Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Une ombre dans la lumière crépusculaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 4
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Une ombre dans la lumière crépusculaire Mer 28 Déc - 1:21














Nom :?
Prénom:?
Age :422 ans
Peuple :Hybride Diossad/Dissael
Statut :Autrefois je faisais parti de l'Elite des Diossads. Aujourd'hui, je ne suis plus qu'un corrompu sans avenir.




Elémentaire : Edwen
Premier élément : le Feu
Deuxième élément : l'Ombre



Dois-je parler d'avant ou d'après ? Quoi que d'avant me sera difficile. Je ne me souviens plus...Comment étais-je avant ?
Aujourd'hui je suis un guerrier autant par le corps que par l'état d'esprit. D'autres vous diront que je ne suis qu'un démon sans foi ni loi. Ils n'ont pas tords. Chacun à sa vision des choses.

Suivant la situation je change du tout au tout de caractères.

Lors des combats, je suis quelqu'un au sang froid sans pareil et à la technique largement éprouvée du haut de mes quatre cent vingt-deux ans ce qui fait de moi un combattant redoutable : j'analyse, je prévois, je calcule, je m'adapte.
Foncer tête baisser n'est que stupidité.
Réfléchir avant d'agir, avoir une stratégie sont indispensables pour gagner.
Je suis très silencieux ce qui me permet d'être particulièrement discret et recommandé pour les assassinats.
Ma souplesse et ma rapidité me permet d'avoir un style de combat efficace basé sur l'habileté et la précision. Plutôt commun aux elfes comme style ceci dit puisque lié à notre anatomie.

Cependant prenez garde à ne pas me pousser à bout ou je laisserai ma colère prendre le dessus et faire de moi un être irraisonné ne pouvant être calmé que par le sang, le sexe ou la mort. Celle de mes ennemis ou la mienne.

Lorsque je ne suis pas dans l'optique d'un combat si je puis m'exprimer ainsi, je suis plutôt soupe au lait, m'énervant pour une broutille, me calmant pour une autre. Ca me permet de déclencher des bagarres que j'apprécie grandement et qui me permettent d'assouvir ma soif de combat à petite échelle en attendant d'avoir mieux.
Je préfère être entouré de monde pour ne pas me perdre dans mes pensées par peur d'y découvrir mes souvenirs. Mais attention..entouré de monde..mais sans les fréquenter. Je veux juste profiter du brouhaha insupportables qu'ils produisent afin de ne pas pouvoir me laisser absorber par mes pensées. En aucun cas je souhaite me lier à eux.



J'aime le goût du sang, l'odeur du fer, les vibrations que les coups échangés provoquent dans mes membres, les claquements des armes quand elles se rencontrent et par dessus tout...j'aime voir la peur dans les yeux écarquillés de mes ennemis lorsqu'ils réalisent que je les surpasse ou que je ne connais pas la notion de pitié. C'est...jouissif.
Je déteste faire souffrir. C'est certes paradoxale avec mon goût pour les combats..mais torturer ...non je n'aime pas ca.
Cet acte abjecte trouve une résonance profondément douloureuse en moi que je veux ignorer par dessus tout et qui me fait bénir ma perte de mémoire.
Quand au reste....ca ne regarde que moi. Ah si, j'exècre les lâches.



J'ai la chance d'avoir la carrure et la taille d'un Diossad. Pour me battre c'est bien plus utile. Je fais un mètre soixante neuf pour 65 kilos de muscles soigneusement entretenus et surtout fins. Les grosses musculatures ne sont pas pour les gens comme moi.
J'étais donc un peu épais par rapport au côté Dissael, quoi que tout à fait normal pour un Diossad mais j'avais retiré du métissage des os plutôt fins.
Mon visage est fin, les pommettes un peu hautes mais la mâchoire légèrement carré. Un parfait mélange de mes géniteurs en somme.
Quant à mes lèvres, elles sont plutôt fines, bien qu'un peu charnues.
Mes yeux sont vaguement en amande et bordés de longs cils noirs qui encadrent des yeux rouges sang hypnotiques à la pupille fendue.

J'ai les cheveux longs et blancs, fins comme de la soie. J'y tiens particulièrement et je fais en sorte qu'ils ne soient jamais une gêne lors de mes combats en les nattant même si je les préfère détachés, libres de suivre l'air.
Mes sourcils bien dessinés et fins sont aussi blancs que mes cheveux.
Concernant les oreilles...eh bien ce sont des oreilles d'elfes, effilées et percées afin de les décorer d'ornements que j'aime varier.
J'ai bien évidement la peau sombre des corrompus marquée de cicatrices un peu partout sur le corps. Pas pratique pour la discrétion comme les cheveux et les yeux. Enfin avec un minimum d'habileté et d'habillage je passais inaperçu.

J'aime généralement porter des tuniques sans manches, fendues pour me permettre de me battre avec des pantalons en cuir souple noir et décorés par du métal argenté qui me protègent autant qu'elles me permettent une mobilité parfaite. Je les allie avec des protections notamment au niveau des mains-poignets-avant bras.
Evidement je n'ai pas que cette tenue dans ma garde robe. Disons que c'est celle que je privilégie.
Je porte des bottes bien plus pratiques que de simples chaussures et qui me permettent de dissimuler un poignard dans chacune d'elles.

Etant Élémentaire j'ai donc deux perles sur l'avant bras gauche dissimulés par mes protections ainsi que des tatouages sur tout le bras gauche.



La douleur....La douleur...Partout....Dans tout mon corps...Dans mon esprit...C'est mon premier souvenir en tant que corrompu. Quand je tente de penser à avant...Seule la douleur des tortures subies m'envahit et me laisse à la limite de l'inconscience, mes cicatrices de nouveau affreusement douloureuses, essoufflé, terrifié alors je ne tente plus de savoir mais au contraire d'oublier.
Qui fus-je, je n'en ai aucune idée.
Un guerrier m'a-t-on dit. Une élite. L'élite de quoi ? Il ne m'a jamais répondu.
Je ne m'en souviendrai probablement jamais de qui j'étais. Jamais...c'est long pour un elfe.
On m'a remit des objets, enfin quelques armes et un anneau que selon eux je possédais avant.

Avant...avant la torture....Non ne pas y penser !

Je les ai observés surpris d'être si à l'aise avec. Mon corps se souvenait pour moi. Sur l'un des poignards finement ciselé, Un prénom et un nom étaient gravés en tout petit et dans une écriture stylisée elfique. Un prénom et un nom . Je m'appelais donc ainsi ? Sûrement puisqu'on m'avait dit que ces objets m'appartenaient..et que mon corps se souvenait d'eux. Je regardais ensuite l'anneau.
A l'intérieur le prénom de nouveau et une date était gravée, probablement celle de ma naissance. Du moins je le considérai ainsi, ça pouvait tout aussi bien être une date importante pour moi, autre. En apprenant plus tard la date d'un jour j'en déduisis que j'avais désormais 422 ans.

Mon cœur n'était plus que douleur suintante. Il me fallut une année pour retrouver Calme et Sérénité(si tant est que l'on puisse parler de sérénité lors que l'on est un corrompu), Force et Agilité.

Durant cette année, j'appris à faire avec mon amnésie et ce corps faible brisé par les tortures. A me redécouvrir. Non à me découvrir tout court. Je savais que j'avais été torturé, et je savais que la torture changeait les gens à jamais. Je n'avais probablement pas fait exception.

Amnésique oui..mais pas idiot pour autant. Je possédais encore toutes mes connaissances techniques aussi bien au combat qu'intellectuelles. La mémoire du corps.
J'avais fait le tour de mes connaissances intellectuelles. Insuffisantes à mon goût. Je ne connaissais que ce qui était relatif à l'art de la guerre, l'Histoire, les soins et les plantes. Sûrement mon parent Dissael m'avait-il enseigné ses connaissances pour les deux dernières matières. C'était utile ceci dit. Ne supportant pas ce manque de connaissances, j'y palliais en dévorant tout livre présent en ces lieux. Pourquoi voulais-je tant en savoir plus? Peut être tentai-je simplement de trouver qui je fus?

Il y a deux autres choses que j'ai découvert maîtriser. A la perfection. Le Feu et l'Ombre. Je devais les maîtriser avant alors car je n'en avais comme pour le reste aucun souvenir.

A la fin de cette année de reprise en main de ma vie et de mon corps, je partis.
Sans leur laisser le choix. Je ne supportai plus ces murs de pierre. Je voulais retrouver la forêt et son calme bruissement, son air pur et ses animaux. Ils tentèrent bien de me retenir mais mon désir de liberté était bien plus grand.

Une fois dehors je passai une autre année à voyager, à me battre, à achever de prendre conscience de ce que j'étais, de ce que je pouvais. Durant cette année je me fis un compagnon. Il était en tout point comme moi. Torturé, changé, méfiant, guerrier.
Un Azurian aux ailes noires et au corps gris. Rauros.
Il allait et venait comme bon lui semblait m'aidant parfois lors de combats ou me tenant compagnie.

J'avais quitté la forteresse...Je me disais libre...Mais je restai lié à lui. Mon Maître.


Je suis Ecthelion Gil Estel, Le Corrompu, Serviteur du Maître Sorcier.


Spoiler:
 


En terme d'arme...je suis...plus que bien équipé : épées, cimeterre, poignards, stylets, arc....Evidement je ne me balade pas avec tout le temps ça serait encombrant et ridicule. J'adapte mon équipement à ce que je fais.


(obligatoire pour la validation, lisez bien le règlement Wink)

Validée !!



Dernière édition par Ecthelion Gil'Estel le Mer 28 Déc - 14:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Une ombre dans la lumière crépusculaire Mer 28 Déc - 1:38

Roh !!! C'est trop bien !!! Je suis super contente de te voir ici !!!
Bon tout es parfait ou presque, pas bien saisis si tu acquiert les Perles avant ou après avoir été corrompus. Cette petit précision et je te valide.

Bienvenu !!!!!!!! <- faillis oublier --" c'est l'enthousiasme ça !





Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Eil'liathan Tyan'Lirulin le Lun 18 Juin - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 4
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une ombre dans la lumière crépusculaire Mer 28 Déc - 1:53

Eheh ^^
C'est édité
Merciiiiiiiiiiiiiiii !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Une ombre dans la lumière crépusculaire Mer 28 Déc - 1:56

Vu ! Nickel, je te valide immédiatement !!!





Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Eil'liathan Tyan'Lirulin le Lun 18 Juin - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 4
Date d'inscription : 28/12/2011

MessageSujet: Re: Une ombre dans la lumière crépusculaire Mer 28 Déc - 2:06

Super !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une ombre dans la lumière crépusculaire

Revenir en haut Aller en bas

Une ombre dans la lumière crépusculaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» La lame de l'ombre
» Petite échoppe cachée, à l'ombre, dans un coin.
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -