Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende... Lun 26 Déc - 0:20














Nom :Tyl'Illian
Prénom :Wylian
Age :323 ans
Peuple :Elfe Diossad
Statut :Prince héritier, fils du Roi Adaran Tyl'Illian, Général d'armée Diossad


Quelque part à Quisaraedis, dans une taverne de Quoadis à la nuit tombée...

- Mais puisque je vous dit que je l'ai déjà vu de mes yeux vu !!!!!! s'exclame l'imposant soldat en se dressant au-dessus de la vieille table, levant sa coupe de vin en signe de protestation.
- N'importe quoi, les Elfes ne s'aventurent pas hors de leur forêt...

- … pas plus que les soldats ne s'y paument...
- Vous êtes censés avoir autre chose à faire...
- T'as trop bu mon vieux !!!
- Que quelqu'un le mette dehors...
- Fermez-là donc un peu, je vous dit que j'ai déjà vu le Prince Wylian !!! surenchérit le soldat, ses joues déjà bien rubicondes se teintant encore un peu plus sous l'effet de la colère qui le guette.

Dans la taverne noire de monde, les gens attablés ont cessé de ripailler pour se tourner vers l'homme qui braille tout seul depuis maintenant près de dix minutes, complètement enivré par l'alcool. Sur sa cuirasse élimée luit le blason des armées royales, et il porte à la ceinture une longue et probablement très lourde épée à double tranchant. Son visage à la peau basanée est couturé de cicatrices, ses cheveux trop longs pendent, bruns et sales sur ses épaules – probablement un officier qui vient de terminer son service dans la région. Il n'a rien d'un mauvais bougre, mais maîtriser un homme de sa taille et de sa carrure lorsqu'il a trop bu peut vite devenir compliqué... enfin pour l'instant, il se contente de raconter des histoires visiblement tirées de son imagination débordante (ou de sa coupe de vin trop souvent remplie...), ses yeux gris translucide réfléchissant la lueur tremblotante du feu qui crépite dans l'âtre.

- Alors vas-y, racontes-nous un peu comment il est ! lance quelqu'un dans la salle.
- Chuuuuut !!
- Ah non, ne jouez pas son jeu !!!
- Par Shaere, on n'a pas fini de l'entendre !!
- Ne jurez pas !!!...
- J'vous ai pas sonné !!
- C'est l'Elfe le plus grand que j'ai jamais vu !!!!! interrompt le soldat comme s'il n'avait pas entendu les commentaires venant de fuser. Même parmi les siens, il semblait immense !! poursuit-il, le silence retombant peu à peu alors que sa voix de stentor raisonne dans l'auberge. Quand j'ai croisé son regard pour la première fois, j'ai cru que le temps allait s'arrêter pour ne plus repartir qu'à son ordre. Quel regard !!! D'un vert que je n'ai revu chez aucun de ses confrères, pourtant tous plus impressionnants les uns que les autres. Un vert... un vert indescriptible, le vert de cette pâle lumière que diffusent les sous-bois, vestige des rayons du soleil qui ne peuvent percer la canopée. Dans ce vert, il était l'un des seuls, pour ne pas dire LE seul, de qui la pupille en amande caractéristique de son peuple était visible. Mais... même sans ce regard, cet incroyable regard perçant, même sans sa taille inhabituelle, il avait tout d'un Prince.

Dans l'auberge, plus personne ne parlait, on n'entendait plus d'autre son que la voix grave et éraillée du soldat – même ivre, il conservait un talent certain de conteur... à moins que ce ne soit justement le grain de folie apporté par l'alcool qui n'ajoute la pointe d'excentricité essentielle à son récit, le faisant passer d'intéressant à captivant. Sentant qu'il tenait son public en haleine, l'homme marqua une pause, balaya l'assemblée de son regard de glace, puis se leva tant bien que mal pour commencer à déambuler parmi les tables, son verre à la main.

- Ce regard... ce regard, je le croise encore la nuit, murmure t-il, prenant des airs de conspirateur. C'était le regard d'un Homme, d'un Guerrier, d'un vrai, plus que nous tous réunis, chuchote t-il en tapotant le blason de son plastron, les yeux brillants. Un homme qui sait parler à son peuple, à ses soldats, un homme qui sait ce qu'il veut, qui sait se faire obéir. Il n'est pas seulement Wylian Tyl'Illian, Prince héritier du Roi des Elfes Adaran Tyl'Illian... il est aussi le Général en chef des armées Diossads, le plus grand stratège, la plus fine lame que j'ai jamais croisé. A pied ou à cheval, il est si adroit au tir-à-l'arc qu'il atteint une cible de la taille d'une pièce de monnaie à 100 mètres. Je l'ai vu désarmer à lui tout seul, à mains nues et en un tour de main trois hommes armés de haches et de sabres. Il mettrait en déroute le plus fin bretteur de tout Quisaraedis !!! s'exclame t-il soudain en levant les bras, provoquant un mouvement de recul dans la foule captivée.
- Il paraît que c'est l'homme le plus beau parcourant la Doadis, glousse une serveuse, qui a elle aussi interrompu son ouvrage pour écouter le récit de l'officier.
- La Doadis ??!! répète dédaigneusement le soldat. Mais je le dis et le répète, il n'a pas son pareil dans tout Quisaraedis !!!!
- Comment est-il ?... insiste la serveuse, l'air particulièrement intéressé.
- Grand, grand !! s'exclame l'officier, ravi qu'on l'incite à poursuivre. Avec des yeux verts, verts !! Un maintient de Roi, une aura de Guerrier. La perfection Diossad incarnée !! Un corps assez svelte parfaitement musclé, un visage à la mâchoire carrée et aux traits délicats bien qu'il n'ait absolument rien d'efféminé, la peau claire et nacrée typique à son peuple. Il porte ses cheveux, d'un blond lumineux, longs jusqu'à la taille et détachés, à peine retenus par un lien de cuir. Lui qui se joue de ses ennemis, pourtant nombreux et puissants, il ne craint pas d'être gêné par son propre corps !!... Même la magie, dont il est pourtant totalement dépourvu, ne l'effraie pas. C'est un homme, un soldat un vrai, faire pousser des fleurs ne fait pas partie de ses attributions. Il était vêtu sobrement d'une tunique brodée d'or et d'une cuirasse brune et souple, n'avait pas paré ses fines oreilles pointues des bijoux qu'affectionnent son peuple. Il était armé de deux sabres fins à la lame courbe et courte et à la poignée de cuir patinée par les siècles d'usages. Tout en lui respirait le pouvoir et la calme maîtrise. C'est le maître-mot, chez ces gens là. La maîtrise, répète fièrement le soldat.
- Ça fait rêver... soupira la serveuse, le regard dans le vague.
- Bah, personnellement, je ne pense pas trouver le moindre charme à un homme qui doit friser les 300 ans... ronchonne la matrone qui a quitté les cuisines, surprise de ne plus entendre la rumeur des conversations depuis son poste. Et puis vous avez oublié qu'on le dit aussi arrogant, froid, imprévisible, sévère voir même intraitable, ajoute t-elle, comme si elle ne pouvait accepter la réalité d'une telle perfection.
- 323 exactement, rectifie le soldat, dont la mémoire semble sûre malgré la quantité d'alcool ingérée. Et sévère, sévère... il l'est autant qu'il le faut pour prendre la tête d'un peuple et d'une armée aussi renommée. Il doit être à la hauteur de son père, par Shaere !!! Vous n'imaginez pas le travail, la rigueur, le courage que cela implique. Et puis, vous ne l'avez pas vu avec sa sœur !!! rembarre t-il la matrone en secouant sa coupe, arrosant de vin les malheureux à sa portée. On n'a jamais vu de Prince plus doux et prévenant, continue t-il en portant la dite coupe vide à ses lèvres. Et pourtant, elle leur en fait voir, la petite Cindara !!! Du viiiin !!!!!! braille t-il en secouant à nouveau sa coupe.
- Je pense que vous avez assez bu pour ce soir, grogne le tavernier sans le regarder, assit derrière son comptoir.
- C'est sûr que c'est pas ici que viennent traîner des hommes pareils... ne peut s'empêcher de relever la serveuse en louchant sur les paysans, presque tous dans le même état d'ébriété que le soldat.
- De toute façon, il était fiancé avant même ta naissance, rétorque t-il en penchant sa coupe pour tenter d'en gober les dernières gouttes. Ça fait maintenant 24 ans qu'il est promit à Emea Dall'Assield, une hybride Daes/Diossad, sait pas trop d'où elle sort mais depuis qu'elle est retournée vivre chez les Diossads elle lui est promise. Ils auraient pu trouver meilleur parti pour un tel Prince mais bon... Elle est très belle hein, mais bref. Enfin, une Elfe reste une Elfe... soupire le soldat, le regard perdu dans le fond de sa coupe vide.
- Et un ivrogne reste un ivrogne, marmonne la serveuse en reprenant son travail, tournant le dos au soldat qui semble sur le point de s'effondrer.

Chacun retourne à ses conversations, à sa nourriture, le niveau sonore remontant peu à peu pour former un bourdonnement sourd. Le soldat regagne sa table, sur laquelle il s'effondre, bon à cuver son vin pour la nuit. Tous ont prêté attention à son récit, mais bien peu lui accordent un semblant de crédit, aucun n'ayant jamais croisé d'Elfe. La description d'une créature si parfaite les laisse de marbre, car pour eux ce Prince tient plus de la fiction que de la réalité. Ce qui n'empêche pas chaque personne présente dans la salle de connaître le nom de Wylian Tyl'Illian...




Parfait ! Laughing






Dernière édition par Wylian Tyl'Illian le Lun 26 Déc - 11:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende... Lun 26 Déc - 0:38

Tu le vois là le petit sourire intéresse hein ????
Je peux pas faire autrement que te valider !! J'adore, j'adhère c'est LA classe !!!
Ca promet de grand moment tout ça *se frotte les mains, le regard pétillant, impatiente* <-- un peu trop !!






Spoiler:
 

Spoiler:
 



Dernière édition par Eil'liathan Tyan'Lirulin le Lun 18 Juin - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende... Lun 26 Déc - 0:55

XD Oui oui je le vois, il me plait bien *smile*
E depuis le temps que tu m'attendais, tu ne peux que m'aimer U_u
Oooooooh que j'ai hâte de poster XDDD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende... Lun 26 Déc - 1:22

Chut, faut pas le dire Uu
Hâte aussi !!! C'est le printemps dans ma tête là tant les idées fleurissent *3*






Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende...

Revenir en haut Aller en bas

Mythe ou Réalité, son nom reste une Légende...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le pouvoir du vaudou, mythe ou réalité ?
» [Mission] Le temps brise et disperse la réalité, ce qui reste devient mythe et légende || Terminée
» «Tremblements de terre en Haïti: mythe ou réalité?»
» [Quête - Arialas & Jin] Mythe ou réalité ?
» (fouille - solo) Le trésor de la brume : mythe ou réalité ? (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -