Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Sam 28 Juil - 21:40

Dès l'annonce de mon ordre de mission, j'avais préparé mes affaires pour les poser au nouveau campement qui m'était assigné, le temps que les soldats, le prince et les princesses soit prêts à partir, pour ensuite prendre la direction du quartier où vivaient mes parents. Je voulais les prévenir de ma mission, les informer de mon poste. Comme à chaque mission. Mais bien sûr, comme pour chaque mission, je n'eus droit qu'à un faible hochement de tête ennuyé, un léger sourire froid et la même constatation : Si mon frère n'était pas mort en héros dans les montagnes, il serait devenu membre de l'élite bien avant que je n'ai réussi à décroché une unique mission auprès du Prince Wylian et de son peloton.

Je ressortis de mon ancien "foyer" avec cette même impression amère d'inutilité et d'inconsidération. Jamais mes parents ne seront fiers du moindre de mes actes, je le savais depuis longtemps. Mais par respect pour ma famille et encore plus par habitude, je continuais à leur rendre visite régulièrement, leur donnant toutes les raisons de m'accorder de l'intérêt sans qu'il le fasse. Soupirant, je regardais vers l'ouest de la ville, où mon frère était enterré. Je n'étais jamais allée le voir, sans raison particulière. Il recevait assez d'attention pour que je ne vienne le voir à mon tour. Alors que je m'éloignais pour rejoindre la caserne, je m'arrêtais sur un petite placette, décidant de m'accorder quelques instants de repos avant de me plonger dans ma mission corps et âme.

Assise sur un banc, j'appuyais mes coudes sur mes genoux sans être gênée par la cuirasse que j'avais laissé avec mes affaires, comme ma rapière, je n'avais gardé que mes dagues avec moi. Détachant ma couette, je fis passer ma chevelure épaisse sur une de mes épaules pour entreprendre de les tresser, m'occupant les mains alors que mon regard était perdu droit devant moi. Mon visage, pendant ses rares instants d'absence, prenait une expression froide et triste, sans que je ne le sois vraiment. Je ne m'en souciais de toute façon pas.

Alors que j'avais fini de nouer ma tresse, je remarquai un mouvement du coin de l'oeil. Revenant à la réalité, je regardais dans cette direction pour apercevoir une silhouette familière. Tiens, depuis le temps...




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Sam 28 Juil - 22:07

Voilà, j'y étais enfin arrivé. Même si ce n'était que pour une mission, même si c'était provisoire, j'étais entrée dans l'Unité d'Elite du Prince Wylian.
La mission était annoncé comme ardue, ce qui ne me contentait que plus, peut être trouverais-je une occasion de payer ma dette, ou prouver ma valeur. A vrai dire, je préférais ne pas y penser.
Après mon entretiens, plutôt étrange, mais visiblement concluant, j'étais descendu à la caserne des Eclaireur, récupérer plusieurs de mes affaires, tout ce dont j'aurais besoin pour la mission, était passé chez mes parents pour tirer un sourire fière à mon père et regagner la caserne du Grand Duc, comme me l'avait indiqué le Prince. Equipé de ma cuirase, une cape vert forêt doublé de fourure jeté sur mes épaule, mon carquoi et mon arc sur sur le dos, mon sabre à la ceinture, un léger sac rempli du strict neccaire jeté sur les épaules, on aurait pu m'arrêter pour me demander de partir sur le champs, j'étais prêt.

Pourtant, en passant rapidement devant une petit placette ronde, un peu isolé, a quelques pas de la caserne qui m'avait été indiqué, une silhouette familière, assise sur un banc attira mon regard. Je me figeais, fronçant légèrement les sourcils, puis, hésitant quelques secondes, je rejoignis la silhouette.

"Nerwen ?" appelais-je, un peu surpris, bien que je n'en laisse rien paraitre, par la tristesse lisible sur ses trait habituellement figés.

"Tout va bien ?" demandais-je, oubliant temporairement la gêne qui m'habitait toujours en sa présence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 11:21

Je ne revins à la réalité qu'en entendant mon prénom s'élever dans l'air calme de la matinée. Abandonnant totalement la moindre expression, je relevais mon regard doré dans celui de Nabilac. Je ne l'avais pas vu depuis quelque temps, vous que nous étions rarement affectés aux mêmes missions. A vrai dire, je le voyais plus souvent lorsque mon frère était parmi nous, ils étaient meilleurs amis et ne se quittaient que rarement. Mais depuis sa mort, une sorte de gêne s'était installée, ce qui rendaient nos rencontres moins agréables. Bien que je ne le montre pas, j'appréciais Nabilac. Il restait souvent neutre, ne montrait pas ses émotions, comme je le faisais.

Il portait son uniforme de soldat, portant un bagage ainsi que ses armes. Il semblait sur le départ... Pour ma part je ne portais que l'uniforme sombre sans la cuirasse, couverte d'une longue cape brun rouge qui me tenait chaud. En face de lui je me sentais un peu ridicule, à ne pas porter ma tenue, mais lorsque je partais en ville sans être en mission je préférais rester discrète, ne voulant pas me faire dévisager à cause de mon uniforme ou mon arme.

Restant à ma place, j'inclinais légèrement la tête en guise de salut.

- Bonjour Nabilac.

Je l'avais apparemment inquiété vu sa question.

- Oui, tout va bien, je viens d'informer mes parents de mon nouvel ordre de mission.

Je voulais juste m'accorder un instant avant de partir pour la caserne. Mais lui avait une mission aussi apparemment, préparé comme il était...




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 17:40

Visiblement, je venais de la surprendre. A la voir ainsi, j'aurais pu la penser en permission si je n'avais pas su qu'elle n'aimais pas porter l'armure en ville, pour ne pas se faire remarquer. Les femmes soldats, si elles étaient bien acceptées étaient peu nombreuse et attiraient facilement les regards. Discréte comme elle l'était, elle ne devait pas apprécier être dévisager à tout les coin de rue.
Quand elle releva les yeux sur moi, je me permis un faible sourire alors que toute expression avait déjà desertée ses traits. Son regard si clair me perturbait toujours autant, bien que je n'en laisse rien paraitre. Autant par habitude que par crainte de la froisser. Pourtant, j'aimais bien son étrange regard dorée.

"Bonjour." repris-je, hochant la tête comme elle venait de le faire.

Alors, elle repartait en mission... Nous ne nous croisions que par hasard. Comme souvent depuis la disparaition de son frère.

" Tu pars longtemps ?" demandais-je, curieux de savoir quel type de mission avait pu lui être confié, nous n'avions jamais eu l'occasion de travailler ensemble, et ça me convenait parfaitement, je n'étais pas certain d'être vraiment à l'aise avec elle à mes côtés...Trop de souvenirs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 18:47

Je répondis à son sourire, bien que le mien semblait plus désabusé. Je n'avais pas souvent eu l'occasion de sourire, ça n'était pas naturel chez moi... Je me décalais un peu pour qu'il s'assoit à mes côtés s'il le voulait, laissant ma tresse sur mon épaule pour me redresser. Je ne quittais pas son regard gris, assez clair pour que l'on puisse distinguer ses pupilles fendues. A l'image du soldat, ses yeux cachaient parfaitement les émotions qu'il pouvait ressentirent. Pour la deuxième fois de la journée, je me retrouvais devant quelqu'un d'aussi inexpressif que moi. Ça ne me dérangeait pas, bien au contraire. Refouler ses expressions était bien plus simple quand votre interlocuteur ne montrait rien lui non plus.

- Tout dépend de ce que nous allons croiser en chemin... Le temps d'un aller retour jusqu'au temple de Surmae, donc un certain temps.

Je le regardais ensuite de haut en bas, même si je l'avais déjà fait discrètement dès que je l'avais aperçu, par habitude. Bien que dans la moyenne, il était plus grand que moi et bien entendu plus carré d'épaules. C'était, comme toujours, ce qui me faisait défaut en face d'hommes.

- Et toi ? Tu parais prêt à partir également.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 19:07

Remarquant que Nerwen me faisait un place à côté d'elle, je m'assurais d'un rapide coup d'oeil que les alentour de la Caserne du Grand Duc était calme, le Prince devait continuer ses entretients, je laissais retomber mon sac et pris place prés de Nerwen, prenant soit de conserver tout de même une distance raisonable entre nous.
Quand sa réponse pris un sens, je retins un sourire...Nous y étions. J'aurais du m'y attendre, Nerwen était peu être une femme, mais c'était avant tout un soldat, et un soldat très doué. Elle était tout à fait digne de faire partie de l'Elite. Et visiblement, son heure arrivait en même temps que la mienne.

Je devais bien avouer que j'appréhendais un peu ce moment, mais nous serions nombreux, je n'aurais pas à me préoccupé plus d'elle que des autres.
Plus qu'à prier pour que je tienne mon engagements...

"Au même endroit que toi visiblement." répondis-je, impassible.

Je n'arrivais pas à dire si la perspective de travailler avec elle me réjouissait ou me terrifiait. Certainement un peu des deux. Travailler en équipe n'avait jamais été mon fort, j'avais du apprendre, faire des efforts pour finalement m'astreindre à tout oublier. Je n'étais pas fait ni pour déléguer, ni pour partager, j'avais bien trop peur pour ça.

"J'ai éé convoqué par le Prince Wylian dans la matiné pour être engagé dans l'escorte qui accompagnera la Princesse Daes jusqu'à Sanael." repris-je, enonçant l'évidence.

"Je suis heureux de te savoir des nôtres." finis-je, conscient de sa valeur, je n'éprouvais aucune gêne à le lui faire remarquer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 19:46

Je le laissais s’asseoir, impassible même lorsque je remarquais qu'il gardait ses distances. Il faisait comme il voulait, pour ma part qu'il s'approche ou non m'était égal... Bien que j'ai une petite préférence pour la première option, me souvenant avoir été assez gênée par sa proximité pendant un temps. Quand il m'annonça sa prochaine mission je ne pus m'empêcher d'afficher une moue étonnée, trop surprise pour le cacher. Qu'il énonce notre mission ne fit que me confirmer ce que j'avais compris. Ainsi nous allions travailler ensemble... Je le verrais plus souvent en quelques jours qu'en plusieurs années et je trouvais cette perspective étrange. Je n'avais aucune idée de son comportement pendant un travail d'équipe, bien que mon frère m'ait toujours dit qu'il était un excellent coéquipier. Mais cela remontait avant sa mort... Il avait certainement changé depuis.

Pour ma part j'avais pris l'habitude de faire le maximum de choses seule pour montrer que j'étais aussi efficace que n'importe quel autre soldat. Sa remarque me fit relever le regard, que j'avais fixé devant moi, sur lui.

- Comme je suis heureuse de te savoir avec nous.

Il était un excellent Éclaireur, ça ne m'étonnait pas que le Prince Wylian l'ait convoqué. Connaissant ses ambitions, il avait du être comblé d'enfin faire partie de l'Etile ne serait-ce que pour une mission et ferait tout pour y rester. C'était tout le mal que je lui souhaitais.

- Je comprends mieux ton empressement... Tu dois être pressé de partir alors.

Pour ma part j'avais un peu de mal à réaliser, surement sous le coup de mon retour de mission qui ne datait tout de même que de cette nuit.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Dim 29 Juil - 20:42

J'esquissais un pale sourire, hochant simplement la tête en remerciement de son enthousiasme visible. Elle était sincère, je n'en doutais pas une minute. Penserait-elle toujours la même chose à notre retour. Notre mission me parut soudainement beaucoup moins attractive. J'avais certes un occasion de faires mes preuves auprès du Prince mais je pouvais aussi offrir d'excellent pretexte à Nerwen pour qu'elle me reproche la mort de son frère, ou du moins...Comprenne mieux ce qui c'était réellement passé ce jour là...
Détournant le regard, pour le fixer droit devant moi, impassible, je ne laissais rien transparente de mes craintes. Je ne devais penser qu'à mon devoir et à son accomplissement. La présence de Nerwen ne devait rien changer.
Après tout, ce n'était pas auprès d'elle que je devais faire mes preuves... Détournant de nouveau les yeux pour soutenir vaille que vaille le regard de l'elfe, je hochais simplement la tête.

"Je suis rentré d ema dernière mission depuis trop longtemps..."

Une semaine.

"... pour ne pas être pressé de repartir vers la prochaine, plus encore alors que j'aurais l'occasion de servir sous les ordres du Prince."

Mes ambitions n'étaient un secret pour personne, je ne voyais aucune raison de m'en cacher alors que la plus part de mes camarades partageaient les même.

Laissant un vague silence s'installer, je repris finalement, ne laissant rien paraitre de mon manque d'assurance. Je craignais de mettre les pieds dans le plat.

"Tes parents ont du être ravi par la nouvelle."

Il n'y avait bien que des Diossad pour être ravi à la perspective de voir leur enfants partir au combat...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 10:36

Son explication m'amusa, bien que je ne le montrais pas. De ce que je connaissais du caractère de Nabilac, il ne pouvait pas rester trop longtemps sans une mission à accomplir. Comme la majorité des soldats Diossad, mais certains plus que d'autres, dont lui et moi faisions partie. Je soutenais calmement son regard, sentant peu à peu que sa gêne revenait au galop. Je ne savais pas quoi faire pour arranger ça et mon air totalement neutre ne devait pas arranger les choses. Laissant le silence s'installer un peu, je vis qu'il avait hésité avant de poser sa dernière question. Je retins donc le reniflement de mépris que m'avait inspiré le souvenir de mes parents à l'annonce de ma mission.

- Mes parents sont restés fidèles à eux-mêmes, ils m'ont simplement fait remarquer que Finwë aurait depuis bien longtemps intégré l'Elite s'il était encore avec nous...

Je n'aimais pas trop parler de mon frère à Nabilac, sachant pertinemment que sa gêne venait de la mort de Finwë. Mais des fois je ne pouvais pas m'en empêcher. Je soupirais un peu, regardant les dalles de la placette, polies par des siècles de passages.

- Tu vas le voir parfois ?

Je n'avais vraiment pas eu l'envie d'y aller, sachant que je ne saurais pas quoi faire devant sa tombe. Et puis mes parents le pleuraient bien assez pour que je m'évite cette peine. Je cherchais à changer de sujet, relevant les yeux vers l'elfe à mes côtés.

- Mais ton père, par contre, dois être fier de toi, j'en suis persuadée.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 11:05

Je savais que j'aurais du me taire. Tout comme je savais tout les efforts qu'elle avait fait pour rendre ses parents et surtout son père fière d'elle. Pourtant, ils n'avaient jamais vu que leur fils et c'est en lui qu'ils avaient pplacé tout leur espoirs. Retenant un grincement de dents, je relevais les yeux pour fixer le paysage devant moi.
Voilà pourquoi j'étais mal à l'aise en présence de Nerwen, parce que je connaissais une partie de son histoire et d'une certaine façon, j'étais responsable du drame qui se jouait dans sa famille.
C'était triste. Nerwen méritait largement l'estime de sa famille, au moins autant que son frère et son évocation me fit cette fois ci clairement grincer des dents. Plus encore alors que je savais qu'elle n'étais pas loin de la vérité. Finwë était un soldat naturellement doué et il était monté en grade à une vitesse fulgurante. Préférant ne pas répondre, je hochais finalement négativement la tête.

"Je n'en ai pas le courage."avouais-je.

Employer un ton si neutre en faisant cette révélation me parut étrange. Pourtant, je ne m'en moquais pas et ma lacheté m'empêchait souvent de fermer l'oeil la nuit.
Ravi qu'elle change de sujet, je tournais de nouveau mes yeux vers elle pour soutenir son regard. Pourtant, je me sentais toujours un peu coupable, mais pour un autre raison.
J'avais ce après quoi elle avait toujours courru et l'évoquer aussi simplement me faisait mal au coeur pour elle.

"Assez oui. Même si je sais qu'eil aurait préféré prendre ma place et payer sa dette lui même..." répondis-je, peu désireux de m'étendre sur les sentiments de mon père.

"Tu l'a déjà aperçut ? La Princesse Daes ?" demandais-je, connaissant ses origines, ce n'était pas impossible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 13:06

Son aveu me laissait de marbre. Je n'en savais rien, mais cela ne m'étonnait pas plus que cela. La mort de son meilleur ami n'a pas du être simple pour lui, encore plus s'il l'avait vu de ses yeux... Je ne le blâmais pas, bien au contraire vu que je faisais de même. Je trouvais juste cela... Dommage. Enfin, il aurait tout le temps de raviser son jugement. Sa réponse me fit très légèrement sourire, voyant qu'il ne voulait pas s'étendre sur le sujet. Je ne voulais pas m'immiscer dans sa vie ni dans celle de son père, aussi le laissai-je tranquille, tout de même contente pour lui que son père soit fier.

Je relevais le regard à sa première question, me demandant de qui il parlait... Avant de comprendre. Je hochai légèrement la tête.

- Oui, une fois seulement. Mais j'étais trop loin pour bien la voir...

Mais d'aussi loin que je l'avais vu, j'avais nettement pu distinguer son aura puissante de princesse et d’Élémentaire. Elle faisait partie des plus puissants Élémentaires de Quisaraedis et je m'étais promis qu'un jour je pourrais l'approcher vraiment, pour lui demander conseil sur les pouvoirs que je tentais de maitriser, pour l'observer à l’œuvre. Mon regard se teinta de détermination. Cette mission tombait à pic : Je pouvais faire mes preuves auprès du Prince, ce qui, comme tous soldats, était important, et j'allais avoir l'occasion de me rapprocher de la Princesse Eil'liathan, ce que je voulais faire depuis longtemps.

- J'ai entendu qu'elle irradiait de beauté et de prestance... J'ai hâte de voir à quel point ces rumeurs sont fondées.

Les Princesses elfes étaient selon moi toutes magnifique. J'en étais certaine pour la Princesse Cindara et, lors d'une de mes missions, la vision furtive de la Princesse Luna m'avait conforté dans mon hypothèse. Ne restait plus qu'à avoir confirmation avec la Princesse Eil'liathan...




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 14:00

Les sujets facheux abordé puis rapidement clos passé je me sentie un peu plus à l'aise, pourtant, je ne relachais pas mon attention. Evidement, je ne pouvais m'empêcher de repenser aux paroles de la Princesse Cindara, mais c'était plus fort que moi, surtout face à un autre soldat. Surtout face à Nerwen. J'avais beau l'apprécier peu être un peu plus que la plupart de mes camarades, je refusais qu'elle puisse voir en moi un ami. Elle plus que les autres.
Soutenant son regard sans peine, restant neutre, j'écoutais sa réponse, un peu surpris de l'entendre.

"J'ai entendu dire qu'elle était certainement l'une des plus belle elfe vivant aujourd'hui."

En même temps, avec une descendance pareille!!

"Mais j'ai aussi entendu dire qu'elle était encore plus imprévisible que notre Princesse à nous." ajoutais-je sans la moindre émotions, pourtant amusé en évoquant la réputation de Cindara, réputation qui ne lui rendait pas vraiment justice.

Et...pourquoi j'ai envie de sourire moi ???!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 14:33

Je levais les yeux vers le ciel. La plus belle elfe ?... Peut-être bien. Après tout, son rang lui donnait les prédispositions nécessaires... Sa généalogie aussi d'ailleurs. Pensive, je laissais un instant de silence filer. La beauté... Une chose dont je ne pensais pas être pourvue. Je n'étais jamais en robe, apprêtée comme une jeune femme devait l'être, j'étais un soldat. Je n'avais pas besoin d'être belle, cela ne me servait à rien. Et puis... C'était beaucoup trop encombrant. Mes cheveux étaient sans cesse attachés, je ne portais que de simples bijoux aux oreilles [NDA : OREILLES !] et ma peau, quoi qu’exempte de cicatrices, n'avait pas la blancheur des autres jeunes elfes. Je m'en contentais, bien entendu. Mais je me demandais souvent ce que j'aurais pu devenir je n'étais pas entrée dans l'armée, sans jamais trouver la réponse.

Je tournais un regard un peu surpris vers Nabilac à sa seconde réplique. Et bien... Voilà qui promettait. Je n'avais jamais rencontré notre Princesse mais tout le monde connaissait son caractère, c'était de notoriété publique.

- Le voyage promet d'être agité dans ce cas...

Perplexe, j'aperçus dans l'expression neutre de l'elfe naître... Un petit sourire, qu'il fit rapidement disparaitre. Que c'était-il passé pour qui refoule un sourire en parlant de la Princesse ?

- Tu as déjà rencontré notre Princesse ? Je n'ai jamais pu l'approcher... Comme aucun membre de la famille royale, avant ce matin.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 14:59

A sa remarque, je ne pus qu'aqcuiser. Jamais je ne me permettrait de juger une personne sur de simple rumeurs, j'avais eu le malheur de me fier à elles alors que je me tenais devant la Princesse Cindara et j'en avait payé le prix. Guettant ses réactions, tentant d'ajuster les miennes suivant les "on dits" que j'avais pu entendre pour me tromper à chaque fois. Aussi, même si les rumeurs courant sur la Princesse Daes me semblaient légèrement inquiètantes car beaucoup moins légère que celle à propos de notre Princesse, je préférait attendre de pouvoir la voir, à défaut de pouvoir réeelement la cotoyer avant de me faire ma propre opinion.

"Il parait." répondis-je simplement repensant au avertissements du Prince Wylian alors qu'il me présentait mon ordre de mission.

Je m'en voulu immédiatement en entendant la question de Nerwen, si rester impassible alors que Cindara m'avait fait comprendre que ce n'était pas le meilleur moyen de réellement contenir mes émotions, était devenu pour moi une chose naturelle, voire presque essentielle, je perdais pourtant presque le contrôle de moi même alors que je l'évoquais elle...Ou même que j'y songeais, ce qui n'aurait jamais du m'arriver.
Et pourtant...
Hochant simplement la tête, je soutins le regard de Nerwen, feintant l'indifférence habituellement naturelle chez moi.

"Une fois oui, par hasard." répondis-je, peu désireux de m'étendre sur le sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Lun 30 Juil - 15:34

J'attendais patiemment sa réponse, alors qu'il tentait apparemment de faire bonne figure. Je ne savais pas vraiment si c'était voulu ou non, il était trop impassible pour que je le sache, même si je commençais à le connaitre un peu. Vraiment, pouvoir masquer des émotions étaient une grande chose... Sauf quand elle se retournait contre moi. Alors qu'il me répondait, je ne le lâchais pas du regard histoire de le jauger, avant que l'ébauche d'un sourire ne naisse sur mes lèvres.

- Une fois ? Et pendant cette unique fois, tu as pu voir si les rumeurs que tu as entendu étaient fondées ?

J'étais curieuse de le savoir, ce qui ne m'arrivais pas souvent. Je laissais le plus souvent faire les choses sans me soucier de quoi que ce soit, mais la réaction de Nabilac m'avait intrigué et j'avais envie d'en savoir plus. Je me rendais aussi compte... Que j'avais envie de voir si il pouvait laisser échapper une émotion sur son visage placide. Je savais que ce n'était pas vraiment gentil, et je ne savais même pas pourquoi cette idée m'avait traversé l'esprit... J'avais juste envie de voir, par pure curiosité. La Princesse Cindara était apparemment le sujet parfait.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Ven 3 Aoû - 18:32

J'aurais certainement du m'y attendre. Pourtant, j'avais sincérement espéré que ma réponse lui suffirait, mais peut être avais-je répondu avec plus d'empressement que je ne l'aurais souhaité. Pourtant, mon ton n'avait pas changé, ni même mon expression...toujours figé en une froide impassibilité, presque de l'indiférence. Je restais droit comme un I et soutenait son regard sans vraiment de gêne. A part peut être celle provoqué par l'étrange couleur de ses iris. Ses yeux me rappelaient trop ceux de son frère...Un brin moins rieurs tout de même.
Retenant un soupir de dépits, je restais droit, digne et complétement impassible. Trop même. Mais je n'avais vraiment pas envie d'aborder le sujet, j'avais trop peur de ce que la simple évocation de la Princesse éveillait en moi.

"Je serais bien en peine de te répondre." commençais-je simplement, m'appliquant à garder un ton aussi neutre que mon visage.

"Certaine chose sont vrai, d'autre non. Les rumeurs sur son imprivisibilité et son impétuosité son fondé pour le reste... Pas vraiment." finis-je retenant de justesse de soufller mes dernier mot avec un sourire.

Rester droit, digne et surtout, surtout cesser de penser. Vu les circonstance, c'est pas la partie la plus simple, mais c'est un jeu auquel je suis rodé.
Du moins, c'est ce que je croyais jusque là, mais Nerwen n'est pas Cindara, sa réaction me semblait déjà plus prévisible, je ne marchais pas sur des oeufs. Même si je ne voulais pas non plus la vexer, avec elle, je savais au moins quoi dire pour ne pas la froisser.

Et je me rendis compte avec une certaine horreur que ça m'ennuyait, profondément même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Mer 15 Aoû - 21:20

J'attendais, attentive, la réponse de Nabilac. Alors qu'il me décrivait ce qu'il avait constaté lors de sa rencontre avec la Princesse Cindara, je vis bien qu'il se forçait à garder un air impassible. Laissant quelques instants de silence filer, je regardais devant moi. Il paraissait assez troublé des réactions de la Princesse, ce qui ne m'étonnait pas. Comme il le disait, son imprévisibilité n'étais pas à refaire, mais j'avais l'impression que ça allait plus loin que ça. Je ne savais pas si il avait eu l'occasion d'aborder beaucoup de femmes et Finwë avait pour habitude de le taquiner sur son manque d'expérience, due au fait qu'il était trop impassible même pendant les permissions. Peut-être que la princesse le troublait aussi à cause de ça... Si je n'étais pas aussi froide, j'aurais presque pu sentir un peu de jalousie me piquer. Je le connaissais depuis des années, mais j'étais reléguée au rang de soldat, coéquipier, sœur d'un ami. Je ne m'en plaignais pas, bien que la situation me pesait un peu pendant un petit moment.

- Je comprends mieux à présent. Elle arrive donc à marquer les esprits par sa beauté et par son esprit, en surprenant en plus.

Je n'en attendais pas moins de notre Princesse. Me levant, je remis en place ma cape brune, regardant Nabilac alors qu'il était toujours assis. Je lui accordais un faible sourire.

- Il est temps de rejoindre la caserne, tu ne crois pas ? L'heure du départ n'est plus très loin, j'en suis persuadée.

Mes affaires étaient prêtes, mais je préférais rentrer pour être sûre de ne rien avoir oublié.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Jeu 23 Aoû - 21:20

Nerwen laissa planer un léger silence après que j'ai répondu, non sans mal à sa question. La rencontre avec la Princesse Cindara m'avait marqué.
Non seulement, parce qu'elle avait eu des propos qui avait remis en question beaucoup de chose, mais ce n'était pas ce qui me troublait le plus. Et comme j'étais incapable de dire d'où pouvait venir ce trouble, je ne m'en agaçais que plus.
Hochant simplement la tête alors que Nerwen me répondait, jugeant que répondre pourrait être dangereux, elle pourait s'imaginer une tonne de chose ! Et le plus inquiètant c'est que je puisse envisager que mon comportement pourrait laisser croire ses choses.
Y a vraiment un truc qui cloche !!!

"Je pense oui." repris-je en me levant à mon tour.

Nous devions nous tenir prêt à partir à tout moment, le Prince n'avait pas préciser d'heure, mais je préférais être prudent et ne plus quitter la caserne jusqu'à notre départ.
Alors, emboitant le pas à Nerwen, je la suivit jusqu'à la caserne et la laissais rejoindre la partie qui lui avait été réservée.Elle était certes considéré comme un soldat, personne ne doutait plus de ses capacités, mais nous tenions toujoours à perserver la pudeur des quelques femmes soldats.
La saluant une dernière fois, comme à mon habitude, sans la moindre émotion, je rejoignis les dortoirs, désireux de m'isoler un peu avant de partir.
Plusieurs de mes futurs compagnons attendaient l'heure du départ dans la salle commune de la caserne, mais je préférais ne pas me joindre à eux, je voulais me concentrer.
La présence de Nerwen dans l'escorte m'inquiètait, j'avais peur qu'elle ne me déconcentre. Je savais parfaitement qu'elle était plus que capable, elle valait largement un homme. Mais j'avais la mort de son frère sur la conscience et je refusais qu'elle ne meurt aussi alors que j'étais prét d'elle, et c'était ce que je voulais oublier en m'isolant pour ne penser qu'à ma futur mission.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac) Jeu 23 Aoû - 22:09

Alors qu'il se leva pour me suivre, me répondant brièvement, je pris mes affaires que j'avais laissé au sol pour prendre le chemin de la caserne. A marcher ainsi dans la ville, on pourrait se demander pourquoi un soldat accompagnait ainsi une jeune femme habillée si simplement. Malgré mon envie de ne pas attirer l'attention, je ne pouvais rien faire pour éviter les regards qui me parcouraient parfois. Peu m'importait, de toute façon la caserne n'était pas loin... Une fois arrivée, je saluais Nabilac à mon tour avant de rejoindre les quartiers des femmes. Enfilant mon uniforme, j'entrepris de lustrer mes armes et les affuter pour qu'elles ne me fassent pas défaut. je savais que durant cette mission je n'avais pas le droit à l'erreur, et je devais me préparer à travailler dur pour assurer la mission qui m'avait été confiée. Savoir Nabilac dans la même unité que moi ne me perturbait pas tant que cela, mais j'espérais seulement que sa gêne s’atténuerait au fil des jours. si Finwë était encore en vie, je pense qu'il trouverait la situation drôle... Mais il n'était pas la pour confirmer mes dires.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac)

Revenir en haut Aller en bas

Votre fierté n'est à présent plus ce à quoi j'aspire... J'ai fait mon chemin seule. (Nabilac)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel est votre caractéristique préférée ?
» Le patronus de votre personnage
» Votre Opening One Piece préféré !
» Legolas:Mon arc est votre
» Guide pour étoffer votre rôle-play

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -