Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Une rencontre décisive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 1:11

J'étais arrivée en ville depuis deux jours.
Avant d'entrer dans la ville même je m'étais arrêtée pour me changer et enfiler une robe très simple et marron gardant mes cheveux noirs attachés. J'étais ensuite remontée sur Ombrelune et nous étions enfin entrées dans la ville.
J'avais rapidement trouvé un travail de serveuse comme à mon habitude et oh joie profonde l'auberge avait une écurie. Après avoir panser ma jument je retournais voir le patron. Comme toujours je serais nourris logée et blanchie avec pour seul salaire mes pourboires

Il me donna un tablier et je me mis au travail. Je n'aimais pas faire ca car je devais afficher un sourire et être aimable. C'était dur pour moi qui était devenue une vraie sauvageonne avec la vie que je menais. Mais j'avais besoin d'argent et de contacts humains alors j'allais faire ce travail sans rechigner.

La première journée fut celle de la prise de mes marques. Puis j'entamais la seconde comme si j'avais toujours vécu ici. En même temps pour moi les auberges se ressemblaient.

Habilement j'évitai les mains baladeuses sans renverser le lourd plateau que je portais.
La ville où je m'étais arrêtée était animée et en expansion. Les gens souriaient visiblement heureux dans l'ensemble. Ce qui m'arrangeait bien puisque visiblement ca les rendait généreux en pourboires.

Epuisée par ma journée de piétinage dans l'auberge et le port des plateaux, je trouvais quand même la force d'aller voir Ombrelune pour passer un peu de temps avec elle avant d'aller me coucher dans la petite pièce qui m'était allouée.

Le lendemain je fis la même chose que la veille et rapidement une semaine passa. J'avais repéré parmi les habitués : les pervers, les généreux, les grincheux et les sympathiques. Ca rendait le travail plus facile de repérer ce genre de détail.
Parfois il y avait de nouvelles têtes et même des conteurs. J'adorai les conteurs et je les écoutais toujours bien que je fasse en sorte que ca ne se voit surtout pas cachant mon admiration et mon écoute attentive derrière un air revêche qand je ne travaillais pas ou un sourire poli quand je travaillais.

Aujourd'hui il y avait pas mal de nouveaux venus et l'aubergiste avait embauché une seconde serveuse pour faire face à l'affluence. Elle était cruche et jolie. Efficace aussi. Elle avait bien tenté de me parler mais j'avais rapidement fait comprendre que je n'avais aucune intention de m'intéresser à une possible amitié entre nous.
De toute façon je repartirai à la fin du mois. Aucun intérêt donc. ca l'avait vexé et nous ne nous parlions plus que pour le minimum obligatoire ce qui me convenait parfaitement.

Un étranger me fit signe et j'allais le voir pour prendre sa commande. Enfin ce serait surement de la bière comme le désirait la majeur partie des clients. Rien de bien interessant qui pourrait me sortir du quotidien lassant d'une serveuse.
Effectivement il commanda une bière et mit sa main sur mes fesses. Une tape sur la main coupable suivie d'un regard noir le remirent à sa place. Pas touche. Je filais et je lui ramenais vite sa commande avant d'aller m'occuper d'une autre table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 1:54

La téléportation peut avoir du bon parfois. J'aimerais juste que sont rayon soit un tout petit peu plus large, histoire de pouvoir ralier Nakae au plaines de Quaes en une seule fois. Mais si je possédais une partie des pouvoirs de Dieux, je n'en était pas un et tout Sorcier du 13° Cercle que j'étais, je restais limité, plus encore depuis que les Dieux c'était endormis, emportant dans leur someil une partie de la magie de Quisaraedis. Pour mon plus grand malheur !!! Je n'aimais pas chevaucher, je n'étais pas spécialement adroit à ce jeu là.
Mais de toute façon, quand bien même aurais je pu arriver en une seule fois à Quaes, j'aurais été obligé de trouver une monture pour traverser ses interminable plaines.

Trois ans ...

Oh bien sure, après avoir vu passé une ou deux éternité, trois ans ce n'est rien. Il n'empêche que ses trois ans m'ont paru long !! Par moment, j'aimerais être capable de me dédoubler pour de vrai ! Deux moi, comme cela pour être reposant. Et puis, j'aurais pu partir avec Eil'liathan, ralier plus rapidement l'ile des Sirènes pendant que mon double s'évertuait à courir après cette gamine.
Mais ça aurait été les condamner toutes les deux.
J'en serait juste quitte pour de belles courbatures demain matin.

J'avais quitté Nakae la veille, le coeur lourd, l'estomac noué par l'impression, l'esprit embué de "et si" qui ne tarderait pas à me faire perdre l'esprit. Eil'liatha, Emea, Wylian et leur escorte était parti. Le sort en était jeté, la machine était en marche, dans le bon sens, j'osais l'espérer. Me téléportant d'abord au pied de la Tour du Centre (comme le Kraken pouvait avoir horreur de ça mais l'embêter restait mon seul plaisir), puis, je m'étais denouveau téléporter à Quaes dans un petit village peu peuplé, abritant plusieurs grandes fermes, une auberge et un petit marché niché sur un place tout aussi petite. Renseigné comme je le voulais, je m'étais les événement passé de côté, ignorant que je connaissais à peu prés le futur, je m'étais dégoté une monture puissante, à la robe noir luissante sur une musculature qui en disait long sur les capacité de la jument qui deviendrait ma compagne pour quelque jours.

Je traversais rapidement les plaines qui me séparait de la prochaine grande ville, rassuré de me savoir dans la bonne direction, et arrivait en fin d'après midi. Je n'eus pas de mal à trouver l'auberge que je cherchais. Confiant ma monture au palfrenier, je pris le soin de reserrer ma longue cape noir, taché de bout à son extrémité, autour de moi, dissimulant sommairement la longue et inutile épée que je portais au côté. Au moin était-elle dissuasive.

L'auberge était pleine et je peinais à trouver une place, obtant pour une petit table vide prés de l'âtre de la cheminé contentant de faible braise. La température était encore douce dans les plaine à cette époque de l'année, mais la neige n'allait pas tarder à reprendre ses droits, rendant la vie plus difficile encore à ses habitants.

Assis dans un coin, à l'ombre de la cheminée, profitant de la chaeur légère qu'elle dégageait, je m'étirais légèrement, étendant mes jambes sous la table, je croisais les bras sur le torse et observais la salle qui m'oblia bien vite. Un léger sourire étira mes lèvre quand je La reconnu enfin.

Après trois ans de chasse, je te trouve enfin.

Pourquoi est ce que je sens que la partie est loin d'être gagné.
Juste une fois, facilité moi les choses !!!

Patiement j'attendis que la nuit tombe et que la salle se vide, n'accueillant plus que quelques habitué trop soul pour sortir et des pochtron de passage qui chercheraient surement leur bourse demain matin en se réveillant.

Enfin, je repérais ma prois qui sortait par derrière, certainement pour rejoindre ses appartement, si l'on peut appeler ça comme ça. Souplement, je me levais pour la suivre, invisible au yeux du gérant sans même utiliser mes pouvoirs...Voilà pourquoi je préfére la compagnie des elfes !!!

Contrairement à mon idée, la jeune femme se dirigea vers les écuries et je la suivit. M'arrêtant sur le pas de la porte, j'apprécier la solitude du lei avant de repérer la sorcière, appuyer contre la chambranle de la porte, j'esquissais un sourire avant de me forger un maque d'impassibilité.

"Vous avez de la chance d'avoir trouver un bête qui supporte votre présence. Si peu de controle me fait mal à la tête."
lachais -je laconique faisant sursauter la jeune femme.

Un jour, je serais aimable, mais pas se soir et avec ce que j'ai vu, l'amabilité ne sert à rien.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 2:04

A la fin de mon service je partis aux écuries comme j'en avais l'habitude. Ombrelune m'attendait. Souriant un peu je caressai son encolure avec tendresse. Ma seule amie. Celle qui ne me trahirait jamais. Elle me devait la vie, je lui devais la mienne.
Ou tout du moins la sauvegarde de mon esprit ce qui était l'équivalent de ma vie.

Je sentis quelqu'un approcher mais je pensais que c'était le palefrenier. Perdu. je sursautai vivement faisant sursatuer Ombrelune et me mis en garde main sur le poignard, visage dur quand je constatai que je ne connaissais pas la voix. Je me tournais et je le regardai analysant ses mots.

Qu'est ce qu'il racontait l'autre là? L'autre c'était un client qui avait passé un grand moment chez nous. Je ne m'étais pas occupée de lui mais je l'avais remarqué.
Une peau mate, des cheveux blancs et des yeux dorés. Dur de ne pas le remarquer.

"Si ma présence vous insuporte autant je ne vous retiens pas. vous avez su venir vous saurez repartir"crachais-je hargneuse. Pourquoi venait-il si s'était pour se plaindre. Et de quoi se plaignait il d'ailleurs? Je ne voyais pas comment je pouvais lui faire mal à la tête. Ou il sentait ma malédiction?

Sur mes gardes je caressai l'encolure de ma jument qui piaffait un peu sous la tension que je dégageai. Pourquoi ce type venait m'ennuyer après une journée de dur labeur? il n'avait rien de mieux à faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 2:26

Je haussais un sourcil en remarquant que la jeune femme se mettait en garde. Baissant les yeux sur son arme, je secouait légèrement la tête.

"Si je te voulais le moindre mal, tu serais morte depuis longtemps déjà, ton joujou ne te servira à rien." assurais-je avec un faible sourire.

Et ho, elle m'a fait courir pendant trois ans, j'ai bien le droit de la faire poireauter un peu.
Et puis, il faudra qu'elle s'y fasse, je n'ai pas pour habitude d'être tendre avec mes élève, à une exception prés mais ça ...
Soupirant légèrement, je secouais une nouvelle fois la tête, prenant un air déterminté, pas bien difficile à mimer.

"M'en aller ? Maintenant que je t'ai mis la mains dessus ?"

D'un implusion de l'épaules, je me redressais pour m'avancer vers la jeune fille, jusqu'à la coincer dans le box de sa jument, de façon à l'empêcher de fuir. Posant une main sur le chanfrein de l'animal, quelque peu inquièté par la tension dégageait par sa maitresse, je murmurais quelques mot en langage ancien et il se calma, respirant plus calmement, semblant presque dormir.

"Tu m'a bien trop fait courir pour que je tourne les talons maintenant."
tourant les yeux vers la jeune femme.

Et accessoirement, je sacrifie bien trop de chose pour m'en aller...Ou pas, rah que ça m'agace !

"Bien, vu c'est précisement ton don qui me donne mal à la tête, tu ne te contrôle pas et c'est un état de fait qui m'agace. Je ne supporte par les Sorcières qui ne se contrôle pas." continuais-je sur le ton de la conversation.

"Parce que tu le sais n'est ce pas ? Que tu es une Sorcière."
intimais-je loudement.

Délicatesse quand tu nous tiens.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 10:29

Il baissa les yeux sur mon arme et je resserrais mon poing dessus. De prime abord il ne paraissait pas si dangereux, mais j'avais appris à me méfier de tous. Même des gens soit disant pas dangereux.

Mon joujou? Super...Son faible sourire en disant ca ne me donna pas du tout envie de ranger mon arme. Même si d'après lui s'était une protection dérisoire, moi ca me donnait la vague illusion que j'aurais une chance si jamais il changeait d'avis.

Je froncais les sourcils. Me mettre la main dessus? D'habitude on me fuyait, on ne me cherchait pas. Mon regard dur le dévisageait à la recherche d'une explication.
"Qu'est ce que vous me voulez?"

Soudainement il avanca et je reculais par réflexe "N'approchez pas!!" criais-je hargneuse. En reculant j'avais du laisser Ombrelune face à lui. Il posa la main sur ma jument et j'allais lui sauter dessus pour la défendre quand ma jument se calma brusquement.
"Qu'est ce que vous lui avez fait!"
Elle avait l'air..drogué. Trop calme pour que ca soit naturel. Et il avait parlé de façon très étrange.

Il reprit la parole et je le regardai sans comprendre. Il m'avait bien regardée? "J'ai passé l'âge de croire à la sorcellerie au cas ou vous ne l'auriez pas remarqué et je suis serveuse. Vous vous êtes trompée de personnes"

Bon ok j'avais cette fout* malediction qu'on pouvait apparenté à de la magie. Après j'avais vu durant mes voyages des..Elementalistes? Elementaires? Peu importe. Je savais qu'on pouvait maitriser les éléments. Eux étaient magiques. Pas moi.

Soudain je réalisai une chose. Bien vu? Comment ca bien vu? Sa dernière phrase était la réponse à ma question mentale. Comment avait-il pu...?

Et l'autre qui insistait encore "Je. Ne. Suis. Pas. Une. Sorcière."articulai-je comme si il était particulièrement stu*ide.
J'étais juste un monstre. Amertume quand tu nous tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 14:53

Sa hargne me plaisait, il faut croire que je ne supporte pas les gens trop docile. Ce qui vu ma position n'est pas plus mal, j'aurais pu en voir encore plus si j'avais eu du mal avec les sauvageons dans son genre. Je me serais fait bouffer tout cru oui !

"Ce que je te veux ? Pas grand chose rassure toi, t'apprendre tout au plus." continuais-je comme si sa méfiance m'étais égale, ce qui n'était pas loin d'être le cas, même si elle m'attristait un peu. Il faisait mauvais à être sorcier de nos jours, elle avait du en faire les frais à en croire les maigres indices qu'elle avait laissé dernière elle.

"Cesse donc de hurler, ça ne changera rien."
assainais-je sur un ton las, penchant légèrement la tête sur le côté, comme si son cri m'avait percé les tympans. un peu plus et elle y arrivait.

" Ne t'inquiète pas, je ne prévoit pas d'en faire mon repas du soir, je ne suis pas très viande rouge. Je lui est juste expliquais que je ne lui ferais pas de mal, pas plus qu'à toi."

Caressant doucement l'encolure de la jument, la regardant sans vraiment la voir, j'esquissais un vague sourire.

"C'est ce qu'il y a de bien avec les animaux, ils sont difficile à duper et savent à qui accorder leur confiance sans risque."
expliquais-je doucement, ne m'adressant à personne en particulier.

Secouant légèrement la tête, je revins à la réalité, reportant mon attention sur la jeune fille et ses airs de bête sauvage.
Heureusement qu'elle n'avait ni griffe ni crocs, elle aurait pu être un adversaire agacant.


"Passé l'age ? Vraiment ? Crois tu vraiment que je me serais donné la peine de traverser Quisaraedis pour des contes de fée. Allons, tu n'est pas aussi bête que tu en a l'air, la magie existe, tu le sais, la refuser ne servirait qu'à te faire soufrir un peu plus."

Croisant les bras sur le torse, je soupirais. Je savais que la partie serait difficile, mais à ce point là !! Comment peut on nier une chose que l'on pratique tous les jours, en le voulant ou non, ça ne change rien.

"Navré de te décevoir, mais l'Empathie fait partie des dons des Sorciers. Je te l'accorde, ce n'est pas le plus drôle, mais tu n'a pas vraiment le choix." intimais-je fixant la jeune fille, l'air aussi sinon plus dure qu'elle. Je n'avais pas l'intention d'y passer la nuit.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 15:19

M'apprendre quoi? Il m'avait bien regarder? Est ce que j'avais l'air d'une apprentie? "Non merci"marmonnai-je sans le quitter du regard mes yeux étincelant de défiance.
L'empathie me renvoyait trop d'information à la fois. Sa lassitude en tête. Un type qui s'était cassé la figure derrière l'écurie, le calme de mon cheval, l'excitation de gens sur le point de s'adonner aux plaisirs de la chair tout proche.
Je sentais le mal de tête poindre mais je devais rester attentive. Ce type m'effrayait. Il venait me voir comme s'il me cherchait, voulait m'apprendre je ne savais quoi, calmait Ombrelune de paroles rapides...

Hurler. "Ca a au moins le mérite de vous montrer à quel point je n'ai qu'une envie : vous voir me laisser tranquille"

Encore heureux qu'il ne soit pas viande rouge chevaline. Parce que la même s'il m'effrayait, même si ca risquait d'être un combat perdu d'avance jamais je ne le laisserai faire du mal à Ombrelune. Jamais.

Pas de mal. Mes yeux se teintèrent de scepticisme "Parfait. Si vous êtes vraiment dans cette optique là, laissez moi donc aller me coucher où vous m'aurez blessé involontairement lorsque demain je trébucherai à cause du manque de sommeil."
Il parla sans vraiment me parler mais je ne pus qu'approuver. Je préférai largement la compagnie d'Ombrelune à celle des hommes.

Lorsqu'il m'expliqua avoir traversé le pays pour me retrouver je le regardai comme s'il était fou.
"C'est du grand n'importe quoi."marmonnai-je. Un type traversait le pays pour trouver un monstre? Ridicule

"La magie existe. J'ai vu des gens maitriser les éléments. C'est la sorcellerie qui n'existe pas. Qui ne doit pas exister."
Toute ma vie on m'avait appris à craindre et détester la sorcellerie, à ne surtout pas croire que ca puisse exister dans la petite vie bien rangée des fermiers. Car si on y croyait pas alors ca n'existait pas. C'était un raisonnement simpliste mais tellement efficace.

C'était pas un type aux cheveux blancs alors qu'il n'était pas vieux visiblement qui allait me faire croire qu'en plus d'être un monstre j'étais une sorcière. Ca serait le pompom tient.

En l'entendant dire que cette malediction, cette insupportable empathie était un don (un don...A mourir de rire) des sorciers je compris soudainement pourquoi tous m'avaient tourné le dos. C'était...logique finalement.

Non...ca ne se pouvait pas. Devenue plus pâle que jamais j'étais au bord du malaise. Tout ce que j'avais appris à haïr..ce type arrivait et me disait que j'en faisais parti. Que j'étais une sorcière...Et malheureusement ce fichu truc qui me pourrissait la vie me confirmait qu'il n'avait a priori pas de malignité dans ses mots.
"C'est faux"soufflai-je refusant d'y croire. Je ne pouvais pas être une sorcière. J'étais une fille de fermier qui avait été maudite. C'était tout. Rien d'autre.

"C'est faux! Menteur!"criai-je avec toute la haine et la peur que je ressentai dans ma voix tout en détalant en courant le bousculant au passage pour sortir du box. Ombre lune ne risquait rien dans l'immédiat, je la récupèrerai dès qu'il aurait le dos tourné et on partirait loin! Dans l'immédiat..moi...moi je fuyais ses mots qui sonnaient si vrais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 15:53

Non vraiment, ça ne serait pas simple !! Que ne donnerais-je pas pour retourner plusieurs siècle en arrière, au temps ou même les Humains respectaient voir même venéraient la magie ou la sorcellerie, peu important le nom qu'il lui donnaient.
Aujourd'hui, non seulement, les Sorciers étaient plus que rare, mais en plus, ils refusaient leur don et finissaient tous irrémédiablement par mal tourner, ou mourir tout simplement.

Cette pauvre gamine n'était pas bien tombé, se découvrir télékinésite avant toutes autres choses aurait été certainement plus facile à gérer et moins effrayant, fatiguant et destabilisant. Fichtrement plus marrant et attrayant aussi. Mais elle aurait pu plus mal tombé...Elle aurait pu être une Oracle. Elle ne m'aurait peut pas fait courir aussi longtemps dans ce cas la.

" Je ne te demande pas vraiment ton avis non plus."

Elle est bien mignone la petite, mais ses trois ans à lui courir après n'étaient pas vraiment une partie de plaisir.
ressentir sans cesse sont don et son appel silencieux sans pouvoir lui mettre la main dessus c'était révélé relativement douloureux.

"Parce que tu veux me faire croire que tu dors la nuit ? Alors qu'à cet instant précis, tu n'arrive même pas à réfléchir correctement, tant les émotions des autre t'atteigne. Si c'est un blague, elle est mauvaise." répondis-je ironique au possible.

"Je ne te le fait pas dire."


J'avais autre chose à faire figure toi !!

"Il n'y a bien que les Humains pour faire cette différence idiote."


Allais-je devoir lui prouvait que ce qu'elle appelait la sorcelerie existait.
Soupirant légèrement, j'eus à peine le temps de m'écarter pour que la jeune fille ne m'écrase pas. Je n'avais pas besoin de lui prouver quoi que se soit, elle avait très bien compris toute seule et comme toute humains qui se respecte, elle avait du mal à l'avaler. Normale, quand on a été élever dans la haine de Sorciers, se découvrir Sorcière soit même ne devait pas être une mince à faire. Inutile de faire appel à mon propre don d'empathie pour deviner ce qu'elle ressentait.

J'aurais peut être du m'y prendre autrement, mais je n'avais pas le temps et je ne l'avais toujours pas. Elle allait me suivre, de grès ou de force.

"Ta maitresse est bien une tête de mule !" ralais-je en jetant un coup d'oeil à la jument, toujours calme prés de moi.

Soupirant, je tournais les talons et sortie de l'écurie, juste à temps pour voir la jeune fille quitter l'enceinte de l'auberge.
Ah non hein ! J'en ai marre de courir !!

Tendant une main en avant, je murmurais un simple mot et un silence de mort tomba sur la court, autant rester le plus discret possible.
Puis, je reportais mon attention sur la jeune sorcière qui allait disparaitre derrière la porte.


"Signum !" intimais-je lourdement.

La jeune femme s'immobilisa statufié, mais pleinement consciente. Je n'allais pas me réveiller qu'avec des courbatures demain matin...
Même sans empathie, je pouvais ressentir la panique qui c'était emparé d'elle. Vraiment pas très délicat, on a qu'à dire que c'est ma petite vengeance pour ses trois ans.
Me décidant enfin à utiliser mon empathie, j'en fit montre sur elle, la poussant à rester calme.
Une fois face à elle, je levais un doigts.

"Si la tu me crois pas, je sais pas ce qu'il te faut."
plaisantais-je en croisant les bras sur le torse.

"Ecoute moi très attentivement, je ne me répéterais pas. Que tu le veuille ou non, tu es une Sorcière. Tu n'a rien d'un monstre, ou d'une créature nuisible. Tes dons sont des cadeaux des dieux, une partie de leur pouvoir et de leur savoir. Tes ancêtres sont des idiots et ont oubliés que c'est la sorcellerie que tu pratique qui leur permet d'être en vie aujourd'hui. L'empathie est une chose difficile à gérer, maintenant, je te laisse le choix. Je repars demain matin, je peux repartir avec toi, t'apprendre tout ce que tu as à savoir, te permettre de te maitriser et te débarasser enfin de toutes ses émotions qui ne sont pas tienne. Je peux faire de toi une Sorcière aguérit, qui apprendra a servir les siens sans même qu'il s'en rende compte. Ou je peux te laisser là, à errer de ville en ville en espérant que ton don te tuera avant de tuer quelqu'un d'autre. "

Lui laisser le choix était un pari risqué, mais traverser Quisaraedis avec un pseudo apprentis Sorcière aussi sauvageonne qu'elle, se serait carrément du suicide.

"Insigna" soufflais-je pour la libérer.

"A toi de voir ce que tu préfére, réfléchit bien, tu as jusqu'à l'aube, en attendant, je loge ici."
finis-je en désignant l'auberge dans laquelle elle travaillait.

Sans un mot de plus, je tournais les talons pour regagner la chambre que j'avais loué pour la nuit. M'enfermer à double tour durant les heures qui viendraient ne serait pas une mauvaise chose. Décidement, cette gamine m'en aura fait voir...



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 16:31

Mais pourquoi il s'acharnait? En temps normal quelques répliques cassantes et les pervers et autres personnes pas nettes filaient. Pourquoi il continuait! Pourquoi il s'acharnait sur moi?

Et comment il savait que je dormais si mal que ca? Quand j'étais en ville je faisais des microsiestes incapable de faire mieux vu ce que je subissais.

"A défaut de dormir je pourrai me reposer"grognai-je. Parce que la je rêvais de m'allonger sur le lit pour soulager mes jambes et mes pieds. C'était plus dur de piétiner toute la journée que marcher sur un chemin en forêt.

J'ignorai ses paroles. Il s'était vu lui à débarquer et clamer des choses absurdes dans une écurie? Alors qu'il se taise!

Je courais atteignant la cours de l'auberge. Je voulais rejoindre la rivière ca serait l'endroit le plus apaisant ici en ville pour moi. Le bruit de l'eau me calmerait efficacement.
Sauf qu'un silence assourdissant me tomba dessus. Je le réalisai mais je continuai à courir. Ou pas. Soudain je m'arrêtais à quelques centimètre de la porte donnant sur la rivière derrière.
Mon coeur battait à toute vitesses mes yeux affolés tentaient de comprendre. Pourquoi je n'arrivais plus à bouger?!
Qu'est ce qu'il m'avait fait! Lui aussi c'était un sorcier! C'était évident.

Pourquoi la vie ne me fichait pas la paix?! Je voulais juste qu'on me laisse tranquille, que cette malédiction disparaisse!
Un calme commença à m'envahir. Un calme qui n'était surement pas le mien mais que je n'arrivais pas à repousser.
Les battements de mon coeur ralentir et mes yeux se fixèrent. Sur lui. C'était lui qui me transmettait ca? Surement.

L'homme vint se placer devant moi. Je le fusillai du regard malgré le calme qu'il m'imposait. Je n'avais plus que mes yeux pour lui faire comprendre que je n'appréciais pas du tout.

Ses mots et son ton ne furent pas bien accueillis mais le calme qu'il m'imposait et cette immobilité m'empêchèrent de lui faire comprendre que ca non plus je n'aimais pas. Je pus juste durcir mon regard clair.

Je n'eus d'autres choix que de l'écouter.
Je refusais de croire que j'étais une sorcière. Parce que ca voudrait dire que jamais ma famille ne m'accepterait un jour. En pensant que j'étais maudite j'avais pu tenir et me dire qu'un jour tout redeviendrait normal. Etre sorcière...c'était la pire chose qui soit à mes yeux.

Je n'allais surement pas le suivre. Je ne le connaissais pas. Pas du tout. Il arrivait débarquait et voulait me faire partir avec lui. Un sorcier, un inconnu, un homme.
Des filles qui suivaient un homme c'était mauvais. Dangereux. Je n'étais plus aussi naïve qu'avant. Pas quand j'étais en mode carapace.

Ca en faisait des claques en une soirée..mais la pire...fut lorsqu'il évoqua la possibilité que je tue quelqu'un sans le vouloir. Ca m'effraya encore plus que le fait qu'il soit sorcier.
emmener.
Brusquement je me sentis être libérée. Il tourna les talons et fila. Moi je restai stupidement figée. Puis je repartis en courant pour rejoindre Ombre lune. Je lui mis son filet en vitesse et j e montais à cru. Je la fis sortir. J'avais besoin de prendre l'air.
Lui faisant confiance pour m'emmener dans un coin calme je me laissai entrainer.
Elle me mena jusqu'à la rivière et s'arrêta pour brouter. Je glissais m'allongeant sur son encolure, au bord des larmes.
J'étais épuisée moralement et physiquement. Et j'étais une sorcière.

Ici j'étais suffisamment loin de la ville pour somnoler un peu sans ressentir tout ce qui se passait. Enfin je le sentais mais en sourdine. C'était mieux que rien.

Je passais la nuit à peser le pour et le contre entre deux phases de pseudo sommeil.

La vraie question était pouvais-je le suivre sans risquer plus ma vie que je ne le faisais?
Peu avant l'aube je retournai à l'auberge et j'allais dans ma chambre. Je préparai mon sac, mis ma tenue de voyage, passai mes armes et allais parler au patron et je partis récupérer un casse croûte.

Assise dans el box d'Ombrelune je mangeai en continuant de peser le pour et le contre. Ma décision n'était toujours pas prise.
J'avais peur de le suivre. Peur de ce que j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 22:41

Regagnant ma chambre à pas mesuré, je tentais de savoir si mes paroles avait fait mouches. Fouttu Oracle, jamais accessible quand j'en ai besoin ! Même après des siècle, ce pouvoir m'échappe totalement et aller savoir pourquoi, je suis persuadé que c'est un tour de mes chers "parents". Ils devaient s'ennuyer bien plus qu'ils n'avaient pu le laisser entendre.
Apréciant le confort sommaire qu'offrait ma petite chambre, un lit était toujours plus confortable qu'une selle, mais tout est plus confortable qu'une selle, je pris à peine le temps d'ôter manteau et chaussure avant de m'allonger, las de ma course.
Me massant doucement les tempes en espèrant repousser le mal de crâne que je sentais poindre, je me demandais vaguement ou pouvais être Eil'liathan en ce moment, j'étais bien trop loin d'elle pour espérer savoir ce qu'elle vivait en ce moment, bien que j'en ai une vague idée.

Je ne mis pas longtemps à m'endormir, songeant qu'il serait plus simple que ma jeune apprentie se soit enfuit, j'aurais au moins une bonne excuse pour utiliser la téléportation et rejoindre plus rapidement l'île des Sirènes, à moi que la jeune femme ne soit prete à laisser derrière elle sa jument, ce sont je doutais fortement. Je pourrais toujours tenter de nous téléporter tout les trois, maisle résultat à l'arivée n'était pas certain.

Avant, ce tour de passe passe aurait été un jeu d'enfant...avant.

Le réveil à l'aube fut brutale, non seulement parce que la fatigue commençait à se faire sentir, mais aussi parce que je payait ma fainéantise de la veille. Heureusement pour moi, la stupéfixiation restait un sort mineur du troisième livre, mais le prix à payer pour l'utiliser était tout de même relativement douloureux.
Laissant passer une heure, subissant le chatiment que je savais devoir recevoir, j'attendis patiement, serrant simplement les dents pour ne pas laisser libre court à ma souffrance. J'avais connu pire.

Seulement, mon humeur s'en ressentirait toute la journée, plus encore si j'avais à chercher la jeune sorcière pour connaitre sa décision, si peu qu'elle soit resté en ville. Rassemblant mes maigres effets, je laissais derrière moi une chambre plus propre que je ne l'avais trouvé, comme si jamais personne n'avait dormi dans cette pièce cette nuit. Payant mon du, je me dirigeais vers les écuries pour récupérer ma monture. Si la jeune femme avait disparut, il ne me resterait plus qu'à lui trouver un bon propriétaire et m'en retourner comme j'étais venu.
Sinon, j'étais quitte pour une longue chevauchée.

je n'eus pas à chercher longtemps, la jeune femme était là, avec sa jument et ce qui me sembla être la totalité de ses effets.
Bon signe, enfin, ça dépend comment on le prend.

"Bien dormis ?"
demandais-je ironique, connaissant parfaitement la réponse.

"Ta décision est prise ?"
continuais-je en me dirigeant vers le box de ma propre monture.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Sam 14 Jan - 22:55

J'entendis des bruits de pas. Lui? Un palefrenier? Je ne bougeai pas de ma position, assise dans un coin. IL entra. Lui donc.
Je ne savais même pas son nom. Juste qu'il était sorcier et me cherchait depuis longtemps. C'était peu et pas fait pour me rassurer.

Sa question ironique me fit le regarder avec dureté "Mieux que vous visiblement"crachais-je méchamment.

Il enchaina avec une question que j'attendais. Celle qui déciderait de mon avenir. Il me la posa en allant dans un box voisin.

"Non. Je ne sais rien de vous. Je ne suis pas les étrangers. Encore moins les sorciers. Et surtout pas un homme."

J'avais déjà essuyé des tentatives de viol qui m'avaient laissée plus qu'apeurée. Et l'une d'elle...je frissonnai d'y penser avant d'enterrer ca au fond de moi. Ressentir le plaisir de son agresseur était pire que tout. J'avais barricadé cette nuit au plus profond de mon esprit.

Je le regardai attendant de lui....quoi? A vrai dire je ne savais pas moi même. On ne donnait pas sa confiance à quelqu'un même s'il vous racontait sa vie.

J'espérai trouver dans ses paroles quelque chose qui me dirait si je pouvais ou non le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 12:52

Dés le matin ... Habituellement, ce genre de petit jeu ne me dérangeait pas plus que celà, a vrai dire, j'en avait vite pris l'habitude.
En plus, j'avais parfaitement bien dormis, c'était le réveil qui avait été un peu plus difficile. D'ailleurs, il faudrait peut être que je me penche sur ce que ma fainéantise de la veille m'avait couté.

Tournant le dos à la jeune femme, je préparais ma monture, qu'elle vienne ou pas, je m'avancerais un peu sur la route à dos de cheval, même si je n'aimais pas ça, je n'étais pas certain de trouver un bn propriétaire pour la jument qui m'avait supporter. Certes pas longtemps, mais vu mon niveau, même après plusieurs siècles, il avait du lui falloir beaucoup de courage.

On va aller loin comme ça. Soupirant légèrement, je vérifier le sanglage avant de me tournais vers la jeune femme que j'apercevais à peine par dessus les murs du box aloué à ma monture.

"Ne compte pas sur moi pour te raconter ma vie, non seulement, se serait très long, mais en plus, ça ne te regarde pas."

Attrapant le filet posé sur la porte du box, je le passais sur la tête de ma jument avant de l'ajuster. Tournant rapidement autour d'elle, je m'assurais que tout était en place avant de fixer mes maigres effet à la selle et passer les rênes par dessus sa tête, prés à partir.

"Tu as dix minutes pour te décider, il ne m'en faudra pas plus pour quitter la ville. Je n'ai pas l'intention de te forcer à quoi que se soit, j'ai bien assez de bataille à livrer sans en plus m'occuper des indécisions du Sorcière débutante."

Sortant du box, je jetais un dernier coup d'oeil à la gamine, priant pour que mon coup de bluff fonctionne, sinon, il faudrait que je trouve un moyen de faire taire cet appel, ou que je revienne à la charge plus tard, quand elle aurait tué quelqu'un et déciderait qu'apprendre à se maitriser ne serait pas une mauvaise chose. Cette option la signifiait courir encore.

" Dans tous les cas, je te souhaite bonne chance, tu va en avoir besoin."
insinuais-je en tournant les talons.

Une fois dans la cour, je mis pieds à l'étrier en retenant un juron, non vraiment je n'aime pas ça...
Tournant un dernière fois la tête vers la gamine toujours dans le box de sa jument, je la toisais un dernière fois, pressentant qu'il me faudrait revenir à la charge plus tard.
Pressant légèrement les flanc de ma monture, je sortie de la cour de l'auberge au trot avant d'accélérer encore l'allure une fois dans la rue.
Dieux que c'est inconfortable !



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 13:07

Je l'entendais préparer son cheval. Je me redressai et je caressai Ombrelune, cachant mon visage dans son encolure.

Il se contenta de m'envoyer bouler. je retins un soupir. A quoi je m'attendais franchement?

Mouai ben moi je n'avais juste pas du tout confiance. Je croisais son regard alors qu'il sortait du box et je lui rendis version glaciale.

Son insinuation me fit rire "Merci de votre bonté" De la chance hein? Depuis quand j'avais de la chance? Trop drôle.

Je quittai le box pour le regarder avec moquerie. Il avait du mal en tant que cavalier en tout cas.
Non vraiment pas confiance en ce type. Il aurait au moins pu me donner son nom non?

Je fis sortir mon cheval et j'allais dans la cours pour monter sur son dos après avoir vérifier mon paquetage.
"Allez ma belle...quoi comme prochaine destination?" conversai-je avec mon amie tout en consultant la carte que j'avais acheté au tout début de mon périple. A coté de chaque ville visitée une croix.

"Tiens ici ca a l'air sympa"murmurai-je en regardant un petit bourg qui était à une journée de voyage si je ne me trompais pas.

Sans que je sache je pris la même direction que l'homme, perdue dans mes pensées. J'étais une sorcière. Je me sentais...désespérée par ce mot.

Avancant sur le chemin je sentis un peu la nervosité d'Ombrelune ce qui me mit sur mes gardes. Les routes pouvaient être dangereuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 16:16

J'aurais peut être du insister. Non pas peut être, cette gamine allait mal finir et j'en serais très certainement responsable. Seulement, je n'arrivais pasà me concentrer sur autre chose que sur Eil'liathan et son escorte. Où en était-il ? Syl'adran avait-il déjà fait son numéro ? L'Oracle m'avait-il trompé ? Se ne serait pa la première fois !! Je n'arrivais pas à me faire à l'idée de rester ici, perdu au milieu des plaines de Quaes à atttendre le bon vouloir d'une gamine.

C'était une erreur, j'en était conscient.

Mais je reviendrais, je la retrouverais et peut être serait-elle prete à me suivre...ou morte à voir.
Elle avait peur et elle était dégouté, je le sentais. elle n'avait confiance en personne, ce qui me paraissait normale, mais je n'avais pas le temps de gagner sa confiance ni même de lui faire confiance tout court.

Galopant dans les rues de la petite villes, je ne tardait pas à en sortir, seul. Au moins, j'irais plus vite. Décidant de me rendre jusqu'au prochain village, peuplé principalement de fermiers qui serait certainement très heureux de trouver une jument si docile et volontaire que celle que je montais en ce moment pour rien du tout. Le voyage devrais me prendre la journée et la nuit qui suivrait, ensuite, je n'aurais plus qu'à me téléporter pour rejoindre Eil'liathan. Ou atteindre l'ile des Sirène, si je n'arrivais pas à la retrouver.

Je reviendrais plus tard. Quand j'aurais le temps, quand je La saurais en sécurité, loin de son frère et des ombres.
Je reviendrais quand cette gamine sera prete, en espérant qu'elle le serait un jour.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 16:33

Je sentais l'inquiétude d'Ombrelune, je vis des ombres. Cette malediction avait quand même un avantage. Je savais que j'avais des ennuis.

Un...deux...trois....quatre...wo six rien que pour moi?? Je ne pourrais rien seule contre six avec mes faibles capacités.

Je prévins Ombrelune de se préparer à passer au galop. Elle répondit à mes signaux et soudain détala. Je sentis une flèche me passer au ras de la joue me faisant grimacer alors qu'un filet de sang coulait sur ma peau de pêche.
Je jetai un coup d'oeil derrière moi.
Ils me suivaient...à cheval. Mince. ca c'était pas prévu! Je pensais qu'ils seraient à pied comme les trois quart des bandis. Manque de chance...pas que j'en avais d'habitude, ils faisaient partis du quart restant.

Ombrelune accéléra et je vis devant moi un autre cavalier. Je plissai les yeux et je lâchai un "oh" de surprise. Le sorcier.

Je levai les yeux au ciel. Etait-ce un signe? En tout cas il était ma chance de salut. Ombrelune avait beau être rapide et endurante les autres tiraient des flèches sur nous et ca risquait de mal finir. Si l'autre m'avait cherché trois ans pour m'enseigner la..sorcellerie. Il m'aiderait non?

Je rejoignis l'homme et je le regardai peu heureuse de ce dans quoi je me lancais...Mais...entre ma mort et devoir apprendre la sorcellerie...Je préférai la sorcellerie. Même si j'étais toujours convaincue d'être un monstre, même si j'avais toujours peur, même si je n'avais aucune confiance en lui...Je ne voulais pas mourir donc je n'avais pas le choix. Seule je ne m'en sortirai pas.
. "J'ai changé d'avis. Je viens avec vous." je talonnais mon cheval pour la faire ré-accélérer avant de me tourner en souriant crispée. "Et si au passage votre premier acte pouvait être de me sauver la vie ca serait sympa de votre part"

Les bandits nous rattrapaient. Enfin le rattrapaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 16:58

La journée à venir allait être très très longue. Quelle drôle d'idée d'avoir tenu à faire une partie du chemin à cheval. Mais localiser quelqu'un en particulier, que je ne connaissais pas qui plus est, ne m'étais plus aussi simple. D'ici, j'étais incapable de savoir ou se trouvait Eil'liathan.

Me concentrant sur ma chevauchée, j'espèrais qu'elle serait moins longue que prévu, il me fallait compter sur l'endurance de ma jument que je ne connaissais pas. En même temps, j'avais rarement l'occasion de faire connaissance avec les montures que j'utilisais, elles étaient trop nombreuse et passait trop vite, aucun intérêt.

Je sentis plus que je n'entendis une présence dans mon dos et ne pu retenir un sourire, droit sur ma selle, j'attendit que mon poursuivant soit à ma hauteur.
Ralentissant légèrement ma monture, je haussais un sourcil.

"Je vois." me contentais-je de répondre en même temps que le son d'un galopade dans notre dos m'atteignit.

"Contrainte apparement." soupirais-je alors qu'elle accelérait pour me dépasser.

Alors qu'elle me distançait, j'arrêtais ma monture et tendis une main en avant.

"Lumos." soufflais-je.

Une mur de feu s'éleva devant la cavalière l'obligeant à s'arrêter un peu brusquement.

"Tant qu'à faire que tu apprenne un peu." dis-je plus fort, dirigenant ma monture pour qu'elle fasse face à nos poursuivant.

"Surtout, ne te fait pas d'illusion, ça se revaudra." continuais-je sur le même ton.

"Somnus !" intimais-je, tendant un mains en avant, concentrer sur l'esprit des six cavaliers qui nous foncçaent dessus, l'air plutôt déterminés.

Les cavaliers s'affaisèrent sur leur selles, certains recontrèrent un peu brutalement le sol, effrayant leur chevaux qui firent demi tour et détalèrent vers la ville et sa sommaire sécurité. Certains de nos poursuivant ne se réveillerait certainement jamais.
Soupirant légèrement, à peine satisfait, je retournais vers la jeune femme.

"La tu n'a plus le choix. Je ne t'ai pas sauvée la peau pour te voir me filer entre les pattes, j'espère pour toi que tu pensera à tenir ton engagement, je ne tiens pas spéacilament à te courir après en permanence." précisais-je sur le ton de la conversation.

Pressant légèrement les flancs de ma jument, je la fis repartir au trot, dépassant la jeune fille et sa jument

"Ne reste pas planté là, nous avons de la route à faire."

Pour mon plus grand malheur.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 17:32

Son haussement de sourcil et son je vois me firent sourire en coin. Après l'avoir dépassé je regardai de nouveau derrière et je m'arrêtais pour voir comment il allait faire.
Soudainement il y eut un mur de feu. J'écarquillai les yeux. C'était impressionnant.
Je le regardai faire et je haussai les épaules. C'était trop tard maintenant. Je paierai en tant voulu. Je savais que tout se payais d'une façon ou d'une autre. Espérons juste que son paiment ne serait pas trop élevé pour moi.

Somnus...et ils dormaient. Ok ca c'était fait. Je les regardai tomber et vis avec plaisir les chevaux se diriger vers la ville. Ils y seraient mieux du moins je l'espérai.

Il revint vers moi et je cachais du mieux que je pouvais la terreur qui m'envahissait. Dans quoi est ce que je m'engageais? Aucune idée. Restait toujours le problème de suivre un inconnu. Cependant... "Je ne suis pas une menteuse. Je me suis engagée"crachais-je n'appréciant pas qu'il puisse remettre en doute mon honneur.

Je fis repartir Ombrelune et je pris un rythme me permettant de rester derrière lui. Je me murai dans le silence. Je suivais un parfait inconnu même s'il m'avait sauvé la vie qui disait que ce qu'il me réservait ne serait pas pire que la mort?
Finalement je décidai que rien ne serait pire que le rejet de ma famille et cette nuit la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 18:18

Je levais les yeux au ciel devant le ton qu'elle employait, j'avais un peu plus d'un mois pour la dompter, parce que si son comportement ne changeait pas avant qu'elle croise Eil'liathan, qui serait certainement de très mauvaise humeur, autant sortir la corde pour me pendre tout de suite.

"J'espère bien." répondis-je en riant légèrement.

La sentant dans mon dos, murée dans un silence buté, je retiens un énième soupir. Au moins, je n'aurais pas à user de sort pour la faire taire. Je me rendis alors compte que je ne connaissais pas son prénom, pas plus qu'elle ne connaissait le mien. Avec la chance que j'ai, ma réputation me précéde et quand on sait de quoi elle est fait chez les hommes, je vais lui faire peur.

Comme si elle n'était pas assez terrifiée comme ça.
M'appliquant à rester le plus droit possible sur ma selle, je tournais légèrement la tête pour apercevoir mon élève. Ca faisait longtemps tiens !

"Consentira- tu au moins à me donner ton prénom. T'appeler gamine à longueur de temps va vite être agaçant pour tout le monde." précisais-je platement.

J'en connais que ça pourrait faire rire.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 18:27

A tient. Il savait rire? Dommage que ca soit sur ce que je venais de dire. Ca ne me donna pas du tout envie de faire un effort.
je me sentais un peu insultée qu'il le prenne autant à la légère. Enfin je le cachais. Quoi que s'il lisait encore mes pensées ca ne servirait à rien.

En mode hérisson je suivais. J'étais folle de m'embarquer la dedans. Complètement.


Je levai un sourcil et répondit sur un ton dégoulinant d'ironie "Dixit celui qui est venu me trouver sans se présenter"

Et puis Gamine c'était le surnom que mon grand frère me donnait. Bref tout pour ne surtout pas répondre et rester pleine de mauvaise volonté.
Je mourrai de curiosité. Surtout sur notre destination. Mais ca m'arracherait la tête de demander. Donc je m'absorbais dans la contemplation du paysage pour tenter d'enrayer ma curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 20:09

Un point pour elle, mais en même temps.

"Crois moi, dans les jours, voirs les années si ce n'est les siècles à venir, tu me posera bien plus de question que je ne pourrais t'en poser moi."

Resserant un peu mes rênes, je cherchais uns position un peu plus confortable sur ma selle et décidais de faire repasser ma jument au pas. Visiblement, je ne pouvais monter à cheval et faire autre chose, à peine réfléchir. Quand je pense qu'il va falloir que je m'y habitue jusqu'à ce que ma compagne soit capable d'utiliser la téléportation. Avec la chance que j'ai en ce moment, la téléportation va être le dernier don qu'elle va développer.
Soupirant légèrement, je haussais les épaules.

"Appelle moi Dirpk ça ira bien." répondis-je sur un ton las.

Il y avait bien une ou deux éternité que je n'avais plus entendu mon vrai nom. Je crois bien qu'aujourd'hui, les seuls à le connaitre son les habitants de la Tour du Centre, très peu à même de prononcer quoi que se soit, tous endormis qu'ils sont.

"Pour répondre à ton autre question : nous allons à Satanael."

Histoire de tester un peu ses connaissances.

"Je peux avoir une réponse maintenant?" demandais-je en usant de la même ironie que la jeune fille.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 20:22

JE serrai les dents pour ne suuuurtout pas poser de question et le voila qui me sortait que j'allais lui en poser plein....Pffffff grillée avant même d'avoir commencé.

Je le regardais narquoise chercher une position sur sa selle. Moi j'étais très bien installée sur le dos d'Ombrelune.
Bon ma selle n'était surement pas la plus confortable vu le prix mais comme Ombrelune l'était ca compensait.

"Ca veut dire que Dirkp n'est pas votre vrai prénom. Ca continue super bien entre nous."marmonnai-je. Il commencait en me mentant sciemment.
...
......
....GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR CESSEZ DE CROIRE QUE MON ESPRIT EST EN LIBRE ACCES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ma vie est pourrie quand même. Enfin un point pour lui, quand j'étais en colère je n'étais pas effrayée. Mais savoir qu'il lisait mes pensées ca me mettait sur les nerfs. Et ca me faisait peur. Mais la colère dominait.

"Kassy"marmonnai-je

Satanael...C'était sur une ile. Qui m'en avait parlé? AH! Ce barde errant elemantaliste. Elementaire? Je ne savais jamais.
Il m'avait impressionnée avec sa maitrise de l'eau. Et il m'avait raconté une histoire sur les sirenes et ondins. Qui vivait à Sanael dont la capital était Satanael. Donc on allait la-bas.

Est ce que je verrais une sirène?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 20:39

Ses marmoment me tirèren un éclat de rire qui manqua de peu de se muer en fou rire alors que j'imaginais la tête de la gamine si elle venait à apprendre mon vrai nom. A coup sure, elle préférerait celui que je venais de lui donner.

"Ca veut dire que j'ai tellement de prénom que j'en ai oublié." corrigeais-je simplement, soupirant pour ne pas rire encore.

Jetant un coup d'oeil par dessus mon épaule, je haussais un sourcil.

"Figure toi que si. Tu es même un livre ouvert et c'est uniquement de ta faute ! Contrairement à ce que pense un bon nombre de personne, les télépathe sont comme tout les autres, considéront juste qu'ils ont une ouïe plus développer, mais ce n'est en aucun cas leur faute si l'esprit de ceux qu'il croise est en permence ouvert. Demande à un télépathe de ne pas lire des pensée, c'est comme demander à un être normal de ne pas entendre."
expliquais-je, teintant ma voix d'ironie.

"Ferme ton esprit et je ne t'entendrais plus. Mais en attendant d'y parvenir, cesse de te plaindre de tes propre fautes." continuais-je sur le même ton, quoiqu'un peu plus dure.

Oh bien sure, il faudrait que je le lui apprenne, mais je préférais encore qu'elle trouve les base seul, chaque esprit étant différent, il y avait des choses que je ne pouvais lui apprendre.

"Elémentaire, oui, c'est sur un ile, la seul de Quisaraedis, celle des Sirènes, c'est la capitale. Oui, tu verra des sirènes, peut être pas sour leur vrai forme, mais tu en verra. Si tu es sage, tu pourra rencontrer la Reine." finis-je usant d'un ton amusé, m'adressant à elle comme on s'adresse à un enfant à qui l'on promet des bonbons contre une bonne conduite.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 20:53

Je soupirai lourdement "Pourquoi je ne vous sens pas sincère sur ce point?" En plus je sentais son envie de rire. Chouette je l'amusai. Si si j'étais ravie. Comment ca ne se voyait pas?

.....RAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH "Et me dire comment faire ? Il me semble que je vous suis pour apprendre...pas pour travailler en...c'est quoi le mot déjà? Ah oui. Autodidacte"

Oui je venais de la campagne. Mais j'avais voyagé et je savais lire. Donc oui je connaissais des mots compliqués. Je pensais à ca en me rappelant les moqueries lors de mes premiers temps seule. J'avais beaucoup appris depuis laissant la fermière à peine éduquée derrière moi. Enfin je n'étais pas non plus à mon grand regret très cultivée. Enfin on faisait avec ce qu'on avait.


Fermer mon esprit il en avait de bonnes lui. Dépitée je tendais de me figurer une muraille autour de mon esprit. Est ce que ca le fermait? Aucune idée.

Qu'il m'énerve!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"Je ne suis pas une gamine devant qui on agite un bonbon. Et je ne vois pas pourquoi la reine me laisserait approcher." je ne disais pas nous car à mon humble avis il n'était pas du genre à se vanter de pouvoir me faire rencontrer la reine si lui même n'était pas dans ses bonnes grâces.
Enfin une ile voulait dire bateau. Je me demandai ce que ca faisait de prendre le bateau.

Puisque ca l'amusait de lire dans mon esprit je décidai de penser à plein de stupidités du genre : oh un papillon. Tiens un nuage en forme de chateau. Ah tiens je devrais penser à curer les sabots de Ombrelune. Et aiguiser mon arme. Les paroles d'une chanson grivoises.

bref je laissais mon esprit divaguer sur tout sauf des pensées importantes pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 21:55

Levant légèrement les yeux au ciel. Inutile de lui dire que je ne mentais jamais, à peine par omission, elle n'était pas le genre de personne à croire sur paroles et en plus, je me fichais complétement qu'elle me croit sincére ou non. Aussi vieux que le monde ou presque, j'avais porté une infinité de nom, mais le vrai, l'unique, celui que l'on m'avait donné à ma naissance, je voulais le garder pour moi.

Je ne voulais l'entendre que dans la bouche d'une seule et unique personne qui m'ouvrirait certainement plus jamais les yeux.

"Pour te dire comment faire, il faudrait que j'adopte ta tournure d'esprit. Oh c'est faisable, mais je ne suis pas d'assez bonne humeur pour ça." répliquais-je platement.

"Ben tu vois t'as de l'imagination." constatais-je simplement.

Je haussais les épaules avec un faible sourire qu'elle ne voir.

"Parce que tu sera avec moi, c'est tout." répondis-je.

"Tu vois, tu n'avais pas besoin que je t'aprenne, tu t'en sort pas trop mal. Pour les base en tout cas."

Il ne me serait pas difficile de l'atteindre vraiment si je le voulais, mais au moins, elle serait se protéger contre un télépathe sans mauvaise intention, le reste, on verait plus tard.



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2012

Détails indiscrets
Age : 17 ans
Humeur : Ca ne te regarde pas!
Autre:

MessageSujet: Re: Une rencontre décisive Dim 15 Jan - 22:12

Je soupirai. Je préférai être seule et visiblement ca n'était pas lui qui me ferait changer d'avis sur ce point.
"Merci Ô grand maitre pour vos conseils éclairant " soupirai-je hargneuse. Si monsieur n'était pas d'humeur qu'y pouvais-je? Rien. Je regrettai déjà ma décision de le suivre. Ce type m'avait fait miroité un apprentissage puis m'avait effrayé avec une histoire de controle de ma malediction. Mais visiblement je l'embarassai plus qu'autre chose.
J'étais...Déçue après le petit espoir de voir ma présence vaguement désirée malgré toutes les peurs qu'il avait soulevé chez moi. Je cachais ca en ne pensant qu'à ma muraille.
Qu'est ce que j'étais naïve quand même.

Ca de l'imagination, j'en avais à revendre.

Parce que je serais avec lui hein? C'était qui ce type sans rire??

Ouai..super je pouvais me débrouiller seule. Alors pourquoi le suivre? Ah oui...j'avais donné ma parole.
Je continuai de chanter mentalement tout ce qui me passait par la tête.
J'observai son dos. Il me faisait peur, il m'énervait, il m'attirait comme un papillon. Un cocktail détonnant...et surtout la première fois que quelqu'un me faisait ressentir toutes ces émotions en même temps depuis ce jour là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une rencontre décisive

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre décisive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -