Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Miriel, troisième née.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Miriel

avatar

Troisième Née
Troisième Née
Messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2012
Localisation : Là où tu n'es pas.

Détails indiscrets
Age :
Humeur :
Autre:

MessageSujet: Miriel, troisième née. Mar 18 Déc - 21:41














Nom : Je n'en ai jamais eu.
Prénom :Miriel.
Age :Troisième née. Et bien, ça en fait des anniversaires de fêté..
Peuple :Sorcière.
StatutTroisième née, sorcière du douzième cercle.


  Dans cette flaque d'eau, je me regarde. Oui, je regarde ce que souvent on a nommé, la perfection incarnée. Cette perfection ne m'est pas difficile à atteindre, pour sûr, et elle ne l'a jamais été. Ce n'est pas de la prétention dont je vous fait part, simplement d'un fait réel, car qui pourrait rivaliser avec toute cette beauté qui m'a été offerte de Shizo en personne ? Plus belle que n'importe quelle sirène, ou elfe, ce cadeau ne m'est certainement pas empoisonné, bien au contraire.

  Je regarde alors toujours cette eau qui reflète tant de magnificence et je m'observe plus attentivement. Une somptueuse chevelure d'or, un teint de pêche, une peau plus douce qu'un nuage, mes lèvres langoureuses... et ça sans parler de mon regard, ma plus belle fierté. L'un de mes yeux semble tantôt gris comme un ciel orageux, tantôt bleu comme les océans, tantôt plus vert qu'une émeraude, l'autre lui, est d'une lueur rouge orangé qui pourrait presque paraître inquiétante si elle n'évoquait pas le plus beau des rubis. Évidemment, je ne vous fais même pas part de mes formes plus que plantureuses... Je tend alors ma main, pour toucher ce reflet que j'aime tant, et l'image s'évanouit. Évanouit... tout comme l'espérance que je portais en l'amour, en l'amitié, et toutes ces choses futiles. J'ai depuis longtemps abandonné toutes ces idées, ces concepts sans le moindre intérêt. Il fut un temps où je pouvais encore aimer, et aimer comme personne d'autre ne pouvait le faire et c'est sûrement pour cette raison, que la souffrance ne fut que plus importante. Torture, oui, juste de la torture, est celle-ci à un nom : Dairiun.

  J'étais tombée amoureuse sans le vouloir, sans y croire, contre mon gré et sans pouvoir me défendre. J'étais prête à m'intéresser aux autres et même à combattre en faveur de la paix pour lui. J'aurais pu changer. J'avais changé. Je lui plaisais, et je lui plais sûrement encore aujourd'hui, mais pas comme je le voulais. Son corps je l'avais eu à maintes reprises, mais jamais son cœur, et son âme ne seraient mien. Puis j'ai perdu cet amour, aussi rapidement qu'il était venu. A présent, je suis libérée de toute émotion, de tout sentiment. Je les ais banni de ma vie. Je ne peux être heureuse que par moi-même, et au fond de moi, je l'ai toujours su. Je n'ai pas besoin des autres car je suis ma propre raison de vivre, ce n'est pas pour rien que je suis là, dans cette tour, retirée du monde, car ce monde ne vaut rien. Je ne veux ni le dominer, ni le détruire, et encore moins le sauver. C'est pour cette raison que j'ai rejoint le Cercle des Sorciers, lorsque mon créateur et amant a voulu faire de moi son arme. Je n'ai jamais rien voulu d'autre que la neutralité et la tranquillité. Oh... Je me rappelle bien cette période aux côtés de Shizo, que je ne regrette pas. Je ne le servais que pour mes propres objectifs, et je n'ai jamais vraiment compris tous ces délires. Cette situation m'était confortable, mais moins qu'aujourd'hui, c'est certain.

  Je fais alors quelques pas vers un arbre, sur lequel je me repose, pour continuer à naviguer dans mes rêveries, calmement. La caresse du vent sur mon visage, et dans mes cheveux, me semble toujours aussi agréable. Les années sont pourtant passées, mais je ne m'en lasse toujours pas. Sous cet arbre, je déguste la solitude, laisse une minute de silence fondre sur ma langue et seul un rayon de soleil poussiéreux vient me déranger.

  Je ferme finalement les yeux, pour mieux m'évader et repenser à ces nuits sensuelles passées avec ces hommes, tous plus différents les uns que les autres. Je ne me suis jamais intéressée aux autres, c'est vrai ; j'ai seulement du temps à consacrer à ma propre personne. Mais si il y a bien une autre chose qui m'intéresse, ce sont ces moments torrides auprès de mes divers amants. Je ne sais pas pourquoi je repense à ça maintenant, peut-être les souvenirs du corps de Dairiun, qui rallume en moi, cette flamme ardente pour les plaisirs charnels... Ou plutôt, cette passion dévorante pour la manipulation de ces hommes sans réelle importance. Vous ne pouvez imaginer ce plaisir de voir un être succomber à vos charmes. J'ouvre mes paupières et jette des regards vifs et rapides autour de moi, espérant naïvement trouver une victime... Je dénicherais bien quelqu'un ce soir, cela ne m'est jamais difficile, pour sûr, j'ai toujours ce que je veux. Je ne suis pas du genre à franchir les minutes une à une, à les avaler comme des pilules amères, toute seule, oh non, je le fais, mais dans les bras tendres et puissants d'un homme.

  Je chasse alors toutes ces pensées de ma tête, et marche en direction de ma tour. Soudain, le visage de Dairiun refait surface dans mon esprit, accompagné de toute cette colère, une petite colère qui ne resurgit pas par surprise, mais qui au contraire, m'est familière. Car à cause de lui, à présent, ma vie intérieure ressemble à une terre brûlée, sans arbres et sans oiseaux, à jamais figée dans le froid. Il a asséché mon existence, la vidant de ses rires et de ses couleurs car je n'ai pas pu l'avoir, lui que je convoite tant. Je n'ai plus ni d'appétit ni d'envie, hormis celle d'écraser entre mes mains cette catin ; celle qui a su conquérir cet être que je désire plus que tout. Je ne peux pourtant pas bâtir ma vie sur les sentiments parce que les sentiments changent, ils sont fragiles et incertains et surtout parce que je ne l'aime pas, mais savoir qu'une autre femme, moins belle et moins passionnante que moi, m'a battu sur ce domaine là, me tue littéralement ! Mes poings se serrent, mon visage se crispe et ma beauté semble alors fuir avec ce qu'il me restait de raison. Je déplace alors une pierre par la pensée qui s'éclate alors en plusieurs morceaux, lorsque j'envoie celle-ci contre un arbre. Mes poings se resserrent à nouveau et je ferme les yeux, soufflant un peu pour me calmer. Je me force à sourire pour ne pas entrer dans une colère noire, me masse les paupières, car je me maîtrise suffisamment pour que cela reste assez rare et me téléporte à l'intérieur de ma tour.

  Me voilà couchée sur mon lit, la tête enfouie dans un coussin bien moelleux qui atténue alors le son strident du cri que je pousse. Je relève ma tête, jette un regard menaçant aux alentours, prend le premier vase à côté de moi et le balance à travers la pièce, lequel atterrît avec fracas contre le mur. Penser aux choses que je ne peux posséder me rend toujours dans cet état, mais en général, un rien m'irrite. Comme un rire trop joyeux, l'oisiveté de deux amants, la naïveté, l'honneur, ce pseudo « courage » et tant d'autres choses encore qui me surpassent. A quoi jouez-vous, avec toutes ces fausses qualités que vous vous inventez pour rendre votre personnalité moins fade qu'elle ne l'est déjà ? Pour vous donnez un peu de valeur ? Pour vous sentir moins inutile ? Idioties !

  Je descends de mon lit et me téléporte dans le salon, là où se trouve une pauvre humaine que je manipule depuis quelques mois, pour s'occuper de cette tour, qui semble trop spacieuse parfois. Qu'est-ce que j'aime la dominer, cette cruche ! Si seulement vous saviez tous les sales tours que je lui ai joué.. C'est ennuyeux, un marais maudit, non ? Il faut bien que je passe le temps comme je le peux, surtout que j'en ai encore devant moi, même un peu trop. Dans quelques jours, je compte l'abandonner dans les marais, qu'elle se tue en route, ou qu'elle s'en sorte vivante, peu m'importe mais elle ne me distrait plus. M'amuser, c'est bien la seule chose qu'il me reste à faire pour ne pas penser à toutes ces années qui se présentent devant moi...



Edit by Eil'liathan Tyan'Lirulin:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Miriel, troisième née. Sam 22 Déc - 18:26

Bon ben..Tu sais ce que j'en pense forcément !!! Je suis juste RAVIE !! Tu as vraiment bien cernée notre cher Miriel et je suis vraiment contente de la voir enfin jouée, par quelqu'un qui à un style plutôt agréable qui plus est, ce qui ne gâche rien !!

Le physique est bien là, les caractère aussi, les quelques lignes d'histoire auquel je tenais également. Je suis même contente au finale que tu ne brode pas plus...Dirpk ne la pas vraiment fait non plus XD Que nos Sorciers les plus vieux garde un peu de mystère !!
Bref, moi, je ne voit rien à redire !!!

J'en connais une qui va être heureuse de voir débarquer un peu de concurrence !!

Tu n'oubliera pas de signer le règlement --> Ici
Tu peux faire une demande de rang --> Ici
Le rang de Sorcière du 12° Cercle apparaitra en image, mais tu peux personnaliser encore un peu ^^





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Dirpk

avatar

Maitre du Cercle des Sorciers
Maitre du Cercle des Sorciers
Messages : 195
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : Partout à la fois...

Détails indiscrets
Age : Quel age à le monde?
Humeur : Cela dépend de tant et tant de choses...Beaucoup trop
Autre:

MessageSujet: Re: Miriel, troisième née. Sam 22 Déc - 21:30

Mais que vois-je ? Le dernier membre de ma famille !! (et maintenant, je passe pour un perver...)
C'est un plaisir de te savoir parmi nous, bien que je pense avoir à le regretter à un moment ou à un autre !

Bienvenu parmi nous !



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Miriel, troisième née. Sam 22 Déc - 22:23

Je rejoins Eil'liathan, ravie de voir notre chère Miriel parmi nous !! Rien ne me gêne, elle semble parfaite, et j'adore vraiment tout particulièrement ton image de signature, elle est juste sublime !!

Bienvenue, vivement les post à venir, ça commence à bien bouger sur le forum !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 99
Date d'inscription : 26/12/2011
Localisation : Là où Wylian va...quoi qu'il m'arrive aussi de courir après Cindara, histoire de limiter les dégâts

Détails indiscrets
Age : 3 siècles et 19 petites années, l'Immortalité à ses avantages
Humeur : Toujours d'apparente bonne humeur, l'apparence rejoint souvent la réalité.
Autre:

MessageSujet: Re: Miriel, troisième née. Dim 23 Déc - 11:55

Nous sommes envahis par les Sorciers !!!
Ravie de voir Miriel parmis nous, on va pouvoir s'amuser un peu... enfin "on", un sorcier en particulier qui va en voir de toute les couleur. Ca va être drôle !!!
Bienvenu Miriel, essaie d'être gentille avec nous quand même :p


<br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miriel

avatar

Troisième Née
Troisième Née
Messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2012
Localisation : Là où tu n'es pas.

Détails indiscrets
Age :
Humeur :
Autre:

MessageSujet: Re: Miriel, troisième née. Mer 26 Déc - 0:04

Merci tout le monde pour ces messages de bienvenus, ça me fait plaisir de savoir que ma petite Miriel est tant aimée.. (a)

- Dirpkounet : Mheu non tu passes pas du tout pour un pervers.. :p Oui je pense que tu le regretteras, muhaha Twisted Evil

- Arabyss : Merci, et c'est vrai que Miriel est à tomber dans ma signature Surprised

- Emea : Invasion de sorciers ! Oui on va bien rire, et je serai gentille de temps en temps.. ou pas ! Twisted Evil
(Non, promis que la nana que je suis, derrière l'écran, sera bien gentille avec vous, mais en Rp, hm, pas si sûre (a))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Miriel, troisième née.

Revenir en haut Aller en bas

Miriel, troisième née.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Warhammer troisième édition
» Le nom du troisième téléfilm SG1 révélé.
» Cobra - scénario troisième
» Début de la Troisième Ronde
» [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -