Forum fermé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Après presque deux ans d'existence, les Royaumes de Quisaraedis ferme ses portes. Néanmoins, il restera accessible à ses membres si ceux-ci désirent récupérer leur textes, ou même, relire, pour le plaisir Wink

Merci à tous ceux qui nous ont suivis et soutenu.

Partagez|

Rêvasseries... [SIlk ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Rêvasseries... [SIlk ] Mar 9 Oct - 16:40

Les pieds trempant légèrement dans l'eau bleutée, les yeux levés vers le ciel, je regardai passer les oiseaux au-dessus de moi. Complètement épuisé, j'avais marché longtemps à travers la ville pour me dérouiller un peu les jambes, jusqu'à ce que mon manque d'eau se fasse ressentir ( en plus de me donner cette horrible couleur de cheveux!). J'avais donc piqué une tête avant de revenir, quelques brasses plus tard, sur la terre ferme. Mes pas m'avaient conduits vers le port, sans que j'y fasse vraiment attention. A dire vrai, j'étais préoccupé.

Levant les mains devant moi, je ne cessé de me demander ce qui c'était passé sous l'eau la dernière fois, quand cette lumière était apparu. Bon bien sur si je savais ce qui c'était passé, mais ce que je en comprenais pas c'est comment! Et surtout... je n'arrivais pas à recommencer spontanément... j'avais pourtant essayais mais mes efforts restaient vains. C'était déprimant. Du coup, j'en venais à réfléchir et cela ne me ressemblait pas. J'étais le genre de garçon à aimer la vie, à courir partout, à titiller les chats... pas à ruminer comme un vieillard asthmatique dans son coin. J'en vais marre de tout ça! De rage, je cogna un caillou qui atterri dans l'eau. Le clapotement me tira de ma rêverie et je regarda pour la première fois autour de moi.

Le soleil commençaient à tomber au loin, colorant le ciel de milliers d'arabesques colorées. Cet autre étendue bleue se fendait de chatoiements divers, donnant l'impression qu'un ange avait renversé sa palette de peinture. Ce spectacle accrocha naturellement mon regard, si bien que je ne regardai plus où j'allai. Je sentis quelque chose me rentrer dedans avec force, si bien que je fus éjecté par terre. Relevant la tête vers mon agresseur ( oui agresseur! Il n'y a pas d'autres mots!), je me remis sur mes pieds et l'apostropha, à grands renforts de gestes:

-Non mais, vous pourriez faire attention non! Vous m'aviez pas vu ou vous étiez trop occupé à regarder en l'air ?, dis-je avec une ingénieuse façon de déplacer la faute vers mon interlocuteur, ou plutôt, ma victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silk Oberoth

avatar

Serviteur de ces Dames
Serviteur de ces Dames
Messages : 25
Date d'inscription : 14/02/2012
Localisation : Entre Terre et Mer

Détails indiscrets
Age : C'est un secret !
Humeur : A vous de deviner *sourire angélique*
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Mar 9 Oct - 18:00

Ma semaine de corvée était finit. A moi la liberté sur la terre ferme, le plus loin possible de la cité sous marine et toutes ses mondanité terriblement ennuyeuse. Ma semaine avait été marqué par une étrange rencontre et le souvenir d'Arria ne me quittais pas. Lorsque je l'avais aperçus, je ne songeais qu'à la rajouter qu'à mon tableau de chasse, mais, alors que nous faisions connaissance, l'intérêt qu'elle avait suscité c'était fait plus profond et la couleur de ses yeux n'y était pas étranger.
C'était à la jeune femme que je pensais en déambulant sur le Port à la recherche d'une occupation quelconque. N'importe quoi, une jolie fille, ancienne ou nouvelle conquête, du jeux ou toute autres distraction, légale ou pas. Tout pour ne plus penser à Arria et son étrange hétérochromie.

Mon père m'avait libéré quelques heures plus tôt. Comme convenu, après mettre monté à tout sorte de réunion ou soirée mondaine pour faire bonne figure, je pouvais faire ce que je voulais des semaines à venir, même les pires bêtises, il me couvrirait. Incapable de me contenir ou m'enfermer, il avait du se résoudre à passer se marcher, assez minable du reste, pour un homme de sa condition, avec moi. Je ne m'en plaignais pas, mais je me sentais obligé de me restreindre un minimum. Je n'étais pas à l'abri qu'il se lasse de mes facéties et décide de finalement me renier à défaut de pouvoir faire de moi, sinon un bon fils à papa soumis et modèle, au moins un fils convenable, dont il pourrait être fière.

Songeant à la soirée qui m'attendait et à l'étrange rencontre de la semaine, je fixais le sol devant moi jusqu'à ce qu'un choc me fasse relever la tête. Je manquais de m'étaler proprement mais, reculant précipitamment, je parvins à retrouver un semblant d'équilibre et relever la tête pour fusiller l'inconnu...Un homme, aucun intérêt, du regard.
Non mais il se fiche de moi la j'espère !!!!

"Cause toujours ! Toi t'as qu'à regarder ou tu va au lieu de rêvasser le nez en l'air !!"

Non ais je rêve ! En plus, il a une tête d'ahurie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Mar 9 Oct - 18:16

Je détaillai rapidement la personne qui me faisait face. Bon à première vu c'est un homme, ou alors une fille bien dissimulée... quoique avec ces cheveux on peut se poser la question. Attends non ça marche pas c'est cheveux ressemble UN peu aux miens, sauf que les miens sont plus beaux . Il semblait avoir mauvais caractère en plus car non seulement il me répondit mais en plus il me toisa. Ce genre d'initiative me fit froncer les sourcils. Les mains sur les hanches, je le toisa à mon tour, comme si c'était une crotte de mouette sur la surface de l'océan, puis, décidément que la ruse était le meilleur jeu, je m'inclina respectueusement devant lui:

-Oh! Veuillez excuser la rudesse de mes propos gentilhomme, il m'avait échappé la noblesse de votre allure, dis-je avec une politesse largement outrancière et surtout, très calculée.

Il pouvait d'ailleurs difficilement s'y tromper puisque qu'un petit sourire étirait mes lèvres et refusait de me quitter. M'avançant légèrement, je fis mine de l'examiner sous tout les angles avant de reprendre.

- Il me parait improbable bien sur de ne pas avoir pu remarqué votre imposante personne, ajoutais-je en croisant les bras sur ma poitrine.

Il ne croyait quand même pas que je me laisserais faire ? C'est pas ces grands airs qui vont m'impressionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silk Oberoth

avatar

Serviteur de ces Dames
Serviteur de ces Dames
Messages : 25
Date d'inscription : 14/02/2012
Localisation : Entre Terre et Mer

Détails indiscrets
Age : C'est un secret !
Humeur : A vous de deviner *sourire angélique*
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Mer 10 Oct - 12:01

Non mais c'est quoi ce regard ? Il se prend pour qui ? Je déteste ce genre de personne, persuadé que tout dans son attitude est impressionnant, intimidant ou même à le moindre intérêt. Si il en avait eu, alors, je l'aurais peut être remarqué et évité...Mais aucun homme n'aura de toute façon jamais le moindre intérêt, surtout à mes yeux. Le ton qu'il employa me fit hausser un sourcil. Et en plus, il s'imagine qu'il est impossible de lire ses intentions...Il est plus transparent que les habits de la Reine...

"Lache l'affaire, tu sais pas manier l'ironie..." répondis-je, lui rendant son regard en haussant un sourcil.

Sa réplique me tira un petit sourire satisfait. Mauvais, très mauvais. Encore un qui aurait bien besoin de s'acheter un dictionnaire.
Si il avait voulu m'insulter, il s'y était très mal pris, il aurait pu me traiter de gros, utiliser des mots comme "énorme", "gigantesque", mais imposant...Pas besoin d'être en sur-poids pour être imposant.

"Il est certain que je passe rarement inaperçu. Raison pour laquelle c'est moi qui te marche dessus et toi qui manque de t'affaler." répondis-je, adoptant la même posture que lui.

"C'est une simple question d’attitude et la tienne est risible, autant que prévisible."

Si il me cherche...il va me trouver. Et quand j'en aurais marre de passer mes nerfs sur sa tronche de cake...je le cramerais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Mer 10 Oct - 15:30

Je l'écoute calmement sans broncher, un petit sourire en coin. J'étais loin d'être en colère, ma petit mise en scène m'avait calmer et je jouais plus qu'autre chose avec lui. Ben oui et alors ? C'est pas ma faute si je suis du genre un peu taquin... Il osa même critiquer mon choix de vocabulaire. Aucune finesse décidément pour comprendre la nuance de l'emploi. Lorsqu'il adopta la même position que moi, je cru presque avoir un reflet devant moi. C'est ça! Sans moi il n'est rien! Si je ne fais rien, il ne peut rien faire. Il dépend de moi! Ce que c'était gratifiant de se dire ça.

Bon, pour en revenir à nos méduses, je ne pouvais pas non plus me laisser faire! Il avait quand même dit que je m'écrasais ce piranha, il va voir ce que c'est que l'écrasement... même si je n'est nullement l'intention de lui sauter dessus.

-J'ai pas l'intention de m'écraser poisson pas frais!, m'exclamais-je. Mais après tout prends -le comme tu le sens, terminais-je avec une moue d'ennui et lui tournant ostensiblement le dos.

Les mains derrière la nuque, je m'avançai un peu au bord de l'eau et m'installai comme si de rien n'était, comme si il n'y avait eu aucune interruption. Puis, tout en rêvassant, je repris sa dernière phrase avec un grand sourire de gamin.

-Si c'est risible alors qu'attends-tu pour rire? Parce que moi, t'as raison, je trouve ça drôle, dis-je en rigolant.

Quoi? j'ai dit que j'étais d'humeur taquine et un peu andouille, mais je suis pas bagarreur non plus. Moi je suis le gentil requin qui ne mord pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silk Oberoth

avatar

Serviteur de ces Dames
Serviteur de ces Dames
Messages : 25
Date d'inscription : 14/02/2012
Localisation : Entre Terre et Mer

Détails indiscrets
Age : C'est un secret !
Humeur : A vous de deviner *sourire angélique*
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Jeu 11 Oct - 20:15

Je haussais un sourcil, son attitude était vraiment risible. Il tentait simplement de ce faire passer pour ce qu'il n'était pas : quelqu'un de fort ou remarquable, ou les deux. Seulement, son regard n'étais pas assez dure, sa posture trop vacillante. oui, l'écraser aurait été simple et il en serait surpris. Evidemment, jamais il ne pourrait s'imaginer classé dans la catégorie des faibles.
J'avais vraiment horreur de se genre de type sans la moindre personnalité. Soupirant profondément face à son insulte, j'esquissais un sourire plus que satisfait et hausser un sourcils.

Je n'en venais jamais aux inslutes, simplement parce que je n'en avait pas besoin, j'étais assez fin d'esprit et mon vocabulaire était largement assez développer pour que je puisse abattre un adversaire avec les mots les plus courtois connus. Et encore une fois, je gagnais. Il m'insultais pour la simple raison qu'il n'avait rien de mieux à répondre.

"Poisson pas frais ? C'est tout ce dont tu es capable ? C'est affligeant, en venir si vite aux insultes...Ce n'est même pas amusant." soupirais-je, faussement blasé, je croisais les mains dans mon dos.

Non, vraiment, aucune originalité. Poussant un nouveau soupir, je haussais les épaules.

"Navré de te l'apprendre, mais je n'accorde mon rire qu'aux jolies filles...T'es pas vraiment mon genre...Je les préfère plus...en forme et surtout, avec un minimum d'esprit."

Ok, celle là, elle était facile ! Mais la facilité et toujours aussi efficace !
C'est ça, tourne moi le dos, t'as raison ! Un nouveau sourire, carnassier celui ci, fendit mon visage, mais il ne put le voir.
L'eau dans laquelle il trempait inoncement ses pieds, tentant de ce donner un air nonchalant et supérieur, remonta lentement le long de ses jambes, mais avant qu'il ne puisse se redresser, elle se transforma en place, l’immobilisant.

"Tu va rester là un moment...Avec un peu de chance, quand la glace cédera, il n'y aura plus aucune potentielle victime de ta maladresse et ta mauvaise foie dans le coin..." soufflais-je en me penchant dans son dos.

Non mais !
Tendant une main, je laissais une lueur apparaître dans la paume. La luciole ainsi créer alla flotter devant l'insolent.

"Comme tu en as pour un moment et que je sais que les fillettes on généralement peur du noir, dans mon infinie bonté, je te laisse de quoi y voir un peu." ricanais-je en m'éloignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Dim 14 Oct - 7:48

Sa réaction, quoique exagérée, ne me surprit pas vraiment. J'avais bien vite compris que c'était le genre de personne très arrogante, qui refusait de s'aplatir devant quelqu'un. Bon d'accord, moi aussi j'étais têtu et caractériel mais au moins, moi j'étais sympa, drôle, charmant... et tout ce qu'on veut. Lui n'avait aucune classe. En plus, il est pas vraiment gentil quoi! Moi je fais des efforts au moins. Non, décidément, il était trop particulier pour moi. Je n'avais pas vraiment de le comprendre tellement il semblait obtus. Haussant les sourcils avec un sourire, je répondis d'un ton neutre:

-Eh ben on peut dire que tu mâches pas tes mots, dis-je avec une pointe d'offense.

Ben oui, je suis drôle mais du coup, je peux également être facile à vexer. Je suis encore jeune donc pas très mature... Enfin, je n'étais pas non plus complètement offensé, à vrai dire, je m'en fichais un peu. Toujours assis à faire trempette, je sentis l'eau se glacer presque immédiatement. Un peu surpris, je regardai mes pieds pour constater que de la glace commençait à remonter le long de ma peau et atteignait mes jambes. Instinctivement, mon premier geste fut de tenter de me dégager, avant que je me souvienne que mon seul moteur de mouvement était coincé dans une glace assez froide, normal c'est de la glace mais bon...

Me tournant vers le garçon bizarre, je compris bien vite qu'il était responsable de mon état. Et ça se voulait subtil hein... ça se dit fin mais ça s'emporte pour une broutille. Je n'étais pas vraiment en colère, mais j'étais embarrassé... Je cherchais différents moyens de me libérer de cette glace sans qu'aucun ne me paraisse satisfaisant. Et je devais pourtant trouver un moyen si je ne voulais que mon père remarque mon absence trop tôt. Perdu dans mes pensées, une faible lueur attira mon attention. Une sorte de luciole flottait devant moi comme pour m'éclairer. Je pinçai les lèvres de curiosité, me tournant vers lui

-Tu... tu peux le faire aussi ?, interrogeais-je avec aplomb.

Ma curiosité se fit plus intense et en vint à me serrer les entrailles. S'il pouvait faire ça lui aussi alors... Peut-être qu'il pourrait m'expliquer. Bien que je doute qu'il soit capable de m'expliquer quoique ce soit. Esquissant un sourire amusé, je reporta mon attention sur cette glace. Me tournant vers lui d'un air las, j'adopta de petits battements de cils, genre princesse en détresse:

-Si je te demande poliment, tu me libères ? , demandais-je

Puis retrouvant mon sérieux, je le détaillai avec curiosité. C'était un élémentaire, c'est sûr et certain. C'était le premier que je rencontrais alors même que mon pouvoir était neuf. C'était étrange de se trouver confronté à ce genre de personne aussitôt. Plus que curieux, je devais avouer qu'il m'intriguait. Je n'osais pas lui demander quoique ce soit sur son pouvoir, je ne voulais pas en plus avoir des glaçons à la place des dents.
Dérivant la conversation, je voulais au maximum éviter de penser à ça car je savais que ça me boufferai l'esprit, je lui posa une question simple, teinté d'amusement naturellement.

-Au fait, je peux connaître le nom de mon Bourreau ?

Oui, comme on peut le pressentir, j'avais un peu oublié que j'étais prisonnier dans de la glace. Du moins, assez oublié pour avoir une conversation normale. Le tableau peut être quelque peu ... étrange
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silk Oberoth

avatar

Serviteur de ces Dames
Serviteur de ces Dames
Messages : 25
Date d'inscription : 14/02/2012
Localisation : Entre Terre et Mer

Détails indiscrets
Age : C'est un secret !
Humeur : A vous de deviner *sourire angélique*
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Dim 21 Oct - 20:09

Il est vraiment idiot. Il me bouscule, il l'agresse, il fait preuve d'une mauvaise foie sans limite, bref, il me cherche et en plus, il voudrait que je soit gentil ? C'est une blague ? Et en plus, il m'insulte et je devrais le laisser faire sans rien dire.
Si il avait eu une quelconque valeur, peut être aurais-je adopté une autre stratégie. Si il avait été une femme, je me serais simplement aplatit en excuse et en sourire charmeur.
Seulement, il n'était rien de toute ça. Juste un gamin voulant jouer au grand. Et de toute façon, il est difficile de trouver un être vivant sur cette planète valant plus que moi...

"Tu t'attendais à des mots doux ? T'es pas mon genre, je te l'ai dit."
répondis-je froidement en le toisant.

Décidant que de toute façon, il me faisait perdre mon temps, je n'hésitait plus à user de mes pouvoirs. Tourner le dos à un adversaire que l'on provoque...Oui, vraiment, ce gars est stupide.
Et l'étonnement que je lus dans ses yeux ne fit que confirmer mon sentiments.

"Ca semble évidement..."
soupirais-je en m'éloignant.

Je suis en plein dans un cauchemar !! Mais qui à e l'idée de créer un être aussi stupide.
Jetant un coup d'œil par dessus mon épaule, je haussais un sourcil sarcastique.

"Certainement pas..."


Soupirant de nouveau, je me retournais définitivement, mais restais loin de lui.

"T'es un original toi..."
et c'était pas un compliment.

"Pourquoi te ferais-je l'honneur de te donner mon nom ?"
demandais-je en croisant les bras sur le torse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Sam 22 Déc - 21:30

Bon, je ne savais pas pourquoi, mais le fait qu'il me répète que je n'étais pas son genre me vexait un peu! Et en fait, plus que vexait, ça m'énervait . Pourquoi ? Parce que je en me soucis de ce qui est son genre enfin! Ca m'intéresse pas! Et puis surtout, je voyais pas pourquoi il disait ça... M'enfin... il était drôle quand il voulait, si on lui retirait une tête aussi repoussante qu'un nain ( j'aime pas les nains! ) et un caractère plus agaçant qu'une raie ! Oui une raie c'est agaçant! Ca glisse partout... BREF! Décidant de conserver l'allure de jeu, je pris un air boudeur, en gonflant mes joues comme j'avais vu faire un gamin tout à l'heure.

-Bah! T'es un méchant ! Tu prends tout au sérieux, dis-je avec déception.

Je fis une nouvelle tentative pour bouger mes pieds, impossible. J'avais l'impression d'être coincé dans un coquillage géant. Et encore... au moins les coquillage sont pas gelés... et ils sont beaux !
Il ne parut pas aussi choqué ou émerveillé que moi à la vue de la manifestation de ses pouvoirs. Il était surement habitué... sa remarque me le confirma d'ailleurs. Mais moi c'était pas mon cas. J'étais jeune et je ne connaissais rien à la magie personnellement... a part les quelques histoires que raconte les cours d'eau... Mais c'était si éloigné de mon monde que je n'y prêtais guère attention. Pourtant aujourd'hui, j'aurai tellement voulu en savoir plus. Gardant le regard fixé sur lui, je soutins ce dernier avec davantage d'ardeur, refusant de céder quoique ce soit sur ce point. Je voulais en savoir plus. Et, malgré son apparente inutilité, il pouvait me rendre service...

-Comment fais-tu pour les manier avec tant d'aisance ? demandais-je , Moi je n'arrive à reproduire ce que j'ai déjà fait...

Lorsqu'il refusa de me libérer, je ne pus vraiment dire que j'étais surpris. A vrai dire, une réponse inverse m'aurai fait peur même... Nouvelle tentative de bouger. Nouvel échec. En soupirant, je fixa l'horizon au loin, réfléchissant à ce que je pourrai faire. Mais bon, à part frapper la glace avec des cailloux, je vois pas ce que je pouvais faire. Et puis... j'avais la flemme de frapper ! Ben ouais, ça fatigue de rester assis, les jambes bloquées. D'ailleurs je commencent à avoir des fourmis...

-C'est vrai que je suis unique, dis-je en lui tirant la langue avec un grand sourire.

Bon à sa manière de me regarder comme si j'étais un ver de vase, j'avais bien compris que c'était pas un compliment. Je suis pas non totalement stupide!

-Eh bien parce que... je te le demandé poliment ! dis-je avec un sourire enjoué. Et puis c'est plus fair-play!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silk Oberoth

avatar

Serviteur de ces Dames
Serviteur de ces Dames
Messages : 25
Date d'inscription : 14/02/2012
Localisation : Entre Terre et Mer

Détails indiscrets
Age : C'est un secret !
Humeur : A vous de deviner *sourire angélique*
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Ven 4 Jan - 13:38

Planté sur les quais, bras croisés sur le torse, je dévisageais l'inconnu à tête d'ahuri. Il avait l'air spécialement idiot assis les pieds dans l'eau, emprisonné dans la glace. Il ne pouvait se défaire de la gangue de glace dans laquelle je l'avais enfermé et semblait passablement surpris de sa situation et impressionné par mes pouvoir. En même temps il y avait de quoi et c'était peut-être la chose la plus censé qu'il avait exprimait depuis qu'il m'avait adressé la parole.

"Je ne vois aucune raison de ne pas l'être, tu n'as rien ni d'amusant, ni d'intéressant." répondis-je en haussant un sourcil.

Soutenant son regard passablement blasé et agacer, j'esquissais un sourire mauvais en remarquant qu'il tentait de se libérer de sa prison de glace. Il pouvait toujours s'agiter, sans arme et sans magie, il ne pourrait se libérer seul. Il devait attendre que la glace fonde ou que quelqu'un est pitié de lui. Ce qui ne devrait pas être bien compliqué, vu sa tête de chien battu. A moins que personne ne le remarque, ce qui n'était pas impossible non plus, étant donné qu'il était complètement insignifiant.
Son regard m'agaçait, il fallait être profondément idiot pour continuer de me défier dans sa position. Retenant un soupir, je haussais les épaules.

"Je suis doué, tout simplement...Ce n'est pas le cas de toute le monde visiblement." répondis-je avec un sourire mauvais.

Haussant de nouveau un sourcil, ravi qu'il détourne les yeux le premier, forcément, je suis trop impressionnant pour qu'il continue de me défier bête, j'échappais un rire ironique.

"Heureusement, parce que plusieurs comme toi...la fin du monde serait proche." répondis-je sur un ton suintant d'ironie et d'une once de mépris.

"Poliment, pas vraiment et pour ce qui est du fair-play, on repassera, étant donné que je ne connais pas ton nom...mais je m'en moque complètement." conclus-je en me détournant de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nabouh Val'Tunen

avatar

Innocent Facétieux
Innocent Facétieux
Messages : 16
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Au plus profondes des eaux ou au plus lointaines des terres.

Détails indiscrets
Age : en vrai ou pas ?... bon j'ai approximativement 109
Humeur : Taquine !
Autre:

MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ] Sam 5 Jan - 18:18

Ok franchement ? Ce gars m'énerve de plus en plus. AU départ, c'était juste une aimable plaisanterie, je voulais juste rigoler ou m'amuser un peu mais ce mec est décidément le plus abominable de toutes les espèces encore existantes. Il est pire qu'un poulpe! ( intéressant comme mot poulpe !) Bref, je ne l'aime pas. Certes il me le rend bien, mais moi je fais un effort pour respecter l'autre alors que lui... ça se voit qu'il a séché il y a longtemps... Haussant les sourcils à sa remarque, je répondit d'un ton neutre :

-Tu ne l'es pas davantage.

Je détournai alors ostensiblement mon regard de sa personne pour m'attacher au ciel et à l'horizon. Il commençait mine de rien à se faire tard, je voyais le soleil décliner au loin... Et je n'avais pas l'intention de rester prisonnier comme ça jusqu'à la nuit car si mon père et ma mère apprenait que je suis remonté à la surface... Enfin, cela il s'en moquait éperdument je suis sûr.
Regimbant sous l'insulte quant a ses pouvoirs, je rigolai légèrement avant de me retourner vers lui, la tête légèrement penché en arrière et les yeux rieurs.

-Tu parles! Je suis sûr que n'importe qui serait capable de faire autant, si ce n'est mieux que toi, dis-je en rigolant.

Je suis sûr qu'il va me sortir un truc genre :" ce sera toujours mieux que toi blabla" mais je m'en moquai éperdument. Il cherche à se prouver qu'il trop fortiche en fait, alors que je suis persuadé qu'il n'est pas si doué qu'il le prétend. Mais bon, ça c'est son problème, moi ça ne me regarde pas et, à vrai dire, ça ne m'intéresse pas non plus.
J'écoutai ses diatribes sans broncher, prenant un air décontracté en tentant d'oublier le froid qui me pénétrait la peau et les os. Je donnai une pichenette sur la glace, la faisant teinté joyeusement avant de lui répondre.

-Je m'appelle Nabouh. Mais ,bien sur, tu t'en fiche. Ou alors tu vas me sortir que c'est un prénom idiot comme moi...Bah ! fis-je en soupirant d'un air faussement blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rêvasseries... [SIlk ]

Revenir en haut Aller en bas

Rêvasseries... [SIlk ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Our time is running out [ Silk ].
» Moi j’ai été élevé dans l’idée qu’on pissait sur le monde. ► Silk
» Empty chairs at empty tables [Adonis&Silk]
» Boston Bruins
» Love's like a brick you can build a house or sink dead bodies Ϟ Swain & Silk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Quisaraedis ::  :: -