, mais si pour moi, ça n'avait pas grande importance, il en allait autrement pour elle. Sa pudeur pouvait être mise à mal, mais personne ne le lui fit remarquer et elle put s'éclipser discrètement.

Moi, je repris ma place dans le cercle pour observer les différents combats se déroulant au centre de l'arène improvisée. Quand Wylian pris place au centre de l'arène, je redoublais d'attention et plaignais sincèrement ses adversaires. Tous ressortaient grandit de leur combat, mais aussi avec une bonne idée du fossé entre leur supérieur et eux-mêmes.
Les combats s'enchainaient et j'hésitais à me présenter devant le Général, me sentant profondément ridicule. L'un de mes voisins du sentir mon hésitation et d'une poussée dans le dos m'envoya au centre de l'arène avant que je n'ai le temps de réaliser.

Oui, alors là, je devais vraiment avoir l'air ridicule.

J'eus juste le temps de me reprendre pour avancer un peu plus de moi même. J'avais l'impression d'avoir cent ans et face à Wylian, je me sentais comme un gamin regardant l'Armée qu'il rêve d'intégrer défiler fiérement dans les rues. Pourtant, je restais impassible, relégant mes émotions derrière ma concentration. J'aurais besoin de toute mon attention face à Wylian.

*Maman...Je vais mourir.*

C'est ça, pire qu'un gosse. Retenant un soupir, je me décidais à cesser de penser, ce n'était vraiment pas le moment.
Je me mis en garde face au Prince, répondant à son salut par un simple hochement de tête juste avant de m'élancer, laissant mon arme dans son fourreau.
J'étais meilleur à main nues.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque...

Revenir en haut Aller en bas

Au bout du Monde notre périple prendra son terme. Enfin, presque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Le Chamane du bout du monde
» Le champ du bout du monde...~Jarod contre Hades
» -- délai accordé -- Aelenia - Jusqu'au bout du monde
» LES DIX COMMANDEMENTS
» Léonor Fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -