Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Ëo...Tilion Val'araukar, en service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 28
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : Kalier, dans un coin, priant pour ne pas créer de nouvelle catastrophe

Détails indiscrets
Age : Bientôt 261 ans.
Humeur : Joyeuse, entrainante
Autre:

MessageSujet: Ëo...Tilion Val'araukar, en service. Dim 14 Oct - 20:07














Nom Val'Araukar
Prénom De naissance, je me nomme Tilion, mais j'ai pris l'habitude de me présenter sous le surnom qui m'a été attribué. Ëol*, je le trouve plus...Approprié.
Age Je fêterais mes 261 ans le troisième jours du mois Hëar
Peuple J'appartiens au fière peuple Diossad
StatutJe suis le fils du Premier Conseiller du Roi et je ne sais toujours pas si je dois m'en réjouir ou non.




Aucune, je n'ai que mes armes pour me battre.



"C'est un garçon mon Seigneur. Votre premier fils. Il est en pleine santé, tout comme votre épouse. Il sera fort, à n'en pas douter."

La joie qui habite en cet instant l'elfe brun, debout au milieu de ce qui semble être un grand salon, finement et sobrement décoré, est parfaitement lisible sur ses traits habituellement lisses et neutres. Il c'était inquiété des heures, non, des mois durant. La peur le hantait depuis que son épouse lui avait appris qu'il serait bientôt père. Son premier enfant...
Durant les neuf mois qu'avait duré la grossesse, il n'avait cessé de s'inquiéter, plus encore durant les derrières heures, alors que sa femme accouchait et qu'il était contraint d'attendre dans leur salon sans rien pouvoir faire.
C'était un guerrier, un homme d'action, le bras droit, le principale conseiller du Roi, celui que l'on consultait en cas de problème. Et il parvenait toujours à les résoudre. Mais cette fois-ci, il avait du se contenter d'attendre, et cette attente l'avait rendu fou. Jusqu'à ce que le Guérisseur vienne le libérer de son angoisse.

L'enfant était bel et bien là, en vie et sa mère en bonne santé. Rien n'aurait pu le rendre plus heureux, si ce n'est d'apprendre qu'il avait un fils. Son premier né, son héritier. Il serait nommé Tilion, dans l'espoir que ce nom lui apporterait la puissance nécessaire à tout Diossad.

***
" Atten..."

Folle ! Cet enfant allait la rendre folle !
Durant sa longue vie d'elfe, elle en avait vu passer des bambins. Elle avait même eu à s'occuper du jeune prince dans ses premières années de vie, puis de sa turbulente sœur. Mais jamais aucun de ses marmots ne lui avait donné tant de soucis.
Oh, pour être mignon, ça, il l'était !! Ses jolies boucles blondes, ses belles joues roses, ses grands yeux noirs, auraient pu faire fondre n'importe quelle nourrice digne de ce nom. Sa gentillesse et son enthousiasme le rendait terriblement attendrissant. Et sa curiosité pour le monde aurait ravi n'importe quel précepteur.

Il aurait presque pu être parfait, si il n'avait pas été si insatiable, si bavard et surtout...si maladroit.
A croire qu'un mauvais sort lui avait été lancé à sa naissance.
Son sens de l'équilibre était médiocre, courir dans les couloirs lisses du palais sans tomber tous les dix mètres tenait de l'exploit. Quant à le laisser escalader une simple chaise revenait à mettre un couteau entre les mains d'un nourrisson.
Son impulsivité n'arrangeait rien. Parler sans réfléchir peut valoir de nombreux ennuis, mais agir sans penser aux conséquences peut valoir de nombreuses blessures.

Une fois n'est pas coutume, Tilion avait voulu faire plaisir, simplement et c'était précipité pour retourner en cuisine récupérer le panier de provisions que sa nourrice avait oublié. Il était parti si vite qu'elle n'avait pu le retenir et avait du s'élancer à sa poursuite.

Comment un enfant si maladroit pouvait-il être si rapide ?

Il c'était précipité dans les couloirs, titubant en courant et la vieille elfe s'était élancé à sa suite, priant pouvoir le rattraper avant qu'il ne cause une énième catastrophe !
Pourtant, il ne fallut que quelques secondes à l'enfant pour provoquer une panique monstre dans les couloirs. Au détour de l'un d'eux, pris dans son élan, il glissa en voulant éviter un soldat revenant de la salle du trône. Il le percuta de plein fouet.
Le soldat se contenta de reculer de quelques pas, surpris, mais Tilion fut projeté par l'impact et alla s'écraser contre l'une des armures vides en exposition dans les couloirs.
Sa nourrice vit avec horreur l'imposante armure vaciller et le jeune garçon tenter de se relever sans la moindre grâce. Les deux mains sur le sol, il dérapa de nouveau, donna un coup à l'armure qui vacilla de plus belle avant de s'écrouler sur l'enfant. Les morceaux de l'armure volèrent et le heaume alla percuter l'armure encore entière juste à côté, la faisant vaciller elle aussi, créant ainsi un effet domino jusqu'à ce que la dernière des armures décorant le couloir soit à terre, complètement démantelée. Certains morceaux volèrent assez pour aller briser quelques carreaux, d'autres touchèrent les elfes ayant eu le malheur de se trouver là.

Une nouvelle fois, Tilion avait provoqué la panique en voulant simplement faire plaisir et rendre service. Quoi qu'il fasse, tout se terminait toujours en catastrophe et plus il il provoquait de calamité, plus il tentait de se rattraper, en en créant de nouvelle.
C'était un cercle vicieux et sans fin.
***
"... Voilà bientôt que je tente d'enseigner les bases de notre art à cet enfant. Croyez moi Général, lorsque je vous affirme que ce fut les cinq années les plus longues de mon existence.
Au cours de ma longue carrière d'instructeur, j'ai rencontré nombre de jeunes de jeunes Diossads. Certains plus talentueux que d'autres, mais tous capables. J'ai vu de nombreux novices déterminés échouer à finalement rejoindre notre armée. J'en ai vu d'autres, prodigieux, aspirer à une autre vie.

Mais jamais je n'ai rencontré d'élève tel que le jeune Tilion Val'Araukar.
Ce n'est pas un mouvais bougre, bien au contraire. La gentillesse, l'honnêteté et la générosité se lisent sans difficulté sur son visage encore marqué par les stigmates de l'enfance. De même que son incroyable naïveté. Comme beaucoup, il est déterminé à réussir et veut absolument bien faire. Mais il semblerait qu'il en soit totalement incapable.
Malgré toute sa bonne volonté, et la mienne, il m'a fallu prés de cinq ans pour lui apprendre à tenir correctement un simple sabre.

Aujourd'hui encore, il est incapable de tenir tête à une simple bleu de première année. Sa maitrise du tir à l'arc est déplorable et je ne compte plus le matériel brisé et les accidents causés lors de ses tentatives d'entrainements. Aucune arme de jet, aucune arme tout court ne semble faite pour lui !

Bien sur, ses cinq années ont été ponctuées d'efforts et Tilion a réussi à améliorer sa condition. De frêle brindille, il est passé à presque soldat. Encore plus fin que les autres, sa musculature reste à développer et j'espère pour lui qu'il grandira encore, car pour l'instant, tous ses pairs le dominent d'une demi-tête.

Tilion est un elfe rempli de bonne volonté. Il ne cherche qu'à satisfaire son prochain, et il n'est pas difficile de faire de lui ce que bon semblera. Ce n'est pas un mauvais garçon, mais il est clair qu'il ne ferai jamais un bon soldat. Inutile d'attendre la fin de son service militaire pour le confirmer.
Ce serait faire prendre des risques inutiles à ses paires et à ses instructeurs, ainsi qu'à lui-même.
C'est pour cette raison, Général, que je vous demande de dispenser le jeune Tilion Val'Araukar de son service militaire.
..."

Extrait du rapport du Colonel Voronwë Galaede, Instruteur Chef de l'Armée Diossad
***
"Je ne comprends pas ce qui cloche chez moi. Pourtant, lorsque je me regarde dans un miroir, je ne me trouve pas si différent des autres.
D'accord, je suis l'un des rares Diossad à porter mes cheveux, devenus châtains clairs avec le temps, courts... D'ailleurs, je devrais peut-être les laisser pousser pour pouvoir les attacher. Parce que, pour l'heure, dompter la masse de courtes mèches folles qui me tombe sur les yeux ou s'éparpille en désordre sur mon crâne, est complètement impossible.
Bon, je suis peut-être un chouilla plus petit et plus fin que les autres...Je suis juste, tardif. Pas de quoi en faire une montagne !!
Je ne suis certainement pas le seul dans mon cas.

Et quand bien même !! Je suis aussi déterminé et courageux que les autres. Moi aussi je veux pouvoir réaliser mon rêve, entrer dans l'armée Diossad et rendre mon père fier.
Je mets tout mon cœur à l'ouvrage, je suis les enseignements de mes aînés, j'obéis aux ordres sans poser de questions. Je fais de mon mieux... Comme tous les autres !

Alors, pourquoi est-ce que je n'arrive à rien ? Pourquoi est-ce que j'échoue dans tout ce que j'entreprends ? Pourquoi faut-il que je casse tout ce que je touche ?
Je fais pourtant attention à tous mes gestes, je tente de tempérer mon impulsivité, comme on me l'a si souvent conseillé. Tout ce que je veux, c'est faire plaisir. Rendre service. Servir les miens et réaliser mon rêve.
Je pensais que mon service militaire mettrait fin à ma maladresse, qu'enfin, je pourrais devenir quelqu'un de fiable, talentueux et respectable... Mais au cours de ses cinq dernières années, je n'ai fait qu'entacher encore un peu plus mon nom...

Et j'en paie le prix... Je dois être le seul elfe Diossad de toute l'histoire de mon peuple dispensé de service militaire. Tout ça parce que je suis un incapable.
Pourtant, je donnerais n'importe quoi pour que l'on m'offre une seconde chance. Je devrais peut-être penser à enfin demandé un peu d'aide à mon père...Je ne suis plus à une humiliation près..."


Extrait du Journal de Bord de Tiltion Val'araukar



* En elfique, Ëol signifie manchot. Surnom attribué lors de ses premières années de services militaire, en référence à son extrême maladresse


(obligatoire pour la validation, lisez bien le règlement Wink)

Validés ^^



By Arabyss...Merci Smile


Dernière édition par Tilion Val'Araukar le Mer 17 Oct - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eil'liathan Tyan'Lirulin

avatar

Princesse Héritière des Daes
Princesse Héritière des Daes
Messages : 453
Date d'inscription : 05/12/2011
Localisation : Sur l'Océan...Enfin tranquilisée.

Détails indiscrets
Age : Hum...très polie... 313 ans. J'suis plutôt bien conservée hein? Normal abrutis, j'suis une elfe !!!
Humeur : J'aime jouer au jeu du chat et la souris et je suis le chat !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ëo...Tilion Val'araukar, en service. Lun 15 Oct - 20:12

Une press courtes et claire. Tout y est, surtout l'essentiel !! Je ne voit rien à redire !!
Un Diossad maladroit, fallait en vouloir quand même !!!
Pense à nous mettre un joli vava !

Je ne voit rien qui empêche ta validation, donc, je m'en vais te valider officiellement de ce pas !!

Bienvenu parmi nous ^^ et Bon jeu

(les enfants, soyez gentils avec le nouveau !! Lui faite pas peur !!)





Spoiler:
 

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quisaraedis.forumgratuit.org
Messages : 352
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : Je n'ai plus de foyer...

Détails indiscrets
Age : Mais j't'en pose des questions moi ?... 120 ans, je sais j'les fait pas...
Humeur : Mais mêles-toi de tes oignons !!
Autre:

MessageSujet: Re: Ëo...Tilion Val'araukar, en service. Lun 15 Oct - 20:33

Ooooooooh trop choupinou petit Diossad !!!
Bienvenu à toi, on va te bichonner <3



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerwen Lythandas

avatar

Elementaire Iben
Elementaire Iben
Messages : 77
Date d'inscription : 23/07/2012

Détails indiscrets
Age : 322 ans
Humeur : Mortifiée
Autre:

MessageSujet: Re: Ëo...Tilion Val'araukar, en service. Lun 15 Oct - 22:17

Si c'est pas meugnon, un Diossad maladroit ! Ca c'est parce que tu n'as jamais travaillé sous la pression, avec cette technique on tremble beaucoup moins !

Bienvenue !




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 14/10/2012
Localisation : Kalier, dans un coin, priant pour ne pas créer de nouvelle catastrophe

Détails indiscrets
Age : Bientôt 261 ans.
Humeur : Joyeuse, entrainante
Autre:

MessageSujet: Re: Ëo...Tilion Val'araukar, en service. Mer 17 Oct - 16:33

Merci les filles...Roh des filles *touche plus terre*


By Arabyss...Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ëo...Tilion Val'araukar, en service.

Revenir en haut Aller en bas

Ëo...Tilion Val'araukar, en service.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» Avant de reprendre son service.. [Pv Fabien]
» INITE se met au service de Martelly
» petit service
» So-Service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  ::  :: -