Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 9 Oct - 21:32

Euuuh... J'ai bu combien de trucs là ? Pas mal hein ? Bon, pour le moment ça va, je vois sans que ça tangue, c'est bon signe !... Mais j'ai un peu chaud là... Je peux enlever quelque chose ou pas ? Genre mon manteau ? Mais non, pas autre chose, je suis bien élevé, non mais ! Je vais pas me déshabiller, genre là comme ça... Elles ont pas besoin de ça pour me mater toutes ! Reprenant un verre, je me tournais vers Arabyss en l'entendant bougonner, surpris qu'elle m'adresse à nouveau la parole. Ah, elle allait mieux d'un coup ?... Et ça l'agace ? Ooooh c'est trop mignon !... Ouais, nan, je lui fais pas remarquer.

- Je dois réagir comment pour pas faire d'incident diplomatique ?... Parce que je souris un peu mais je sais pas si c'est bien ce que je fais...

Me redressant pour laisser les serveurs débarrasser de nouveau, je regardais avec un effarement masqué la nouvelle assiette devant moi. Non mais c'est pas bientôt fini ?! Le dessert et puis au lit maintenant ! Vidant une nouvelle coupe, j'eus encore plus chaud. Et m...

- Tu crois que je peux enlever mon manteau ?... demandai-je à Arabyss, sentant ma tête tourner.

Aaaaaah nan, c'est pas bon ça ! Enfin si ! Mais non ! Mais arrêtez moi nom de Dieu !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 9 Oct - 21:44

M'énerve... bon au moins, on n'est pas les seuls à être plus très frais. Eh, c'est un anniversaire quand même !! Le volume sonore avait largement augmenté depuis le début du repas, les langues se débridaient, tout le monde se maitrisait encore pour l'instant... mais on approchait de la fin du repas, et quand viendrait l'heure de danser, la bienséance aurait sérieusement chuté. Grignotant le nouveau plat qui venait de nous être apporté sans trop réfléchir, je haussais une épaule - je commençais à avoir chaud, aussi laissais-je finalement tomber ma fourchette pour retirer mon gilet.

- C'est très bien comme ça... ignore les de ton mieux, sourit un peu pour pas avoir l'air trop belliqueux, mais de toute façon, officiellement, tu parait avec moi, elles n'ont donc aucun d'espoir... tu ne risque aucun incident en les repoussant, au contraire, expliquais-je, me sentant un peu pâteuse quand même.


Sa dernière question mit quelques secondes à monter jusqu'au cerveau, et j'acquiesçais finalement d'un hochement de tête - ouais... il est pas le seul d'ailleurs. Beaucoup de vestes étaient tombées, et nous approchions de la fin du repas... finalement, le dessert arriva, une titanesque pièce montée illuminée de bougies allumées pour l'occasion, et chacun souhaita un joyeux anniversaire à mon frère qui supervisa lui-même le découpage des parts de son gâteau. Je ne su pas trop où je trouvais la place de le manger, mais il était réellement délicieux, et lorsqu'enfin, je reposais mon dernier couvert, je poussais un soupir de soulagement.

- J'en peux plus... gémis-je... amusée pourtant par la situation.

Et puis, maintenant, c'est l'heure de danser !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 9 Oct - 21:53

Je souris quand elle me dit que c'était bien comme ça. Bon, au moins je fais pas de bêtises ! Parce que c'est un peu ce que je redoute quand même... Qu'un des maris se lève et me tabasse la tronche alors que j'ai vraiment rien fait ! La voyant retirer sa veste, j'hésitais toujours à faire pareil, mais je voyais que tout le monde l'avait fait. Punaise, mais tout le monde est bourré en fait ! On est tous dans le même état... Ah elle est belle la noblesse tiens ! Retirant mon manteau, je me sentis déjà mieux et bus une nouvelle coupe pour la peine. Roooh, mais c'était trop bon, c'est pour ça !

Une fois la dernière assiette finie, je vis le gâteau arriver et ouvris de grands yeux. Punaiiiise il est trop beau ! Mais il est énorme ! J'en peux plus moi, je veux une micro part... Quand ma part gigantesque pour mon estomac remplit arriva devant moi, je me décidai à en manger un peu... Pour finalement tout finir. C'était super bon ! Le gémissement d'Arabyss me fis légèrement rire et je me tournais vers elle, tout aussi plein.


- Je suis dans le même état... Faut faire du sport pour tout évacuer !... Tu viens danser ? proposai-je alors que la musique commençait à s'élever et que le frère d'Arabyss invita les convives à se bouger le fion (Mais plus poliment).

Ouaiiiis, danser ! Si je boite ce sera de SA faute, mais j'assume entièrement le fait que je ne sais pas danser. Ca par contre, c'est de ma faute.




Spoiler:
 


Dernière édition par Ilmaes le Mer 10 Oct - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 9 Oct - 22:03

Je crois que je suis bourrée, et pas qu'un peu en fait. Mais eeeeh, tout le monde est dans le même état, alors c'est pas grave, je ferais pas honte à ma famille !! Même mon frangin il est plus très frais tient. Heureusement que tout le monde pionce là hein, y'en a qui trouveraient bien le moyen de se noyer sinon !! Entendant Ilmaes rire, je me retins in extremis pour ne pas lui tirer la langue, et repoussais ma chaise à sa proposition alors que mon frère nous invitait à rejoindre la salle principale, où les tables avaient virées de l'estrade centrale, remplacées par un orchestre jouant un air entrainant.

- C'est partiii !!

Sans me demander une seconde s'il savait danser ou non (après tout, c'est lui qui a proposé, il doit savoir ce qu'il fait !), je passais mon bras dans le sien, et nous prîmes notre place dans la file quittant la salle pour aller danser. Ça va être chouette, c'est la seule chose cool dans ces soirées rasoir : danser !! Bon, il est déjà genre la moitié de la nuit, j'ai tellement mangé que je vais certainement pas tarder à vomir, sans parler de la quantité d'alcool que j'ai ingéré, mais la bonne nouvelle, c'est que pour une fois, je suis comme tout le monde !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mer 10 Oct - 7:50

Ouaiiiis, elle a accepté ! C'est trop cool quoi, j'avais peur qu'elle me revoie balader en me disant qu'elle aimait pas danser. La honte quoi ! Me levant, je laissais Araybss prendre mon bras avant de me diriger comme les autres vers la salle principale. La musique a l'air bien en plus ! Attendant de prendre place, je regardais les gens dansant déjà, regardant comment ils s'y prenaient. Alors, comme ça, comme ça... Ouais, je vois vite fait.

Une fois arrivés sur la piste, je tentais de me placer comme tout le monde et les imitais laborieusement vu moi état d'alcool, avant de pouffer un peu.


- Ah oui, au fait, je suis une vraie loque en danse... murmurai-je à ma compagne alors que je lui faisais un grand sourire.

En fait là j'étais plus une loque tout court, mais ça je le dirais pas !... Ca se remarque tout seul.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mer 10 Oct - 20:49

Pour tout dire, je savais que je ne garderais pas grand souvenir de cette partie de la soirée avant même que nous ne prenions place dans la file des danseurs. Les sons et les images se mélangeaient en un camaïeu coloré et psychédélique de forme floues et rires sonores, duquel se détachaient comme deux petites loupiotes les irisd'Ilmaes, d'un argenté miroitant la lumière des globes qui nimbaient le dôme nous abritant. La musique était de plus en plus forte et entrainante, le reste dans convives dans un état de délabrement plus ou moins avancé, et seul mon père conservait sa dignité, guettant dans un coin de la salle le moindre faux pas, son regard se posant régulièrement sur moi sans que je n'en ai plus conscience - je n'avais à dire vrai plus conscience de grand chose de toute façon.

- C'est paaaaaas graaaaave !! rassurais-je Ilmaes.

De toute façon, j'avais pas vraiment compris ce qu'il avait dit, mais c'était certainement pas bien grave...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mer 10 Oct - 20:59

Ah ah ! Ils sont trop drôles les gens quand ils dansent ! Et je dois danser comme ça moi aussi ?... Naaaan, sérieux ? Mais je vais avoir l'air ridicule !... Ouais, bon, d'accord, je serais pas le seul... Mais bon, j'ai ma dignité moi ! Quoi que, je l'ai peut-être posé en même temps que mon manteau tout à l'heure hein, vu l'état dans lequel je suis. Fixant Arabyss comme un grand crétin, je ne me lassais pas de lui voler quelques regard, m'amusant de la voir aussi éméchée. Riant à sa réponse, je haussais un sourcil en la faisant tourner doucement sur elle-même pour qu'elle ne tombe pas.

- Merci, c'est gentil ! Mais je rêve ou ton père il nous mate ? Non mais il fait trop peur ton papa !

Genre, son père me fait peur. J'ai presque le même à la maison. Attends, je vérifie... Ouais, non, vu le regard froid alors que j'ai la main sur la taille de sa fille, j'ai pas du tout le même à la maison ! Bybyyyyyyyyyyyss, ton père il me fait peur ! Je veux pas lui parler moi !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mer 10 Oct - 21:46

Virevoltant dans les bras d'Ilmaes, le rythme pulsant en moi comme les battements d'un cœur géant, j'éclatais de rire en l'entendant - ce qu'il est marrant quand même !! Il en loupe pas une !! Le monde tournait même lorsque je marchas droit, à moins qu'en fait je ne sois devenue incapable de mettre un pied devant l'autre correctement, je sais pas trop... la nuit défila longuement, et je ne quittais plus les bras d'Ilmaes alors que peu à peu les convives les plus éméchés se retiraient après un dernier hommage à mon frère... puis, dans un soudain éclair de lucidité, je tirais Ilmaes par le bras, nous écartant de la foule des danseurs.

- Il faut... qu'on s'en aille maintenant, tant qu'on est encore assez nombreux pour que personne ne nous remarque, dis-je en tirant Ilmaes vers la sortie.


J'étais soudain mue par un sentiment d'urgence - je savais que je ne pouvais pas laisser Ilmaes partir sans un hommage à mon frère - tant que nous étions noyés dans la masse, il ne risquait rien à partir incognito, mais s'il restait jusqu'à la fin... on se ferait pincer, c'était certain...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Jeu 11 Oct - 16:29

Je souris devant son rire cristallin, continuant de danser sans m'arrêter, m'amusant comme un fou. Ah tout de suite, c'était mieux ! La soirée passait bien plus vite que lors du repas... En même temps, la moitié du repas Arabyss avait boudé... Bon, j'y étais peut-être pour quelque chose, mais j'allais pas le dire non plus ! Je commençais à m’essouffler un peu mais ne m'arrêtais pas pour autant, jusqu'à ce que ma compagne me tire brusquement vers la sortie.

Euh ?... Aaaaaaah d'accord ! Me redressant, je repris l'air le plus digne possible, espérant que son frère ne remarquerait pas que je lui avait pris ses fringues quand même... Passant devant l'homme de la soirée, je le saluais et répétais ce que j'avais entendu il y a quelque temps, dit et accommodé par les invités. Une fois les hommages faits et après avoir un peu marché pour s'éloigner de la fête, je me détendis un peu et me concentrais un peu moins sur comment je marchais. Riant comme un crétin, je regardais Arabyss.


- Et voilà, c'est fait !... Mais je vais où moi ? Je rentre chez moi ?...

Non parce que ça fait loin et que je suis persuadé que je peux me perdre sur le chemin de ma propre maison !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Ven 12 Oct - 10:01

Visiblement, nous nous étions autant amusé l'un que l'autre... et nous devions avoir à peu près autant de grammes d'alcool dans le sang, comme à peu près tout ce qui restait des convives tenant encore debout. J'avais chaud, je sentais la sueur couler dans mon dos et mes cheveux collaient à ma peau moite, j'avais le souffle court et la tête qui tournait... mais jamais je ne m'étais autant amusée à une soirée de ce genre jusqu'à maintenant... et je savais que je ne le devais qu'à Ilmaes. Il avait l'air en encore plus piteux état que moi, mais arriva à saluer correctement mon frère sous ma surveillance vacillante, puis je l'entrainais dans les pièces voisines sans plus me préoccuper de nous donner un air un peu digne. Deux loques, et fiers de l'être...

- Mais bien sûr, personne te retient si tu veux te taper le trajet jusqu'à la Barrière de Corail de nuit avec tous les gardes aux trousses, me moquais-je, pendue à son bras pour ne pas tomber. On va se couuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuucher, baillais-je sans retenue, le menant lentement mais sûrement à ma chambre, oubliant le léger détail comme quoi je n'avais qu'un lit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Sam 13 Oct - 22:16

Beh son frère, même qu'il a rien vu !... Enfin, il devait être aussi bourré que nous, ce qui m'avait rendu un grand service pour le coup. Comme ça au moins, j'étais passé incognito ! Marchant le mieux possible aux côtés d'Arabyss, je ris à sa réponse. Ouais, nan, après cette nuit je veux pas courir partout... Je suis plus pour un bon somme avant de repartir ! J'espère que mes parents ne s'inquiéteront pas de ne pas me voir rentrer... Enfin, après tout je suis un grand garçon.

- Ouais, vite dormir, j'en peux plus moi !

Quelques instants plus tard, nous arrivâmes laborieusement dans sa chambre. Ouaiiis, un lit ! Trop bien, trop confortable, trop parfait ! Jetant mon manteau dans un coin, je m'étalai piteusement sur le matelas, fermant déjà les yeux. Pouah, je bouge plus moi, en plus son lit il est trop confortable... M'installant un peu mieux, je baillais un grand coup.

- Bonne nuit... murmurai-je.

Ouais, maintenant je dors ! Faut plus rien me demander hein, j'espère qu'elle le sait Bybyss.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Dim 14 Oct - 20:56

Je suis vannée, c'est rien de le dire !! Me dirigeant au radar, je nous menais tant bien que mal jusqu'à ma chambre, faisant plusieurs détours mais connaissant trop bien ces couloirs pour me perdre. Sitôt dans ma chambre, je ballais sans plus aucune retenue, et commençais à me déshabiller alors qu'Ilmaes s'effondrait sur mon lit. Ouais, la même, dormiiiiiiiiiir... Totalement nue, je récupérais dans mon armoire une robe de nuit ample, blanche, fendue jusqu'à la hanche et dont le col dévoilait une bonne partie de ma poitrine, j'allais m'affaler sur le lit à ses côtés, baillant pour la dernière fois.

- Bonne nuit... soupirais-je.

Avant de sombrer définitivement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Dim 14 Oct - 21:07

N'accordant pas plus d'importance à ce que faisait Arabyss, je ne bougeais pas, les yeux fermés. Je la sentais s'installer à mes côtés et je souris quand elle me souhaita bonne nuit avant de sombrer à mon tour dans un sommeil de plomb.

Je fus réveillé par un violent frisson quelques hures après. Punaise, j'avais froid là ! Me détournant maladroitement vu mon état de fatigue, l'alcool qui descendait trop lentement, ma ceinture et ma chemise qui m'empêtraient, je tirais sans ménagement sur cette première avant de tirer les fils de la chemise. Ouais mais moi résultat je suis presque à poil... Et j'ai froid ! Avisant enfin une respiration calme à côté de moi, je me lovais contre le corps tiède de la Sirène, passant mes bras autour d'elle, contre son ventre. Je sentis, alors que ma main se refermait sur un bout de sa robe, le tissu glisser de son épaule mais ne m'en souciais pas plus, commençant à me réchauffer, le visage plongé dans ses longs cheveux parfumés. J'étais bien là... Tellement bien que je me rendormis aussi sec.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Dim 14 Oct - 21:20

Abrutie par la fatigue et l'alcool ingurgité, je m'endormis comme une buche, sans me soucier deux secondes d'être couverte ou non, pas plus que de la présence d'Ilmaes à mes côtés. Pour le coup, je l'avais presque oublié, et je m'endormis sans plus penser à tout ça. Au cours de la nuit, j'eu successivement chaud et froid, jusqu'à finalement me caler contre un corps doux et chaud - esquissant un sourire, les traits détendus dans mon sommeil, je tirais d'une main un plaid tout doux sur nous pour nous couvrir vaguement, avant de m’immobiliser définitivement, complètement HS et ce pour un moment. Mine de rien, je m'étais levée très tôt pour mettre mon plan à exécution, et là, il était très très tard, et la danse m'avait tuée... enfin là tout de suite, j'étais surtout très bien installée, et je profitais de cette douce chaleur contre moi pour dormir mieux que jamais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Dim 14 Oct - 21:29

Je sentais confusément qu'à un moment de la nuit, quelque chose fut tiré sur nous, mais c'était trop agréable pour que je cherche ce que c'était vraiment. Me replongeant dans le sommeil, je dormais paisiblement pendant plusieurs heures, pas dérangé, comme je l'étais d'habitude, par les bruits extérieurs étouffés par les tonnes d'eau et la lumière qui ne perçait que peu à travers cette étendue mouvante.

Mais quand j'eus mon quota de sommeil, j'ouvris un oeil douloureux pour regarder ou j'étais, ne me rappelant de rien... Quand je remarquais que j'étais calé contre Arabyss, ses longs cheveux bleutés étalés tout autour d'elle, recouvrant mon bras passé contre sa taille. Alors, récapitulons : J'étais à moitié nu, tenant dans mes bras une Sirène colérique plus dénudée que moi ou presque, avec aucun souvenir de ma soirée. Ne panique pas... Elle peut sentir ta peur. En plus je peux pas bouger, je suis coincé là... Faut pas que je la réveille avant d'avoir improvisé une couchette par terre, histoire que tout de passe bien... Et si...

OH OUAIS. Fermant les yeux, je me réinstallai confortablement, feignant le sommeil. Je vais lui faire croire que je dors et comme ça c'est ELLE qui va devoir se sortir de là sans me réveiller !... Bon, je l'aiderais un peu, comme ça on aura pas à s'engueuler... Vu mon mal de crâne c'était pas recommandé...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Lun 15 Oct - 9:56

Bercée par le rythme d'une lente respiration, prisonnière consentante d'un cocon de douceur, je me réveillais finalement en douceur des heures plus tard, si bien que je n'aurais jamais cru que ça puisse être possible. D'habitude, je dormais toujours assez mal, sentant le poids des tonnes d'eau au-dessus de ma tête alors que même les rayons du soleil peinaient au matin à parvenir jusqu'à nous. Papillonnant des yeux... je me crispais un peu en échappant un soupir de douleur - ma têeeeeeeeeeeeeeeeeeeete... la vache, ça cooooooogne... Tournée du côté de la mer, je pu voir par l'ouverture qu'il faisait sombre - la journée devait être bien grise sur l'île... mais elle serait toujours plus agréable que celle qui m'attendait ici si je restais. Bon... comment je suis revenue là moi ?... Aie... ma tête... bon... et où est ?... Ilmaes. Je compris soudain que la respiration que j'entendais n'était pas la mienne. Me redressant lentement, douloureusement percluse de courbatures... ma vue me confirma ce que je craignais - c'était dans ses bras que j'avais dormi.

Je vais le tuer !!! Je voulu m'éloigner, calculant au fur et à mesure ma nudité, la sienne, le plaid, mais mes cheveux étaient coincés, et son bras était solidement passé autour de ma taille - non mais je rêve !!!!!

- Ilmaes !!! appelais-je pour le réveiller, grimaçant alors que mon mal de crâne me lançait. Ça suffit maintenant, réveille toi !!!

Il avait du bol que je ne soi ni en état d'hurler, ni de le frapper...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Lun 15 Oct - 10:19

Je sentis qu'elle bougeait doucement mais n’esquissait pas un geste, attendant de voir sa réaction... Il lui fallut apparemment un peu de temps pour situer tout ce qu'elle avait autour d'elle, mais une fois cela fait, elle n'attendit pas plus pour me réveiller... Ouvrant un oeil méfiant, je remarquais qu'elle n'avais pas trop haussé le ton et je me fichais de la raison... Tant qu'elle me martyrisait pas ce matin, ça m'allait.

Dégageant mon bras rapidement, je me mis sur le dos en me frottant le visage, ma coiffure d'hier partant en vrille et ma chemise pendant lamentablement de chaque côté de mon torse. Aaaaaah j'ai mal sa maman ! Je soupirais pour tenter de supporter un peu mieux mon mal de crâne.


- J'ai trop maaaaaaaal.... murmurai-je d'une voix enrouée.

Relevant une main, je la regardais le plus calmement possible alors que j'étais sérieusement en train de me demander comment j'avais atterri dans son lit après la soirée. En fait mon dernier souvenir remonte au début de notre première danse, ce qui fait... Beh en fait je sais pas si ça fait longtemps ou pas... Mais je lui dit quoiiii, moiiiii ?!

- Euuh... Bien dormi ?...

Je vais quand même pas lui demander quoi que ce soit de but en blanc hein !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Lun 15 Oct - 10:39

J'aurais pas dû crier... j'ai encore plus mal à la tête maintenant... enfin heureusement, il réagit au quart de tour, certainement parce qu'il devait pas être en meilleur état que moi, et dégagea son bras plus machinalement qu'autre chose - bon... au moins, maintenant, il est en état de se rendre compte qu'un truc cloche... Enfin j'veux bien ne pas être pudique, mais y'a une différence entre voir et toucher !! Braquant sur lui un regard aussi suspicieux que je le pouvais, je remontais ma robe sur mon épaule pour me couvrir un peu, et soupirais en l'entendant.

- Moi aussi... répondis-je sur le même ton, soit complètement désespérée.

J'allais ajouter quelque chose quand il m'interrompit d'un geste, et je l'observais, un peu à l'ouest - j'ai trop mal... sans déc', c'est nul la gueule de bois... Sa question me fit hausser un sourcil, et puisqu'il évitait la question, je mis volontairement les deux pieds dans le plat.

- Qu'est-ce que tu m'as fait ? demandais-je le plus calmement possible.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Lun 15 Oct - 12:12

Je souris en coin, peu surpris de sa réponse. Ca m'étonne pas qu'elle aussi, elle a bien bu hein ! Peut-être même plus que moi, c'est pour dire ! M'enfin... Ca nous a pas trop réussi, donc c'est inutile de s'en vanter je pense... Mais quel abruti sérieux, j'aurais du faire le responsable ! Mais non, mais non, à la place j'ai bu comme un trou !

Attendant de voir ce qu'elle allait me répondre, sa question me surprit plus qu'autre chose et je ne pus me retenir de rire, m'arrêtant très vite vu comme ma tête me faisait souffrir.


- Ce que JE t'ai fait ?! Qui dit que ce n'est pas toi qui, complètement saoule, m'a sauté dessus pour profiter de mon corps de rêve alors que j'étais une vraie loque, hein ?... C'est pas parce que je viens du port que je vais attaquer tous les nobles comme un affamé, faut pas croire, souris-je en coin, désabusé.

Je suis si peu attirant que ça pour qu'elle ne puisse pas imaginer qu'elle ait tenté quoi que ce soit ? Non mais. Je perdis mon sourire, m'attendant à tout moment à me faire éjecter comme un vieux truc dégueu' après ma tentative de plaisanterie.


- J'en sais rien, je me souviens de rien du tout après qu'on ai commencé à danser... J'imagine que c'est pareil pour toi.

Sinon elle aurait pas besoin de demander, elle m'aurait frappé directement !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Lun 15 Oct - 22:12

... Attrapant un oreiller, je ne cherchais même pas et le lui balançais dans la figure. Pas de toutes mes forces, j'étais pas en état, mais c'est l'intention qui compte - je trouve pas ça drôle du tout !!

- Goujat !!! brayais-je...

Avant de porter une main à ma tête en gémissant. C'est pas le moment de faire le con... mais je refusais d'envisager la question de son point de vue. Je ne saute pas sur tout ce qui passe juste parce que j'ai un peu bu, merci bien !!! Et c'est LUI qui me tenait dans ses bras, pas l'inverse, faut arrêter de déconner un peu !! Bon, il se souvient de rien non plus... Passant une main dans mes cheveux, je soupirais de dépit - bon... je pense pas quand même qu'on ait pu... disons que... bref. Nous sommes habillés tous les deux, et je ne vois AUCUNE raison à ce qu'il ait pu se passer quoi que ce soit entre nous.

C'est à cet instant que des coups furent frappés à la porte.

- N'entrez pas !!! hurlais-je, au bord de l'hystérie.


Attrapant Ilmaes par le bras, retrouvant brutalement l'intégralité de mes fonctions cognitives et motrices, je le dégageais presto derrière le paravent, avant de me composer un masque noble et froid pour aller entrouvrir.

- Mademoiselle ?... interrogea la servante, avant de me découvrir derrière la porte.
- Oui ? demandais-je un peu plus sèchement que je ne l'aurais voulu.
- Votre père m’envoie vous informer qu'il désire vous voir dans les plus brefs délais, débita t-elle en vitesse, soudain pressée de fuir.
- Merci, dites lui que j'arrive au plus tôt, répondis-je en lui claquant la porte au nez.


Avant de gémir de douleur. Ma têeeeeeeeeeeeeeeeeete...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 16 Oct - 9:22

Je me pris l'oreiller en pleine tête, sans pouvoir l'éviter, alors que je me retenais de hurler de douleur. Ma tête me fait trop maaaaaaaal maintenant ! Elle va pas bien ou quoi ?! C'est pas parce qu'elle est pas contente qu'il faut qu'elle hurle comme ça, comme une offusquée ! Ca va, on a rien fait, ou en tout cas on s'en souvient pas. Si on s'en souvient pas, on peut toujours nier quoi que ce soit, même s'il s'est passé quelque chose hein...

Mais avant que je puisse remarquer quoi que ce soit d'autre, je me fis projeter comme un malpropre derrière son paravent et je m'étalais par terre, le nez dans les jupons de sa robe. Je ne dis rien parce que j'avais entendu les coup frappés à la porte, tout comme son ri hystérique d'ailleurs. Je l'avais même un peu trop entendu... Je compris confusément l'échange entre Arabyss et la servante, avant de soupirer en l'entendant lui claquer la porte au nez.


- T'es folle à lier... lâchai-je d'une voix étouffée par la masse de tissu autour de moi.

Elle va pas bien de hurler comme ça.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 16 Oct - 20:54

Gémissant, je me pris la tête dans les mains, me laissant glisser à genoux au sol. J'ai maaaaaaaaal... et je sais pas pourquoi, mais j'ai comme l'impression que je vais me faire démonter la tête mais bien sévère... Épuisée, je soupirais doucement. Bon. On se souvient de rien, ok pas de quoi en faire un drame, c'est pas le moment, et s'il s'était passé quoi que ce soit je vois pas pourquoi on aurait pris la peine de se rhabiller ensuite, on aurait pas été en état. M'accrochant à la poignée de porte, je me redressais tant bien que mal, passant une nouvelle fois ma main dans mes cheveux... avant d'échapper un rire légèrement hystérique et un poil amer.

- Y parait. Bon. On discutera plus tard. Je pense que pour l'instant, il est urgent que j'te ramène sur a côte, dis-je en laissant définitivement glisser ma chemise de nuit pour aller récupérer la robe que je portais hier et l'enfiler en vitesse, juste histoire de dire.


Il fallait que je me concentre sur des actions simples. Je peux le faire. Ramener Ilmaes. Me rafraichir un peu. Allez voir mon père. Dans l'ordre, vite. Ouais, voilà c'est ça.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 16 Oct - 21:48

Je me redressais un peu à son rire, avant de m’asseoir par terre, soupirant. J'espère que je m'en tirerais sans dommage, mais elle apparemment, elle allait se prendre une dérouillée... Quand elle confirma mon propos, je souris en coin. Si même elle elle le remarque, je vois pas ce que je peux dire d'autre ! Je soupirais alors qu'elle me parlait de rentrer. J'étais pas en état de nager... En fait j'étais juste en était de... Rien du tout.

- Tu veux pas que j'attende ici que tu ai parlé à ton père, comme ça si ça barde trop fort je serais là pour te réconforter... Tu pourras venir dans mes bras, souris-je d'un air provocateur.

Ouais, ouais, je cherchais, mais ça voulait dire que j'étais en forme, rien de plus ! Me levant, je m'étirais lentement pour ne pas avoir plus mal à la tête, avant de retirer la chemise déjà à moitié enlevée pour la poser sur le bord de sa coiffeuse. Je devais l'enlever cette chemise de toute façon, ça n'était pas la mienne... Et je n'avais pas envie de voler la famille d'Arabyss.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 16 Oct - 21:56

Remontant une bretelle sur mon épaule alors que j'enfilais ma robe, je haussais un sourcil dubitatif - mais c'est qu'il a l'air follement motivé à rentrer dit donc... Et je vais le tuer. J'ai mal à la tête non d'un chien... Attrapant ses fringues posées sur le paravent, je les lui lançais à la figure et daignais faire volte face, excédée.

- Enfile ça, magne toi, et surtout, ferme là !! criais-je aussi fort que je l'osais, à deux doigts de perdre mon sang froid.

Il arrête jamais merde à la fin !! J'ai mal à la têeeeeeeeeeeeeeeete !!!!!!!!!!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès... Mar 16 Oct - 22:06

Je la fixais en attendant sa réponse, patiemment... Et me pris mes fringues en pleine tête, grognant sous la douleur. Maiiiis, elle arrête un peu ? Bon, au moins si je l'excède ça veut qu'elle retrouve un peu de force ! Enfilant mes affaires, je mis mon sac sur mon dos et attendis Arabyss près de l'ouverture de sa chambre.

- Et pour passer, on fait comme à l'aller, c'est ça ?

Sauf qu'on sera beaucoup moins frais, ah ah !... N'empêche, faut que je fasse gaffe en repassant, j'étais pas sorti d'affaire... Bon, j'avais surement passé le plus dur, c'est à dire me faire passer pour un noble pendant une soirée entière, mais ça serait idiot de me faire épingler à la sortie de la barrière de Corail quand même !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès...

Revenir en haut Aller en bas

Ma parole, je vais finir par croire que tu le fais vraiment exprès...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» J'vais finir par croire que c'est le destin ... ▬ Isleen
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» La porte-parole de la Minustah opine sur Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  :: -