Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Il est temps ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Il est temps ... Ven 29 Juin - 15:30

Les deux mains appuyées sur la coiffeuse de bois, je scrutais mon reflet dans la glace, me posant une dernière fois la question. Mais il n'était plus temps d'hésiter, Eneth était sellé, les sacoches de cuire pleine de ce qui m'était indispensable et l'ultimatum avait été lancé hier soir. Ma mère avait finalement finit par trouver un prétendant sur lequel je n'aurais définitivement "rien à redire", du moins selon l'avis de mon père. Ce dernier avait tapé du poing sur la table en criant qu'il en serait ainsi et pas autrement.

" C'est ce que nous verrons ... "

Murmurais-je pour moi même avant de sortir le plus silencieusement de ma chambre puis de la maison. Je me dirigeais vers l'écurie pour récupérer Eneth mais trop préoccupée pour faire attention, je me pris le pied dans je ne sais pas trop quoi qu'on avait laissé trainé là et tombai en avant. Je sentis une douleur dans ma jambe, me retenant de jurer un bon coup je compressai mes deux mains sur ma cheville. Je pestai intérieurement contre ma malchance et cette fichue constitution de fille et tentai de me concentrer pour me persuader que la douleur était superficielle et que je pouvais marcher. Et ... curieusement ... ça fonctionnait plutôt bien. e fus étonnée de sentir de moins en moins la douleur. Je tentai de me relever, fit un pas, deux, ... Ca avait l'air d'aller. Je rentrai donc dans l'écurie et fit sortir doucement mon cheval, montai en selle et me retournai une dernière fois sur ce qu'avait été ma vie jusqu'ici. Mes yeux se mouillèrent un peu en pensant à ceux que je laissais ici, et puis, sans vouloir l'admettre le fait de ne pas savoir ce qui allait advenir par la suite m'effrayait tout de même un peu. J'inspirai un grand coup pour retrouver ma détermination et donnai du talon pour faire démarrer Eneth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Ven 29 Juin - 23:00

Quelle blague !!! J'aurais pu faire n'importe quoi d'autre, j'aurais pu accomplir n'importe qu'elle mission, quelque fut sa nature, j'aurais pu passer les Monts Brumeux, j'aurais accepté de prendre d'assaut la Forteresse Grise. Bref j'aurais pu faire n'importe quoi sans émettre la moindre protestation. Accomplir des mission pour Dirpk, en pus d'être mon devoir, ne m'avait jamais gêné, peut être parce qu'ils avait toujours pris soin de me confier des missions qui ne m'obligerait pas à me mêler aux autres, surtout aux Humais. Mais visiblement, la donne avait changé, voilà que je devais garder à l'oeil une Humaine.
D'accord, ce n'était pas n'importe qu'elle humaine, mais pour la surveiller, je devrais me mêler au siens, me tenir debout parmi eux. Bien sure, rien ne m'obligeais à leur parler, mais supporter leur présence était déjà beaucoup me demander.

Mes vacances étaient bel et bien finit, j'avais du rallier Quaes et le village de Laocan. les Dieux soient remercier, Louyana avait accepté de rester hors du village, pour m'assurer la discrétion dont j'avais besoin. J'avais élu domicile à l'une des auberge du village, payant ma chambre, sans discuter avec qui que se soit. J'avais facilement repéré l'objet de ma mission et la surveiller ne fut pas bien compliqué. Une semaine durant, je la gardais à l'oeil, ne notant rien de spéciale.
Usant de mes pouvoirs, j'avais réussit à repousser deux de ses prétendants...puisque c'était ce que Dirpk voulait, qu'elle n'épouse personne et qu'elle ne s'enfuit pas.
Il en a de bonne !!!

Cette nuit serait la neuvième que je passais à l'auberge, après une journée de pistage. Les parents de Spyke lui avait finalement trouvé le mari idéal. J'avais vraiment beaucoup de mal avec la notion de mariage arrangé, je n'avais donc aucun remords à faire échouer leur plan, mais cette fois ci, je ne fut pas franchement efficace.
C'est qu'ils étaient décidées les bougres !!! Laissant Louyana surveiller les abord de la ville, j'étais rassuré de savoir que le Pistage est pu toucher Spyke. Vaquant à mes occupations dans ma petite chambre, je finit par accepter de céder au sommeille. Mais avant que je ne puisse enfin m'allonger, une vive douleur m’atteignit en pleine poitrine me tirant un juron.
Je n'avais jamais ressentit cette douleur, mais je la connaissais pour avoir entendu mes Frères l'évoquer. J'avais prier pour ne jamais la ressentir, mais visiblement, je ne pouvais y échapper.

Et bon sang que ça fait mal !!!!!!!

Rassemblant rapidement mes quelques affaires, pestant de plus belle, je laissais quelques pièces sur la table dans ma chambre. Ca, ce n'était pas prévu au programme.
A la base, je devais juste la surveiller, l'empêcher de faire des bêtises. JAMAIS elle n'aurait du être une Sorcière et certainement pas mon élève !! J'avais du mal à vraiment réaliser que ma mission venait de changer sans que personne n'est pu le prévoir.
Ralant encore et toujours, je prévins Louyana avant d’utiliser la Téléportation. Visiblement, j'arrivais pile au bon moment.

Je suis maudit, je vois pas d'autre explications !!! Usant de la Télépathie, je persuadé sa monture de s'arrêter puis m'avançais vers elle, silencieusement.

"Je suis navré pour toi, mais tu n'ira nulle part ce soir..."

Ma voix avait claqué, impitoyable. De toute façon, que je prenne des gants ou nom, elle allait souffrir...Elle était Humaine après tout, élevé dans l'idée au combien stupide, au moins autant que son peuple, que la Magie était néfaste. Alors, autant aller droit au but.




Dernière édition par Noria le Lun 2 Juil - 20:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Ven 29 Juin - 23:26

Je ne l'avais vu venir de nulle part ... ce qui n'était pas normal car malgré la pénombre, la nuit était plutôt bien éclairée par la lune et la plaine s'étendait à perte de vue, sans aucun relief. Mon cœur tambourinait dans ma poitrine, si c'était un brigand venu me dépouiller je ne devais surtout pas lui montrer ma peur et agir au plus vite pour avoir le dessus. En revanche si ce n'était qu'un voyageur, il serait malvenu de lui casser les dents sans raisons. Je réfléchis encore quelques courtes secondes avant de me redresser un peu sur ma selle pour pouvoir lui envoyer mon pied en pleine tronche si jamais il m'approchait. Un peu violent mais mieux vaut être prudente quand on fait 50 kilos tout sec et qu'on se balade seule la nuit.

" Qui êtes-vous et que me voulez-vous au juste ? "

Demandais-je en fronçant les sourcils. Cet homme m'intriguait de plus en plus, il n'avait pas le moindre air agressif ... Plutôt extrêmement excédé et mécontent que je me trouve sur son chemin. Hors, c'était quand même lui qui m'avait arrêté au milieux de nulle part, je me serrai très bien passé de cette escale. Vraiment je n'y comprenais rien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Ven 29 Juin - 23:40

Bras croisé sur le torse, emitoufflé dans ma cape noir qui avait visiblement un peu trop vécu, mon capuchon remonté sur la tête, je haussais un sourcil. C'est une blague là hein ? Elle veut pas me faire croire qu'elle ne sait pas qu'elle vient de révéler son premier Don des Sorciers. Restant à ma place, campé sur mes deux pieds, je du retenir un éclats de rire moqueur alors qu'elle se redressait sur sa selle.
C'est ça tient, donne moi une bonne raison d'user de la force, ça me ferait gagner du temps. Soupirant vaguement, sentant Louyana se rapprocher et me pousser à la patience, très limité depuis quelques jours, plus encore alors que je comprenait que ma mission avait changé et surtout, serait plus longue que prévu.

"Ton Maitre semblerait-il." répondis-je froidement.

"Visiblement, la chose t'as échappé, mais tu viens de devenir Sorcière." renchéris-je sur le même ton.




Dernière édition par Noria le Lun 2 Juil - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 0:11

L'épisode de ma cheville me revint en tête et mes yeux s'écarquillèrent en grand. Toutes les histoires de Dirpk, ce conteur qui m'avait toujours semblé être plus qu'un simple voyageur, me revenaient également en mémoire. Mais comment ses histoires pouvaient-elles me tomber dessus si soudainement, comment pouvaient-elles être si réelles et surtout pourquoi moi ? J'essayais d'assimiler ce que cet homme décidément pas aimable pour un sous venait de me bombarder tout en pensant intérieurement que tout ceci ne pouvait être qu'une vaste blague.

" Il y a apparemment beaucoup de choses qui m'échappent cette nuit ... "

Dis-je en portant une main à mon front. Plus je réfléchissais à la question et plus je m'embrouillais, MAIS QU'EST CE QUE C'EST QUE CE MERDIER ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 11:37

Je haussais un sourcil, un brin surpris, pourtant, je n'en montrais rien. Je m'étais attendue à des hurlement indignés, des accusations de mensonges et des insultes. Surtout des insultes. Les gens de sont peuple sont plutôt doués pour ça. Ne bougeant pas d'un centimètre, toujours campé sur mes pieds alors que sa montures semblait s'impatienter un peu, je jetais un coup d'oeil vers la maison que la jeune fille venait de quitter. Fort heureusement, sont absence n'avait pas encore était remarqué.
J'aurais pu essayer de comprendre sa réaction, mes ses airs de jeune fille effarouchée me donnait des envie de meurtres.
Fermant mon esprit, histoire de ne pas être dérangé par les appels la clémence de Louyana, je reportais finalement mon attention sur la jeune fille.

"Et crois moi...C'est partie pour durer." puisqu'en devenant Sorcière, elle se plaçait sous ma responsabilité pour mon plus grand malheur, elle n'aurait plus l'occasion de décidé de grand chose jusqu'à ce que je la considère prête à se débrouiller seule. Je pouvais décider d'expédier son apprentissage et tous fair epour qu'elle révéle au plus vite tout ses Don de Sorcière, mais je n'étais pas certain que Dirpk apprécie, j'en était quitte pour quelques siècles de mauvaise compagnie.

Qu'elle charmante perspective.

"Encore que, je peux te laisser le choix. Soit tu rentre chez toi et tu attend sagement le matin pour annoncer la nouvelle à ta famille et leur faire tes adieux, soit, tu me suis tout de suite, sans te retourner, en sachant que tu ne les reverra pas avant un certain temps."

Je savais que ma proposition était stupide. Je savais même que pour la préservé, je devrais la forcer à me suivre immédiatement, laisser sa famille croire à une fugue et lui laisser imaginer qu'il voudrait retrouver leur fille adoré. Si elle choisissait la première option, elle perdrait tout, sa famille et leur amour. Mais au moins, elle ne passerait pas son temps à vouloir m'échapper pour retourner vers eux. Ce qui me faciliterais les choses...En plus de m'aider à la supporter, ce qui promettait d'être relativement compliqué.




Dernière édition par Noria le Lun 2 Juil - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 13:26

Vraiment, je croyais avoir gagné ma liberté là ! Mais c'était sans compter sur mon infinie chance ! Je quittais à peine la menace d'être enchaînée à mon village, enfermée dans une maison à faire des enfants à la chaine comme une brave épouse et je me retrouvais apparemment sous l'autorité d'un espèce de gars bourru et agaçant qui veut faire de moi ... je ne sais même pas quoi !

" Il est vrai que vous y mettez beaucoup du vôtre pour m'expliquer ce qui entrain de se passer "


Dis-je en levant les yeux au ciel et en marmonnant un ou deux jurons. Eneth s'impatientait, il n'avait jamais aimé les inconnus et cet homme le rendait quelque peu nerveux. Sans compter qu'il ne devait pas non plus apprécier de rester planté là à attendre la fin de notre discussion. Quand il me proposa de retourner chez moi faire mes adieu à ma famille, plusieurs images me vinrent en tête. La déception, la honte, la colère, la peur ... Je ne vois pas en quoi cela aurait été utile ou réconfortant pour qui que ce soit.

" Ne soyez pas stupide ! Si je suis réellement ce que vous dites, ma famille ne sera jamais prête à entendre une telle chose. Je ne vois pas en quoi ce serait bénéfique pour qui que ce soit que je retourne leur faire mes adieux. Au mieux ils me chasseraient, au pire ils essayeraient de me faire retrouver "le droit chemin" et ne me laisseraient pas repartir. Hors, j'ai cru comprendre que perdre du temps vous insupporte "

Non mais dans quoi je m'embarque ?! Sauvez-moi de ce type quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 14:50

Restant de marbre, refusant de bouger ou de laisser apparaître une quelconque émotion, malgré l'agacement que provoquait ma situation et la simple présence de la gamine.
Elle veut quoi ? Une livre d'explications ? Désolé, j'ai pas ça sous la main. Pourtant, maintenant que j'y étais, 'aurais aimé que Dirpk se penche vraiment sur la question et cesse de ce contenter de dire qu'un jour, il prendrait le temps de le faire. Avant, je m'en fichais, je n'avais rien à expliquer à personne, mais la donne venait de changer...Malheureusement.

Et puis franchement..."T'es une Sorcière." Je vois mal comment faire plus explicite, pour les détails, on verra plus tard...Peut être. Ah oui, c'est vrai, j'ai pas le choix.
Ah tiens, elle a un peu de jugeote finalement, qui l'eu cru ?

"Je ne mens jamais." intimais-je lourdement, froidement.

Je me contentais de hausser les épaules et tournais les talons, puisqu'elle avait fait son choix. Bien...Et maintenant, j'en fait quoi moi de...ça ?

"Si tu veux apprendre, suis moi...Sinon..." Je lançais un coup d'oeil par dessus mon épaule.

"Non en faite, t'as pas le choix, c'est ça ou mourir." finis-je alors que Louyana nous rejoignait, sa robe grise se fondant avec la nuit.




Dernière édition par Noria le Lun 2 Juil - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 15:18

GÉNIAL ! Tu suis ou tu crève, jolie formule ! J'en ai marre de ce gars, marre de ce pays, marre de ces trucs bizarres à la chaîne ... et puis c'est quoi ça encore ?! Je voyais s'approcher de nous un animal, un cheval à la robe grise ... Non pas un cheval ... Une licorne ! D'accord, tout à fait normal, d'abords les sorciers, ensuite la licorne. Au secours ! Je me retins de dire quoi que ce soit et pris la ferme résolution d'arrêter de m'étonner de la sorte. Si je voulais m'en sortir dans ce bourbier, ça ne m'aiderait pas d'être sans cesse abasourdie.

" Je me demande bien si mourir ne serait pas préférable à subir votre humeur de nain bourru pour Dieu sait combien de temps "

Lançais-je d'un ton excédé.

" Mais puisque nous n'avons pas le choix, cessons le mélodrame et avançons voulez-vous. Où va-t-on ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Sam 30 Juin - 15:31

Je l'aurais imaginé moins coopérative, plus hurlante. Elle marquait un bon point, et il valait mieux pour elle. Je devrais déjà supporter sa tête d'ahurie à chaque fois qu'elle croiserais ce qu'elle avait toujours bêtement considéré comme des légendes, si en plus, je devais lui expliquer de long en large que non, elle ne rêvait, que non, je ne la ramènerait pas chez elle.
Et visiblement, je devrais supporter ses sarcasme. Montant souplement sur le dos de Louyana, vérifiant d'un coup d'oeil que mes sacoches pleines de provisions étaient attaché à la selle légère dont j'arnachais la licorne, avec sa permission pour chacun de nos voyage. Puisqu'elle tenait absolument et pour une raison obscure me suivre, autant qu'elle me soit utile.

*Et commence pas à râler, j'suis pas d'humeur !*

Tournant les yeux vers la jeune femme, je posais sur elle un regard glacial.

"Ca peut s'arranger si tu y tiens." répondis-je le plus sérieusement du monde.

Ah tiens, en voilà une question pertinente. Et pour le coup, j'en ai pas la moindre idée. Dirpk voudrait certainement que je lui amène la jeune fille, mais je savais qu'il était relativement occupé en ce moment même.
La Sorcière était une Guérisseuse, je pouvais toujours la mener aux Elfes Dissaels en espérant qu'ils acceptent de lui enseigner un peu de leur savoir. Levant les yeux vers les étoiles, je décidais d'emprunter cette voix, si Dirpk voulait rencontrer la jeune femme, il n'aurais qu'à me le faire savoir et nous changerions nos plans.

"En Leasis." intimais-je simplement avant de demander à Louyana de se mettre en route.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Mar 3 Juil - 14:37

Des menaces de mort, voilà ce qu'il manquait pour le rendre plus sympathique ! Je n'avais pas peur pour la cause, quelque chose me disait que même si il avait la capacité de me tuer sans lever le petit doigt et que l'envie ne lui manquait pas, quelque chose ou quelqu'un lui reprocherait ma mort bien plus qu'il ne pouvait se le permettre. Il me répondit que nous irions en Leasis et il ne me fallut pas longtemps pour me rappeler tout ce que cet endroit impliquait dans les histoires de Dirpk : nous allions chez les elfes. Cette idée me fit frissonner d'impatience et je me mit en route derrière lui en m'entendant dire malgré moi :

" En Leasis ... rien que ça ? "

Je regrettai assez vite mes mots en voyant l'homme se retourner vers moi pour me jeter un regard noir et agacé. ♫ Promenons nous dans les bois, avec un vieux rabat-joie ♫ Je laissai passer de longues minutes de silence pesant avant d'oser mettre ma monture aux côtés de la sienne et de demander avec un effort de courtoisie :

" Puis-je au moins connaître votre nom ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Mar 3 Juil - 15:42

Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi ? Je ne la sentais pas cette mission et comme d'habitude, mon instinct ne m'avait pas trompé. J'étais le seul Sorcier à n'avoir aucun élève en ce moment, ni même a en avoir u tout court. Et cela m'allait parfaitement bien, je n'avais personne à traîner derrière moi comme un boulet, personne à qui rendre des compte et expliquer le moindre de mes faits et gestes Bref, j'étais plus ou moins libre et j'appréciais cela. Seulement, c'était trop beau pour durer. Et en plus il avait fallu que je tombe sur une Humaine !! Un elfe, passe encore, un Nain, j'aurais pu le tolérer, mais une Humaine !!! Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi ?

En entendant la jeune femme s'extasier ou râler, je ne saurais dire et je m'en fichais, elle parlait, c'était déjà trop ! Je lui jetais un regard noir par dessus mon épaule pour la réduire au silence. Je devais la supporter elle, pas ses babillages et rien ne m'empêcher de lui jeter un sort quad elle deviendrais trop agaçante. Comme maintenant ! Retenant un soupir, fixant la route devant moi, je me surpris à prier les Dieux qu'elle ne plaise pas aux elfes et qu'ils se réserve le droit de lui trancher la gorge. Dirpk n'en serait pas plus ravi pour autant, mais au moins, j'aurais les mains propre.

"Noria." lachais-je plus froid qu'un icerberg.

Inutile que je lui demande son nom, je le connaissais.

* Tu sais qu'il va falloir que tu lui parle...Si tu espère lui enseigner quoi que se soit.*
*J'espère rien du tout !!*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 8 Juil - 14:11

Avec tous ces regards assassins, les monosyllabes et les silences de plomb, j'avais vraiment l'impression d'être une criminelle abominable qui aurait assassiné toute sa famille avant de le torturer atrocement ou quelque chose de ce style. Hors j'étais quasiment certaine de ne rien avoir fait de tel, y compris dans une autre vie. Je ne comprenais pas cette haine envers moi qu'on pouvait lire dans ses yeux et le dégout qui animait ses traits quand il me regardait. On ne pouvait pas dire que je sois laide à ce point ! Bien au contraire, je ne manquais pas de candidats ... ce qui m'agaçait plus qu'autre chose.

- Je voudrais vous demander Noria, comment est-il possible que vous me détestiez déjà tant sans rien connaître de moi ?

C'est là que je discernai vraiment dans ses yeux son envie extrêmement forte de m'égorger sur le champs pour en finir. Mais je me contentai de garder un visage impassible et de le scruter de mes grands yeux bleus pour, peut être, saisir un élément de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 8 Juil - 14:48

La voir chevaucher juste à côté de moi me rendait presque malade. Je pouvais sentir son parfum, entendre sa respiration m'insuportais. Et l'idée de devoir la supporter le temps de son apprentissage qui pourrait durer un temps certain et certainement beaucoup trop long me donnait l'envie de fuir le plus loin et le plus vite possible.
Pourquoi fallait-il que ça tombe sur moi ? Et comment une Humaine comme elle pouvait se voir offrir l'honneur de devenir Sorcière alors qu'elle avait été élevé dans l'idée que la magie était néfaste. Alors qu'elle était aussi ignarde que le reste de son peuple.
Et quand le sens de sa question m'atteingit, je me contentais de l'assassiner du regard, me retenant de l'étrangler tout court.

"Contente toi d'avancer." intimais-je.

Louyana releva la tête pour tenter de lancer un regard à la fois doux et encourageant à la jeune fille et je levais les yeux au ciel.
Je savais que viendrais un moment ou je serais vraiment obligé de répondre à ses questions, mais je ne répondrais qu'à celle concernant la magie, le reste ne la regardait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Jeu 12 Juil - 19:11

Je bouillonnais de l'intérieur, vraiment quel ... je ne trouvais même pas de mots pour le définir ! Comment peut-on faire preuve d'un tel mépris, d'une telle méchanceté envers quelqu'un sans lui avoir adressé le moindre moi sans qu'il ne soit arracher de force. Comme si le fait de me regarder dans les yeux le dégoutais au plus profond de lui même, jusqu'à lui remuer les entrailles. Comme si chaque mot à mon intention lui écorchait la bouche au plus haut point. Et s'il n'avait aucune raison de le faire, ce comportement en était d'autant plus insupportable. Je lui lançai un regard noir et lui répondis d'un ton sourd.

- Très bien ! Mais dites vous bien que je ne me laisserai pas traiter comme un monstre sans aucune raison, peu importe qui vous êtes où ce que vous seriez capable de me faire ...

Je fis claquer ma langue et Eneth força un peu l'allure, je le fis s'éloigner du sorcier pour chevaucher à une trentaine de mètres de lui et tentai de ravaler ma colère, tant bien que mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Jeu 12 Juil - 19:33

Avançant en tête, je fermais mon esprit à Louyana. J'avais beau savoir qu'elle avait raison, qu'un jour, il faudrait que j'accepte de lui adresser la parole, de faire un effort, de cesser de la considérer comme une humaine pour la considérer comme une Sorcière, j'y étais bien arrivé avec les autres. Mais pour l'instant, notre rencontre forcé me laissais un gout amer et ses airs de petites filles fortes, rebelles et compagnie avait tendance à sérieusement me taper sur le système. Alors quand je l'entendit cracher son venin, je serais une poignets de crins de Louyana dans mon poing rentrant la tête dans les épaules. Et quand elle me dépassa, ce fut trop.

Tendant la main en avant, je fermais le poing pour le ramener violement contre moi, usant de la Télékinésie pour désarconner la jeune femme, elle chuta sur le dos, roulant légèrement sur le côté, je stoppais sa chute en usant de mon pouvoir, la rejoignant au trot, je sautais de selle prés d'elle alors qu'elle essayait de se relever, je l'attrapais par les poignets, les plaquant violement au sol, je l'imobilais, m'agenouillant au dessus d'elle, je fixais mes yeux aux siens. J'étais si proche d'elle que je pouvait entendre son coeur battre plus vite dans sa poitrine, sous moi, je sentais son ventre se soulever au rytme de sa respiration saccadée.
Si proche que je sentais son souffle sur mon visage, ce qui me donnait la naussé. Son odeur agressait mes narines et je reserrais d'avantage ma prise sur ses poignets.

"Leçon numéro 1..."soufflais-je, plus froid qu'un icerberg.

"Quoi que tu dise, quoi que tu fasse, ici, tu sera toujours un monstre. Ou que tu aille, peu importe que tu tente de te cacher, tu sera toujours un monstre. Qu'importe le bien que tu apportera à ton peuple, qu'importe les sacrifice que tu fera pour lui, tu sera toujours un monstre..." assenais-je sur le même ton, dans mes yeux dansait les flammes de la colères.

"Leçon numéro 2... Ca ne me plait pas plus qu'à toi, mais, maintenant que tu es une Sorcière, tu es aussi mon élève. Conclusion, quoi que tu en pense, quoi que tu en dise, tu n'a plus le choix. Je te traite comme je veux et surtout ..."

Ravalant tant bien que mal le dégout qu'elle m'inspirait, je me penchais un peu plus en avant et je la sentis se figer alors que je soufflais doucement sur ses lèvres, ce qui me tira un sourire satisfait...presque sadique.

"Je te fais de toi ce que je veux..." soufflais-je, glaciale, à son oreille.

Puis, je me redressais pour la lacher et remonter en selle.

"Traine pas, on a pas toute la nuit." repris-je, toujours aussi glacial et cassant.

C'était plus fort que moi, tout en elle me révulsait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 21:00

Ruminant intérieurement, j’eus soudainement une sensation bizarre, une sorte de peur inexplicable qui me serrait l'estomac. Juste après je me sentis tirée violemment en arrière, ce qui me désarçonnât et m'envoya valser contre terre. Mais curieusement ... ce fut moins douloureux que ce à quoi je m'attendais. Eneth s'arrêta un peu plus loin en constatant qu'il n'avait plus de cavalière sur le dos et je tentai de me relever, un peu abasourdie parce qu'il venait de se passer. En voyant Noria avancé vers moi, au pas de charge et des éclairs dans les yeux, je compris ce qu'il venait de se passer. Il m'empoigna durement et me garda plaquée au sol, je tentai de résister un petit moment mais il resserra sa prise et je fut obligée de rester là à écouter ses paroles que je ne supportais pas, qui me mettaient hors de moi ! Le sentir si près, si haineux me faisait peur et ma respiration s'emballait alors que j'aurais voulu me montrer impassible et tendis que j'essayais de trouver le courage de lui crier que je n'appartiendrai jamais à quiconque, ni lui, ni personne, ni maintenant, ni jamais ... Il s'approcha encore plus près de mon visage, de mes lèvres, mélangeant son souffle au siens et je ne réussi qu'à me figer, priant pour qu'il me lâche et que cet horrible instant se termine. Il me lâcha pour remonter en selle tandis que je me redressait, tentant de retrouver une contenance, me sentant à la fois honteuse de ne pas avoir pu me défendre et pleine de haine contre lui.

" Traine pas, on a pas toute la nuit "

Aucun mot ne réussi à sortir de ma gorge nouée par la colère et je me contentai de lui lancer un regard assassin avant de remonter en selle pour chevaucher aussi loin de lui que je pourrais le permettre, puisqu'il venait de me priver de la seule chose pour laquelle je m'étais toujours battue : mon libre arbitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 21:15

Frisonnant violement, je remontais en selle alors que Louyana me foudroyait du regard. Mon esprit ne lui était plus accessible, je ne pouvais plus l'entendre, mais je n'en avait pas besoin. Je savais qu'elle avait du hurler pour que je laisse cette...Spyke tranquille. Elle avait du me supplier de garder mon calme que je perdais pourtant rarement.
Mais là, ce n'était pas possible. Je ne supportais rien chez elle. Ni ses faux airs détaché, ni la force qu'elle voulait se donner, ni ses airs ahuris, ni même sa coopération.
Elle ne c'était posée aucune question, se voulant sure d'elle, elle m'avait simplement suivis. Comme si elle était assez forte pour vivre seule sans ses parents...Si je n'avais pas été là, elle serait morte après sa fugue. Mais elle ne l'avait pas envisagée, elle était trop orgueuillse pour ça...Et pas une once de peur, jusqu'à ce que je perde mon calme.

Cette fi...gamine n'avait rien dans la tête, rien pour elle. Comment pouvait-elle être ce qu'elle était...Comment pouvait-elle être une Sorcière ?!!
Et en plus...elle traine !! La haine que je pouvais lire dans ses yeux ne me tira qu'un sourire de mépris, comme si elle pouvait être à la hauteur de celle qu'elle m'inspirait.
Chevauchant ENFIN en silence et loin d'elle en plus, oh joie, la nuit passa rapidement et je ne nous imposait pas un rythme d'enfer. Au milieu de la nuit, je dégotais un petit bosquet d'arbre pour y monter un camps de fortune. Ignorant Spyke, j'allumais un petit feu après avoir dessellé et pansé Louyana qui vaqua à ses occupations, puis, je m'enroulais dans ma cape, près du feu, usant de ma selle comme oreiller. Je ne dormirais certainement pas, mais si Spyke l'imaginait, elle continuerait certainement à me fiche la paix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 21:51

Après avoir chevauché une bonne partie de la nuit, Noria s'arrêta pour monter un camps, allumer un feu et dormir quelques heures. J'aurais voulu continuer, je n'étais pas spécialement fatiguée et je savais que je ne pourrais pas dormir dans un tel état de nerfs. De plus j'avais hâte d'arriver en Leasis, de pouvoir découvrir le peuple des elfes dont Dirpk m'avait tant parlé et surtout de ne plus être seul avec ce sorcier détestable ! Mais je continuai à garder le silence obstinément et tirai des sacoches en cuir dont j'avais débarrassé Eneth, une couverture de laine. Je enveloppai dedans et attendis que mon cheval se couche et me laisse me blottir contre son flanc, assez compatissant de sa maîtresse pour renoncer à sa tranquillité pour la nuit.

QUELQUES JOURS PLUS TARD

Nous étions entrés en Quoadis il y a un bon moment déjà et nous arrivions près des grands lac alors que le soleil se couchait. Noria décida que nous nous arrêterions pour la nuit dans un petit village et j’acquiesçai tout en gardant le silence. Je n'avais pas desserré les dents depuis notre première nuit de voyage et n'avais pas l'intention de le faire. Je mit pied à terre pour ajouter le chargement de Louyana à Eneth et le mener à la bride pour que celle-ci nous attende en lisière. J'avais remarqué qu'elle tentait souvent de me soutenir de son regard doux et encourageant et cela me faisait du bien qu'elle voyage avec nous autant que d'avoir Eneth à mes côtés. Nous entrâmes côtes à côtes dans le village, remontant la rue principale sous le regard intrigué des villageois qui ne voyaient guère souvent d'inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 22:07

Finalement, j'avais bien fait de mettre les point sur les i dés le début. Spyke ne m'adressait plus la parole et c'était très bien ainsi. Aucune question, ni sur mes humeurs, ni sur ses pouvoirs, ses capacité ou les miennes. Et ça m'allait parfaitement. Louyana ne cessait de ruminer qu'un jour, il faudrait que je me décide à faire un effort, mais pour l'instant, je n'en avait absolument aucune envie.
Contre toute attente, Spyke avait plutôt bien intégré ma routine. Levé au aurore pour chevauher plus ou moins rapidement, pour ménager nos monture, très peu de pauses, à peine pour manger, puis, au milieu de la nuit, je montais un petit camp pour la nuit avant de repartir.

Un soir, je me décidais à agrandir le feu pour que la jeune femme puisse en profiter comme moi. Elle ne fit aucune remarque, ce que j'appréciais.
J'en profitais également pour nous offrir un repas chaud. Avec les températures de plus en plus bases, il fut le bienvenue et là encore, elle ne fit aucune remarque. Elle comprenait plus vite que ce à quoi je m'attendais et ne me ralentissais pas trop. Son odeur et ses airs de chiens battu m'insupportais toujours autant, mais au bout de plusieurs semaines de chevauché, j'avais réussit à les supporter.
Ou au moins à croiser son regard sans avoir envie de l'étrangler. J'avais bien était obligé de reconnaitre son existence.

Traverser les grandes Plaines de Qouadis fut moins pénible que ce à quoi je m'attendais, Spyke, se contenta de montrer quelques signes de fatigues sans trop se plaindre et chaque fois qu'une plainte lui échappait, elle avait doit à un regard noir.
Avance ou crève, moi, je m'en contre fou...ou presque.

Finalement, nous arrivâmes en vu des Grands Lacs et entrâmes dans le premier village croisant notre route alors que la nuit tombait rapidement.
En silence, nous remontâmes la grand rue, si tant est que l'on puisse appeler ça comme ça, pour atteindre la seule auberge du village. Spyke confia sa monture au palfrenier de service et je laissais Louyana vaquer à ses occupations. Elle s'empressa de quitter le village pour aller se planquer, détestant les regard, tantôt admiratif, tantôt convointeur des villageois.

Gardant le silence, je pris les devant pour aller nous installer dans l'auberge. Pour une fois, nous dormirions sur des lits. Indiquant une table de libre à mon élève, j'allais payer d'avance, puis revint vers elle et jeta..posais pas très délicatement une clè devant elle.

"Pour cette nuit..." expliquais-je comme si lui adresser la parole m'arrachais la langue.

"Et t'as intérêt à avoir faim..." finis-je alors qu'une serveuse nous amenait deux assiettes pleine de ragout de lapin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 22:26

Je fus surprise de voir que nous nous arrêtions dans une auberge, d'habitude nous ne passions que très brièvement dans les villages, Noria ne supportant pas la moindre présence autour de lui. Nous faisions simplement le plein de provisions avant de repartir et nous montions le camps plus loin et plus tard dans la nuit. Je commençais à ressentir la fatigue plus durement ces derniers jours mais tentai de le montrer le moins possible, je ne voulais pas lui apporter la satisfaction de me voir pleurnicher. Sur le chemin je rêvais des forêts elfiques, imaginant tous les détails des contes de mon enfance pour ne pas mourir d'ennuis dans les plaines de Quoadis.

" Pour cette nuit ... "

Le bruit de la clé jetée devant moi me fit sursauté légèrement, me sortant de mes pensées. La perspective d'une bonne nuit de sommeil dans un vrai lit et le grand bol fumant déposé devant moi m’arrachèrent un sourire et je n'avais pas souris depuis mon départ de Laocan. Et tout en portant la première cuillère à ma bouche, je laissai échapper un petit soupir de satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Dim 15 Juil - 22:44

La décision avait été dure à prendre, mais Louyana avait sur être convainquante. Spyke fatiguait et même si elle ne disait rien, les signes était visible. Elle était loin d'être assez forte et expérimenté pour le cacher...Contrairement à ce qu'elle voulait faire croire. Alors, j'avais décidé de faire l'effort..Ce ne serait certainement pas le premier que je devrais faire, mais il fallait bien commencer par quelque part. Et de toute façon ça se revaudrait.
Mangeant en silence, concentré sur notre objectif, je tachais d'oublier le brouhaha ambiant et l'odeur de sueur humaine. Terminant rapidement mon repas, je me levais de table.

" Tache de profiter de la nuit, nous partons à l'aube." intimais-je avant de prendre la direction de l'étage pour regagner la chambre que j'avais loué pour moi même.

M'y enfermant à double tour, je décidais d'appliquer mes propres conseils. Je ne me sentais pas spécialement fatigué, du moins pas physiquement.
Mais plus nous approchions du Leasis et plus je sentais l'appréhension monter en moi. Je prenais un risque certain en conduisant Spyke chez les elfes. Je n'avais plus qu'à prier pour qu'elle ne se montre pas trop curieuse.
Profitant un peu du confort de la nuit, incommodé par la présence des Humains que je sentais, entendait partout autour de moi, j'étais prêt à partir bien avant l'aube. Pourtant, je ne réveillais pas Spyke, préférant lui laisser encore un peu de répits...nous en laisser à tout les deux.
Quand le Soleil se leva, Spyke descendis dans l'écurie, assis dans un coin, Louyana dans un box, sous ma surveillance, prête à partir, je tirais sur ma pipe, attendant que la jeune femme soit prête à partir.

Nous n'étions plus très loin du Leasis, pourtant, notre routine ne changea pas vraiment. J'accordais simplement à Spyke l'accés à un vrai lui, une nuit de temps en temps mais ne lui adressais la parole que pour le stricte necessaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 24/06/2012

Détails indiscrets
Age : 18 ans
Humeur : Je t'en pose moi des questions stupides ? Oô
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Lun 16 Juil - 19:45

En sentant les premiers rayons du jour filtrer sur mon visage, j'aurais voulu les ignorer et rester là encore quelques heures ... Mais je sentais que si je voulais encore pouvoir profiter d'un lit quand la fatigue se ferait sentir, j'avais plutôt intérêt à ne pas contrarier Noria cette fois-ci. Je me levai, enfilai mes vêtements et descendit d'un pas plutôt assuré les quelques volées d'escaliers et traversai la cour jusqu'aux écuries pour y préparer Eneth. Dans le box d'en d'en face, Noria était déjà là, attendant installé près de Louyana. Il fumait sa pipe, dont j’appréciais plutôt bien l'odeur, je m'y étais habituée bizarrement. J’eus envie de lui adresser un mot mais l'envie me passa très rapidement en croisant son regard, toujours aussi renfrogné, haineux et glacial. Je terminai de sceller Eneth et nous repartîmes sans un mot.

QUELQUES JOURS PLUS TARD

Il faisait beau ... froid comme un jour d'hiver mais ensoleillé comme s'il annonçait déjà un peu un temps plus doux. Mais en somme cela restait une autre journée de chevauchée silencieuse et j'avais de plus en plus hâte d'atteindre les forêts elfiques. Noria avait tout de même fait preuve d'un certain ménagement à mon égard, me permettant de dormir de temps à autre dans un lit et nous accordant à tous deux un repas chaud et un peu d'intimité, d'espace. Le voyage n'en restait pas moins lourd et ennuyeux, plein de ressentit quand nous étions ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noria

avatar

L'Ombre du Sorcier
L'Ombre du Sorcier
Messages : 59
Date d'inscription : 23/06/2012
Localisation : Là où mes humeurs me portent.

Détails indiscrets
Age : J'ai cessé de compter depuis un certain temps !
Humeur : Tout dépend de mon entourage
Autre:

MessageSujet: Re: Il est temps ... Lun 16 Juil - 20:24

Nous n'étions plus très loin. La veille, alors que nous...je surtout, montais le camps pour la nuit, les forêts du Leasis se dressaient à l'horrizon.
Bien évidement, je fus prêt à partir avant l'aude, mais, toujours encouragé par Louyana, j'accordais quelques heures de répits à Spyke. La journée s'annonait belle, dégagée, mais fraîche. Une belle journée hivernale en somme, sans neige pour nous ralentir.
Passant la journée à chevauché, la nuit menacée de tomber à tout moment quand nous pénétrâmes enfin dans la forêt et je laissais échapper un imperceptible soupir de soulagement.
J'étais enfin rentré chez moi...accompagné de cette aura de culpabilité. Mais cette fois ci, je ne venais pas que pour mon plaisir et il me faudrait oublier ce qui m'avait autre fois lié au Roi pour assumer mon rôle.
Vraiment, cette gamine m'aura causé bien des soucis...et malheureusement, c'est loin d'être finit !

Prenant la direction de la capitale, je menais Spyke d'u bon pas, certain de la direction à suivre. La nuit venait de tomber quand la ville se révéla à nous. Etroitement mêlé au arbre, certain batiments semblaient même en faire partie intégrante. Leurs tronc lisse et blanc luissait doucement dans la pénombre, diffusant une lumière douce et tamisée dans toute la ville. En levant les yeux, plusieurs passerelles reliaient les arbres entre eux, se perdant dans les ramures d'or et d'argent. Tout n'était que finesse élancé, tout semblait fait de cristal et d'argent, si fragile et pourtant si imposant. Souriant furtivement, je me dirigeais sans hésiter vers le grand escalier extérieurs, tout en colonade et arche de cristale et d'argent, menant à la salle du trône.

"Tache de te tenir, je te mène au Roi." intimais-je sans même un regard en arrière.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Il est temps ...

Revenir en haut Aller en bas

Il est temps ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -