Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Une petite fête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Mar 27 Nov - 22:06

Respirant lentement, ou du moins essayant pour tenter de conserver un semblant de calme, l'air totalement déconfit d'Alaëstra valait le détour, et lorsqu'ils passèrent finalement la porte je poussais un profond soupir - un peu plus et je perdais définitivement tout crédit... enfin au moins, je n'aurais pas été le seul. Le sourire aux lèvres, je secouais doucement la tête, et m'arrachais enfin de mon mur pour rejoindre Emea... mais une présence que j'avais cru reconnaître se manifesta finalement, et je relevais les yeux sur elle, contenant encore difficilement mon fou rire... mais croiser son regard fut la goutte de trop. l'écoutant me dépeindre la scène presque grotesque à laquelle elle venait d'assister... j'éclatais finalement de rire, incapable de me retenir plus longtemps, d'autant plus que l'entendre me résumer la scène ne faisait qu'y ajouter un peu plus de ridicule encore. Plié en deux, appuyé contre le mur, je sentais les larmes rouler sur mes joues comme rarement - je craquais totalement... j'étais complètement mis à bout par le poison, mais en même temps... ça faisait une belle éternité que je n'avais autant ris, et de si bon coeur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Mar 27 Nov - 22:41

Cette nuit était décidément bien étrange ! Entre mon entrevue mouvementé et surréaliste avec Wylian et maintenant ça !! Mais je crois qu'avoir le privilège de croiser deux soldats de la si réputée armée Diossads dans un tel état resterait le clou de la soirée. Eux qui avait tous une réputation si stricte, jamais je n'aurais pu imaginer qu'il puisse se laisser aller à ce point. Je ne doutais pas un seul instant que Nerwen regretterait chacun de ses mots dés qu'elle s'en souviendrait. Je ne la côtoyais pas depuis longtemps, mais je commençais à bien la cerner et sous ses airs de soldat impassible, se cachait une jeune femme presque timide. Alors quand elle se souviendrait de ça.

Par les dieux !! Se montrer si libérer avec un supérieur ! Un prince héritier, fiancé de surcroit. Même moi, dans le pire de mes états, je n'aurais pas osé !!
Nabilac n'était pas mal non plus ! Il venait de perdre dix ans et son jolie teint pivoine avait quelque chose de ridiculement risible. Je ne l'avais pas beaucoup croisé, mais jamais je ne l'avais vu exprimer la moindre émotion, alors le voir si gêné, tentant de se justifier sans pourtant y parvenir et rougissant de plus belle...Mais son air boudeur alors qu'il refermais la porte valait aussi le détour !

Non vraiment, cette vision était réellement perturbante, mais aussi excessivement amusante. Pourtant, j'avais du mal à y croire et je me sentie obligé de demander confirmation à Wylian et lorsqu'il se tourna vers moi, je cessais de fixer la porte de la cabine de Nabilac et haussais un sourcil avant de franchement écarquillais les yeux.

Finalement, c'est CA le clou de la soirée !

Le si célèbre Général et Prince Wylian Tyl'Ilian, reconnu pour son sérieux et sa discipline littéralement...mort de rire. Et il riait tellement qu'il en pleurait. Cette vision là était complétement incroyable et l'espace de quelques secondes, je fus obligé de remarquer à quel point il pouvait être beau à rire ainsi avant de craquer à mon tour, contaminé par son rire. Mon rire pris une telle ampleur que je dus moi aussi me plier en deux et prendre appuis contre le mur. Je riais tellement que j'en avait mal au ventre.

Quelqu'un à jeté un sort à ce navire, ce n'est pas possible.

Puis, relevant la tête, je croisais le regard remplis de larme de rire de Wylian et la réalité me frappa de plein fouet. J'étais entrain de rire aux éclats avec Wylian. Certes, nous avions échangés quelque mot, mais de là à en arriver à être complice...il y avait un monde. Pourtant, c'est ce que nous venions de partager un moment de complicité...Comme si nous étions amis et cette constations me fit brutalement redescendre sur terre.

Essuyant mes larme d'un mouvement de la main, je me redressait alors que je me forçais à retrouver une expression relativement neutre. J’époussetais ma chemise, histoire de me donner une convenance. Mine de rien, ma situation me mettait mal à l'aise. Me raclant la gorge, je pris une légère inspiration, me redressant le plus possible.

" Vous devriez aller vous reposer."
remarquais-je comme si rien ne c'était passé, ce qui n'était pas forcément simple.

"Bonne nuit..." ajoutais-je en tournant les talons.

Va vraiment falloir que je trouve le moyen de mettre mon cerveau en pause, j'en ai terriblement besoin là !





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Jeu 29 Nov - 9:41

La remarque de Nabilac eut pour effet de me faire rire alors que me redressai légèrement, laissant trainer mon visage dans son cou.

- Tu n'oserais pas voyons...

Mais avant que j'ai eu le temps de faire une nouvelle avance à n'importe qu'elle personne présente dans les couloirs, je me retrouvais sur une couchette, lâchée sans ménagement par mon coéquipier. Fronçant les sourcils, je fixais l'elfe avec mécontentement.

- Tu aurais pu être plus doux quand même ! Va falloir que tu te fasse pardonner maintenant... C'est bête, on va être serrés tous les deux dans cette couchette...

Alors que je tentais de me décaler un peu, mes yeux se mirent à papillonner doucement. Le contrecoup de min ivresse me tombait dessus comme une massue, et la couchette me semblait être l'endroit le plus confortable au monde. Je laissais lourdement ma tête tomber contre l'oreiller, me rendant compte un instant que celui-ci était imprégné du parfum de Nabilac, avant de m'endormir d'un sommeil lourd. C'est que toute cette agitation m'avait épuisé !... Plus jamais je ne bois. Plus jamais.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Wylian Tyl'Illian

avatar

Prince Héritier des Diossads
Prince Héritier des Diossads
Messages : 216
Date d'inscription : 25/12/2011
Localisation : Enfin à Satanael.

Détails indiscrets
Age : 323 ans.
Humeur : Fatigué... mais je le cache, plus impassible que jamais.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Ven 30 Nov - 22:48

Plié en deux, affalé contre le mur, je tenais mes côtes douloureuses sans pouvoir m'empêcher de rire - mais après cette étrange et longue nuit, cette nouvelle irréalité me fit totalement craquer. Hors d'haleine, j'entendis finalement le rire de la Princesse se mêler au mien, et je m'en esclaffais de plus belle - c'était du grand n'importe quoi... du très grand n'importe quoi. Pauvre Nabilac, il devait nous entendre en plus... au moins était-il à l'abri derrière sa porte. Sa dignité restait sauve... ou presque. Mais cette nuit, après avoir passé un moment presque agréable pour retrouver mes soldats ivres morts dans les couloirs... puisque tout semblait permis, je ne voyais pas pourquoi moi je n'aurais pas le droit de me laisser allez aussi, juste une fois. Et forcément, puisque nous étions toujours tous si froids, si droits, si maîtres de nous même, lorsque nous lâchions les rênes le résultat était généralement... catastrophique, comme en prouvait l'état de mes hommes à présent.

Nous n'étions pas habitués à nous montrer démonstratifs... alors lorsque nous le faisions, nous étions bien pires que n'importe quelle autre créature sur terre... puisque nous ignorons nos limites, et même les limites en général, nous qui ne nous ne nous aventurons jamais sur ce terrain là en temps normal. Laisser un Diossad tomber les barrières... c'était s'exposer à un ouragan de folie, mais cela ne semblait heureusement ne pas avoir trop fait de dégâts pour l'instant. Sauf bien sûr sur quelques egos en passant... dont le mien, mine de rien. Quelque part au fond de moi, comme je n'étais pas totalement saoul, moi, ma conscience me soufflait d'une petite voix désagréable qu'il était indigne de moi de me laisser aller ainsi, et à la vue de tous... mais c'était vraiment plus fort que moi sur ce coup là, et le rire de la Princesse faisant écho au mien ne m'aidait vraiment pas à me reprendre.

Mais pourtant, lorsque je parvins finalement à me redresser, me calmant vaguement, et que je croisais son regard... ce fut comme si je me prenais un seau d'eau froide en plein visage. Là, c'était définitif... je venais certainement de perdre totalement le peu de crédit que je devais encore avoir à ses yeux. Bien sûr, la conversation que nous avions eu plus tôt avait radicalement modifié ma façon de l’appréhender... mais je n'oubliais pas la lueur de réel plaisir sadique qui brillait dans ses yeux à notre première rencontre. Elle me haïssait jusqu'à présent, je n'avais pas la prétention de croire qu'une nuit de causette plus ou moins forcée puisse y changer beaucoup... peut-être se contenterait-elle à l'avenir de m'ignorer... tout ça pour dire que si elle allait peut-être cesser de me détester viscéralement, elle n'était pas obligée de se mettre à m'apprécier pour autant. Loin de là. Alors si je pouvais conserver un minimum de crédit à ses yeux, ce n'était peut-être pas plus mal...

Enfin, trop tard de toute façon. Me raclant piteusement la gorge, je détournais le regard, mal à l'aise - elle-même semblait très gênée.

- C'était mon intention, répondis-je aussi neutre que possible. Bonne nuit, votre Altesse, répondis-je, avant de m'éloigner dans la direction inverse, le plus vite possible - non, je ne prend pas la fuite...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Sam 1 Déc - 15:40

Au moins, l'agacement provoqué par ma situation, pour le moins grotesque, eut pour effet de rendre les avances, les caresses et les soupirs de Nerwen totalement inatractifs. J'étais certain de ne pas venir à lui céder. J'aurais de toute façon fini par le regretter autant qu'elle et comme ce n'était absolument pas mon genre de profiter d'une situation aussi stupide, elle ne risquait pas grand chose, même si elle faisait tout pour me faire changer d'avis.

"Tu ne devrais pas en être aussi sure." ralais-je en refermant la porte avant de l'installer sans ménagement sur ma couchette.

Soupirant franchement, je me contentais de hausser un sourcil. Maintenant qu'elle subissait le contre coup de l'alcool, elle était beaucoup plus maladroite dans ses avances et beaucoup moins attirante.
Fort heureusement, je n'eus pas à subir ses remarques bien longtemps. Je n'eus même pas le temps de lui répondre, elle avait à peine finit sa phrase qu'elle avait sombré dans un sommeille qui serait peut-être réparateur.

Derière la porte, j'entendais des éclats de rire, certainement Wylian. Je devais avoir l'air bien ridicule pour pousser un elfe d'habitude si impassible au fou rire.
Je ne reconnus pas la voix de son interlocuteur, mais sur le coup, je m'en félicitais. Je n'aurais honte qu'en croisant mon Général et c'était largement suffisant.

Surtout en sachant que je n'ai aucune raison d'avoir honte ! Dans l'histoire, j'ai juste voulu être...gentil et prévenant. Pas sur qu'on m'y reprenne ! Si ça doit finir comme ça à chaque fois !!
Soupirant de nouveau, je reculais jusqu'à prendre appuis au mur opposé à ma couchette...occupée par Nerwen. Je me laissais glisser jusqu'au sol.

La soirée était finie et je ne pouvais que m'en féliciter. Mais Nerwen allait me payer ça très cher !!!
Pendant plusieurs minutes, je cherchais comment me venger. C'était peut-être très gamin, et elle n'aurait pas besoin de ça pour se motiver à ne plus jamais boire. Mais elle m'avait mis dans une situation pire qu'inconfortable et très puerillement, je voulais qu'elle comprenne bien ce que ça faisait.

Plusieurs minutes passèrent avant qu'une idée, que je considérais comme géniale, ne me traverse l'esprit.

Elle allait détester !! Et moi, j'allais bien me marrer...Juste retour des choses !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Dim 2 Déc - 14:36

Je me réveillais avec difficulté, n'ouvrant pas les yeux à cause du mal de tête qui me vrillait déjà les tempes. J'avais dormi d'un sommeil sans rêves, loin d'être réparateur, et j’émergeais à présent sans aucun souvenir de la veille. La dernière chose qui me venait à l'esprit c'était quand j'étais allée chercher Nabilac dans son coin. La façon dont j'avais atterri dans cette couchette... Je n'en savais rien.

Me tournant sur le dos, je pris une profonde inspiration pour refouler ma migraine. Mais qu'est-ce que... J'ouvris légèrement un oeil, surprise. Le frôlement du tissu sur ma peau ne me présageait rien de bon... Où était passé mon uniforme ?! Je me redressais brutalement, laissant tomber le drap, avant de prendre ma tête entre mes mains. Saleté d'alcool, plus jamais j'y touche... Soupirant, j'ouvris les yeux difficilement pour regarder autour de moi et m'apercevoir que je n'étais pas seule... Je couinais plus que je ne criais de surprise, avant de remonter précipitamment le drap sur moi. Fixant Nabilac, je commençais à rougir de plus en plus à mesure qu'une petite idée se frayait dans mon esprit. Je... Je n'avais quand même pas...

- Nabilac ?... Où... Où sont mes affaires ?!

Mon Dieu, j'étais en train de mourir de honte.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Dim 2 Déc - 14:55

Je n'aurais su dire si ma nuit avait été courte ou longue, mais en tout cas, elle avait été très inconfortable. Par chance, mon collocataire n'avait pas réussit à rejoindre notre cabine et comme j'avais eu ma dose avec Nerwen, je n'avais pas pris la peine d'aller le chercher. Lui savait parfaitement à quoi il s'exposait en buvant. Il n'avait plus qu'à assumer.
Au milieu de la nuit, lorsque j'eux compris qu'il ne reviendrais pas, je n'héistais qu'un quart de seconde avant de prendre sa place sur sa couchette.

Je pus m'endormir en pensant au lendemain. Nerwen allait détester ma plaisanterie. Au moins autant que j'avais détesté les siennes.
Mais si par malheur, l'alcool et une nuit de sommeille venait à lui faire oublier la nuit que nous venions de passer, ma mauvaise blague, parce que oui, elle était de mauvais gout, la motiverait certainement à ne plus jamais toucher un verre d'alcool de sa vie.

Ce fut le soleil qui me réveilla. J'aurais bien dormis encore un peu, mais j'estimais qu'un peu d'air frais serait le bienvenu et si Nerwen me trouvais endormis dans la couchette voisine, ma supercherie perdrais toute crédibilité.
Assuré que la jeune femme dorme encore, je pris le temps de me rafraichir un peu et de me changer, revêtant le patalon de mon uniforme, je passais mes bottes et une simple chemise en coton blanche. Les manches longues et ma cape suffiraient à me protéger des températures douces de l'extérieur...Bientôt, le coton deviendrait trop lourd à porter et je redoutais déjà avoir à affronter la cheleur.

J'étais mieux dans la neige.

Prenant appui contre le mur près du hublot, ma cape posé au pieds de ma couchette, j'attendis que Nerwen se réveille.
Ce qui ne tarda pas et je haussais un sourcil alors qu'elle se redressait. Je ne pipais mot, lui laissant comprendre sa situation et quand ce fut chose faite, j'échappais un petit rire alors qu'elle remontait les draps pour cacher sa nudité.

Fallait pas me chercher...

"Tu n'étais pas si pudique hier soir." remarquais-je en haussant un sourcil.

"Ici et là. Je n'ai pas vraiment fait attention à leur destination, j'avais mieux à faire." insinuais-je avec un sourire entendue.

"Tu excusera Wylian, mais il avait à faire ce matin, il n'a pas pu attendre que tu te réveille."

Alors si avec ça, elle se jette pas par dessus bord... J'y allais peut-être un peu fort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Dim 2 Déc - 22:39

Sa remarque désabusé acheva de me mettre mal à l'aise et je détournai le regard, cachant mon visage rouge derrière mes cheveux détachés. Que s'était-il passé ?! Pourquoi disait-il ça ?! J'étais en train de me maudire de ne me souvenir de rien quand sa réponse à ma question eut pour effet de me couper le souffle. HEIN ?! Mieux à faire ?! Depuis quand Nabilac parlait de la sorte ?... Et depuis quand je m'envoie en l'air comme ça ?! Parce que je ne voyais pas d'autres options... Je m'en voulais atrocement. Comment j'avais pu déraper à ce point ?

Mais la suite de sa phrase me mit dans un état encore pire. Wylian ?... Je fixais Nabilac, incrédule, avant qu'une image ne s'impose à moi, image qui me rendit encore plus rouge qu'avant. C'était un souvenir ou... Non, ça ne pouvait être un souvenir, le Prince était fiancé à Dame Dall'Assield, il n'aurait jamais pu... Je clignais des yeux pour effacer cette scène de mon esprit, avant de relever les yeux sur l'elfe qui semblait s'amuser de mon état.

- Je... Je ne te crois pas. Le Général n'aurait jamais pu.

En revanche, je ne pouvais pas dire la même chose de lui... Secouant la tête, je cherchais toujours mes vêtements des yeux, presque désespérée à ce stade.

- Pourquoi je n'ai aucun souvenir de... De tout ça ?

Pourquoi j'ai autant bu ?! J'étais folle à lier de m'être laissée aller de la sorte !




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Lun 3 Déc - 22:25

La pauvre, à voir son air, j'aurais presque pu avoir pitié d'elle. Presque ! Elle ne c'était pas donné cette peine pour moi la veille.
Bon d'accord, elle avait des circonstances atténuantes, mais je m'étais trouvé bien trop ridicule pour pouvoir lui pardonner comme ça. Retenant un soupir, manquant de céder à son air consterné, je récupérais le haut de son uniforme, trainant aux pieds de la couchette pour le lui tendre et m'assit à côté d'elle, gardant tout de même une certaine distance. D'ici à ce qu'elle ne me saute à la gorge pour me faire taire ! Je préférais ne prendre aucun risque.

Sa tête devant mon insinuation manqua de me faire éclater de rire. L'espace de quelques secondes, je cru qu'elle allait fondre en larme et comme je n'étais ni foncièrement sadique, ni foncièrement méchant et pas réellement rancunier, j'échappais un léger rire.

"Evidement que non...Pourtant, je t'assure que tu n'étais contre l'idée..."

Et là, je ne mentais absolument pas. Je pouvais bien la rassurer un peu... Savoir qu'elle avait osé faire se genre d'avance à Wylian suffirait largement à la mortifier. Si je poussais trop, elle était bien capable de se jeter du haut de la vigie.
Haussant un sourcil, je pris un air un peu boudeur.

"Ne t'avoir laissé aucun souvenir est toute de même un peu vexant..." insinuais-je de nouveau.

"Peut être que ta gueule de bois y est pour quelque chose." roposais-je le plus inoncement du monde.

"Tu n'as pas trop mal à la tête ?" demandais-je, un peu inquiet tout de même.

Ma bonté me perdra.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Mar 11 Déc - 18:31

Je récupérais mon uniforme comme si ma vie en dépendait, m'accrochant tout de même au drap pour ne pas me retrouver sans rien, et bataillait quelques instants avec le tissu, mon vêtement et mon mal de tête. Après plusieurs longues secondes, je remportais la guerre, à moitié habillée mais les cheveux encore en bataille, toujours aussi rouge et affolée qu'avant. Lorsqu'il me confirma le refus du Prince, je n'en fus pas étonnée, mais la suite eut pour effet de me faire paniquer plus encore. J'avais VRAIMENT proposé ce genre de... De chose à mon Général ?... Si c'était vrai, je n'avais plus qu'à aller m'enterrer. Tout compte fait, c'était une bonne idée de partir assurer la sécurité de la Princesse Eil'liathan. Peut-être que ça lui permettra d'oublier l'incident et donc de ne pas en subir les conséquences...

Mais ça ne changeait rien en ma gêne monstrueuse face aux déclarations de Nabilac et surtout de son air boudeur. Ouvrant et fermant la bouche sans qu'aucun son n'en sorte, je gémis presque de dépit face à mon incapacité à me souvenir de quoi que ce soit.

- Désolée...

Mais désolée de quoi d'ailleurs ? De ne pas me souvenir ?! Non, non, de mon comportement ! Je ne m'excusais pour rien d'autre ! Je baissais la tête, penaude, face à son insinuation. Le mal de tête qui me sciait les tempes y était en effet pour quelque chose... Quelle abrutie finie j'étais. Je hochai doucement la tête, toujours sans le regarder.

- Si, c'est atroce... Je crois que je n'ai jamais eu aussi mal de ma vie.

Et aussi honte, par la même occasion.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabilac Alaëstra

avatar

Ancien Eclaireur
Ancien Eclaireur
Messages : 101
Date d'inscription : 06/02/2012
Localisation : Là où l'on me conmande d'aller...Au front génèralement.

Détails indiscrets
Age : 321 ans
Humeur : Egale en toutes circonstances.
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Ven 14 Déc - 19:05

Ayant pitié de Nerwen, je me levais pour prendre un peu de distance et laisser Nerwen se vêtir à peu près tranquillement. J'eus la gentillesse de détourner les yeux, elle était assez mal à l'aise comme ça et j'estimais que la leçon était allée assez loin. Et de toute façon, j'avais moi aussi une certaine pudeur, épier une femme sans son consentement n'était pas dans mes habitudes, pas plus que le fait de profiter d'une femme soule par exemple...MAis ça Nerwen n'était pas obligée de le savoir.

"Ca te reviendra..je m'inquiète pas trop."

Oui bon d'accord, peu pas m'arrêter comme ça d'un coup, c'était trop drôle. La pauvre quand même !
Mais au moins, c'était sure et certain, elle ne toucherais plus jamais à l'alcool.
Soupirant légèrement, j'attrapais sa cape trainant dans un coin pour la lui tendre et me détourner pour la laisser s'habiller définivement et tranquillement.

"Je vais aller trouver le médecin de bord et te trouver quelque chose. En attendant, tu devrais essayer de te rafraichir un peu et rester te reposer." suggérais-je avec un sourire.

Puis passant la porte de ma cabine, je laissais Nerwen seule, espérant la retrouver au même endroit, je ne me sentais pas de retourner le navire pour la retrouver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Une petite fête. Sam 22 Déc - 7:39

J'aurais presque pu remercier Nabilac de se détourner si je n'étais pas encore mortifiée par ce qu'il m'avait dit. Je n'arrivais pas à croire que j'avais fait ça... Cette pensée m'affecta d'autant plus que... Que je n'avais pas imaginé que ça se passerait ainsi. D'accord, Nabilac était un bel homme, je n'avais pas à le nier, mais de là à lui sauter dessus de la sorte... J'avais terriblement honte et me promis de ne plus jamais boire de ma vie. D'ailleurs la simple vision d'une bouteille me donnait envie de vomir.

Rougissant encore plus à la réplique de l'elfe, je pris la cape qu'il me tendait pour l'enfiler, sans le regarder ni me répondre. Quelque chose en moi ne voulait pas que je me souvienne, ni maintenant, ni jamais. Si je ne m'en souvenais pas, c'est comme si je n'avais rien fait, n'est-ce pas ? Soupirant un peu, je relevais mon regard doré vers Nabilac, avant de hocher la tête à sa suggestion. Oui, me rafraichir, me reposer... Et sauter par dessus le pont ensuite.

Une fois la porte de la cabine fermée, je me levais et me passais un peu d'eau sur le visage, avant de me rassoir sur le lit. Je ramenais mes jambes contre ma poitrine et cachais ma tête dedans, ma cape me recouvrant presque entièrement. J'avais envie de disparaitre dans un trou de souris... Mais j'étais Élémentaire, pas Sorcière, pour mon plus grand malheur.




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une petite fête.

Revenir en haut Aller en bas

Une petite fête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» ROXANNE petite caniche parfaite 9 ans CCDM (30) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis :: -