Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 12:31

Remontant au pas de course la longue colonne de chevaux en préparation, je déposais une autre paire de sacoches dans le tas avec les autres, avant de faire volte face, chaque inspiration glaciale me gelant les poumons avant de former un petit nuage givré devant mes lèvres. L'Aube pointait à peine le bout de son nez, et je balayais non sans une certaine fierté la cour du regard - nous étions prêt, plus qu'à finir de sangler nos montures et faire venir leurs Altesses pour le départ. Les paquetages avaient été répartis équitablement sur chaque cheval - chacun transportait les vivres pour son cavalier, de quoi soigner monture et cavalier en cas de plaie, vêtements chauds et tout le petit nécessaire pour que nous restions le plus indépendant possible en cas de séparation. Je veillerais à ce que ça n'arrive pas, mais je préférais toujours avoir un coup d'avance... d'autant plus que si j'ai bien compris, il semblerait que cette fois, ce ne sera peut-être pas inutile.

Les cheveux détachés, deux mèches sur les tempes rassemblées en arrière pour simplement dégager mon visage, je remontais le col de fourrure de mon épaisse cape de voyage - dans ma cuirasse au cuir si vieux et si souple qu'il me faisait une seconde peau, mes chemises et vêtements en général déclinés dans diverses teintes de vert et de brun, parfait camouflage, mes sabres croisés dans mon dos et un simple couteau à ceinture, absolument rien ne me distinguait de mes hommes - de loin, nous avions juste l'air d'une troupe de soldats Diossads quelconques. Tapotant affectueusement la croupe rebondie de Maeglin en passant, je gravis les marches de la cour d'un pas vif et pénétrais dans le palais, direction la grande salle, où j'espérais ne pas attendre trop longtemps qu'Emea, Cindara et la Princesse ne nous rejoignent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 13:11

Nous y étions enfin. Le grand départ. J'aurais tellement préféré partir en toute discrétion, mais malgré tous mes efforts, j'avais perdu cette bataille. Incapable de trouver le sommeille, j'avais passer une bonne partie de la nuit à préparer un léger paquetage, choisissant quelques tenue de rechange bien chaude et une plus appropriée aux températures douces de Satanael ainsi que le nécessaire pour nettoyer mes armes que j'avais passé le reste de la nuit à bichonner.
J'avais eu beau tenter de trouver le sommeille, à chaque fois que je fermais les yeux, le visage déformé par la haine et le sadisme de mon frère s'imposait à moi et j'imaginais les corps des soldats formant mon escorte mis en charpie. Alors, je me levais de nouveau pour de nouveau refaire mon paquetage et nettoyer mes armes.

Enfin, le matin était arrivé et l'appréhension qui me tenaillait finit par me donner la nausée. L'espace de quelques secondes, debout sur mon balcon, les yeux plongés dans le décors verdoyant s'offrant à moi, je songeais renoncer à ma Perle d'Eau. Maintenant que j'avais la permission de sortir, je n'étais plus certaine d'en avoir envie. J'étais tout simplement transis de peur. Soupirant légèrement, je me détournais, jetais ma lourde cape doublé de fourrure sur mes épaules, passait mon sabre dans mon dos, vérifiais que mes poignards étaient tous à leur place et ramassais mon paquetage et pris la direction de la grande salle où devait m'attendre Emea et son fiancé de Prince. Je dissimulais ma peur derrière un masque d'assurance mêlé d'insolence, refusant de donner raison à mon père ou à Emea.

Habillé d'un simple pantalon de cuir marron sur lequel remontaient de longues bottes plates doublées de fourrure nouées jusque sous mes genoux et d'une longue tunique de laine au couleur de la forêt sur lequel j'avais passé un léger plastron de cuir censé protéger ma poitrine et mes épaules. J'avais passé de long poing de force à mes avant bras puis une paire de gants chaud. Armée contre le froid, protégée contre les armes, enroulée dans ma longue cape, je passais les portes de la grande salle ou attendait Emea et Wylian que je saluais d'un simple hochement de tête.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 13:21

La nuit m'avait semblé terriblement courte, non pas parce que je n'avais pas assez dormis, au contraire, je me sentais parfaitement réveillé en ouvrant les yeux au petit matin. Mais j'aurais voulu que cette nuit dure encore et encore et encore, j'avais si peu souvent l'occasion de profiter des caresses de Wylian et de pouvoir m'endormir dans ses bras. Alors, lorsqu'il m'avait réveillé, avant de partir lui même pour coordonné le départ, j'avais mis longtemps à pouvoir me lever.
Puis, finalement, je consentis à me préparer, enfilant mes vêtements de voyage, ceux la même que j'avais le jour de mon arrivé à Nakae, simples, souples et chaud, il serait parfait pour ce qui nous attendait.

Je bouclais rapidement mon paquetage à peine défait et m'assurait que Cindara pourrait nous rejoindre en toute discrétion avant de rejoindre la grande salle où je devais retrouver Wylian et Eil'liathan, ainsi qu'une partie de la suite royale. J'arrivais avant mon fiancé et la Princesse, saluant le Roi comme il se devait avant d'attendre patiement.
Wylian ne tarda pas à faire son apparition et j'eus du mal à retenir un sourire, rien ne pouvait le distinguer de ses soldats, à part peut être sa prestance et l'aura d'assurance qu'il dégageait. A le voir ainsi, j'étais presque rassuré quant au bon déroulement de son voyage.
Puis Eil'liathan fit son apparition et si elle n'avait pas été si petite, habillé de cuir et armée comme elle l'était, on aurait pu la prendre pour une guerrière Diossads. Égale à elle même, elle avait l'air de bonne humeur, assurée, ce qui me rassura moi, peut être éviterions nous une joute verbale, voir même...une joute tout court !


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 13:42

L'heure du départ avait sonné et toute la nuit, j'avais du résister à l'envie de faire marche arrière. Remettre à plus tard mes recherches et accompagner Eil'liathan jusqu'à la Citée Sous Marine, mais je n'en avais pas le droit. Les choses ne devaient pas se passer comme ça. Rien ne pouvait être simple, pas en ce moment, pas avec ce qu'il se préparait. Le monde avait besoin qu'Eil'liathan reste du côté de la Lumière et pour celà, je devais consentir à quelques sacrifices.

Je détestais cette idée, mais je n'avais pas le choix. Mes affaires prête pour le départ, je les avais laissé dans mon appartement pour rejoindre la grande salle où Il'druin ferait ses adieux à sa fille et son escorte. J'arrivais parmi les premiers, Emea fit rapidement son apparition et le Prince ne tarda pas non plus, rapidement suivit d'Eil'liathan.
Tous avait l'air en forme et même de bonne humeur, ce qui cachait forcément quelque chose !! Restant légèrement en retrait, je préférait ne pas me faire trop remarquer, cherchant clairement à fuir le regard d'Eil'liathan qui ne manquerait pas d'être assasin dés qu'il croiserait le mien. Je savais qu'elle aurait préférait partir avec moi, je pouvais sentir sa peur soigneuemsement dissimulé.

Mais je n'avais pas le choix.


¤¤¤¤

L'heure du départ était finalement là, sonnant le glas de mes nuits. Je ne dormirais plus avant un moment, cette nuit agitée serait la dernière où je parviendrais à fermer l'oeil avant le retour de ma fille.
A l'aube, je m'étais rendu dans le grande salle, accompagné de ma suite. J'aurais aimé pouvoir me débarrassé d'eux, mais malgré mon statut, je ne décidais malheureusement pas de tout.

Dirpk était déjà là, légèrement en retrait alors que j'entrais dans la salle, Emea sur les talons. Le Prince fit lui aussi son apparition. Il n'aurait pas eu les cheveux couleur de blè, j'aurais pu croire que mon propre fils était rentré alors que j'avais sous les yeux son furtur adversaire.
Je priais pour qu'il soit à la hauteur, mieux vallait pour lui.

Puis se fut au tour d'Eil'liathan de faire son apparition, égale à elle même visiblement prête au combat et déterminé...Pourvu que ça dure. Retenant un soupir, je m'avançais d'un pas, faisant taire les murmures de ma suite qui m'exaspérait de plus en plus.

"Je vous devine prêt à partir." commençais-je à l'intention de Wylian.

"Je pris Cyliea que votre voyage soit le plus rapide et simple possible." continuais-je, regardant successivement le prince, sa fiancé et ma fille.

Puis, je tournais finalement les yeux pour les plonger dans ceux d'Eil'liathan.

"Je te souhaite d'atteindre le Temple de Surmae et d'en ramener la Perle qui te manque. J'ai confiance, je suis certain que tu réussira." finis-je avec un pâle sourire, résistant à l'envie de l'enfermer de nouveau dans le palais.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 14:47

Il faisait bon à l'intérieur, les feux de cheminée soigneusement entretenus à toute heure préservant le palais du froid mordant aux températures sans cesses plus basses - l'Hrivë serait rude cette année... dehors, tout était givré, et il faisait même trop froid pour la neige. Enfin, pour l'instant, le ciel était clair et dégagé, ce qui m'arrangeait bien - pourvu que ça dure... Enfin, j'avais aussi prié tous les Dieux pour que la nuit dernière ne s'achève jamais, et j'avais été cruellement non exaucé. Traversant le palais d'un bon pas, je poussais les porte de la grande salle... eu la satisfaction de constater que tous étaient au rendez-vous, même la Princesse qui arrivait dans mon dos. Nous étions à l'heure sur mon programme - pour l'instant, tout était parfait.

- En effet, répondis-je en inclinant respectueusement la tête en guise de salut à la ronde - sur l'heure du départ, il n'était plus temps de faire des ronds de jambe. Tout est prêt, les chevaux nous attendent, il est temps de partir, informais-je le Roi d'une voie posée.


Inclinant une nouvelle fois la tête en remerciement au Roi, je fis volte face pour le laisser faire ses adieux à sa fille, non sans un dernier coup d’oeil explicite au sorcier avant de sortir - il nous aurait été d'une aide précieuse... je ne comprenais pas pourquoi soudain il ne pouvait effectuer ce voyage comme les fois précédentes, mais je n'avais pas l'orgueil de prétendre connaitre les causes qu'il servait - je ne pouvais que m'interroger... et regretter, un peu, son absence. Quittant la grande salle, je retournais dans le froid matinal pour resangler Maeglin qui piaffait d'impatience - il paraissait... franchement pataud au milieu des fiers destriers, grands, fins et élégants de mes confrères, mais je m'en moquais bien - ce cheval avait... un quelque chose que j'étais incapable de définir et qui le rendait indispensable et irremplaçable à mes yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 16:26

J'étais la dernière, comme de bien entendu, mais à l'heure. Ca c'était inhabituelle, mais j'étais bien trop sur les nerfs pour m'abandonner à mes frasques habituelles. Et puis, j'étais certaine de m'éviter une remarque de son Altesse Blondinet. J'étais de pas trop mauvaise humeur, autant faire durer le miracle.
Une fois tous réunit, mon père s'avança faisant taire les murmures de sont insupportable suite de nobles en tout genre, je haussais un sourcil...ça semble évident. Mais j'étais de moins en moins certaine que ce soit une bonne chose.

Wylian pris rapidement congé alors que mon père se tournait vers moi et pour une fois, je me permis un simple sourire. Il était aussi inquiet que moi, peut être même plus, il avait beaucoup plus à perdre que moi. Je savais que j'étais tout ce qui lui restait, je savais que j’abritai ses derniers espoirs. Mais c'était plus fort que moi, le voir si éteint, passif m'insupportais. J'aurais tout donné pour retrouvé mon père d'autre fois. Mais en cet instant, je ne pouvais lui reprocher quoi que se soit, son inquiétude était justifiée. Alors, je souris, me voulant sure de moi je hochais la tête.

"Tout ira bien." confirmais-je.

Jetant un dernier regard à l'assemblée massée derrière mon père, je leur offrit mon sourire le plus insolent que j'avais en stock, jusqu'à ce que mon regard accroche celui de Dirpk, planqué dans un coin. Mon sourire s’effaça...Un peu. Mon regard lui se fit très dure. Je savais qu'il était capricieux de ma part de vouloir qu'il m'accompagne, après tout, il avait certainement mieux à faire, en tant que Sorcier du Treizième Cercle, il devait avoir énormément de chose à gérer, mais je ne pouvais m'empêcher de lui en vouloir. Ce qu'il avait à faire avait intérêt à valoir le coup pour mettre tant de vies en jeux. Tournant de nouveau les yeux vers mon père à qui j'offris un dernier sourire, je me détournais finalement. Je savais qu'il irait prendre place au balcon pour nous voir partir.

Dans la Cour, Wylian et ses soldats semblaient prêt à sauter en selle et un palefrenier m'amena ma propre monture. Une petite jument, atteignant difficilement le mètre cinquante, tout en finesse. Une carrure parfaite pour moi, rapide et endurante, je la connaissais assez pour savoir qu'elle serait parfaite pour ce voyage. L'alezan brulé pommelé de beige, aux nuances chocolat de sa robe passerait inaperçu dans la forêt, ses crins blond délavés, presque blanc...Moins, mais ils avait été finement tressé pour ne pas trop attirer l'attention. Vérifiant le sanglage, je flattais l'encolure de la jument et sautais souplement en selle jetant un coup d'oeil à Wylian.

J'étais prête.





Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Eil'liathan Tyan'Lirulin le Mer 18 Juil - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 17:03

Visiblement, nous ne donnerions pas dans le chichis. Malgré la tension presque palpable dans la salle, les choses se déroulèrent plutôt rapidement et dans le silence.
Le Roi s'avança vers nous, plutôt vers Wylian et sa fille, moi, je préférais encore rester un peu en retrait. Après quelques mot d'encouragement et quelques remerciement, Wylian partie le premier et, saluant le Roi d'un sourire et d'un hochement la tête, je tournais les talons pour suivre Wylian. Apercevant Dirpk, j'esquissais un sourire puis me dirigeais vers la cour.

Un palefrenier m'amenant la monture que le Roi m'avait attribué sur conseils de sa fille, certainement. Une jolie jument alezane ressemblant beaucoup aux montures des soldats de Wylian. J'esquissais un sourire en le voyant flatter l'encolure de son étalon...qui ne ressemblait pas à grand chose, mais qui avait son charme. Je l'aimais bien, certainement parce qu'il ne ressemblait pas aux autres. Wylian disait souvent que ce cheval avait un quelque chose en plus, et je le croyais sur paroles.

Eil'liathan ne tarda pas à arriver et je levais les yeux vers l'imposant balcon donnant directement sur la cours. Le Roi et sa suite venait d'y apparaître. La Princesse se mit souplement en selle et j'esquissais un sourire en reconnaissant sa monture. Puis je l'imitais, attendant sagement le signal de départ. De toute façon, nous n'allions pas bien loin, d'ici une demi heure, à peine nous aurions atteint l'Embarcadaire ou nous attendait plusieurs petits navires, juste assez grand pour accueillir cavaliers et montures. J’espérais que Cindara parviendrais à nous rejoindre...Elle était peut être déjà là, trépignant à l'idée de devoir se cacher et de toute façon, Wylian ne partirait jamais sans sa soeur.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 17:22

Wylian confirma, sans aucune fioriture. Il annonça le départ et prit rapidement congé, suivit d'Emea à qui j'adressais un pâle sourire, encore désolé pour la veille.
Visiblement, elle n'en gardait aucune rancune, elle avait retrouvé son sourire. Peut être avait-elle obtenu de Wylian la permission de prendre part à la totalité du voyage.
Si c'était le cas, Eil'liathan ne devait pas être au courant, elle n'aurait jamais pu faire l'effort de la bonne humeur si ça avait été le cas. De nouveau concentré sur ma fille, je hochais la tête, à peine rassuré par son assurance. Elle pourait dire ce qu'elle voulait, je savais qu'elle était terrifié et elle avait de quoi. J'aurais aimé pouvoir l'accompagner moi même, malheureusement, je n'en avais pas le loisir. Je devais laisser partir mon dernier enfant, ma seule fille en sachant au devant de quel danger elle courait.

"Soit prudente..." soufflais-je alors qu'elle se détournait déjà.

Soupirant cette fois ci franchement, je pris la direction du grand balcon surplombant la cour, désireux de voir partir ma fille. Bien évidement, j'étais suivis, mais je ne m'en formalisait plus depuis longtemps.
Debout, les mains posés sur la ballustrade, j'observais le brouhaha causé par le départ d'Eil'liathan et son escorte. La première partie de leur voyage serait simple et rapide, mais quand il aurait quitté Kalier... Je préférais encore ne pas y penser.
Les navires les attendait à l'Embarcadère, dans moins d'une heure, ils seraient sur la Mer.

Finalement, Wylian donna le signal du départ et ses cavaliers s'ébranlèrent tous en même temps, formant rapidement une colonnes au centre de laquelle chevaucherait Eil'liathan et Emea. Je fronçais légèrement les sourcils en apercevant une troisième silhouette typiquement féminine, je ne l'avais pas vu arrivé et je n'avais pu distinguer son visage. Peut être s'agissait-il d'un des soldats de Wylian qui avait préféré amené un femme pour assurer la protection de ma fille sans violer son intimité. Ils descendirent rapidement les rues de Nakae pour sortir de la ville et disparaitre dans la forêt..Les dés été jetés.


¤¤¤¤

J'aurais tout donné pour être n'importe où ailleurs. Légèrement en retrait, je laissais Il'druin faire ses adieux à sa fille, sans cacher son inquiètude.
Eil'liathan ne laissait rien paraitre de la terreur que lui inspirait son voyage et Emea semblait avoir déjà oublié la soirée desastreuse de la vieille. Peut être avait-elle convaincu Wylian.
A moins qu'elle n'est trouvé un autre moyen de s'imposer dans le voyage. Et alors qu'elle prenait congé, m'adressant un sourire, je souris à mon tour. Emea m'avait toujours impressionné quant à sa capacité d'user de mes propres pouvoirs.

Je n'avais plus à m'inquièter, elle prendrait part au voyage. Wylian avait détester, mais les choses devaient être ainsi.

Puis ce fut au tour d'Eil'liathan de quitter la pièce. J'avais espéré qu'elle ne me remarquerait pas...en vain. Je soutins difficilement son regard, me sentant atrocement coupable.
Suivant le mouvement, j'accompagnais Il'druin sur le balcon au dessus de la Cour d'où partirait Eil'liathan et son escorte. Et jusqu'à ce qu'elle, Emea, Wylian dont le regard appuyé qu'il m'avait lancé avant de quitter la grande salle m'avait laissé perplexe, Eil'lithan et les soldats est disparut dans la forêt, je dus résister à l'envie de tout arrêter pour téléporter la Princesse directement jusqu'à Satanael.

Ils étaient partis...le destin était en marche et je ne pouvait plus rien y changé, même si j'aurais tout donné pour ça.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cindara Tyl'Illian

avatar

Princesse des Elfes Diossads
Princesse des Elfes Diossads
Messages : 44
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où bon me semble

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 11 années je vous laisse faire le compte
Humeur : Râleuse
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 20:34

Les bras croisés sur la poitrine, la tête obstinément tourné vers l'extérieur, je fermais un peu plus mon visage. Wylian me négligé, affreusement. Rien qu'à cette idée, je sentis une larme perlait au coin de mes yeux que je m'empressais d'essuyer de ma main gantée, inspirant profondément pour me calmer. Partagée entre colère et désespoir, je laissais mon regard imbibé de tristesse se perdre par la fenêtre. Je savais que je devais le laisser partir, que l'étouffer ne servait à rien... Que mon égoïsme allait certainement lui faire du mal... Mais... Malgré tout, la profonde détresse que je ressentais lorsque je me persuadais toute seule qu'il pensait encore à moi, sa petite soeur, me collait à la peau avec trop d'intensité pour que je le supporte.

Soupirant, le coeur lourd je me levais. Il n'avait peut-être pas pu me voir... Pourtant, alors que je l'attendais toute cette nuit, n'ayant pas assistée au diner je ne compris pas qu'il ne vienne pas me voir... Je haïssais Emea en sachant qu'il avait préféré lui offrir plus qu'il ne me donnerait jamais et qu'il le jurerait pour la vie. Je ne peux pas me résoudre à le perdre... J'aurais mille fois voulu être corrompus plutôt qu'être ignoré par mon frère... Et c'était certainement ces sentiments débordant et incontrôlable qui me rendait si... Stupide et ridicule en ce moment même.

J'avalais à présent durement ma salive, fin prête. J'avais patientais un maximum de temps pour ne pas être vue ce matin car je n'avais pas assisté au diner et que j'avais malheureusement honte de mon comportement - apprenez un peu la politesse et dès que vous enfreigniez certaine de ses règles elle vient vous faire culpabiliser au galop ! Rejetant un pan de ma cape je rejoignis souplement et rapidement le reste de mes compagnons elfiques. Et dire que j'avais l'intention de supplier une nouvelle fois Wylian afin d'avoir son accord pour l'accompagner... Mais il se fichait bien de tout ça, me condamnant à le laisser partir et à attendre, la peur me tordant les entrailles son retour toujours de trop courte durée.

J'arrivais majestueusement dans la cour malgré mon retard et je levais un peu le menton, traduisant mon humeur des plus charmante - c'est absolument ironique. Vêtue d'un pantalon souple pour le confort mais chaud, je ne m'alourdis pas de sottises tel que des sabres ou des épées trop lourdes pour moi mais arborais un poignard aiguisé à la perfection et dissimulé contre mon ventre de telle manière que la seule personne qui sera blessé sera mon ennemi. Je reconnus mon cheval car Wylian me choisissait toujours le même type de monture soit un cheval robuste mais rapide pour mon éventuelle fuite avec un certain côté esthétique malgré tout et un caractère docile pour que je puisse m'énerver dessus sans que l'animal ne se révolte.

Je m'approchais donc de ce bel étalon certainement - ma vision n'était pas claire, trop embrouillée par ma douleur et ma colère contre mon frère - et je flattais son encolure. Il était simplement baie, certainement pour se fondre dans le décor mais la finesse de ses membres et sa musculature prononcée en faisant une belle bête. J'adressais un hochement de tête à Emea afin de lui dire bonjour - qu'avait-elle fait à part me piquer mon seul et unique bien d'une valeur inestimable ?... Je ne pouvais cependant me résoudre à lui en vouloir... Mais je pouvais faire comprendre à mon traître de frère que je n'étais pas d'accord qu'il m'abandonne et c'est ce que je fis... En l'ignorant Royalement.





Dernière édition par Cindara Tyl'Illian le Mer 11 Juil - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 20:44

Presque étonné de ne pas avoir eu droit à une démonstration de force ou même un commentaire sarcastique de la part de la Princesse, je me méfiais intérieurement - elle avait l'air de trop bonne humeur pour que ça puisse être bon signe. Mettant rapidement les voiles, remerciant brièvement mais sincèrement le Roi pour son accueil, je quittais la grande salle, un léger sourire étirant mes lèvres en entendant Emea dans mon dos. Une fois dans la cour, je me dirigeais droit vers Maeglin, qui s'impatientait - encore une fois, au milieu de toutes les fines montures elfiques présente, il ne payait pas de mine avec ses allures de cheval de trait pataud, sa robe claire et pommelée et ses longs crins gris foncés, épais... et déjà emmêlés, mais son oeil bleu lui donnait l'air malin, et il était vif et intelligent - oui... quand il mourrai, je le regretterais longtemps. C'était pas très malin, mais je m'étais attaché à cet animal... enfin, peut-être pourrais-je en tirer un bon poulain, je n'avais pas encore eu l'occasion de me pencher sur la question.

En selle, j'attendis que tous soient prêts, me lançant déjà en tête de fille, appréciant au passage la jument confiée à Emea d'un oeil expert - elle semblait réfléchie et posée, mais aussi jeune et fougueuse - un parfait mélange qui conviendrait à merveille à ma fiancée, j'en était certain. Un animal sur lequel elle pourrait compter... en cas de besoin. Bon... ne manquait plus qu'une seule personne à l'appel, et je ne pouvais me résoudre à partir sans elle, même si l'échéance arrivait à son terme - Cindara... qui arriva pile à cet instant. Quand on parle du Diable... rien qu'à sa tête, je compris que pour une raison que j'ignorais, elle m'en voulait - qu'est-ce que j'ai fait encore ?... mais c'était pas le moment de m'en occuper - soucieux, je reléguais ce nouveau problème dans un coin de mon esprit, songeant que je trouverais bien un moment pour lui parler avant qu'il ne soit trop tard et qu'elle se fâche. Donnant mes ordres d'une voix claire, sans crier pour autant mais avec autorité, mes soldats se placèrent de manière à encadrer le groupe de femme au centre de notre escorte, Cindara prenant le cheval bai qui n'attendait plus qu'elle et que j'avais choisis spécialement pour elle - je n'avais pas apprécié du tout la petite jument blanche qu'elle avait visiblement monté pour venir, et je lui préférais un calme étalon, assez patient pour la supporter, et d'une robe bien plus discrète. Dans un ordre militaire et un calme et une discrétion de mise, nous nous mîmes en marche pour notre première étape - direction les embarcadères.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 21:14

Une fois en selle, je jetais un coup d'oeil circulaire à mon escorte. Mon escorte... J'arrive toujours pas à me décider, est ce que c'est classe, ou est ce que ça craint ? Pour moi, c'est flatteur, pour eux, ça craint franchement...Et puis non, j'aime pas l'idée. Les avoir tous rencontré la veille m'avait permis de les apprécier, ce qui était certainement une erreur, mais à les voir là, tous prêt à partir, répondre aux moindres ordres de Wylian, leur mines patibulaire ne laissant filtrer aucune émotions, ils m'insupportaient. Maintenant, ils savaient ce qui les attendaient, alors pourquoi semblaient-ils tous si sereins ??!

Avant que Wylian ne donne le signal de départ, je remarquais l'arrivée d'une jeune..enfin, un peine plus que moi, elfe. Diossad, clairement, à sa carrure, mais sa chevelure était semblable à celle du Prince. Sa démarche altière n'avait rien avoir avec celle des soldats, clairement, elle n'était pas l'un d'entre eux. Fronçant légèrement les sourcils, j'aperçus l'échange de regard entre l'elfe et Emea. Puis elle se mis en selle et notre cortège s'ébranla sous les ordres de Wylian. Je me retournais tant bien que mal pour lancer un dernier coup d’œil à mon père, espérant le rassurer d'un sourire avant de me concentrer sur ma chevauché.

Je n'eus que le temps d'interroger Emea du regard que je dus lancer ma monture au trot, Itarillë
s'élança immédiatement à la suite des soldats et nous traversâmes rapidement la cour puis la ville sans que je ne puisse connaitre l'identité de la nouvelle venue. Notre rythme se calant un peu alors que nous avancions dans la forêt, j'en profitais pour interroger Emea du regard, estimant que les mots étaient inutile.
Nous serions bientôt à l'Embarcadère, j'aurais tout mon temps pour l'interroger clairement, ou même demander carrément à l'intéressée, mais je voulais savoir. Je ne comprenais pas trop ce qu'elle venait faire là.
Et j'avais horreur de ne pas comprendre. Surtout que ça présence n'avait pas eu l'air de surprendre tant que ça les soldats de Wylian, ni même Wylian en personne. Pourtant, elle n'était pas arrivée avec eux et elle n'était pas présente au diner.

Vraiment, elle m'intriguait, plus encore avec son air supérieur...Je sais pas pourquoi, mais je sens que l'entente promet d'être difficile.





Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Eil'liathan Tyan'Lirulin le Lun 16 Juil - 8:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 9 Juil - 21:29

Une fois en selle, je préférais me concentré sur Wylian, désirant plus que tout ne pas le déranger. Pas que j'espérais pouvoir lui prouver que je ne serais pas un boulet si je les accompagnait...En faite si, je l'espérais. Même si je savais pertinemment que ce ne serait pas suffisant. Il ne refusait pas ma compagnie parce qu'il doutait de mes capacités, mais parce qu'il était d'une nature inquiète. Mais j'avais beau savoir que ma présence pourrait peut être le déconcentré, je m'en fichais, je voulais les accompagner. De toute façon, il me détesterait suffisamment pour ne pas se laisser déconcentrer par ma présence.

Concentré sur mon fiancé, son attitude me poussa pourtant à tourner la tête et je compris pourquoi, l'espace d'une seconde, il avait parut soucieux. Cindara venait de faire son apparition, profitant de l'agitation provoquer par notre départ pour se fondre dans la masse et se mettre souplement en celle. Si Eil'liathan avait l'air d’apparente bonne humeur, il était clair que ce n'était pas le cas de Cindara, et je lu clairement dans son regard qu'elle me reprochait quelque chose. Je n'eus aucun mal à deviner quoi. Elle n'avait finalement pas quitté sa chambre la vieille et avait du attendre une visite de son frère...qui n'était jamais venue, à cause de moi. Je retins une grimace, pour le coup, j'aurais bien aimé la baffer. Alors, je lui retournais son regard, ne me sentant pas coupable pour deux sous. Si elle était là, elle avait du m'entendre. Alors pour une fois, je jouais son jeux et estimais que j'étais complètement en droit de lui enlever son frère...Après tout, j'avais bien consentit à les laisser seul alors que je venais à peine de le retrouver.

Nous n'eûmes pas vraiment le temps d'échanger un mot, rassurer par la présence de sa soeur et très certainement tourmenté par son air farouche, Wylian donna le signal de départ. Poussant ma monture pour qu'elle suive les autre, j'aperçus le regard d'Eil'liathan mais ne pus lui répondre, concentré pour suivre le rythme. Traverser la cour et la ville fut rapide, mais ardu, les rues pavées étaient glissantes et étroites par endroits.
Mais quand nous entrâmes dans la forêt, notre chevauché devins plus fluide et je souris à Eil'liathan, tournant rapidement les yeux vers Cindara chevauchant en silence derrière nous...EN SILENCE ???!!!!!

Elle est malade... Pourquoi je le sens mais pas du tout là ?

"Eil'lia, je te présence la Princesse Cindara Tyl'Illian, elle est la soeur cadette de Wylian et m'a accompagné jusqu'à Nakae." expliquais-je, calant mon souffle pour pouvoir parler sans encombre et suivre la chevauché.

"Cindara, Eil'liathan Tyan'Lirulin, mais vous deviez vous en douter...Altesse." je préférais adopter le vouvoiement, la sentant vexer, cette petit marque de respect l'apaiserait...un peu...je l'espérais.




<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cindara Tyl'Illian

avatar

Princesse des Elfes Diossads
Princesse des Elfes Diossads
Messages : 44
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où bon me semble

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 11 années je vous laisse faire le compte
Humeur : Râleuse
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mar 10 Juil - 13:47

Oh!! Le... Grrrrrrrrrrrrrrrrrr. Contenant mes insultes pour cette sale face de scarabée je tournais la tête sèchement, faisant mine "d'admirer" le paysage. Pourquoi est ce que j'avais pratiquement inconsciemment espéré qu'il vienne me voir ? Je gardais un air fier, pur masque pour dissimuler l'expression de trahison qui aurait dû déformer mes traits angéliques. Me mettant gracieusement en selle, je maintins fermement les rennes dans une seule de mes mains afin de mettre ma capuche sur ma tête, preuve que je ne voulais parler à personne - j'étais cependant satisfaite que ma monture n'ait même pas tiqué, bien que je ne me soit pas non plus comporter comme une brute.

Je gardais le silence durant la traversé de la ville, restant dans mon coin et en arrière. Bien que mon air soit plutôt endormi j'étais parfaitement à l'écoute et vive afin de ne pas me faire surprendre, par quiconque ou par quoique ce soit. Une fois dans la forêt je ne me décrispais pas, raide comme un piquet sur ma selle seule preuve de mon humeur massacrante bien que en observant un peu, quelques autres détails trahissaient mes sentiments tout sauf paisibles. Me fichant de l'allure que ça me donnait, je gardais un côté noble tout en remontant mes jambes pour m'installer en tailleur sur ma selle, mon équilibre et la manière dont je m'étais mise me permettant aisément de garder cette position. Pour ce qui était de la potentielle entrave que cela pourrait occasionné je comptais sur mon agilité et sur ma rapidité - je pourrais me remettre en selle et partir au galop en un quart de seconde les yeux fermés, pas de soucis à se faire de ce côté.

Appuyant un coudes sur mon genou, je fermais un oeil, sérieusement boudeuse et froide. Pourtant, alors que je croyais être isolée et donc tranquille pour un bon moment Emea se retourna. Une oreille frémissant, prouvant que j'étais à l'écoute bien que ma capuche le cache je rouvris mon oeil à la pupille verticale pour l'a fixer sans chercher à la mettre mal à l'aise, juste lui porter un minimum d'attention. Je tournais ensuite brusquement les yeux vers cette Eil'liathan Tyan'Lirulin - alors c'est donc elle que Wylian est censé accompagné ?... Me redressant un peu je quittais ma mine renfrogné et me composé un sourire aimable :

- Je suis ravie de faire votre connaissance, assurais-je poliment, inclinant légèrement la tête.

Je n'avais pas eu besoin de beaucoup d'hypocrisie, je ne l'a connaissais pas et honnêtement je n'avais aucun intérêt pour elle et je supposais que c'était également le cas pour moi donc je ne m'encombrais pas de sentiments, j'avais simplement eu à réciter une formule de base. Par contre, j'avais tiqué au vouvoiement de Emea - ça va je ne suis pas une bête sauvage et je ne vais pas lui sauter à la gorge si jamais elle m'irrite, le pire dans tout ça c'est qu'elle le sait... Je crois.





Dernière édition par Cindara Tyl'Illian le Mer 11 Juil - 11:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mar 10 Juil - 21:13

Le poids des regards du Roi et de sa suite nous accompagnèrent aussi loin qu'ils le purent, mais j'imposais d'office un bon rythme de voyage - plus vite nous serons en mer, plus vite nous serons en territoire Diossad, et plus vite nous serons à Kalier, où Emea et Cindara seraient en sécurité. L'allure crispée de cette dernière et son silence pesant m'inquiétaient d'ailleurs - je n'avais aucune envie de la vexer ou de la froisser... même si j'excellais visiblement malgré moi dans ce domaine. Il faudrait qu'une fois en mer, je puisse trouver un peu de temps pour lui parler... Enfin pour l'heure, j'étais concentré sur ma tache - guider au mieux ma petite troupe jusqu'aux embarcadères. Même si Maeglin commençait déjà à me taper sur les nerfs - maintenu d'une poigne de fer, il ne cessait de s'agiter et de secouer la tête, ne rêvant que d'une chose : partir au galop et planter tout le monde sur le tas.

Prévenus par mes soins, mes hommes ne furent en aucun cas surpris par l'arrivée de ma soeur, et encore moins par son attitude - ceux fermant la marche se contentèrent de pousser un peu leur monture, pour que la Princesse traînarde ne risque pas de s'éloigner du groupe - toute notre force reposait dans notre unité, je l'avais assez répété comme ça. Entendant le début d'échange entre ma soeur et la Princesse Eil'liathan, je serrais un peu les mâchoires - faites que l'une comme l'autre se tienne un peu et ne décide pas de s'arracher les cheveux avant même qu'on n'ait mis le pied sur un bateau...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mar 10 Juil - 21:47

Enfin une réponse !!! Je ne pensais pas pouvoir l'obtenir avant d'avoir atteint la plage et je détestais voyager en compagnie d'inconnus. Effectivement, les soldats de Wylian n'étaient pas de grands amis, mais au moins, je connaissais leur nom à tous et je ne les détestais pas. On ne pouvait pas vraiment en dire autant de leur meneur, mais au moins, je savais à qui j'avais à faire.
Ce n'était pas le cas avec la nouvelle venue. Et puis, son air revêche m'intriguait, au moins autant qu'il m'amusait. Les airs de biches effarouché maladroitement planqué derrière une pseudo noblesse, ça m'avait toujours fait rire.

Alors quand Emea me révéla l'identité de l'elfe, je haussais un sourcil. Elle se fout de moi c'est ça ? Ils sont venue en famille ??! Et dans deux secondes, elle me sort son beau père de son capuchon ? Retenant un haussement d'épaules, je jetais un coup d'oeil à ...Cindara par dessus mon épaules. A la voir comme ça, je comprenais mieux sa réputation, elle avait l'air de pouvoir exploser à tout moment. Quel manque de contrôle ! Quelle transparence, c'est affligeant ! Pourtant, je lui rendit son sourire, au moins aussi sincère.

"De même." lachais d'un ton mielleux.

Puis, je me détournais pour me concentrer sur le reste de mes compagnons. En tête, Wylian avait l'air d'avoir du mal à retenir sa monture. Finalement, il avait bien de la chance d'avoir ses soldats avec lui, dans le cas contraire, j'aurais déjà commencé à lui en faire voir des vertes et des pas mûres. Parce que je suis certaine que l'embêter serais trèèèèèèèssssss distrayant !!!

Nous avancions bien, malgré la position un peu farfelu de la Princesse. T'as raison tien, ralentis moi, qu'on rigole un peu !!! Droite sur ma selle, je me fis violence pour retenir une remarque, ce n'était pas le moment de s'arrêter pour lui apprendre la vie et se serait lui accorder trop d'importance...Mais se serait marrant !

Bientôt et à mon grand soulagement, la plage, puis l'Embarcadère furent en vue. Les chevaux ralentir d'eux même, gênés par le sable. Puis, la colonnes s’arrêta et je devais bien admettre que Wylian savait mener ses hommes.

Je le hais !!!

Tous mirent pieds à terre et se préparèrent à embarquer. Moi, je me contentais de regarder, en pensant que jamais l'Embarcadère n'avait accueillit autant de monde. Rapidement, les chevaux furent dessellé et embarqué, au même titre que les saccoches qu'il transportaient, les bateau furent mis à l'eau et ce fut au tour des soldats d'embarquer avant qu'Emea, Cindara et moi même ne montions à bord...et je restais sage...Comme une image, imaginant, espérant, priant pour que mon calme n'inquiète Wylian. Chaque fois que j'en avait l'occasion, je lui offrait mon plus beau sourire insolent, lui certifiant qu'il ne s'agissait que du calme avant la tempête.

Sachant pertinemment qu'une fois Kallier passer, je n'aurais absolument pas le courage de déchainer la moindre tempête, j'aurais autre chose à penser.
Mais je l’inquiétait, ça me suffisait.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mar 10 Juil - 21:58

Je fus incapable de retenir un long soupir de soulagement alors que Cindara se montrait polie avec Eil'liathan. Si elle avait ouvert les hostilité, notre voyage jusqu'à Kallier aurait été des plus tumultueux. Et j'aurais parier que Wylian aurait alors tout donner pour retourner à la chasse au Corrompu et je serais partie avec lui...Courant devant. Je n'avais aucune envie de savoir ce que pourrait donner une confrontation entre les deux princesses. Elle se ressemblait trop...Cindara avait peut être un passé moins lourde, mais c'était peut être leur seule différence.

La réponse d'Eil'liathan me soulagea également. Même si leur ton n'avait rien de sincère, au moins, elles attendraient un peu pour se sauter mutuellement à la gorge.
Cindara agirait la première, si elle apprenait comment Eil'liathan avait accueillit son frère. Il suffisait qu'elle ne l'apprenne pas.
Rassurée, je pouvais me concentrer sur Wylian, même de loin, je profitais de sa présence, souriant en le voyant retenir sa monture.

Après de longue minutes de chevauché rythmée, la plage fut en vu et l'allure diminua, chevaux et cavaliers étaient gênés par le sable. Les bateaux étaient bien là, nous attendant. Aux nombre de quatre, il s'agissait de petite embarcations munies de câles pour le transports de marchandises certainement, capable d’accueillir six ou sept hommes et leur bagages. J'aurais bien aimé savoir où Il'druin avait pu les dégoter, mais il était certainement préférable de ne pas connaitre de secret royale.

Sous la direction de Wylian, les chevaux furent rapidement descellé et embarqué, leur fardeau répartie et les soldats purent embarquer après avoir mis les navires à l'eau. Eil'liathan, Cindara, Wylian et moi même embarquâmes sur l'un d'eux, accompagnés de trois soldats. Nous prîmes la mer pour une traverser de quelques jours.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mar 10 Juil - 22:26

Vaguement tendu bien que cela puisse juste passer pour une tentative de contrôle Maeglin, je suivis l'échange d'une oreille attentionnée... retins de justesse un soupir de soulagement alors que les hostilités se limitaient à un échange de formules cordiales et mal jouées. Mais au moins, ce n'était pas encore la guerre ouverte... Je pressentais que la confrontation serait inévitable, mais au moins l'avions nous évité cette fois là. Maintenant le rythme, Je nous autorisais même quelques minutes de galop où Maeglin, bien que je le retienne, distança un peu la petite troupe - mais je le rappelais rapidement à l'ordre, et s'il rechigna un peu il cessa d'être désagréable et retomba de mauvaise grâce dans un petit trot cadencé confortable et idéal. Rapidement, la plage fut en vue, les arbres s'espaçant alors que les embruns nous parvenaient déjà - à peine sur le sable, j'ordonnais le passage au pas : c'était pas le moment qu'un cheval se blesse en pataugeant dans le sable, et nous atteignîmes tranquillement et en un temps record les bateaux qui nous attendaient dans la baie.

Mettant pied à terre, je n'eu qu'une série d'ordres brefs à distribuer, et tout le monde se mit au travail - ma fiancée et les deux Princesses furent soigneusement mises à l'écart tendis que de concert nous préparions les chevaux à la traversée, les déchargeant de leurs fardeaux avant de les entraver et de les aveugler pour les faire embarquer un à un sur les galères - et durant tout ce temps, chaque sourire de la Princesse me semblait de plus mauvaise augure que le précédent. Qu'essayait-elle de me faire comprendre ?... Qu'elle attendait le bon moment pour m'humilier une nouvelle fois devant mes hommes ?... Ou qu'elle s'en prendrait à ma soeur... dans le dernier cas, j'en bouillais d'avance - mais j'osais espérer qu'elle ne tomberait pas si bas, même si plus rien ne m'étonnerait de sa part. Revenant vers elles, je leur indiquais respectueusement les navires pour les inviter à embarquer.

- Vos majestés... proposais-je... avant de tendre doucement le bras pour empêcher Cindara de partir avec elles. Je suis désolé, murmurais-je à son attention alors que les filles s'éloignaient. Je te demanderais juste... de ne pas chercher à provoquer qui que ce soit durant ce voyage, s'il te plait. Une fois à Kalier, tu pourras me faire la tête pendant un siècle et me créer autant de problèmes que tu voudras - mais s'il te plait, pas maintenant, demandais-je en tendant la main pour caresser doucement sa joue.


Même si je sentais que j'allais me faire jeter et en beauté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cindara Tyl'Illian

avatar

Princesse des Elfes Diossads
Princesse des Elfes Diossads
Messages : 44
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où bon me semble

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 11 années je vous laisse faire le compte
Humeur : Râleuse
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Mer 11 Juil - 11:48

Heureusement la... Princesse également ne rajouta rien de plus qu'un sourire peut-être légèrement plus réaliste que le miens. Mh je n'avais absolument aucune envie de faire d'effort alors je laissais mon sourire mourir sur mes lèvres lentement puis je retrouvais ma mine renfrognée. Ma capuche couvrant cependant à demi mon visage je baissais un peu la tête, m'isolant un peu plus. Mon ouïe fine cependant à l'affut, j'entendis le changement d'allure et je raffermis mes mains crispées sur les rennes avant de me redresser et de descendre mes jambes pour faire partir mon cheval à la suite des autres, des hommes dans mon dos fermant la marche.

Une fois sur la plage, le pas fut de nouveau de rigueur et, un peu réveillée par le galop énergique de ma monture je restais droite sur ma selle, me comportant enfin en vraie cavalière. Cependant je ne changeais rien à mon expression, n'essayant pas d'être fausse ou hypocrite - c'était inutile en ce moment même. Ne portant d'attention à personne d'autre qu'à l'étalon que je montais, je triturais pensivement les crins assez court de sa crinière noire avant "d'admirer" plus ou moins le paysage. Je n'avais pas souvent l'occasion de me promener par ici alors autant en tirer quelque chose de... Positif ?

J'observais tout ce petit monde s'activer en descendant de ma selle lorsque ce fut le moment et j'offris une dernière caresse à l'animal avant de rejoindre Emea et Eil'liathan, me mettant presque à leur hauteur mais restant en retrait tout de même, signe que je ne cherchais pas leur compagnie. Je n'en voulais décidément pas à Emea et pourtant j'essayai... Mais je savais pertinemment que mon frère avait été ravi d'être avec elle... Et qu'elle ne l'avait pas forcé. Voilà pourquoi je ne pouvais pas m'en prendre à elle.

Wylian nous rejoignis pour nous faire signe d'embarquer et je me tendis comme un arc, la colère pouvant presque formé un nuage noir autour de moi, suintant de mes pores, se sentant dans la raideur de mes membres, de mes phalanges blanchies. Il m'abandonnait, me reniait et m'oubliait au profit d'une autre. Qu'est ce que Emea avait de plus que moi ? Lui aurait-elle jeté un sort ? Trop de questions tourbillonnaient dans ma tête si bien que je finis par avancer comme un pantin guidé par quelqu'un d'autre jusqu'au navire.

Mais le bras de mon frère m'empêcha d'avancer. Je baissais le regard dessus avant de relever les deux profonds gouffres noirs qui me servaient d'yeux sur son visage. Un sourcil sec se haussa avec insolence sur mes traits et je serrais les lèvres en l'écoutant jusqu'au bout. Alors c'est comme ça... Et moi qui m'étais encore prise à espérer, je me retrouvais déçue une nouvelle fois. Ses mots... Me piquèrent en pleins coeur et je en réussis pas à me maitriser complètement, laissant mon expression se déformait en un masque dur, si dur que je crus ne jamais avoir eu un tel regard sur mon frère auparavant :

- De quoi est ce que tu t'excuses, tu le sais au moins ? Tu ose te présenter devant moi, me donner un ORDRE maquillé en une demande comme si j'étais le mal absolu et que j'étais suffisamment Stupide pour gâcher ton travail. Et ensuite tu te moque de moi et me demande presque de ne plus te parler ??? C'est ça que tu veux finalement, être débarrassée de ton encombrante soeur ?! Je te... Crée des problèmes ? Tu crois que te faire souffrir est mon passe temps favori ? Une nouvelle nuit avec Ta Emea t'aurait-elle fait oublié des siècles avec ta soeur ??!!! Je... crachais-je, mon ton montant au fur et à mesure que je laissais les mots s'échapper de ma bouche pour final venir se bloquer dans ma gorge serré.

Comment pouvait-il me dire tout ça, comment pouvait-il avoir le culot de tenter de me toucher avec les mains qui... Je reculais de plusieurs pas. Il s'enfonçait un peu plus et je ne pouvais croire qu'il ne l'avait pas fait exprès.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Jeu 12 Juil - 23:38

Retenant Cindara en laissant les filles gagner les bateaux, je plongeais mon regard dans celui de ma soeur - j'imaginais qu'elle me reprochait de ne pas avoir passé plus de temps avec elle... mais qu'y pouvais-je à la fin ?... Ce dernier me filais littéralement entre les doigts... et puis, j'étais toujours à l'extérieur, pour assumer mon rôle de protecteur... et quand je revenais, mon coeur était déchiré entre les deux femmes de ma vie. Dont une relativement susceptible, que je détestais froisser... et qui pourtant était sans arrêt contrariée. Je ne le faisais pas exprès... je ne savais plus quoi faire... et son aura noire de colère nous engloutissait dans ses tumultes alors qu'elle me fusillais littéralement du regard. J'avais tellement... tellement peur qu'un jour, sa colère n'attire les Ombres, qui se nourriraient d'elle pour la Corrompre... et ce serait... ma faute...

Et j'ai encore perdu une occasion de me taire je crois. Comme si elle n'avait pas elle même songé que la cohabitation avec la Princesse serait vite houleuse... comme si elle n'avait pas elle-même envisagé un possible conflit entre elles. Impassible, je l'écoutais hausser le ton, ne cherchais pas à l'arrêter - elle ne m'écouterait pas de toute façon... elle était blessée, en colère, j'aurais dû savoir que quoi que je lui dise, elle l'aurait de toute façon mal pris. Encore une fois, en voulant essayer de me rattraper, je n'ai fait qu'aggraver mon cas... Si j'avais réfléchi un peu avant de parler, on en serait pas là... mais tout le problème était là : elle me faisait perdre la tête... je ne supportais pas de la voir si contrariée.

- Je n'ai pas dit ça, murmurais-je avec un calme et une douceur qui ne collaient pas avec mon masque d'impassibilité neutre. Oui, je crois bien savoir ce que tu me reproche - quand bien même je ne le saurais pas, je m'excuserais quand même, parce que je m'en voudrais de te voir si contrariée. Je vois que tu as encore plus de choses à dire que je ne l'aurais cru - malheureusement, nous ne pouvons faire attendre les bateaux plus longtemps. Viens... je suis désolé, répétais-je en lui faisant signe de venir avec moi pour embarquer.


J'étais déjà las... un jour, peut-être, je saurais comment lui parler pour ne pas la froisser à tout bout de champ.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Sam 14 Juil - 12:10

Suivant l'invitation de Wylian, je pris les devant en direction du bateau qu'il nous indiquait. Nous voyagerions ensemble avec quelques uns de ses soldats. Passant devant Wylian, je lui adressais un sourire aussi doux qu'encourageant. Je ne doutais pas une seule secondes qu'il es remarqué l'air renfrogné de sa soeur et qu'il s'en inquiète. Pour ma part, j'aurais bien étripé Cindara. Nous faire se genre de cinéma dans un moment pareille...Dés que Wylian avait le malheur de m'accorder un peu d'attention à ses dépends, c'était le même cirque. Et même si je vouais une profonde affection à la Princesse, je n'arrivais que très peu à lui pardonner se genre de débordement égoïste. Surtout parce que je savais qu'il faisait souffrir Wylian.

Remarquant qu'il arrêtait sa soeur, certainement pour s'excuser, tenter de lui arracher un sourire ou une parole gentille, j'attrapais la main d'Eil'lia, la tirant fermement vers l'embarcation qu'il nous était destiné. Elle aussi, je l'adorais, mais il était hors de question que je la laisse s'amuser de la situation de Wylian. Et plus tard elle comprendrait la relation qu'il entretenait avec sa soeur, mieux se serait, pour tout le deux.

Montant à bord, j’entraînais la Princesse vers l'avant du navire, désireuse de l'éloigner le plus possible de la scène se jouant sur la place, et entrepris de l'entretenir de futilité pour la distraire. Je savais parfaitement quel sujet aborder pour ça et même si un coup d'oeil en arrière de sa part me prouva qu'elle n'était pas dupe, elle fut incapable de résister à la tentation de parler de sa nièce.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Sam 14 Juil - 12:29

Pffff...Pourquoi est ce qu'elle à l'air si soulagée ? Elle s'attendait à quoi ? Que je saute au cou de Cindara ? Bon, d'accord, en d'autre circonstance, je me serais amusé d'une pique sur l'air renfrogné de l'elfe, mais franchement, sa tentative de dissimulation minable m'en dissuada. Elle avait beau se donner de grand air, elle ne m'apparaissait que comme une petite fille fragile s'imaginant invulnérables, illisible alors que lire en elle était aussi simple que de lire un livre ouvert. Elle était vexée et blessé par les dieux seuls savent quoi et franchement, je m'en fichais. Ce n'était que du menu fretin, sans intérêt et je n'avais pas le temps de jouer.

Rapidement arrivée à l’Embarcadère, tout fut prêt en un clin d’œil, ce qui me ravi autant que m'agacer. Plus je le voyais évoluer au milieu de ses soldats, plus je l'entendait organiser, ordonner, plus je le haïssais. Manquerait plus qu'il soit brun tien !!!
Quand se fut à notre tour d'embarquer, j'emboitais le pas à Emea sans accorder plus d'attention que ça à Wylian et sa sœur. Mais quand je remarquais qu'il arrêtait cette dernière alors que nous prenions Emea et moi même, les devant, je marquais un légère hésitation, un sourire presque sadique étirant le coin de mes lèvres. Mais Emea ne me laissa pas le loisir de m'attarder me tirant un léger rire amusé. Je ne l'avais jamais vu aussi affirmée et autoritaire. Elle avait changé.

Décidant de lui faire plaisir, en souvenir du bon vieux temps et de toutes les frayeurs que j'avais pu lui faire, je me laissais entrainer vers l'avant de notre navires, saluant d'un sourire, aimable cette fois ci, les quelques soldats voyageant avec nous. Quand Emea s'installa avant de lancer une discussion à laquelle elle savait que je ne résisterais pas, j'esquissais un sourire, lançant un coup d’œil par dessus mon épaule. Je n'étais pas dupe, elle avait sciemment voulu m'éloigner, mais je finirais par savoir pourquoi. Pour l'instant, elle me demandait des nouvelles de Nell'ya et je n'avais jamais su résister à ce sujet.

Perdu dans ma discussion avec Emea, je ne remarquais même pas la plage du Erbolav s'éloigner alors que nous prenions définitivement la mer. Me voyage serait rapide, mais je devrait le passer à côtoyer son Altesse Blondinet. Pourtant, je décidais d'être sage. J'avais une faveur à lui demander, autant éviter de le mettre à l'envers tout de suite. Alors, je m'appliquais à l'éviter le plus possible...Pas simple vu la petitesse du navire, mais je me félicitais de plutôt bien réussir et pu profiter du voyage.
J'aimais naviguer, surtout la nuit.

Puis, finalement, à peine trois jours et deux nuit après notre départ de Nakae, la Plage Bleue et le Doadis furent en vu.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Dim 15 Juil - 22:26

Plus impassible et froid d'apparence que jamais, je reconduisis Cindara aux navires qui nous attendaient pour lever le pont - me dirigeant vers la poupe pour m'entretenir de notre voyage avec le capitaine à la barre, je ne lui lançais plus un regard - j'en avais assez fait... oui, bien assez. Comme il me tardait de regagner la rassurante enceinte de Kalier... la-bas, ma soeur et ma fiancée seraient en sécurité, et moi, j'aurais enfin l'esprit un peu plus tranquille. Juste un peu. Évitant Emea et la Princesse, surtout cette dernière en fait n'ayant strictement rien à reprocher à ma fiancée, je montais à la barre, le visage fermé - j'avais hâte que nous arrivions.

Pas une seule fois je ne recroisais ma soeur de tout le voyage - je l'évitais, elle me fuyait, ce qui me brisait le coeur mais évitait au moins d'offrir à l'équipage le spectacle d'une dispute en public. Froid, distant, plus sec qu'à l'accoutumé, cette situation pesait pourtant dans la balance et infléchissait subtilement mon caractère - je n'étais pas assez idiot pour ne pas m'en rendre compte, mais ne pas arriver à me maîtriser me mettait hors de moi... cercle vicieux s'il en est. Alors lorsqu'enfin la plage Bleue fut en vue, après trois jours de navigation fatigante où je ne m'étais permit qu'à peine quelques heures de sieste, je ne pu retenir un soupir de soulagement - enfin... nous y étions presque, je pouvais recommencer à respirer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 16 Juil - 7:55

Le voyage fut court, mais éprouvant. A bord, la tension était palpable. Eil'liathan évitais Wylian comme la peste, Wylian fuyait sa soeur qui restait prostré dans son coin, lui faisant bien savoir que sa colère n'était pas prêt de retomber. Et durant trois jours, je du me retenir de l'étrangler. J'avais en horreur ses manières. Se rendait-elle compte à quel point son comportement était puéril, injustifié et douloureux. Pour son frère et pour moi. Puisque j'étais la cause de sa colère.
Eil'liathan m'inquiètais aussi, sa façon de se tenir tranquille ne me disait rien qui vaille et dans l'histoire, j'osais à peine approcher mon fiancé de peur de le déranger. J'osais à peine lui accorder quelques sourire encourageant sans être certaine qu'il les voit.

Et quand la Plage Bleue fut enfin en vu, je me tendis un peu plus encore. Kalier n'était plus loin, Wylian pourrait s'accorder un tête à tête avec sa soeur.
Et moi...Avec son père.
Le débarquement fut aussi rapide que l'embarquement. Très vite, les navires furent amarrés, les chevaux retrouvèrent la terre ferme avec un plaisir non dissimulé et je grinçais des dents en songeant que Maeglin risquait être proprement intenable. Leur cavaliers eurent l'intelligence de les laisser se délier un peu les pattes avant de les harnacher et en quelques heures, à peine deux, nous fûmes prêt à repartir.
Mettant le pieds à l'étrier, je fronçais les sourcil en apercevant Eil'liathan, déjà en selle, conduire sa monture prés de celle de Wylian...Qu'est ce qu'elle prépare.
Tendue, je m'approchais l'air de rien, priant pour qu'elle continue sur ses bonnes résolutions.


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 16 Juil - 8:15

La Plage Bleue...Enfin, après trois jours de voyage. J'avais du mal à tenir en place alors que les terres approchaient. J'aimais bien naviguer, mais notre navire était beaucoup trop étroit pour que je puisse prendre plaisir à notre traversée. La présence de Wylian m'empêchait de me laisser aller au plaisir de la navigation. Il monopolisait et la barre et le capitaine. Parce qu'en plus, il sait naviguer. Non, vraiment, je le hais !!!

Touchant rapidement terre, les bateaux furent amarrés et les chevaux débarqués. Je retrouvais Itarillë
avec un plaisir non dissimulé et décidais de la prendre moi même en charge. Elle n'était pas sur le même bateau que moi, et même si je n'en avait rien laissé paraitre, j'étais inquiète pour elle. J'étais attachée à ce petit bout de jument pas tout à fait comme les autres...Une autre prouesse de mon frère mais son caractère particulier me faisait oublier se détail. Laissant les soldats, Wylian, Emea et Cindara vaquer a leurs occupations, je me concentrais sur ma jument pour lui permettre de se délier un peu les pattes.

Quand tout le monde fut prêt à partir...Très rapidement, une fois de plus, bien dirigé par Wylian, ses soldats étaient plus qu'efficace et lui, je continue de le détester !!! Sellant rapidement ma jument, je sautais en selle et pris sur moi, avant que Prince Blondinet n'ordonne..Non mais franchement, m'ordonner à moi et je me laisse faire --' Bref...Avant que son Altesse n'ordonne le départ, je m'avançais vers lui, sans sourire, sans malice....Totalement neutre.

"Si vous n'y voyait pas d'inconvénient, j'aimerais faire un léger détour par le Temple De Cyliea." commençais-je sans cérémonie.

"Je doute que cea ne nous retarde beaucoup." finis-je sur le même ton.

De toute façon, avec ou sans son accord...je m'y arrêterait.





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Cindara Tyl'Illian

avatar

Princesse des Elfes Diossads
Princesse des Elfes Diossads
Messages : 44
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où bon me semble

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 11 années je vous laisse faire le compte
Humeur : Râleuse
Autre:

MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu. Lun 16 Juil - 13:08

Le fixant sans cligner, je m'en voulus lorsqu'il se cacha derrière un masque impassible, contrastant avec sa voix douce comme si il parlait à un chaton effrayé. Il insistait pour s'excuser, chercher à rendre les choses plus simples. Mais je n'avais pas envie que mes choses soient simples c'est bien pourquoi elles ne l'étaient pas. Croisant mes bras sur ma poitrine où un poids s'alourdissait au fur et à mesure, je fis un mouvement sec du menton pour dégagé une mèche doré qui était venue chatouiller ma joue et barrait mon champs de vision.

J'aurais souhaité en rajouter mais finalement j'abandonnais et je décidais que le silence serait une punition qui aurait plus de répercutions que des cris. Soupirant je restais raide comme un piquet et je lui passais devant, toujours aussi tendue avant d'embarquer - mais je ne rejoignis pas Emea et Eil'liathan, préférant rester dans mon coin pour ruminer plus amèrement qu'en présence d'autres personnes avec qui je me sentirais obliger d'être plus... Agréable si j'en été encore capable. Une fois installée sur le pont, face à la mer je ne bronchais plus, le regard obstinément tourné vers l'horizon.

Durant tout le voyage je pris soin de ne pas me retrouver trop proche de Wylian et je me refusais à lui adresser la parole, murée dans ma colère, dans ma déception et dans ma douleur. Peu importe que mon comportement ne soit pas dans les attentes du reste de l'équipage, tant que je ne causais d'ennuis important à personne en particulier je ne m'imposais pas de tourments et rester cloitré dans mon petit monde et pris soin de ne me préoccuper que de moi même. Je n'accepte pas d'être sortie du placard que pour une ou deux heures, comme si il me devait ce temps puis d'être délaissée comme un vulgaire objet.

Alors que je me trouvais assise sur un bord du navire, me moquant du risque que je puisse tomber à l'eau - c'était absurde, je maitrisais parfaitement - j'aperçus enfin la Plage bleue. Nous y étions presque... A peine fut-il possible de descendre à terre que je rejoignis l'autre partie du navire et que je mis pied à terre. Un sentiment de liberté m'envahit - je n'étais pas spécialement à l'aise en mer - et j'essayai de me détendre, oubliant Wylian un instant pour profiter d'avoir le sol sous moi. Une fois mon étalon seller je montais dessus et je remis ma capuche, Wylian, Eil'liathan, Emea devant moi - je me tenais à distance d'eux, silencieuse et renfrognée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu.

Revenir en haut Aller en bas

Maintenant, il serait temps que les choses se déroulent comme prévu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Le sablier du temps...
» Camil Fontaine [C'est à votre tour maintenant !:)]
» ❝ J'ai fais des choses que je regrette suffisamment, suffisamment pour y penser tout le temps.❞
» Pour toujours, c'est un temps très, très long, et le temps a une façon bien à lui de changer les choses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -