Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Du plus Sombre je m'échappe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 41
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Kalier, où ce qu'elle est devenue...

Détails indiscrets
Age : 3277 ans, ça en fait des bougies, non ?
Humeur : Coucou Quisaraedis ! Quelles surprises me réserves-tu maintenant que je suis revenue ?
Autre:

MessageSujet: Du plus Sombre je m'échappe... Lun 15 Oct - 21:36














Nom :Fiamma
Prénom :Lionor
Age :J’avais atteint les 3000 ans il y a quelques siècles, mais depuis combien de temps réellement ?
Peuple :J’étais une humaine
StatutSorcière du douzième Cercle



Encore ce cliquètement infâme… Avant même d’avoir relevé la tête, je savais ce qui m’attendais. Une autre interminable séance de torture, destinée à me faire craquer, à ce que je succombe et que j’abandonne mon corps pour rejoindre les Spectres de Shizo. Je ne savais même plus où je trouvais la force de résister et de lutter, je ne me souvenais plus de ma motivation à rester encore ainsi, percluse de courbatures, rouée de coups, dans un état lamentable… Mais je tenais, je ne lâchais rien. Jamais je ne leur céderais, rien que pour continuer à être une épine dans leur pied. A mon âge, quelques siècles de plus ou de moins, quelle importance…

Une main froide relevait brutalement mon visage pâle et maigre, le dégageant de derrière mes longs cheveux d’un roux terne à cause du manque de lumière. Je fixais sans le voir, de mon regard vert bleuté autrefois lumineux, mon bourreau qui revenait pour me poser à nouveau, inlassablement, le même ultimatum :

- Lionor… Tu sais ce que tu dois faire maintenant.

Dans mes yeux éteints s’allumèrent la seule lueur qui résistait depuis des siècles : Une lueur de rage et de haine que je conservais précieusement chaque jour qui passait. Dégageant mon menton avec la force qui me restait, je crachais aux pieds de l’homme avant de le fixer sans ciller.

- Tu peux toujours mourir, jamais tu ne me verras vous rejoindre.

Mon ton était ferme et sombre, malgré la fatigue et l’usure. J’avais dépassé la peur d’être ici depuis bien longtemps, je n’avais jamais eu vraiment peur de toute façon. Mais ici, tout était possible… Cet endroit m’avait pris mon sourire, ma raison, cette prison froide m’avait enlevé tout ce qui me représentait. Ils m’avaient brisé jusqu’au plus profond de mon être, mais même malgré ça je ne le céderais pas.

Un autre bruit se fit entendre derrière l’homme, qui me cachait la vue de l’entrée de ma cellule. Un échange silencieux s’opéra et, sans que je puisse l’éviter, ma tête alla frapper le mur, me laissant assommée de nouveau.

_________

« Nous n’arriverons pas à la corrompre, elle s’accroche à son corps avec trop d’ardeur et depuis trop longtemps pour qu’elle cède. »

« Mais j’y suis presque, laissez-moi encore un peu de temps et elle nous rejoindra bientôt… »

« Non, j’ai de meilleurs plans pour elle. Desserrez ses chaines et écoutez-moi. Dès ce soir… »

_________

Quand je rouvris douloureusement les yeux, tout était calme autour de moi. Comme à son habitude. Me redressant, je sentais quelque chose de différent dans mes entraves. Remuant mes poignets maigres et endoloris, je remarquais qu’ils glissaient dans mes menottes. Quelques instants plus tard, j’avais les mains libres et mes pieds suivirent rapidement. Me levant silencieusement, je m’avançais avec hésitation vers les grilles de ma cellule pour regarder tout autour. Personne. Pas un garde, et ma clé accrochée sur le mur devant moi. Je rassemblais toute ma force pour user de la Télékinésie, faisant voleter faiblement l’objet vers moi.

Le reste de mon évasion fut tout aussi facile. Peut-être trop, mais je ne voulais pas me poser la question. L’essentiel était de m’enfuir, le plus loin d’eux. Dès que je serais en sécurité, je ferais en sorte de ne plus jamais me faire prendre. Une fois sortie de l’immense bâtisse qui m’avait gardé enfermée pendant toutes ces années, je filais le plus vite, le plus loin possible, traversant les plaines sombres de Saraedes, fuyant sans me retourner une seule fois.

Après des jours et des jours de voyage, tantôt à pied, tantôt grâce à un animal ayant répondu à mon appel, j’atterris en un tout autre lieu. Je me trouvais des vêtements, des armes, de la nourriture et je partis m’isoler en forêt. L’Hivrë était là, mais en quelle année étions-nous ?... Je n’en avais pas la moindre idée. Pour l’instant, l’important n’était pas là.

Prenant mon couteau, je coupais mes cheveux trop longs pour moi, de sorte qu’ils retombent au milieu de mon dos. Je laissais tomber ces mèches ternes dans la neige, autour de mes pieds nus, avant d’entrer dans l’eau d’un lac. Le froid me piquait la peau, mais j’étais encore anesthésiée de toute sensation. Baissant les yeux sur la surface, je pus m'observer un peu mieux : mon visage, malgré sa maigreur, était légèrement rond, mes yeux vert bleuté reprenaient peu à peu leur éclat, cachés sous d'épais cils et mes cheveux fins et roux rendait ma peau encore plus pâle qu'elle ne l'était d'ordinaire. En quelques instants, je me soignais de toutes mes blessures, laissant mon corps maigre mais aux formes encore voluptueuses exempt de toute marque. Jetant un coup d'oeil aux vêtements posés sur une branche, je doutais qu'ils seraient trop grands pour ma petite taille mais je m'en accommoderais pour le moment.

A présent, j'étais libre. Et quand je plongeais ma tête sous l’eau, je savais qui je devais chercher.




Tu peux fuir Lionor. Mais jamais je ne te perdrais. Au contraire, tu me seras utile. Observe, parle, écoute et grâce à tout ça tu me seras bien plus utile que tu ne l'as été pendant tout ces siècles.


(obligatoire pour la validation, lisez bien le règlement Wink)

Validés




Dernière édition par Lionor le Mar 16 Oct - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Du plus Sombre je m'échappe... Lun 15 Oct - 22:16

Niark !! Que de suspens !! Mais c'est fait exprès, sinon c'est pas drôle !!!
L'essentiel y est, donc, ça me va et pour les curieux...faudra lire les postes à venir ;p

Bref !! Bienvenue, Lionor, dans un monde meilleur...ou presque XD
Je te valide immédiatement !!!





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Du plus Sombre je m'échappe... Lun 15 Oct - 22:26

Miam, ça donne envie tout ça... Bienvenue !




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 41
Date d'inscription : 15/10/2012
Localisation : Kalier, où ce qu'elle est devenue...

Détails indiscrets
Age : 3277 ans, ça en fait des bougies, non ?
Humeur : Coucou Quisaraedis ! Quelles surprises me réserves-tu maintenant que je suis revenue ?
Autre:

MessageSujet: Re: Du plus Sombre je m'échappe... Lun 15 Oct - 22:27

Merci beaucoup ! Very Happy




Dernière édition par Lionor le Mar 16 Oct - 9:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Du plus Sombre je m'échappe... Mar 16 Oct - 9:04

Et encore une petite nouvelle !! Que de perso illustres qui arrivent sur notre petit fow' !!
Bienvenue !!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Du plus Sombre je m'échappe...

Revenir en haut Aller en bas

Du plus Sombre je m'échappe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une ruelle sombre
» .Sombre rêve. |.Libre.|
» Secret entre guerrier [ Rêve Sombre ]
» Plume Sombre [Journaliste]
» Morwën, la dame sombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -