Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Dim 6 Jan - 23:20

Sa chute ne semblait pas l'avoir réveillé mais au contraire enfoncé plus encore dans sa léthargie - morte d'inquiétude, mais le dissimulant au mieux, je pris le thé avant de le conduire à sa chambre, où j'espérais qu'il aurait moins de chances de se blesser. Vu la chute qu'il venait de s'offrir, il allait se payer de sacrés bleus... et encore, j'avais de la chance qu'il n'ait pas trouvé le moyen de s'ouvrir quelque chose, sans quoi j'ignorais ce que j'aurais bien pu faire. Le recoudre, peut-être ?... Préoccupée et pensive, je le surveillais en restant sur le seuil alors qu'il m'obéissait en allant docilement se coucher, avant de hocher la tête. Je ferais une tasse également pour son père.

Rassurée de le voir allongé dans son lit, où il ne risquait plus de se blesser, je retournais à la cuisine, où l'eau bouillonnait gaiement dans la casserole . Enveloppant ma main dans le torchon humide, je retirais rapidement la casserole du feu, m'accordais une seconde de pause - son état me faisait vraiment mal au cœur... mais je devais tenir. Frissonnant, je resserrais ma serviette sur mes épaules, mes cheveux trempés dégoulinant toujours dans mon dos alors que la tempête faisait toujours rage au dehors, et je dénichais deux tasses dans lesquelles je versais l'eau chaude et un peu de thé que je laissais infuser. Récupérant les feuilles avec une cuiller en métal que je créais rapidement, je laissais une des deux tasse fumante en évidence sur la table, et retournais apporter sa tasse à Ilmaes, qui n'avait pas bouger. Les globes lumineux que j'avais créé pour la cuisine me suivirent en flottant dans mon dos, et ils disparurent finalement pour n'en laisser qu'un qui diffusait une lueur douce et rassurante.

- Tient, murmurais-je gentiment en tendant sa tasse à Ilmaes, tentant un faible sourire en resserrant ma serviette sur mes épaules.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Dim 6 Jan - 23:36

Je restai assis là, tranquillement, entendant Arabyss s'activer pour le thé dans l'autre pièce. Je ne l'écoutais pas vraiment, mais ce bruit de fond, si familier, me rassurait un peu. Il me berçait presque, au point que quand la Sirène revint dans ma chambre, je m'étais presque endormi. Rouvrant les yeux à son approche, je pris la tasse qu'elle me tendit, avant d'enrouler mes doigts autour. Je regardais un instant la boule lumineuse qui éclairait doucement la pièce encombré par divers objets dont je ne voulais pas me séparer, laissant la petite porte qui me permettait d’accéder au bassin dans l'ombre.

Je relevais le regard vers Arabyss, toujours debout, avant de tapoter le matelas à côté de moi en buvant un peu. Dehors, la pluie semblait moins forte, mais les hurlements du vent s'étaient à peine calmés.


- Tu devrais te sécher un peu... Tu vas avoir froid sinon.

C'était la première phrase que j'adressais à quelqu'un d'autre de la journée. Je tentais de rester un peu conscient, me concentrant sur les yeux de la Sirène le plus possible, avant de boire un pu de thé pour me réchauffer. Je fronçais ensuite les sourcils. Elle ne s'en était pas fait ? Pourquoi ?...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Lun 7 Jan - 0:00

Lorsque je revins dans la chambre, il n'avait pas bougé d'un cheveux, et semblait assoupi - j'hésitais à le réveiller... il avait l'air d'avoir besoin de repos, mais il ouvrit les yeux avant que je ne fasse demi-tour, et je lui apportais sa tasse en esquissant un faible sourire. J'espérais que le liquide brulant lui redonnerait un peu de couleur - pour l'instant, il était toujours aussi pâle, et paraissait épuisé, ce qui faisait ressortir les creux de ses joues - on ne remarquait pas sa maigreur en temps normal, lui qui était toujours gai et souriant, nous faisant passer outre la réalité de sa vie... qui était loin d'être aussi rose que ne l'était théoriquement la mienne. Mais là, derrière les volutes de sa tasse fumante et au clair-obscur diffusé par ma lumière, il semblait soudain vieux pour son age... ce qui ne fit qu'accentuer ma culpabilité face à lui.

- Ça va aller, répondis-je en esquissant un sourire, posant une fesse sur le martela à côté de lui. Tu devrais dormir... tu as l'air épuisé, ajoutais-je en croisant son regard, le mien toujours aussi inquiet.


Mais j'étais néanmoins un tout petit peu rassurée par l'attention qu'il venait de me témoigner. Était-ce le thé, qui l'avait un peu réveillé ?... Je l'ignorais, et je m'en moquais. Au moins, il avait un peu moins l'air d'un légume... Ramenant mes cheveux sur mon épaule, je les essorais lentement dans la serviette, essuyant au passage mon visage presque sec. En fait, j'étais frigorifiée... et dehors la tempête ne se calmait toujours pas...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Lun 7 Jan - 20:57

Le thé me réchauffa et m'apaisa en même temps, et je sentis mes épaules, crispées jusqu'alors, se détendre et redescendre doucement. Je respirai d'un coup plus profondément et plus calmement, même si j'étais loin d'avoir retrouver ma joie de vivre habituel. J'étais seulement plus calme, moins amorphe. Finissant ma tasse, je la posai sur la table de chevet, avant de reporter mon regard sur Arabyss. Elle n'avait pas l'air d'avoir très chaud... Je posais ma main, réchauffée par le thé, sur son bras. Elle était gelée. C'était des coups à attraper froid ! Prenant une des couvertures posées sur mon lit, je la fis passer sur ses épaules pour qu'elle n'ait pas trop froid.

Je m'allongeai ensuite dans mon lit, ne lui proposant pas de me rejoindre. J'étais presque sûre qu'elle refuserait, même si je n'avais aucune arrière pensée. Cependant, je me décalais un peu pour lui laisser de la place au cas où. Mon lit était assez grand pour nous accueillir tous les deux, même s'il n'était pas aussi immense que le sien.


- Merci Arabyss...

Je lui souris une dernière fois, avant de fermer les yeux et de me recroqueviller pour m'endormir aussi sec.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Lun 7 Jan - 21:47

Oui, il semblait vaguement mieux, même s'il était toujours aussi pâle, il avait l'air d'avoir repris un peu pieds dans la réalité. Je n'étais pas certaine que ce soit forcément une bonne chose - pour l'instant, il avait besoin de se protéger... mais en même temps, fuir la réalité trop longtemps ne mènerait sans doute à rien de bon non plus. Mais il n'en paraissait du coup que plus épuisé encore - drapée dans ma serviette, je l'observais boire son thé sans me rendre compte que mon regard pouvait être gênant - j'étais juste inquiète. Tellement bien que plongée dans mes pensées, je sursautais lorsqu'il posa sa main chaude sur mon bras - esquissant un nouveau sourire, il se teinta de douceur alors que je le laissais m'envelopper dans une couverture - je n'allais pas protester... j'avais froid.

Le laissant s'installer, je recommençais à sécher distraitement mes cheveux, et lui répondis d'une simple sourire.

- Dors... murmurais-je simplement.


Et visiblement, il en avait effectivement bien besoin. Poussant un léger soupir, j'abandonnais mon masque bienveillant pour le contempler d'un regard où se mêlait douleur et compassion - mais... sa peine s'atténuerait... avec le temps... La bonne nouvelle, c'était que son état me préoccupait trop pour que je cogite d'avantage les mots qu'il m'avait jeté à la figure en début d'après-midi - terminant de me sécher le plus soigneusement possible, j'étouffais un bâillement - la tempête était partie pour durer en plus... Plantée au milieu de la pièce, j'hésitais une seconde, mon regard glissant de la place à côté d'Ilmaes à son fauteuil - finalement, j'allais m'installer dans le fauteuil, trop gênée à l'idée des idées qu'il pourrait justement se faire s'il se réveillait, encore une fois, dans le même lit que moi. Passant mes jambes par-dessus un des accoudoirs, je me calais contre l'autre plutôt confortablement, enveloppée dans ma couverture, et je ne tardais pas à m'assoupir, bercée par le crépitement de la pluie au-dehors.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Lun 7 Jan - 22:05

Une fois endormi, je ne rêvais de rien, sombrant dans un un cocon noir pendant plusieurs heures. La pluie ou les bruits du vent et du tonnerre ne me réveillèrent pas le moins du monde, et je restais lové dans mes couvertures, alors qu'Arabyss avait pris possession du fauteuil. Alors que l'aube était proche, j'ouvris cependant un oeil, mes cheveux ayant viré au gris anthracite, je me dirigeai vers le petit bassin d'eau pour m'immerger un peu, avant de retourner dans mon lit sans me soucier de rien d'autre.

Mais alors que j'allais me rendormir, je me rappelais de la présence de la Sirène dans ma chambre. Que faisait-elle là ?... Je ne me rappelais de rien pendant quelques minutes, avant que mes souvenirs ne reviennent à la charge avec la force d'un coup de fouet. Plissant les yeux avec douleur, je sentis ma gorge se serrer, avant de me cacher sous les couvertures. Je me forçai à respirer calmement pour refouler toutes mes émotions, pour ne plus pleurer. Je ne voulais pas sombrer de nouveau... Mais c'était si dur de résister, et de faire face à la réalité.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Lun 7 Jan - 22:27

Je passais finalement une nuit plutôt tortueuse - habituée au silence de mort des profondeurs, le crépitement de la pluie qui m'avait d'abord bercée me réveilla plusieurs fois, les hurlements du vent me tirant de mon sommeil en sursaut, avant que je ne replonge dans un demi sommeil agité et préoccupé. Au moins Ilmaes lui semblait-il prendre un peu de repos bien mérité... M'ankylosant rapidement dans ma position, je tournais dans le fauteuil, ne parvenant pas en définitive à trouver une position confortable, et ce n'est que peu avant l'aube, lorsque la tempête se calma enfin, que je m'assoupis un peu plus profondément.

Mais du mouvement dans la pièce me réveilla rapidement, une nouvelle fois... une peu désorientée, pas habituée à passer mes nuits à la surface et surtout à si mal dormir, je me redressais en faisant craquer ma colonne vertébrale, un peu groggy - dans la pièce illuminée des premières lueurs de l'aube, je distinguais une forme sur le lit... compris qu'Ilmaes s'était caché sous ses couvertures. Alors, sans réfléchir puisque je n'étais pas en état, je me levais en baillant, ma couverture sur les épaules, et me dirigeais au radar jusqu'à son lit pour aller m'installer contre lui, à la limite du somnambulisme.

Mais je ne voulais plus jamais le voir pleurer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Mar 8 Jan - 22:58

Planqué sous les couvertures, je tentais de me concentrer sur n'importe quel bruit pour ne pas laisser la réalité me rattraper ce matin. L'esprit encore embrumé, je bridais mes émotions pour ne me concentrer que sur ce qui m'entourait. La pluie qui tambourinait doucement contre le toit, les bruits de pas dans la rue... Et ceux dans ma chambre. Sortant la tête de sous les draps, je regardais Arabyss avec attention et curiosité alors qu'elle se rapprochait de moi. Elle semblait complètement endormie, les yeux à peine ouverts, j'aurais presque pu avoir peur qu'elle tombe.

Je la fixai toujours alors qu'elle s'allongeait à mes côtés, se rendormant presque aussitôt. Restant pantois quelques instants, je souris un peu, avant de me rapprocher d'elle pour me lover comme je pus malgré les couvertures. J'enfouis mon visage dans son cou chaud, abrité par sa couverture, me protégeant du monde autour pour quelques minutes encore. Je fermais les yeux et me rendormis presque aussitôt, bercé par la respiration d'Arabyss qui glissait doucement sur ma peau.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Mar 8 Jan - 23:09

Je le sentis tendus sous ses couvertures, certainement rattrapé par sa douleur dès le petit matin, et je me lovais contre lui en soupirant, enroulée dans ma couverture. Mine de rien, le simple fait d'être allongée était une sacrée amélioration, et même la lumière ne me gêna pas pour me rendormir alors que j'étais habituée à l'obscurité des profondeurs. Assoupie, je sentis pourtant Ilmaes venir se caler contre moi, et je ne bougeais pas, un léger sourire aux lèvres - finalement, on était bien là, comme ça...

Quelques heures défilèrent encore, bien qu'elles me paraissent défiler comme des minutes - un rayon de soleil bien vif cette fois me réveilla pour de bon, et j'ouvris un œil paresseux, un peu désorientée - où j'étais ?... ah. Oui c'est vrai. Inquiète pour Ilmaes dès le réveil, je me redressais lentement et le cherchais du regard, gênée par la lumière trop vive - et qu'est-ce que la rue me paraissait bruyante !! Comment il faisait pour dormir avec tout ce vacarme ?!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Date d'inscription : 02/07/2012

Détails indiscrets
Age : J'ai 132 ans, dans la fleur de l'âge !
Humeur : Oh, regarde, un nuage !... Ton argent ? Quel argent ? J'ai rien volé moi !
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Mer 9 Jan - 12:44

Après l'arrivée d'Arabyss à mes côtés, je me rendormis sans problème, rassuré par sa présence. Elle éloignait mes peurs pour le moment et c'était tout ce dont j'avais besoin. Dormant d'un sommeil sans rêve, j'ouvris cependant un oeil quand je sentis du mouvement, avant de regarder la Sirène... Qui m'observait aussi. Elle semblait inquiète pour moi, ce que je trouvais presque normal. Après tout, ce n'était pas dans mes habitudes d'être comme ça... Je parvenais à m'inquiéter moi-même. Il fallait que je me ressaisisse, et vite ! Me redressant sur le matelas, je m'étirai longuement, les yeux fermés pour refouler ma tristesse qui revenait au galop.

Même si la perte de ma mère était douloureuse, et qu'elle le serait encore pendant un temps, je devais faire bonne figure jusqu'à ce que je fasse mon deuil. Rouvrant doucement les yeux, je réarrangeais les couvertures pour éviter d'être complètement découvert. Un peu de tenue quand même... Je portais mon regard sur Arabyss, qui semblait désorientée.


- Ca va ?...

Elle n'avait pas dormi à côté toute la nuit et j'avais l'impression qu'elle n'avait pas vraiment pu profiter pleinement de sa nuit...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous. Mer 9 Jan - 14:20

Ce bruit... il faudrait que je m'habitue au bruit et à la lumière pour dormir quand je quitterais Sanael. J'avais déjà pu le faire deux fois, pour aller chercher mes Perles, une fois de plus ne serait pas un problème... mais si le silence et l'obscurité paisibles de la nuit seraient certainement les seules chose que je regretterais des profondeurs. Enfin de toute façon, ce n'était pas à l'ordre du jour pour l'instant, et mon regard tomba sur Ilmaes, qui malgré sa bonne nuit de sommeil paraissait plus reposé, mais avait toujours aussi mauvaise mine. Silencieuse, je l'observais s'étirer avec peut-être un peu trop d'insistance pour être vraiment naturel, et esquissais une ombre de sourire alors qu'il se couvrait - sa pudeur n'en finirait jamais de m'amuser.

- Oui... murmurais-je doucement.


Je ne lui retournais pas sa question, la réponse était évidente... tout ce que je pouvais faire pour lui maintenant, c'était être là, comme il me l'avait demandé, en attendant qu'il renaisse de ses cendres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous.

Revenir en haut Aller en bas

Tu es devenue un rêve... Et tu seras le plus beau de tous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Soeur Sourire
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER
» L'après Barbie...
» La vie de Serge Gainsbourg
» L'Histoire de Harold Charles, un pauvre haïtien devenu riche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  :: -