Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Une rencontre décisive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Jeu 13 Sep - 23:49

Adossée contre le battant de bois brut, je relevais les yeux sur lui, posant sur ses traits parfaits à mes yeux un regard que j'espérais insondable, mais qui était certainement pour lui claire comme de l'eau de roche. Je n'avais toujours pas réussi à décider si j'adorais ou au contraire exécrais sa manie d'arriver à encore lire en moi comme dans un livre ouvert après toute ces années... comme si je n'étais encore qu'une jeune écervelée de treize ans. Comme si le poids des millénaires ne pesait pas sur mes épaules à moi aussi... me sentirais-je toujours comme une gamine insignifiante face à lui ?...

Certainement, songeais-je alors que l'éclat de la lune rendait ses cheveux presque phosphorescents, ciselant ses traits dans la lumière argentée sur le velours de la nuit.

Il ne semblait pas ravi de me voir... je l'avais connu bien plus ardent, et si je n'en demandais pas tant ce soir, même si je n'attendais plus rien de lui, et ce, depuis bien longtemps, constater à quel point la moindre de ses mimiques avait toujours autant d'influence sur moi me désespéra. Et pourtant, il ne me serait pas venue à l'esprit de l'accuser de m'avoir ensorcelée... il avait tellement d'autres choses plus importantes en tête. Sa réponse m'arracha un bref froncement de sourcil, et je détournais le regard, l'ignorant une seconde pour reprendre contenance. Et si Elle osait le nommer ainsi, en ferait-il une maladie comme ça aussi ??...

- Ce n'est pas moi qui te l'ai donné, rétorquais-je, un peu plus sèchement. Et tu as très bien compris ce que je voulais dire... soupirais-je en croisant à nouveau son regard, croisant les bras par la même occasion. Où vas-tu avec ton élève ?... reformulais-je patiemment, puisqu'il m'y obligeait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 14 Sep - 12:09

Assis sur le bord de la fenêtre, tournant le dos au vide, je n'avais aucun mal à ignorer le froid mordant régnant en maître sur la nuit à cette saison. Il ne m'incommodait pas, pas plus qu'il ne la dérangeait elle. Il nous en fallait bien plus à tout les deux.
Soutenant son regard, un léger sourire amusé flottant sur mes lèvres, je croisais les bras sur le torse, je haussais un sourcil face au regard qu'elle posait sur moi.
Inchangé même après tout ce temps.

Elle était vraiment bornée. Bien que je sois certain que pour elle il ne s'agisse que d'un faible euphémisme.
A la voir si contrarié, j'aurais presque pu rire. Peut être n'était-ce pas si visible que ça. Peut être même que son visage était plus inexpressif que celui de Wylian, elle avait eu tellement plus de temps pour perfectionner ses masque, mais pour moi, c'était évident.
Je la connaissais trop bien, depuis trop longtemps pour le moindre froncement de sourcil ne m'échappe.
Peut être la réciproque était-elle vrai ? Je n'avais jamais pris la peine de me confectionner des masques...ils étaient apparus avec le temps, sans vraiment que je m'en rende compte.

"Et j'ai pris soin d'en changer tout seul." répondis-je, la même lueur dans le regard.

Je savais parfaitement pourquoi elle usait encore de mon véritable prénom.
Mais sa ne prendrait pas. Je ne le réservait qu'à une seule personne...Deux peut être et elle le savait parfaitement.
Haussant les épaules, le même sourire aux lèvres, je fit mine de ne pas comprendre, ce qui était tout sauf véridique.

"Satanael, rejoindre Eil'liathan. Elle aura besoin de mes sorts pour atteindre le temple de Surmae." répondis-je sans changer de ton, jute avant de disparaître pour mieux réapparaître à peine une seconde plus tard devant elle, posant mes mains contre la porte derrière elle, l'encadrant de mes bras.

"Ne fait pas cette tête, ça ne te va pas." soufflais-je sur se lèvres, juste avant d'y poser un baiser.

"N'es-tu pas désireuse d'avoir des nouvelles de ta famille ?"

Caressant sa joue du bout du nez, je glissais ses mots à son oreilles, pratiquement certain qu'elle n'avait jamais réellement perdu Spyke de vu.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 14 Sep - 15:47

La patience... c'était lui qui me l'avait enseignée, comme tout le reste d'ailleurs, mais cette dernière était devenue le point clef de notre relation, pour moi du moins. Je n'attendais peut-être rien de lui... mais j'avais confiance. Le Temps était mon allié... et je compterais les millénaires jusqu'à ce que, peut-être, il cesse de courir après un Fantôme. Je n'éprouvais strictement aucune aversion pour ma rivale, et je ne lui en voulais pas de refuser de se résigner pour toujours espérer - après tout, n'était-ce pas ce que je faisais moi-même ?... J'étais patiente. Très. Et têtue aussi... il parait. S’engouffrant dans son dos en faisant ondoyer ses cheveux nimbés de Lune, un courant d'air polaire glissa jusqu'à moi, porteur de murmures que je n'écoutais que d'une oreille, appréciant simplement sa caresse sur ma peau sombre - Dirpk semblait en tout cas s'amuser comme un fou... à mes dépends, pour changer, et je réprimais une moue boudeuse.

Je ne trouvais pas ça drôle, moi.

Satanael... l'île des Sirènes. J'adorais ces créatures si fraîches et fantasques, parées d'atours naturels colorés et au lunatisme des plus distrayant. Le temple de Surmae... Eil'liathan Tyan'Lirulin. Si jeune... et déjà si éprouvée par le Destin. Souvent le Vent portait jusqu'à moi l'échos des Murmures Elfiques, et j'y prêtais une oreille particulière, moi qui était liée à eux sans qu'elle ne se doute peut-être même de mon existence réelle... Je savais que son frère avait basculé de l'Autre Côté... et si je savais également qu'elle était en ce moment sur les routes, je ne m'étais pas réellement préoccupée du pourquoi. Je savais qu'elle était bien escortée, cela me suffisait... mais donc, elle avait besoin à présent d'une Perle d'Eau. Et en effet, l'aide du Sorcier du Treizième cercle ne serait certainement pas de trop... les Sirènes tenaient trop à leur secret sous-marin et à leurs Perles pour les céder si facilement à de parfaits inconnus...

- Ma "famille" a disparu depuis bien longtemps, répondis-je, les bras toujours croisés, le regard détourné, n'ayant pas bougé d'un millimètre alors qu'il s'était téléporté devant moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 14 Sep - 16:30

Il était amusant de voir dans quel état je pouvais la mettre. Elle, la célèbre fondatrice de la non moins célèbre Guilde de Mercenaires, Onoro. Rien de moins qu'une divinité pour chacun de membres de la Guilde, un idéale à atteindre. Un rêve.
Une légende. Un mythe. Une Murmure....Pas plus qu'une gamine buté face à moi. Je n'aurais certainement pas du m'amuser de ce constat, il signifiait bien trop.

Mais la voir, face à moi, son air buté accroché au visage, le même que lorsque je tentais de lui enseigner tout ce qu'elle devrait savoir alors qu'elle n'aspirait qu'à rejoindre son père hors des rempart protecteur et pourtant éphémère des Humains, je ne pouvais m'empêcher de sourire. Le temps semblait avoir remonté son cours pour nous mener des siècles en arrière, à l'époque où je n'étais pas seul pour faire face ou je n'avais qu'une vague idée du mot : responsabilité.

Lui faisant face, les deux bras appuyés contre le battant de la porte de chaque côté de son visage, je tenais le miens si prêt que je pouvais sentir son souffle sur mes lèvres et son air buté quand elle tourna les yeux me tira un léger éclat de rire avant que je ne soupir de nouveau.

"Tu ne devrais pas renier ta famille...Même si elle ne te connait pas, je ne doute pas que le moment de la rencontrer vienne rapidement. "

J'aurais donné à peu prés n'importe quoi pour qu'il ne reste ne serait-ce qu'un membre de ma famille. Mais je n'avais pas vraiment eu sa chance. Qu'elle la renie par entêtement m'agaçait un peu, pourtant, je n'en montrait rien, je savais qu'elle n'agissait pas pour me mettre en colère.

Soupirant de nouveau, je passais une main sur sa joue pour la forcer à me regarder et sourit, un peu plus franchement posant mon front contre le sien, je fermais furtivement les yeux.

"Je suis content de te revoir." murmurais-je, caressant sa joue du pouce.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 14 Sep - 18:00

Oooooh oui, il s'amuse, et à mes dépends en plus. J'aurais dû rester encore un peu à Anavea, l'obliger à venir me chercher tient, ça lui aurait fait les pieds. Le pire étant que j'aurais tout simplement incapable de mettre ce genre de menace à exécution... n'avait-il pas d'autres soucis que celui de me courir après ?... J'aurais bien aimé, pourtant. Bras toujours croisée, refusant de croiser son regard, je ne bougeais pas, bien que la nouvelle proximité de ses lèvres devienne de plus en plus tentante - j'étais tout simplement incapable de lui résister... et avec le temps, j'avais appris à ne plus en souffrir. Mais une minuscule lueur d'espoir persistait... après tout, "on ne sait jamais", c'est-ce pas ?... Deux mille ans, presque trois millénaires, que j'attendais ça. Je n'étais plus à quelques siècles près...

- Je ne renie personne, corrigeais-je doucement. Je l'aiderais et le moment venu, elle prendra sa place dans ce Monde, mais en attendant, tant qu'elle-même ignorera mon existence, elle ne pourra être de ma famille. Des liens si forts tels que ceux qui unissent une famille ne peuvent se construire en sens unique... tu es bien placé pour le savoir, ne pu-je m'empêcher d'ajouter en plongeant enfin mon regard dans le sien.


Personnellement, je me sentais si proche de cette humaine qui partageait mon sang, cette jeune fille qui appartenait encore à ma lignée... Je savais que j'avais de la chance, une chance inouïe même, qu'après ces millénaires écoulés, il reste encore dans ce monde quelqu'un à qui j'étais lié par le sang. Lui n'avait pas cette chance, hélas, et je le plaignais sincèrement... mais je ne pourrais non plus forcer cette femme à accepter nos liens, ni à les reconnaître. Javais appris d'expérience que c'était impossible...

Lorsqu'il posa sa main sur ma joue, j'essayais de m'empêcher d'appuyer sa caresse sans grand succès - ses mots... me firent tout simplement oublier mon agacement, remplacé par une joie pure de les entendre dans sa bouche, et un large sourire radieux étira mes lèvres.

- ... Moi aussi... soufflais-je sur ses lèvres, posant ma main sur la sienne en me détachant de la porte pour me rapprocher de lui, simplement... heureuse, considérant son aveux comme un vrai cadeau.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 15 Sep - 9:48

La voir si contrariée m'amusait toujours, elle paraissait si enfantine, comme si les siècles qu'elle avait traversé ne lui avait laissé aucune marques. Pourtant, j'étais bien placé pour savoir que ce n'était pas le cas. Ils avaient fait d'elle un être légendaires, presque imaginaire. Aujourd'hui, seuls les membres les plus anciens de sa guilde de doutais pas de son existence, pour les autres et le reste du monde elle était un Mythe, totalement insaisissable. Elle était certaine l'être le plus libre de tous Quisaraedis. Ne servant que ses propres désirs, je savais pourtant que je pouvais lui demander n'importe quoi, comme à tous les Sorciers vivant à ce jours. Peut être même avais-je plus confiance en elle qu'en les Sorciers obéissant à mes ordres...Noria exclut.

"Je suis ravi de te l'entendre dire..."

Je savais qu'elle avait raison, il faut plus que du sang pour faire une famille, mais je ne voulais pas pour autant qu'elle oublie qu'elle avait encore une chance de recréer ce genre de liens. Je connaissais bien Spyke, c'était une jeune fille enjoué et ouverte au monde, elle ne rejetterait pas Aube... Après un séjour avec Noria, elle ne rejetterais plus jamais personne, elle se jetterait même sur le premier inconnu, histoire d'avoir un vrai contact avec quelqu'un.
L'idée me fit sourire. Oui, vraiment, il avait du détester la surprise. Mais il devrait faire avec.

"Oh, rassure toi, je suis sure qu'elle n'aura aucun mal à reconnaître vos liens. Je suis même persuadé qu'en ce moment, elle pourrait accepter à peu prés n'importe quoi, tant que'elle s'en retrouverait libérée de Noria..." finis-je retrouvant mon sourire amusé.

Je l'entendais déjà. "Quoi, tu l'a laissé avec cet associable dégénéré ??"
Je n'avais pas vraiment eu le choix et quand bien même l'envie de la tuer le démangerait, il m'en ferait rien... Et puis, un peu de compagnie ne pourrait pas lui faire de mal !
Mon sourire changea de nouveau quand son attitude changea, quand elle abandonna peu à peu son air boudeur, avant de me sourire.

"C'est mieux..." soufflais-je en réponse sur ses lèvres, lui vola un furtif baiser au passage.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 15 Sep - 18:56

Ravi, ravi... beh pas moi. J'aurais aimé qu'il puisse en être autrement... mais malheureusement, les sentiments étaient une chose à laquelle je ne pouvais commander, comme tant d'autres d'ailleurs, n'étant ni Elémentaire ni Sorcière... mais comme j'aurais aimé pouvoir l'amener un jour à m'aimer, autant que je l'aimais. Chassant ces pensées de mon esprit, sachant désormais après deux mille ans qu'elles ne menaient à rien sinon à me faire souffrir inutilement, je songeais que s'il abordais le sujet de ma descendance, c'était qu'il avait certainement de fraiches nouvelles de Spyke, mais curieusement je trouvais son sourire de mauvais augure...

Et il y avait de quoi.

- Quoi ???!!!! m'exclamais-je en me reculant un peu pour figer mon regard dans le sien. Tu l'as laissée toute seule avec ce misanthrope psychopathe ??!!!!!

Mais il est malade ma parole !! Si la dernière de mes descendants les plus proches par le sang se retrouve avec ne serait-ce qu'un quart du caractère familial pour héritage... il va l'étripper vivante en moins de deux heures !! Distraite un instant par ses lèvres sur les miennes, je me fis violence pour finalement le repousser légèrement - il allait pas s'en sortir si facilement !!

- Dirpk, commençais-je en inspirant profondément, histoire de le mettre dans de bonne dispositions bien que je n'aime pas l'appeler comme ça, s'il te plait, tu peux m'expliquer ce qui t'es passé par la tête en confiant ma dernière parente à un homme qu'elle a toute les chances de rendre complètement barge en un temps record ?... demandais-je calmement en me radossant à la porte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 15 Sep - 22:55

Comme je m'y attendais, sa réaction ne c'était pas fait attendre. J'aurais peut être du attendre encore un peu avant de lui annoncer ce genre de nouvelle, j'aurais peut être pu profiter un peu plus de sa présence.
Et encore une fois, j'avais vu juste, ou presque ! Elle n'avait pas utilisé les même mots, mais l'idée était bien là et j'esquissais un sourire, profondément amusé.
Ils avaient beau être âgés de plusieurs siècles, mis en présence l'un de l'autre, Noria et Aube atteignaient l'age mentale de gamin de dix ans.
J'aurais du m'en attrister, pourtant, leur chamaillerie me faisait toujours rire. C'était peut être ma seule distraction, je n'allais certainement pas m'en priver.
Et de toute façon une fois séparer, et avec de gros efforts ils étaient capable de reconnaitre la valeur de l'autre. De vrais gamins !!

"Hum...j'avais presque vu juste..." répondis-je, un franc sourire aux lèvres.

Je croisais les bras sur le torse alors qu'Aube s'éloignait légèrement et posais sur elle un regard infiniment blasé.

"Il ne va pas la manger... Il c'est sociabilité ces dernières années. Il a progressé..."


Retenant un soupir et un haussement d'épaule, je luttais à présent contre un franc fou rire devant son air presque affolé.

"...un peu." ajoutais-je, toujours avec le même sourire.

"Moi ? Rien. Pour une fois, je ne suis responsable de rien." affirmais-je, l'innocence même...tu parle.

"Il se trouve que par un heureux coup du sort, ou une ironie du destin, comme tu veux, la dernière Reine des Humains est une Sorcière et Noria est son Maitre. Je n'y peux rien, ce sont nos règles."

C'était tout de même très ironique, la seule femme encore capable de prétendre au Trône des Humains était aussi une Sorcière, l'image de tout ce que son peuple exécrait. Reprendre sa place dans ce monde ne serait pas simple et ses pouvoir ne l'aiderait pas. Mais quand elle monterait sur son Trône, peut être parviendrait-elle effacer des mémoires et des cœur la peur irraisonné de son peuple pour les miens et alors, tout serait plus simple.
Un peu...comme avant.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 16 Sep - 13:16

Les bras croisés, le regard que je posais sur lui se voulait le plus neutre possible alors que j'attendais ses explications - et elles ont intérêt à être satisfaisantes... non mais franchement, quelle idée !! Visiblement, il s'amusait comme un fou à me faire tourner en bourrique, et ce alors que ça ne faisait pas une demi-heure que je l'avais retrouvé après des siècles d'absence - il ne changera jamais... c'était comme si nous ne nous étions jamais quittés, et je ne savais pas si je devais m'en réjouir... ou désespérer de sa bêtise. Non mais... Noria quoi !!!!! Si on respectait la formule de base, l'équation donnait : Noria + Humaine + mauvais caractère famillial = un massacre cataclysmique...

- Sans blague, raillais-je du tac au tac, la manger j'en doute pas, la tuer, un peu moins tu vois !!

Je rêve. Je vais l'étriper, ce Sorcier de malheur.

- Il n'éprouve plus le besoin de réduire en bouillie le moindre humain dans un rayon de 100 km autour de lui ?... Quel progret en effet...

Et il continue en plus, Monsieur Blanche-Colombe... sans déc', il croit VRAIMENT que JE vais avaler ça ???!! A d'autres... mais pas à moi. La suite manqua bien de me déccrocher la mâchoire, et je le regardais avec des yeux ronds - qu'elle se révèle Sorcière, passe encore, mais...

- ... pas avec lui !!! tentais-je de l'interrompre, craignant d'avoir deviné la suite...


... et j'avais vu juste. C'est pas une ironie du sort sur ce coup là... c'est carrément une tentative flagrante de mettre fin à ma descendance... Soudainement très fatiguée, je me massais la tempe du bout des doigts, sourcils froncés. Et je parie que ça ne fait que commencer...

- Tu le savais, pas vrai ?... murmurais-je, gardant les yeux mi-clos. Tu as fait exprès de l'envoyer là-bas pour qu'il soit là pile au bon moment...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 16 Sep - 14:44

Soutenant son regard, un vague sourire aux lèvres, amusé de constater que si je pouvais toujours la désorienter, je pouvais aussi prévoir ses réactions. Même si, dans ce cas précis, je n'avais aucun mérite. Il aurait fallu plus de quelques siècles d'ignorance mutuelle pour que son avis sur Noria s'améliore, et l'inverse était certaine aussi très vrai.
Haussant un sourcil, je fins mine de réfléchir, profondément amusé par ses paroles, qui n'étaient pas complétement injustifié.

"Si l'on considère que le village d'adoption de Spyke est toujours sur la carte et qu'aucun habitant n'est porté disparus, je suppose que la réponse est oui..."
répondis-je, comme si je n'étais pas certain de ce que j'affirmais...Enfin, certain détails méritaient tout de même d'être éclaircie et d'autre...confirmé.
Mais dans l'ensemble, il n'avait pas laissé de traces derrière lui...Pas trop.

"Tu vois !"
repris-je, accentuant encore un peu mon sourire, comme si j'étais fière de l'avoir poussé à me donner raison.

Et si Noria savait que je parlais ainsi de lui avec Aube, il n'accepterait plus aucune mission.
Perdant légèrement mon sourire alors qu'elle baissait les yeux, l'air soudainement très fatigué, je retins de justesse un soupir las, blessé malgré tout par ses paroles, pourtant juste.
J'avais toujours du tout calculer, manipuler et pousser les autres à être au bon endroit au bon moment...Ou au mauvais pour que le Destin de notre monde, celui ou la Lumière triomphe, s'accomplisse.
Mais je n'étais pas toujours fière des manœuvre que je devais mettre en place, des sacrifices que mes visions me conduisait à faire.
Pour le monde, cela se traduirait par une victoire sur les Ombres, pour les individu, cela tournait souvent en une tragédie...Comme celle qui était entrain de se jouer en cet instant, quelque part sur lOcéan du Levant.
Une de plus que je ne me pardonnerait pas et je ne serait certainement pas le seul.

"Non... pas cette fois."
soufflais-je, fatigué moi aussi.

"Si j'avais du le voir, je n'aurais pas envoyé Noria, à moins que mes visions ne me l'imposent. Mais peut être n'est pas une mauvaise chose, pour lui comme pour elle. Il ne lui fera pas de mal, il sait parfaitement ce qu'elle représente."
affirmais-je, de nouveau sérieux.

Si j'avais du douter de la capacité de Noria à ce contrôler, je ne lui aurait pas confier cette mission et Aube le savait parfaitement.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 16 Sep - 15:12

Alors non seulement il s'éclate avec ses propres blagues, mais en plus maintenant il se fiche de moi. C'est le bouquet !! Mais mon agacement fut bien vite douché par la furtive expression qui glissa sur son visage à mes derniers mots. Que je regrettais aussitôt. Certaines vérités n'ont pas besoin d'être énoncées à voix haute... et celle-ci faisait partie du lot. Ma détachant de la porte, je m'avançais pour passer mes bras autour de sa taille, posant mon front sur sa clavicule, m'appuyant contre lui... sans pour autant m'excuser. La Vérité était peut-être blessante, mais elle était toujours vraie...

- Je sais, murmurais-je avec une grande douceur, les yeux clos. Il ne lui fera pas le moindre mal physique... mais tu ne pourras pas m'empêcher de m'inquiéter quand même. Il ne lèvera pas la main sur elle... mais nous savons tout deux qu'elle souffrira bien d'autres maux. L'ignorance, la désaprobation et même la haine qu'il entretiendra à son égard tout au long de son apprentissage ne lui seront d'aucun bénéfice... A la longue, ce n'est pas sa vie qu'il prendra, mais sa jeunesse - et pardonne moi, mais je crois qu'en ce cas, il ferait mieux de la tuer dès maintenant, soufflais-je, consciente de la portée de mes mots.

Mais j'avais moi-même eu la chance de bénéficier en mon temps d'un protecteur tel que lui - un homme patient, doux, compréhensif, qui avait toujours su composer avec mon impétueux caractère sans jamais en doucher la flamme... sans cette liberté qu'il m'avait toujours accordée, je ne serais pas la moitié de ce que j'étais aujourd'hui. Et Noria, aussi puissant soit-il, tout Sorcier du Onzième Cercle qu'il était, n'avait pas cette philosophie... et cette fois, je doutais sincèrement qu'il soit à la hauteur. Si encore, elle n'avait pas été Humaine... mais il ne pourrait mettre de côté le ressentiment qu'il éprouvait pour notre race, et je ne l'en blamais pas mais...

- ... Pourquoi les choses doivent toujours être si compliquées... marmonnais-je plaintivement dans son cou, resserrant un peu mon étreinte...


Avant de me reculer un peu, soudain suspicieuse. Je l'avais senti se tendre... comme sous l'effet de la douleur, et je laissais mon pouvoir se diffuser en lui, comme un nuage de chaleur... jusqu'à trouver la source de sa douleur.

- Tu comptais rester comme ça encore combien de temps ?... soupirais-je en gommant la douleur tout en estompant progressivement la blessure, jusqu'à ce qu'il n'en reste rien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 16 Sep - 20:35

Nous étions passé à un autre niveau, j'avais cessé de rire. Depuis le temps que j'étais la main gauche du Destin, j'aurais du m'y faire et ne plus ressentir qu'un bref pincement au cœur alors que je menait une vie au trépas pour sauver le reste du monde. Pourtant, après toutes ses année, je me sentais toujours aussi coupable. Peut être était-ce le mieux, cuirasser mon cœur était certainement le meilleur moyen de le préserver des Ombres.
Souriant légèrement en voyant Aube se radoucir, je passais une main autour de sa taille et posais ma joue sur sa tête, retenant tout juste un soupir.
En d'autre temps, elle n'aurait pas eu tord...

"Elle n'a plus le temps d'être jeune Aube. Elle n'est plus Humaine, c'est une Sorcière à présent, une Sorcière appelé à régner pendant des siècles sur un peuple entier, mais avant cela, elle devrai les réunir de nouveau. Rassure toi, Noria n'est pas si monstrueux que ça, quand elle sera officiellement une Sorcière, il commencera à oublier son humanité et puis...Elle a révélé la Guérison, il a cru bon de la conduire chez les Dissaels. Elle sera en sécurité avec Dae'ron et confié à un Guérisseur pour la première partie de son apprentissage. Le temps que Noria digère la nouvelle. Jusque là, elle s'en sort très bien."
expliquais-je patiemment. Je savais que je ne pouvais l'empêcher de s'inquiéter...j'étais moi même inquiet. Mais je pouvais au moins tenter de lui tranquilliser l'esprit.

Serré contre l'hybride, j'étouffais un rire amer.

"Je cherche encore la réponse, mais je crois bien que les éternité à venir ne seront jamais assez longue pour me permettre de la trouver." soufflais-je, passant mon autre bras autour de sa taille avant de grincer des dents, me raidissant légèrement alors que l'un de ses mains passait sur les restes de ma blessures.

J'avais pu me soigner un minimum, mais je n'avais pu complétement annihiler l'effet des Ombres mêlées aux flammes qui m'avaient touchées. Mon Don de Guérison, comme celui de tout les Sorciers n'était pas assez développé, celui d'Aube en revanche.
Elle ne mis pas plus de quelques secondes à effacer les dernière traces de ma blessures et je haussais les épaules.

"Jusqu'à ce que l'effet des Ombres ne finisse par s'estomper." répondis-je platement, pas le moins du monde ému par ses reproches dissimulé.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 16 Sep - 21:16

M'appuyant contre lui, j'esquissais un sourire alors qu'il me rendait vaguement mon étreinte, rassurée qu'il ne me repousse pas - après tout ce temps, il aurait pourtant largement eut le temps d'ériger de nouvelles barrières entre nous... mais malgré mes sentiments que je ne lui avais jamais caché, il se laissait faire, puisque je savais que pour lui de toute façon cette étreinte n'avait strictement aucune signification... Les yeux clos, j'écoutais plus son coeur battre dans sa poitrine que les explications qu'il se donna la peine de me servir, néanmoins vaguement rassurée par ce que j'entendais - je n'étais pas d'accord sur le principe... Sorcière ou pas, elle ne méritait pas qu'on lui vole son insouciance, mais la savoir chez les Dissaels, entre les mains d'un de leurs maitre Guérisseur, était effectivement une bonne chose. Malgré la tragédie qu'il partageait avec mon peuple, je savais que c'était au coeur du Leasis que Noria était plus civilisé que jamais... oui, elle s'en sortait effectivement plutôt bien en fin de compte.

Pour l'instant.

Silencieuse, les yeux clos, sa remarque ne m'arracha aucune autre réaction qu'un demi-sourire qu'il ne put voir - oui... toutes les éternités à parcourir la même Terre, à fouler le même Sol que Toi. Il ne m'en fallait pas plus pour me rendre toute ma bonne humeur... enfin, jusqu'à ce que je ne remarque enfin sa blessure. Inquiète et surtout désaprouvant totalement sa désinvolture face à son propre état, je soignais la blessure en quelques secondes et me reculais un peu pour rompre notre étreinte, sourcils légèrement froncés.

- Tu as l'air fatigué... murmurais-je en caressant sa joue du bout des doigts. Fais un peu plus attention à toi... celle que tu attends ne serait pas ravie de te retrouver dans cet état, ajoutais-je en me décalant pour le contourner, retournant vers la fenêtre pour sortir.


A peine quelques instant que j'étais enfermée, et j'étouffais déjà... ou peut-être était-ce d'avoir constaté qu'encore une fois, après tout ce temps, je n'étais toujours pas celle occupant ses rêves ?... question stupide.

Comme si j'avais le moindre espoir...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Mar 18 Sep - 11:44

L'instant était presque...reposant, comparé aux derniers jours. Sa présence avait un quelque chose de réconfortant.
J'avais confiance en elle, peut être plus qu'en n'importe lequel des Sorciers du Cercle, la savoir de nouveau présente dans notre monde me rassurait, j'avais de nouveau un allié sure sur qui compter.
Blottie contre moi, je ne cherchais pas à la repousser, je ne l'avais jamais fait...ou presque. Je ne pourrais jamais lui donner ce qu'elle attendait vraiment mais je nierais pas qu'elle m'inspirait bien plus de tendresse que n'importe qu'elle autre femme de mon entourage.
Je n'étais pas certain qu'elle écoute vraiment ce que je lui disais, mais le formuler à voix haute des faits que je savais très vrais me rassurait un peu.

Je ne bougeais pas lorsqu'elle remarqua les restes de ma blessures, esquissant à peine un mouvement de recul du a la douleur lorsqu'elle l'effleura et ne bougeais toujours pas alors qu'elle me soigner, sans oublier de me réprimander.
Je l'avais vu venir celle là, mais n'avais absolument rien fait pour l'éviter, je ne me serais pas permis de cracher sur les soins qu'elle pouvait m'offrir.
Je n'aurais certainement pas pris la peine de courir après un Guérisseur un peu plus évolué et compétent que moi, je n'en avais pas vraiment le temps...Mais puisqu'elle venait à moi, il aurait été idiot de refuser ses soins.
Et de toute façon, elle aurait râlé jusqu'à ce que je me laisse faire, autant m'épargner ce genre de conflit, j'en avais assez à gérer avec le caractère de mon élève.

Souriant lorsqu'elle passa un doigt sur ma joue, je restais de glace lorsqu'elle l'évoqua Elle...Une fois de plus.
Elle ne pouvait pas s'en empêcher. Depuis le temps, j'espérais égoïstement qu'elle finirait pas se contenter de ce que je pouvais lui offrir.
En même temps, je ne pouvais ni lui en vouloir, ni la blâme, je faisais exactement la même chose.

"Je n'attends personne..." lâchais-je platement.

C'était vrai, puisqu'Elle ne reviendrais pas, en tout cas, pas toute seule et qu'elle ne me pardonnerait pas de la ramener sans son accord.
Je ne l'attendais plus, mais je ne pouvais l'oublier, elle était bien placé pour savoir qu'il était impossible d'oublier ce genre de sentiment, malgré les siècles...les millénaires.

"Ton voyage a-t-il était constructif ?" demandais-je soudain, tournant les talon pour m'asseoir derrière ce qui servait de minuscule bureau, sur lequel était posé un pot de chambre. Je ne voulais pas de nouveau engager le débat...Pas encore.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Mar 18 Sep - 12:14

Il régnait dans la pièce un calme iréel, comme si nous étions enfermés dans une sorte de bulle hors de l'espace-temps, et j'aimais cette sensation de solitude lorsque j'étais avec lui. Comme si à cet instant précit, le Monde pouvait se passer de Nous, juste quelques minutes... juste le temps de nous accorder quelques secondes de Paix. Et il n'y avait qu'en sa présence que pouvais me sentir aussi... sereine. Parce qu'il était la seule constante dans ma vie d'Immortelle... comme le Soleil lui même... et tout aussi inaccessible. Souvent, j'interrogeais la Lune sur les raisons de mon obstination... j'avais croisé tant d'Hommes, en avais aimé quelques uns... mais indubitablement, je m'échappais pour recouvrir ma Solitude, libérant mes songes pour qu'Il y reprenne sa place. Etait-ce parce que je ne pouvais l'avoir, que je ne parvenais à me le sortir de la tête ?...

Question qui demeurerait à jamais sans réponse... et pour une fois, ça m'allait.

Lui tournant le dos, je ne répondis rien, me contentant d'aller m'installer à l'encadrement de la fenêtre pour inspirer profondément l'air glacial - j'aimais le froid, bien plus que la chaleur... j'aimais sentir l'air bruler ma peau en passant dans mes poumons, cette petite douleur plus que supportable nous faisant ressentir dans toute sa puissance à quel point nous étions vivants. Immortels, mais pas invincibles... c'était dans cette faille que résidait toute la beauté de notre condition. Les jambes dans le vide, je levais la tête, souris au étoiles - mes vieilles amies...

- Très, souris-je, lui tournant toujours le dos. Mais... je suis encore loin d'avoir atteint mon but, ajoutais-je sans déchanter pour autant, bien au contraire. J'aime cette sentation que même après avoir dépassé une nouvelle limite, une autre se présente encore derrière, puis une autre, une autre et encore une autre... comme si l'éternité ne pouvait suffire, et que jamais je ne puisse réellement trouver ce que je crois chercher... soufflais-je, pensive... mais ravie.


Une quête sans fin. C'était exactement ce qu'il me fallait pour meubler ma si longue vie...

- ... Et toi ?... demandais-je en tournant la tête pour croiser son regard à nouveau, apaisée par l'air frais courant sur ma peau largement découverte.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 22 Sep - 13:02

Bien, le sujet était clos avant même d'avoir été ouvert. Peut être en avions déjà trop débattu ? Question idiote, la réponse était évidente. Et nous n'aurions jamais du devoir en débattre. Autant pour elle que pour moi. Elle perdait son temps et la culpabilité finissait toujours pas me faire douter. Mais je me refusais à lui donner ce qu'elle attendait par pitié, elle n'apprécierais pas et de toute façon, j'en étais incapable...et je n'avais pas le temps.
Fixant son dos, un sourire paisible accroché aux lèvres je l'écoutais me répondre en pensant qu'elle avait une chance inouïe de pouvoir s'offrir ce genre de distraction.
Repousser ses propres limites pour le simple plaisir, goûter à la liberté et ne jamais impliquer personne. Ou presque. oui, elle avait de la chance.

Et un jour peut être, je cesserais de me plaindre de mon sort...En même temps, je n'avais pas été créer pour le supporter.
Retenant un soupir, je haussais les épaules. Constructif ne serait pas le mot que j'aurais employé. Long. Ou alors trop court. Et profondément désespérant serait plus convenable. Mais à cet instant précis, je n'y pensais plus vraiment. Rares étaient les moments ou je pouvais cesser de penser au reste du monde pour simplement goûter la compagnie de quelqu'un. Malgré les millénaires passés à fouler cette terre, il ne c'était jamais trouvé que trois personne pouvant m'offrir quelques instant de paix et Aube était la seule à n'avoir jamais disparu. Pas au sens propre en tout cas.

"Tous mes voyages se ressemblent aujourd'hui. Ça fait bien longtemps que je ne prend pas le temps de les apprécier." répondis-je platement, soutenant son regard.

"Je suppose que ta présence ici n'est pas un hasard ?" demandais-je, un léger sourire en coin.

Bêtement, j'aurais aimé qu'elle ne soit là que pour le plaisir. Mais nous savions tous les deux qu'elle avait renoncé à ce genre de plaisir il y a bien longtemps déjà, quand elle avait compris que je serais toujours incapable de lui donner ce qu'elle attendait.
Elle se contentait d'être là quand on avait besoin d'elle et nous étions dans l'un de ses moments.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Jeu 27 Sep - 16:48

Toujours face aux étoiles, c'était pourtant vers lui que mon regard était tourné à cet instant, et même l'obscurité ambiante ne pouvait me masquer ses traits. Je les connaissais par-coeur... si j'avais eu un quelconque don artistique, il aurait été le seul visage que j'aurai voulu peindre. Son nez droit, son visage fin, ses yeux de tigre... ses longs cheveux qui faisaient paraitre la neige grise en comparaison. Même les miens, qui avaient blanchis au fil des ages, une des rares caractéristiques typiquement Humaine dont j'avais hérité, n'avaient pas leur éclat, grisonnant dans l'ombre, tirant sur l'argenté, méchés et tout sauf uniformes comparés aux siens. Et je ne me lasserais jamais d'y passer mes doigts, aussi longtemps que ça me serait permit...

Et ce visage à cet instant semblait si fatigué, si las... personnellement, je trouvais son sort injuste. Sa vie si triste. Il était si seul... oui vraiment, c'était pas juste. Ils s'étaient peut-être plus ou moins sacrifiés pour nous libérer de leur frère maléfique, mais quelque part, je trouvais les Dieux bien égoïstes, d'avoir abandonné le bon fonctionnement de leur monde à une seule de leurs pauvres créatures... Son soudain revirement et son léger sourire ne me surprirent pas - à rien ne sert de s'appitoyer sur son sort, surtout pour des êtres si vieux que nous... - mais je restais de marbre, passant de nouveau mes jambes à l'intérieur avant de les croiser.

- En effet, répondis-je avec sérieux. Je vous suis depuis Anavea - j'y ai fait escale alors que je descendais en Erbolav, puisque j'espérais bien te trouver à Nakae. J'arrive tout droit du Saraedes, commençais-je à expliquer, mon regard dans le sien, et ce que j'y ai vu me laisse à penser qu'une catastrophe est plus qu'imminente, mais j'imagine que ça, tu dois déjà le savoir. En revanche, j'ai des détails sur leurs armées et leurs éventuelles premières cibles, qui, si elles restent à confirmer, te seront quand même certainement utiles. Tout ça reste encore très... hypothétique, mais je voulais te prévenir avant d'y retourner...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 20:24

C'était évident, et c'était surement mieux ainsi. J'étais égoïste de vouloir la voir sortir de l'ombre juste pour moi. Égoïste et idiot, je n'hésiterais pas, je n'avais jamais hésité à prendre tout ce qu'elle avait à me donner tout en sachant pertinemment que je ne pourrais jamais le lien rendre. Même si je l'avais voulu.
Haussant un sourcil en l'entendant me répondre, je gardais mes idioties pour moi et étouffais un rire. C'était elle que j'avais sentie, et non pas mes fantômes et c'était elle que j'avais fuis. Si j'avais été plus attentif, je l'aurais reconnus, mais les fantômes errants dans les ruines d'Anavea avait toujours eu le don de me rendre imprudent.
Soutenant son regard, j'écarquillant légèrement les yeux et bondit sur mes pieds pour lui faire face, hésitant entre le soulagement et la colère.

"Tu viens d'où ??" demandais-je, espérant avoir mal compris.

J'entendis à peine la suite de sa réponse, frissonnant à l'idée de ce qu'elle avait fait.
Je la savais plus libre que le vent et tout aussi insaisissable, mais l'imaginer sur les terre de Shizo ou la mort rodait plus encore que n'importe quel courant d'air me rendait presque dingue.
Et j'avais du mal à contenir l’inquiétude et la colère que sa révélation provoquait.

"Ne remet jamais les pieds la bas. Tu m'entends ?"

Je n'avais passé les Monts Brumeux qu'une seule fois et même après des siècles et des siècles, le souvenir de cette escapade me faisait encore frisonner d’effroi.
Fixant mes yeux dans les siens, j'exprimais sans mal à travers un simple regard toute la crainte que m'inspirait l'idée qu'elle puisse ne serait-ce que vouloir y retourner.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 21:00

Je le vis hausser un sourcil, et je m'interrogeais vaguement tout en lui répondant, me demandant ce qui provoquait cette réaction - peut-être avait-il senti ma présence en ces lieux ?... ce qui n'expliquait pas sa promptitude à l'avoir fui, mais je me gardais bien du moindre commentaire. Je savais très bien que les souvenirs qui avaient pu le pousser à partir sans se retourner n'étaient pas ceux qui hantaient ma propre mémoire lorsque je traversais les ruines de mon enfance... Sa brutale réaction en revanche me coupa un peu dans mon élan, mais lorsque j'en compris la raison, je haussais les épaules et continuais - ça va, s'il croit que son Maître Sorcier là me fait peur... mais son aura s'était sérieusement assombrie, et continuait de seconde en seconde - mais... je rêve où il est en colère ?...

Le silence retomba dans la pièce, et je soutins son regard, penchant légèrement la tête sur le côté en l'entendant. Décroisant lentement les jambes, je me laissais glisser au sol, et en quelques pas fluides et légers je réduisis la distance entre nous jusqu'à me planter devant lui, mon regard toujours dans le sien. Je pouvais y lire à la fois sa colère, son soulagement et ses inquiétudes, mais je ne me laissais pas attendrir, restant totalement impassible - ce n'était pas la première fois que je mettais les pieds en Saraedes, et si l'endroit restait dangereux même pour une personne comme moi, je ne cherchais pas à me faire remarquer ni à tenter quoi que ce soit, devant ma survie qu'à mon camouflage et ma discrétion. Mais on va éviter d'entrer dans les détails, je crois...

- Ne t'avise plus jamais de me donner un ordre, murmurais-je, plantée devant lui, droite et fière, mon regard braqué dans le sien.

La tension venait de monter d'un cran... mais je pensais ce que je disais. Il n'avait aucun ordre à me donner, aucun droits sur ma personne. Personne n'en avait, personne n'en avait jamais eu, et personne n'en aurait jamais. J'étais mon seul maître, et pas encore assez vieille ni sénile pour virer stupide et faire des choses inconsidérées. Mais aucune terre en Quisaraedis ne m'était interdite d'accès, et en presque trois mile ans, je les avais déjà toutes visitées plusieurs fois... les plus dangereuses inclues, que ça lui plaise ou non.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 21:27

J'aurais certainement du m'attendre à ce genre de réaction, elle était loin d'être aussi imprévisible qu'elle voulait le croire, surtout pour moi. Ou rien que pour moi ? Mieux valait ne pas avoir la réponse. J'aurais aussi du me douter qu'elle finirait par passer la frontière des Monts Brumeux, elle était surement l'un des rare personne à pouvoir pénétrer en Saraedes et en ressortir sans que personne n'est jamais conscience de sa présence, et pourtant, l'idée de la savoir la bas, seule, sans aucun soutiens en cas de problème me rendait littéralement malade.
J'aurais du lui interdire d'y mettre les pieds avant qu'elle ne se volatilise, peut être même lui jeter un sort pour m'assurer qu'elle ne passerais pas outre l'interdiction, j'aurais eu droit à une scène, mais au moins, j'aurais eu l'esprit tranquille.
Comme si j'avais besoin d'une raison supplémentaire de ne pas dormir la nuit...Et pourtant, je venais de m'en trouver une magnifique et me surpris à prier pour qu'elle décide de rester avec moi le plus longtemps possible, que je puisse la surveiller.

"Je pourrais te dire la même chose." répondis-je froidement.

Soutenant son regard sans la moindre peine, j'aurais pu me laisser attendrir par son regard. Malgré son age, toujours moins important que le mien, elle avait toujours le même air farouche que dans ses jeunes années, à l'époque ou je devais lui courir après pour lui enseigner tout ce qu'elle devait savoir.
Ça lui faisait un point commun avec Eil'liathan.
Sans même esquisser le moindre mouvement, la fenêtre dans son dos claqua et je fis un pas en avant pour la coincer le dos à la fenêtre.
J'aurais pu me faire menaçant, je me contentais de rester glacial, pourtant, je lorsque je saisis son menton entre le pouce et l'index, je le fis avec autant de délicatesse que si il s'agissait d'une plume.

"Je n'ai absolument aucune envie de me ronger les sangs tous les jours en me demandant si tu reviendra de ton voyage, j'ai largement assez de sujet d’inquiétude comme ça."

Glissant le dos de ma main le long de l'arrête de sa mâchoire, je descendis lentement dans son cou sans jamais m’adoucir ni même détourner les yeux.

" Je t'interdit de remettre les pieds là-bas." soufflais-je sur ses lèvres avant de les effleurer.

Détournant légèrement la tête, je caressais doucement sa joue du bout du nez, faisant suivre à mes lèvres le même chemin que ma main, les glissant sur cou, alors que mes doigts courait sur son épaule.

"Je ne supporterais pas de te perdre toi aussi." murmurais-je au creux de son oreille, m'adoucissant enfin.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 21:45

Un duel visuel s'engagea, mais si mon intention première n'avait pas été de le défier, à présent il était hors de question que je le laisse gagner. Il pouvait bien ordonner ce qu'il voulait, il avait assez de gens à guider sans avoir à se sentir obligé de jouer les mères poules avec moi - j'y avais renoncé depuis longtemps, et puisqu'avec lui c'était tout ou rien, et que j'avais compris que je n'aurais jamais que du rien, et bien il ferait avec, après tout c'était pas moi qui en avait décidé ainsi. Son ton glacial m'arracha un haussement de sourcil, et je croisais les bras, pas plus impressionnée que ça. Il ne me faisait plus peur depuis longtemps...

- Alors commence par suivre tes propres principes, rétorquais-je immédiatement.

Non mais je rêve. Le défiant toujours du regard, j'entendis à peine la fenêtre claquer derrière moi, bien que l'oppression caractéristique d'une pièce close se fasse immédiatement ressentir - quand c'était moi qui m'enfermait, ça allait très bien... mais me sentir piégée était une sensation que j'exécrais par-dessus tout, et il était clair qu'il n'avait plus l'intention de me laisser filer. Et pourtant, je ne baissais pas les yeux, pas impressionnée le moins du monde, reculant pourtant d'un pas lorsqu'il avança pour me retrouver plus coincée encore... j'avais presque failli oublier à quel point il pouvait être énervant. Ne cherchant pas à me dégager, je me laissais faire lorsqu'il me releva le menton, toujours parfaitement neutre.

- Il aura fallut que je t'annonce que je me promène régulièrement en Saraedes pour que tu t'en soucies ?... murmurais-je sans attendre de réponse particulière.

Sa caresse dans mon cou m'arracha un léger frisson, mais mon regard se durcit alors qu'il se répétait - s'il le redisait une troisième fois, Sorcier du Treizième Cerle ou pas, je fiche le camp en vitesse pour établir mon campement de l'autre côté des Monts Brumeux, c'est tout ce qu'il y aura gagné. Fortement agacée... j'eu un peu de mal à soutenir ma position alors que nos souffles se mêlaient, et que ses doigts, puis ses lèvres, glissaient sur ma peau...

- Sale tricheur... soupirais-je en fermant les yeux, ayant bien du mal à rester de marbre autant sous l'action de ses caresses que de ses mots tendres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 22:29

J'aurais pu hausser un sourcil, lui faire comprendre que j'étais bien plus libre qu'elle ne le serait jamais. Contrairement à elle, personne n'avait le pouvoir de me soumettre à sa volonté. Personne de vivant en tout cas. Il n'aurait jamais du en être ainsi, je n'étais pas né pour commander, j'étais pour suivre mais le destin avait choisit pour moi une autre voie et je n'avais pas eu d'autre choix que l'emprunter ou sombrer. Les seuls être encore capable de m'imposer leur volonté dormaient depuis longtemps et ne se réveilleraient jamais, pour le bien de notre monde.
Et cela, elle le savait parfaitement, tout comme elle savait qu'il ne me suffisait que d'un mot pour lui imposer ma volonté. Peut être savait-elle que je ne l'utiliserais jamais, pas tant que je n'y étais pas forcé. Elle sous estimait grandement l'affection que je lui portait, peut être parce qu'elle ne lui suffisait pas.

Plissant légèrement les yeux, je laissais ma main courir sur son visage et dans son cou en une caresse furtive mais appuyée.

"Je me suis toujours soucié de ta sécurité, mais je te fais aussi confiance, plus qu'à n'importe qui d'autre." soufflais-je dans son cou, y posant un léger baiser.

"Ne m'insulte pas en imaginant le contraire." continuais-je, glissant ma main le long de son bras, j'esquissais un sourire qu'elle ne pu voir en la sentant à deux doigts de céder.

"Tu as eu une chance insolente jusque là, ne la tente pas encore...S'il te plait."

Passant une main dans son dos, au niveau de sa taille, je caressais son bras de l'autre sans cesser de poser de légers baisers sur la peau de son cou qui m'étais accessible.
Oh oui, je trichais, et je le savais parfaitement et je ne m'en privais pas pour en profiter, quitte à le regretter.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 23:16

Les yeux clos, luttant pour ne pas me laisser avoir par mes sentiments, je songeais pourtant que si j'avais acquis assez de concentration pour résister à des sorts mineurs, s'il lui prenait l'envie de me soumettre à sa volonté, je n'aurais pas le pouvoir de résister au sien... Il était encore plus fort que moi sur beaucoup de plans, mais je m'echinais à le rattraper, et un jour ce serait chose faite. Alors je n'aurais peut-être plus à craindre aucun de ses pouvoirs... Sorcier de malheur. Maitrisant les bâtements de mon coeur, je frissonnais de plus belle à sa caresse - plus que n'importe qui d'autre, hein ?... N'importe qui parcourant encore cette terre sans jouer les Belles au bois dormant surtout... Souvent, je me demandais ce qui se passerait si un jour Elle s'éveillait. Ce qui se passerait entre Eux. Entre Nous. Et ce que je ferais, moi. Le dénouement de mes scénarios hypothétiques était en général rarement très heureux pour moi...

- Sale tricheur... répétais-je, désespérée.

Il pouvait faire de moi absolument tout ce qu'il voulait... lui comme moi savions qu'il ne lui fallait user d'aucun pouvoir pour ça. Mais j'appréciais néanmoins lorsqu'il se montrait assez subtil pour que la pillule passe tant bien que mal... les ordres si bruts, je n'en avais ni l'habitude, ni l'envie d'en avoir l'habitude. Enfin, dans ma grande faiblesse, j'attribuais ça au compte de la fatigue et de l'inquiétude...

- Tu devrais dormir, soufflais-je en entrouvrant les yeux, le regard dans le vague, la tête rejetée en arrière de manière à dégager mon cou où je sentais ses lèvres comme autant d'ailes de papillon effleurant ma peau. Tu as l'air fatigué, et nous aurons tout le temps de parler demain... murmurais-je sans décroiser les bras.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Ven 28 Sep - 23:39

C'était presque trop facile. J'aurais du avoir des remords, et pourtant, continuant à caresser sa peau du bout des doigts et des lèvres, je ne regrettais absolument rien. J'aurais pu forcer le ton, me mettre vraiment en colère, utiliser la magie pour l'obliger à se plier à ma volonté, mais j'avais d'autre moyen pour lui arracher la promesse de ne jamais plus remettre les pieds en Saraedes et j'en usais sans vergogne, en profitant certainement de trop.

"Ose me dire que tu n'aime pas ça." souriais-je, embrassant de nouveau son cou alors qu'elle me l'offrait.

Je n'aurais peut être pas du pousser le vis, je le regretterais certainement, un jour.
Mais pas maintenant, pris à mon propre jeu, je n'avais absolument plus aucune envie de faire marche arrière, malgré tout ce que mon comportement présent pouvait impliquer.
Elle m'avait manqué, plus qu'elle ne le pensait, peut être pas autant qu'elle l'espérait, mais elle m'avait manqué et j'avais soudainement très envie de le lui prouver.
Le ton de sa voix me tira un nouveau sourire et je remonter ma main le long de son bras avant d'attraper une mèche de ses cheveux pour la faire rouler entre mes doigts, je me redressais légèrement, haussant un sourcil.

"Ton Don doit être un peu rouillé, je ne suis pas si fatigué que ça." répondis-je, un sourire presque provocateur sur les lèvres.

"Mais si tu y tiens tant que ça, je peux aller dormir..."

Laissant une main traîner dans dos, je l'attirais soudainement contre moi pour m'emparer de ses lèvres, retrouvant leur gout sucrée avec un plaisir qui m'étonna moi même. Je l'embrassais jusqu'à sentir son souffle s'amenuiser et la relâchais finalement avec un sourire cette fois franchement provocateur.

"Bonne nuit..." terminais-je, une lueur dans les yeux, curieux de voir si elle allait mordre à l'hameçon.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Aube Lyon

avatar

Créatrice de la Guilde Onoro
Créatrice de la Guilde Onoro
Messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2012
Localisation : Liée par ma promesse, je vogue vers Sanael !

Détails indiscrets
Age : A vu de nez, qu'en pensez-vous ? :)
Humeur : Tantôt légère, tantôt plus grave, aussi lunatique que les Sirènes que j'adore.
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 29 Sep - 20:43

... le salaud. C'était tout ce que j'avais à dire. A ce stade, c'était même plus de la triche... il me manipulait, et j'avais horreur de ça, sans pour autant avoir le pouvoir de m'y soustraire. Ses lèvres dans mon cou, ses mains dans mon dos ravivaient des souvenirs d'une époque où j'avais cru l'avoir fait céder pour de bon et enflammaient mes sens, et je n'aurais su dire si cela me plaisait ou bien me désespérait, sachant que son engagement ne serait jamais aussi total que le mien. Et là encore, j'ignorais si je m'en contentais réellement, ou si, durant ces quelques instants d'intimité, je me laissais juste aller à croire que je pouvais La lui faire oublier, juste quelques petites minutes. C'était au moins ça de gagné... même si pour l'instant, je perdais plus qu'autre chose.

Lui répondant d'un grognement agacé, je soupirais doucement, les bras toujours croisés pour tenter de résister à la tentation - le... salaud... saleté de Sorcier... sale tricheur... Mais chaque caresse m'arrachait un frémissement, et je sentais mon corps réagir bien malgré moi - lorsqu'il s'agissait de lui, j'étais tout simplement incapable de me maitriser réellement... il me rendait folle, à tous les sens du terme.Il m'avait toujours rendue folle. Croisant son regard, je masquais de mon mieux le trouble qu'il faisait naître en moi, haussant juste à mon tour un sourcil en l'entendant - il se fiche de moi ?... "Don rouillé", je t'en collerais moi... c'est ça, va donc pioncer, loin de moi, et moi je vais aller prendre l'air, ça me fera pas de mal. Mais avant que je n'ai le temps d'exprimer mon programme à voix haute, il m'attira soudain brutalement à lui, écrasant ses lèvres sur les miennes... et je ne pu que réagir.

Enroulant mes bras autour de son cou, je retrouvais enfin la texture de ses lèvres douces et entreprenantes, la fermeté de son corps contre le mien, la chaleur de sa peau s'enflammant en même temps que la mienne, et je refermais mon poing sur une poignée de ses cheveux, au niveau de la nuque, l'attirant à moi jusqu'à ce que le souffle vienne à nous manquer. Il me relâcha alors, et je plongeais mon regard brillant dans le sien.

- Bonne nuit... soufflais-je sur ses lèvres.

Avant de m'en emparer à nouveau avec férocité. Il m'a cherchée... alors me voilà.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre décisive

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre décisive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -